Close

Pour informations : je voudrais connaître votre avis

À tous les expat. d’ UKRAINE,

J’ai découvert un forum : vous me direz ce que vous en pensez ?


Vous pouvez le consulter (?) : il s’agit d’un forum  (CEI) et de nombreuses personnes parlent de l’Ukraine.
Que pensez vous de ce qu’elles disent ?
1/ Bonsoir, Je recherche des témoignages de français non russophones partis s'installer en Ukraine, et comme le dit le titre les expériences au plan du marché du travail (secteurs demandeurs, possibilités, ...).

2/ IL FAUT ETRE REALISTE. l'Ukraine compte de nombreux chômeurs diplomés francophones..IL sera très difficle à une non russophone ou ukrainophone de trouver du travail.
Meme les entreprises françaises embauchent en priorité des locaux.
Alors à moins d'un gros coup de pouce d'une personne bien introduite, je suis plutôt sceptique.
Bon courage quand même.

3/ A part quand on travaille pour de grosses boites françaises qui ont besoin d'expat sur place (et encore il y en a beaucoup qui repartent car trop chers), on se débrouille en Ukraine quand on est un entrepreneur.
Sans trop de capitaux et avec des bons appuis, il y a des créneaux, mais aussi beaucoup d'échecs.
La langue, ca vient avec le temps, on commence à comprendre les panneaux, puis les articles en magasin, puis la télé et puis un jour on le parle.
Pour l'écrire, les cours sont indispensables.
Il faut faire le bon choix entre l'Ukrainien et le Russe qui sont aussi éloignés que le Portugais et l'Espagnol.
Le business se fait essentiellement en Russe, mais on comprend rien à la télé, ni quand on va à l'Ouest de l'Ukraine ou qu'on travaille avec l'administration.
Le Russe est le meilleur choix pour Kiev et peu à peu l'Ukrainien arrive mais c'est dur.... très dur...
Mais ce sont deux langues magnifiques, l'Ukrainien est très mélodieux, mais le Russe c'est la base de la littérature et de la poésie.

4/ les secteurs en plein booms : prostitution , fausses cartes bancaires , trafic de drogue , blanchiment d'argent ou on peut accepter un francophone ne parlant pas le russe ( ou l'Ukrainien , c'est une langue a part entiere ) meme s'il vaut mieux etre anglophone et s'il est vraiment bon .
Sinon , oublier ... les Ukrainiens parlent souvent eux-meme plusieurs langues et n'arrivent meme pas a trouver du boulot comme vendeur en magasin d'alimentation ... pour 50 a 120 euros / mois !

Il y a effectivement de nombreux creneaux en Ukraine ( facile : oh nous en Europe on a le produit XYZ et ici ils l'ont pas ) et l'impression ( reelle ) que tout est a faire ... probleme sur 100 creneaux il y en a 99 qui ne marcheront pas parce que la societe ukrainienne meme si elle ressemble a la societe europeene est une societe bananiere ( aux dires des UKrainiens eux-meme ) qui plus est ... sans bananes .

les seuls contacts que j'ai pu trouver et qui parlaient de business reviennent ( assez directement ) toujours au meme fondamentaux : die-vou-ch-kas , la ressource numero 1

( c’était en 2010)

5/ Bonjour,

1 Bon courage pour trouver un job......

J'ai travaillé 3 ans avec l'Ukraine pour le compte d'une société allemande, en qualité de "executive chief" approvisionnement et sous traitance.
Mais travaillé en Ukraine pour une société étrangère, et travaillé en Ukraine pour une société basée dans le pays est complétement différent.
Je parle courament anglais, je me débrouille un peu en russe
Concernant les diplômes......
J'ai une licence en plasturgie matériaux composites
un Master Logistique et Management & Ingénierie Logistique
Le seul hic... Cela ne sert à rien, je suis économiquement moins performant qu'un ressortissant ukrainien...
Il faut d'abord comprendre le : бизнес есть бизнеса, le business c'est le business,....
Et comme dit French Kosak ils ou elles sont suffisament intelligents, on a pas grand chose à leur apprendre Le french spirit ne nourrit plus son homme
ET sans parler russe, comment négocier un salaire de 100 dollars "officiels" + 200 USD en cash ?????
La solution serait peut etre d'entreprendre.......
Bon courage

6/ La solution serait peut etre d'entreprendre.......
et dans quoi ? quel est le secteur ou on peut investir en Ukraine ?
J'aimerais le connaitre . immobilier = 0 , bouffe = 0 . ble=0 , produits classe moyenne = 0 , Ukraine = miroir aux alouette business ?

7/ Entreprendre l'importation de technologies ou de produits français par exemple.
Ca a l'air de marcher.
Pour les ukrainiens qui ne sont jamais allés en France, il existe encore un mythe français de qualité, de luxe, de preformance, de savoir faire, de politesse,...
C'est pourquoi quelques entreprises marchent pas trop mal dans la nourriture, l'importation, le luxe, la décoration, la restauration, la coiffure, les technologies de pointe,...
et puis, il ne faut pas oublier l'agriculture qui est en plein boum... et les français, pour une fois n'ont pas raté cette occasion.
bien sûr, ce n'est pas facile de partir de zéro, il faut des appuis en France et le moins possible d'ukrainiens dans la boucle, même si légalement il en faut un peu...
Quant à la corruption, elle existe, mais avec de bons conseils on arrive à l'éviter.
Il y a plusieurs associations pour aider les entrepreneurs en Ukraine, l'UBC, l'ACFAU, ... et quelques consultants de bon niveau.

8/ l'Ukraine a un potentiel mais est dirigée par des voyous.
Pour quelqu'un qui veut vivre en Ukraine il vaut mieux créer quelque chose qu'être salarié, avec un peu de chance on peut y arriver.



QU’EN PENSEZ VOUS
MERCI

Dans l'ensemble tout est plutôt vrai ! Avec quelques petites nuances mais assez vrai . Tout dépend du degré  de risque que l'on est prêt à prendre dans sa vie ...

Les produits à exporter, avec une grosse valeur ajoutée
- avec un camion frigo, les framboises et les cèpes
- en vrac, les noix, et mieux les cerneaux.
Produit d'avenir, la noisette.
Environ de 1 pour 10 entre les prix d'achat et de vente.

Par contre je ne pense pas que l'import en Ukraine puisse avoir un avenir actuellement, vu la faiblesse de la devise. A moins d'avoir un marché avec la mafia, s'introduire dans leurs commerces d'alimentaire. Pas du style ATB, mais ceux réservés aux seuls riches.
Je pense aux vins, à 20 kms au sud de Kiev, où résident les puissants, une grande surface ne commercialise que des vins français de basse qualité, idem en plein centre de Dnipro.
La clientèle affiche des signes de richesse plus faramineux qu'à Monaco.

A propos de la langue ukrainienne, il existe environ 20 à 30% de mots identiques avec la langue russe. Pour quelle raison? Une origine identique, le français. Surtout dans les domaines liés à un peu de technique ou de spécialisation qui n'existaient pas avant que les élites n'apprennent le français. Cela va de la cuisine, la couture, le bâtiment etc.
Ensuite il ne faut pas confondre l'ukrainien avec ce qui se parle à cause de Staline, une adaptation du russe qui fut enseignée durant plus de 50 années dans les écoles en Ukraine.
Je n'approuve pas le parallèle entre espagnol et portugais.
Les racines sont totalement différentes.
Dites merci ou au revoir en russe et en ukrainien!
Par contre le vrai ukrainien ressemble au vrai polonais.
L'histoire a créé des mots utilisés qui se ressemblent, mais nous aussi nous disons ciao ou ok.

Ce ne sont pas des critiques, juste quelques informations pour mieux comprendre l'histoire de l'Ukraine

Dans les grandes lignes je suis d'accord. Je pense que dans mon secteur (médecine vétérinaire canine), il y a des possibilités... mais il faut le diplôme.
En Ukraine, comme partout, la vie est faite d'opportunité et de coup de chance.

j ai vraiment l impression que les expatriés français ont gardé la même mentalité que les français du pays! Exemple 50 km c est loin, j y vais pas! Vous avez peur des armes alors qu il y a plus de morts en France dans les rues qu en ukraine hors conflit Dombass...

Venir en Ukraine en rejetant les ukrainiens, ça me fait penser aux français en Afrique...

Glyder03 ne doit pas connaître leboncoin (ou plutôt le mauvais coin ) et vivastreet pour son point numero 4. De tous les pays que j ai visiter ç est en France ou il y a Le plus de filles intéressées car la prostitution est illégale ( mais prolifique) , sans parler du pays roi de la promotion canapé... l affaire du Carlton c était en Ukraine? L équipe de France de foot et Zaya, elle était ukrainienne? Cerise sur le gâteau : le ministre de l économie et des finances qui prévois une loi contre les fuites fiscales qui a un compte en Suisse... et pour finir je ne vous parle pas des caisses noires de la France alimentées par les cotisations sociales des travailleurs légaux mais immigrés toujours expulsés au bout de 4 ans et demi alors qu ils sont censés être régularisés au bout de 5 ans selon la loi... la corruption et la mafia ukrainienne c est du pipi de chat par rapport à la France , principal fournisseur d’armement dans les conflits qu elle crée...

Nouvelle discussion