Close

Secrets de cuisine au Brésil

Bonjour à toutes et à tous,

Pour bien s'imprégner de la culture locale pendant votre expatriation au Brésil, nous vous proposons une immersion dans la gastronomie.

Quels sont les ingrédients que l'on retrouve le plus souvent dans la cuisine brésilienne ? Où se les procurer ?

Quelles sont les spécialités locales les plus faciles à réaliser et comment les maîtriser ?

Où peut-on apprendre à cuisiner à la brésilienne : cours, sites web, etc. ?

Comment cuisinez-vous au quotidien les produits locaux ? Y apportez-vous une touche de votre pays d'origine ?

Quel est selon vous le secret de la gastronomie brésilienne ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Au Brésil, tout est naturel, et donc excellement bon pour la santé.
D'ailleurs je n'ai jamais été voir un medecin ici.

Moi, j'ai découvert le COUVE que l'on trouve dans la feijoada parexemple.
C'est très bon. Il y a des SUCOS (Jus) de Couve aussi.
Vitamines A,
http://www.mundoboaforma.com.br/8-benef … priedades/

Alors au Brésil tout est naturel oui et non.
Il faut savoir que l'industrie agro alimentaire contrôle tout.

Le poulet est un poulet blanc sans saveur quand vous l'achetez au supermarché chez les grandes marques. Pourquoi il est élevé en cage, loin de notre label rouge.

La viande s'est la même chose si vous n'avez pas l'argent pour acheter les meilleurs morceaux ou les meilleurs bêtes.

Ou je vis à Minas, c'est un peu différent, on a du fromage au lait cru, un fromage qui est interdit sur l'ensemble de territoire brésilien hors de Minas. Le meilleur fromage à minas vient de la serra da canastra.
il coûte environ 70 reais pour le meilleur et une 40 de reais pour un bon fromage.

Minas c'est un peu le grenier de Rio et de Sao Paulo dans beaucoup de domaine.
Pour la viande, la qualité est très moyenne on est loin d'une charolaise ou d'un limousine, même globo rural et les agriculteurs brésiliens bavent sur notre belle charolaise. Au Brésil, on ne mange pas de la vache mais du boi, mais surtout Zébu. Il on fait un mixte entre la vache et le zébu.

Comme tout au Brésil, il y a un prix important dans les villes.
En campagne à Minas, on vous donne les litchis, mandarine.... . Les litchis coûtent le même prix pratiquement qu'en Europe.

Un très bon restaurant Mineiro à Minas le Week-end 35 reais le kilo. A Belo Horizonte on arrive à 70 reais.

Aventureiro, il y a un plat que tu dois apprécier, comme tu aimes également le poisson, c’est le MOQUECA DE BAHIA, casserole de poison que je mange quand je suis au Brésil, et surtout sa sauce, au lait de coco, et là on ne va pas venir me dire que le poisson, n’est pas bon, et que le poisson est meilleur en France ! et en plus c’est moi qui le pèche.
La composition est a base de citrons verts, tomates, persil, poivrons, huile de coco, huile de palme,
Je recommande, c’est vraiment très bon :top:
Richard

Excellente idée de cuisine. Merci Richard. Bien sûr j'adore.

Je ne savais pas que le poulet était bon en France... Le label rouge est très cher, voire introuvable.
Quand à la belle charolaise... elle n'existe plus en supermarché.
Le plat national du Brésil est bien sûr la feijoada. J'en fait régulièrement, ici, en France et tout le monde adore. Je ne comprend pas d'ailleurs pourquoi ce plat est inconnu en Europe, au même titre que le couscous, la paella ou la choucroute. C'est vrai que si on considère le temps de préparation ...

bonjour Gipet,
Je te rassure la feijoada, est bien connue, en Europe, car le Portugal fait partie de l UE, et que ce plat au départ vient de ce dernier, après tu as plein de restaurants Brésilien, et portugais qui la servent.
Tu as raison de mettre ce plat, car les haricots, ainsi que le riz, sont au quotidien
Pour le poulet en France, c'est comme partout, élevé, en batteries, il n'y a plus que le nom
Richard

la "Mousse de maracuja" aussi, en dessert.
maracuja = fruits de la passion

http://www.tudogostoso.com.br/receita/1 … acuja.html

Açaí

L'açaí est un fruit qui s'est répandu dans tout le Brésil, bien qu'il soit traditionnellement originaire du nord du pays. Il n'est pas difficile de trouver des stands d'açaí sur les plages ou même de voir l'espace de partage de la délicatesse avec d'autres desserts glacés dans des maisons de crème glacée, par exemple. Dans le reste du Brésil, il est battu avec du guaraná, de la banane et de la fraise, en plus d'être mélangé avec plusieurs choses: granola, sirop de crème glacée, granulé, jujube, entre autres choses.

Maintenant, à l'origine, l'açaí accompagne les repas, servis avec du poisson frit et des crevettes, mélangés avec de la farine de manioc. D'une manière ou d'une autre, c'est un aliment très sain, contenant des vitamines, du fer, du calcium et du phosphore, ainsi que d'autres nutriments.

http://france-rio.com/images/expat/exp1.png

Nouvelle discussion