Close

Prix des lessives à l'hôtel

Bonjour,

Ça faisait longtemps que je n'étais pas revenu à Mada. Et y a quelques jours le réceptionniste d'un hôtel m'a annoncé que le prix pour laver les vêtements avait augmenté passant de 500 ariary pièce à 1500 ariary pièce.

Quand pensez-vous ?

Tout à augmenté et augmente, malheureusement j'ai l'impression que ça ne profite pas au plus pauvres...😕🤑

1500 ariary, soit 40 cents par vêtement? Pour ma part j'estime que cela ne suffit même pas pour payer le cadeau qui se trouve dans le paquet de Bonux... :o

moi je trouve aussi que c'est énervant ce genre de discussion car ce sont les memes qui parlent d'insécurité, de pauvreté, qui filent du fric aux filles sans compter et qui rechignent quand il s'agit de payer quelque chose de vraiment bon marché.
Ce sont les memes qui donnent plein de fric aux filles et qui sont incapable de filer un peu de fric au gardien de la voiture.
Ne vous étonnez pas si Madagascar reste pauvre si meme nous, riches occidentaux, ne sommes pas prêts a payer honetement le travail de ceux qui bossent sans voler ou escroquer.
Arrêtez de chercher le plus petit billet pour la mendiante pauvre et sale, pour le gardien qui joue son role en vous trouvant une place ou pour la femme qui a lavé vos vêtements.
Oui, recevoir un peu plus pour ses pauvres, c'est juste un peu plus facile pour passer la journée. sans plus.

Je ne sais dans quel hôtel vous êtes parce qu'aujourd'hui à 1500ar le vêtement lavé et repassé c'est une aubaine !

Par contre le  "nous riches occidentaux" je n'aime pas trop ce terme le lemurien, c'est tellement stéréotypé et pas d'une réalité absolue.

Oui c est un peu fait exprès mais, meme pauvre, un occidental est toujours plus riche qu'un malgache de la rue.
De plus je parle bien de ceux qui n'hésitent pas a claquer du fric dans la bière ou les filles et qui refusent un petit billet pour la lessiveuse.
Bien entendu les vazahas en difficultés n sont pas concernés par mes propos.

Des entrepreneurs privés malgaches charger 100 ariary (malagas 500 francs) pour une pièce de vêtements lavés et repassés, fer.  Hôtels  sous-traiter ce service ou utiliser leur femme de chambre, donc le propriétaire de l’hôtel fait un grand bénéfice pas le travailleur malgache. 

Tous peuvent payer cher, habituellement le touriste.  C’est la personne intelligente qui sait le vrai prix

Vous pouvez acheter des beaux vêtements nouvelles pour 2 000 ariary sur le marché.

Ces vêtements vendus sur le marché pour 2 000 ariary sont vendus à nouveau dans le magasin pour Vasaha pour 150 000 ariary et bien plus encore.  Aussi, les étiquettes ont été modifiées.  Ma femme m’a montré un sac à main qui a été 20 000 ariary sur le marché de la rue. Nous avons vu que ce sac à main exacte dans un magasin sur le front de mer à Tana pour de 800 000 ariary et nom a la même marque.

Ma suggestion à joris1 est de trouver un extérieur le travailleur de l’hôtel de laver vos vêtements et de payer le prix correct et cadeau.

TropicAlex,

Oui je serais plus du même avis que vous.
L'argent va plus dans la poche du propriétaire de l'hôtel plutôt que dans celle de la femme de ménage.

Ou alors faites comme moi, je possède une machine à laver mais selon ma chère et tendre elle ne lave pas assez bien... donc le linge est lavé à la main, frotté, savonné et rincé à l'eau claire avant d'être séché sur le pré.
Oui, chez moi aussi l'amour est dans le pré. Bien sûr, vous l'aurez compris que je la paye en nature en retour...et elle en redemande ;)

Bon si on peut payer en nature je veux bien lui apporter mon linge moi... :D C quoi l'adresse Gaston.???   :cool:

Bonsoir ..

Moi je trouve pas ça cher , sauf si on a une tonne de linge .. :o

C'est où le front de mer à tana ? Jdois y faire un saut dans 15 jours, j'vais prendre mon maillot de bain  :D

http://www.centre-commercial-tanawaterf … ou-offrir/

https://www.google.mg/search?rlz=1C1CHB … :1,lf_ui:2

un imbécile et son argent sont bientôt franchis
fool and his money are soon parted

et je vous remercie pour ce qui en fait plus cher pour les autres vasaha ou les touristes qui vous suivent. Étant un touriste responsable n’est pas facile, si un voyageur sait la différence.

A Waterfront à Tana c'est jouable en maillot de bain mais je crains que les sentinelles ne soient pas d'accord.

Pour arnovasa qui demande: Bon si on peut payer en nature je veux bien lui apporter mon linge moi... :D C quoi l'adresse Gaston.???   :cool:
Y aurait-il un problème pour trouver de belles lavandières à Madagascar?
Si vous êtes en mesure de leur offrir du bonheur, elles vous le rendront au centuple car: "Le bonheur est un parfum que l'on ne peut répandre sur autrui sans en faire rejaillir quelques gouttes sur soi-même. de Ralph Waldo Emerson" :top:

vous ne savez pas trouver de belles lavandières à Madagascar de la rondelle sont à la fin de l’entreprise et sont dans leur 50 s, 60 s et 70 s
C’est la fin de la route pour ces femmes, avant ils étaient bonnes, à plein temps, maintenant seulement l’énergie nécessaire pour nettoyer les vêtements.
Avez-vous été au trou d’eau local où les femmes se rassemblent pour faire des vêtements-it est l’événement extraordinaire.  Que ce soit à la rivière vêtements de cogner sur les rochers ou au centre ville avec un vaste espace pour les vêtements.  C’est un merveilleux événement social.

Dixit Tropicalex: " ...trouver de belles lavandières à Madagascar de la rondelle ... avant ils étaient bonnes, à plein temps...
Rhooo! Je n'ai pas encore été vérifier la rondelle des belles lavandières et je suppose qu'elles sont toujours bonnes.
Effectivement quand on traduit l'anglais avec Google il peut arriver que tonton Google traduise en des termes un peu... hard :whistle:

Prenez la vis, puis l'écrou, n'oubliez pas le " laveur " ...

Relevé dans le manuel de montage d'une table chinoise et traduit en " français " depuis l'anglo-chinois : laveur pour rondelle puiqu'en anglais rondelle se dit " washer " à savoir pourquoi cette langue désormais dominante se prétend particulièrement logique et même bien plus que toutes les autres

Mais " trouver de belles lavandières à Madagascar de la rondelle ... avant ils étaient bonnes, à plein temps... " ça c'est une sacré poésie !

J'aimerais avoir le texte d'origine en anglais avant toute gougoulisation.

Je suis allé à Paris il y a 20 ans et j’ai pensé que j’entendrais « être notre invité be our guest » quand je suis descendu de l’avion--Haha-no.    Quand j’ai parlé dans broken français j’ai été accueilli avec « Je ne comprends pas » attendre que je l’ai dit que je viens de vous regarder CNN en anglais à la télévision.

Je suis venu à Madagascar environ 16 ans et ne savait pas le Français et le malgache mais les habitants pouvaient comprendre mes pensées et vous ne pouvez pas, vous êtes vraiment drôle les gens puisque nous sommes vraiment de la même tribu.

Vous ne connaissez pas les prix.  Vous devez dire Désolé pour votre ignorance puisque j’ai vous instruit dans le prix de la lessive et que vous acceptez que les hôtels faire profit plus travailleurs malgaches. honte à vous.  Bien de vous cacher derrière google translate plutôt que d’apprendre la vérité pour aider un voyageur à économiser de l’argent.

En effet, il est très difficile de suivre une conversation qui peut être détournée par un ou deux mots de leur véritable sens. Il m'arrive également de me servir du translator pour traduire une langue qui m'est inconnue ou une langue que je connais parfaitement afin de pouvoir corriger des fautes et j'y trouve naturellement des aberrations donc pour retraduire en anglais ce que viens d'écrire Tropicalex dans le message précédent puis en le retraduisant en français cela donnerait ceci:
"Vous attendez votre leçon d'ignorance que vous êtes instruit dans le prix du locataire et vous acceptez les bénéfices de l'hôtel plus rentables que le maltais. honte à vous. C'est une excellente façon de traduire google translate plutôt que d'apprendre la vérité pour vous aider à voyager dans l'économie."
Et à chaque retraduction du résultat précédent du même texte cela devient de plus en plus aberrant. Donc en conclusion, tonton Google n'est pas et ne sera jamais totalement au point pour traduire toutes les subtilités d'une langue.
Mais il faut tout de même féliciter Topicalex pour sa persévérance à vouloir apprendre la langue française qui était la langue internationale au XVII e siècle avant de laisser à son tour sa place à l'anglais depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale ;)

"

Bon pour le maillot de bain je laisse tomber en plus y a même pas une piscine dans ce water Frot...
Et pour la lavandiere du côté des pangalanes je laisse tomber aussi j'ai bien compris que c'était chasse gardée... En plus j'ai appris qu'il y avait une centaine de fauves à grande oreilles aux incisives bien affûtée qui monte la garde 😧😱😰😾
De plus ma femme qui aime fouller dans mon téléphone à découvert le message et ma demandé c quoi payer en nature ??
Je lui est répondu : écoute ma chérie, c'est comme du troc en échange du lavage, on peut donner un poulet, une paire de tong ou un mananas...😁
Elle me répond : tu me prends pour un con!
Je lui réponds : mais non ma chérie et on dit pour une femme : tu me prends pour une conne...😁
Sur se un peu fâchée, elle prend mon slip de la semaine et part à la rivière pour le laver.
Je lui dit mais chérie ça fait que 3 jours que je le met... Et voilà comment mon budget lessive va dépasser...😒☹️😭

Je pense que si on trouve que 1500 ariary c'est trop cher... on peut se les laver sois-même  :/
Et si on trouve que l'hôtelier prend trop sur sa salariée, rien n'empêche de donner un joli pourboire à la lavandière...

TropicAlex :

Des entrepreneurs privés malgaches charger 100 ariary (malagas 500 francs) pour une pièce de vêtements lavés et repassés, fer.  Hôtels  sous-traiter ce service ou utiliser leur femme de chambre, donc le propriétaire de l’hôtel fait un grand bénéfice pas le travailleur malgache. 

Tous peuvent payer cher, habituellement le touriste.  C’est la personne intelligente qui sait le vrai prix

Vous pouvez acheter des beaux vêtements nouvelles pour 2 000 ariary sur le marché.

Ces vêtements vendus sur le marché pour 2 000 ariary sont vendus à nouveau dans le magasin pour Vasaha pour 150 000 ariary et bien plus encore.  Aussi, les étiquettes ont été modifiées.  Ma femme m’a montré un sac à main qui a été 20 000 ariary sur le marché de la rue. Nous avons vu que ce sac à main exacte dans un magasin sur le front de mer à Tana pour de 800 000 ariary et nom a la même marque.

Ma suggestion à joris1 est de trouver un extérieur le travailleur de l’hôtel de laver vos vêtements et de payer le prix correct et cadeau.

Bonjour,

Sur quel quartier que vous trouvez la lessive avec repassage à 100 ar par pièce. Je suis une particulaire, non entrepreneure et il y avait quatre ans passé que j'ai fait faire la lessive hors le ménage, mais un tee-shirt à 100 Ar, jean à 200 Ar et drap à 1000 Ar et couverture chaude à 2 000 Ar

Donc, vue l'augmentation de tout actuellement je ne crois pas à votre tarif. 

Bon, pour le bon vêtement neuf à 2 000 AR l'unité, pourriez-vous me citer les points de vente car  j'y passerai tout de suite pour changer ma garde robe. Peut être que vous vouliez parlez des friperies soldées sur le sol des marchés, car même les friperies à première qualité ou au premier choix ne coute même de double de prix que vous avez annoncé

Arrêtez de dire n'importe quoi pour faire croire aux gens tous ces faux prix car même les produits zones franches à vendre sur la rue à côté de la ruche ou devant l'hotel melis ne coutent même pas à ce prix.

Je donne ici les prix les plus élevés à Mahajanga dans mon post.   Femme à côté de ma maison fait tous les vêtements et linge pour 100 000 Franc Malagas (20 000 ariary) pendant un mois pour une famille de 5. Deux fois par semaine, soit un total de 8 fois par mois.  Date mars 2018.  Quand à Tana, j’ai vu des commerçants malgaches achètent auprès de grossistes chinois juste marcher il vers le haut de la colline de le vendre à 5 à 10 fois le prix. dans leur magasin. 
   Izaho efa nipetraka tany eto nandritra ny 16 taona ary fantatro sarany Tokony Malagasy horesahiko ireo mpiasa maimaim-poana avy amin' ny tanàna kely izay miasa ho an' ny sakafo sy fialofana.   ------------>

   J’ai vécu à ici depuis 16 ans et je sais prix malgache devrait je mentionne les travailleurs libres de petits villages qui travaillent pour nourrir et s’abriter.

Rappelez-moi à un ami sur Facebook.

Et bien Tropicalex, on peut saluer en vous un vrai bienfaiteur pour les travailleurs libres des petits villages qui travaillent pour se nourrir et s'abriter avec les prix que vous leur octroyez royalement...
20 000 ariary le mois pour faire le linge de 5 personnes deux fois par semaine...
Il est certains qu'avec ce type de salaire votre lavandière ne pouvait guère en plus se soigner... et avoir des loisirs !!!
Franchement, vous m'en bouchez un coin !!!

Oui mais bon je suppose que la poudre à laver et le savon est fourni ???
Et c du travail au black ça... Pas d'impôt sur le revenu...pas de prélèvement pour la secu, ni pour l'aloc chômage...
Du coup elle s'en sort pas mal la lavandiere...😁
Bon c sur elle perd des points retraite 😭

excuse moi pour mes fautes d’orthographe,

" je suis une particulière"  au lieu de ce que j'ai écrivais plus haut

Personnellement, c'est embêtant de lire des étrangers qui se conseillent de payer les prix de mains d’œuvre à Madagascar au bas prix comme TropicAlex s'exprime. Je ne voulais pas dire qu'il faut payer aussi le plus cher  ou il faut profiter les étrangers mais à mon avis il faut voir les côtés humains malgré la pauvreté , il ne faut jamais maltraiter ces pauvres gens. Si vous pensez faire des œuvres de bienfaisances, faites les sans demander de retour ou de contre-parties mais si vous avez demandez des services contre un salaire payez les suivant la règle.   
Le fait que vous avez croisé des gens qui vous ont arnaqué sur l'histoire du terrain ne m'étonne pas si votre mentalité est comme ça Monsieur TropicAlex.

Cette femme ne fonctionne pas pour moi mais il y a beaucoup comme lui qui travaillent dans ces conditions.   Je sais ce que malgache et Karana payer pour leurs employés.   Je suis également pas ici pour changer la société deMalagasy car je suis un invité dans leur pays et je sais aussi que Madagascar appartienne au peuple malgache.   Tout comme j’ai éduquer les enfants malgaches dans mon école à l’essentiel qui est décrite par le gouvernement, j’ai également instruire le Vasaha aux bases de prix, la culture et les coutumes sans porter de jugement.  J’ai ne pas se mêler de leur vie, mais je suis un observateur de leurs habitudes. 

L’eau et du savon est inclus et fait à la maison for 100, 000 francs. Ma -sœur verse 200 000 fran malgache (40 000 ariary) ici, à Mahajanga, pour le même service sans eau et du savon par mois à un poste d’eau, et tout doit être de fer car son mari est de Mayotte et aime tous les vêtements repassés. Il s’agit d’une famille de 7.  Maintenant, ils ont une femme du village et économiser cet argent.  Aussi, le fer n’est pas électrique mais rempli de charbon de bois.

Daniella Rakotojaona c’est ma contribution à Madagascar sans profit et j’ai même prendre de l’argent de ma banque à entretenir l’école.

https://www.baobabschoolecole.com/

en francais   http://baobabecoleschool.weebly.com/

https://www.youtube.com/watch?v=Ct7AVz3-6jY

https://www.youtube.com/watch?v=XqXh4oB9AL0&t=4s

TropicAlex :

j’ai également instruire le Vasaha aux bases de prix, la culture et les coutumes sans porter de jugement.  J’ai ne pas se mêler de leur vie, mais je suis un observateur de leurs habitudes.

Et bien, profitez d'instruire aussi le Vazaha sur les lois malgaches, notamment celles du travail qui établissent, par exemple, un salaire minimum et une obligation de déclarer leurs salariés, même à temps partiel, afin qu'ils bénéficient d'une couverture sociale et médicale... et une retraite, si misérable soit elle...

Les prix que vous donnez ne sont pas les bases de prix... mais ceux d'une l'exploitation épouvantable... que vous pérennisez en ne la dénonçant pas sous des prétextes fallacieux (je me mêle pas, je porte pas de jugement)....  et que vous encouragez en en informant les gens...et si dans votre école vous enseignez aux enfants qu'ils faut accepter cela pour juste survivre... nous n'avons pas du tout la même vision de la pédagogie...

Et profitez aussi  d'instruire votre belle famille aussi... qui aime tant le linge bien repassé mais renvoie au 19ème siècle leur ménagère...

Je montrerai ces prix malgache tous les jours à l’affiche originale. Les touristes peuvent faire leur propre opinion quant à qui fait du bénéfice et combien le touriste veut payer. Le touriste responsable va se renseigner quant à qui fait la lessive et parler à cette femme ou homme.  Si vous vous sentez si fort à ce sujet, alors vous avez besoin de parler avec les propriétaires de l’hôtel, pas moi car j’ai respecter les règles.  Touristes sont souvent exploités et profités d’et à mon avis, les citoyens pauvres sont exploités aussi bien par les habitants et les intérêts étrangers recherchant le profit encore plus grand et les pauvres malgaches rarement voir les avantages. Dans ce post et dans ce cas, c’est la femme ou homme faisant la lessive pour l’hôtel et le prix de la lessive c’est quoi ce post à propos. 

Je comprends vos opinions, mais ce n’est pas la réalité d’un mode de vie malgache

Si vous souhaitez connaître la législation du travail puis démarrer un nouveau poste, ce que nous pouvons tous partagent et apprennent, mais ne pas détournent le message original.

Lys de Diego :
TropicAlex :

j’ai également instruire le Vasaha aux bases de prix, la culture et les coutumes sans porter de jugement.  J’ai ne pas se mêler de leur vie, mais je suis un observateur de leurs habitudes.

Et bien, profitez d'instruire aussi le Vazaha sur les lois malgaches, notamment celles du travail qui établissent, par exemple, un salaire minimum et une obligation de déclarer leurs salariés, même à temps partiel, afin qu'ils bénéficient d'une couverture sociale et médicale... et une retraite, si misérable soit elle...

Les prix que vous donnez ne sont pas les bases de prix... mais ceux d'une l'exploitation épouvantable... que vous pérennisez en ne la dénonçant pas sous des prétextes fallacieux (je me mêle pas, je porte pas de jugement)....  et que vous encouragez en en informant les gens...et si dans votre école vous enseignez aux enfants qu'ils faut accepter cela pour juste survivre... nous n'avons pas du tout la même vision de la pédagogie...

Et profitez aussi  d'instruire votre belle famille aussi... qui aime tant le linge bien repassé mais renvoie au 19ème siècle leur ménagère...

bien dit Lys

car même moi je n'exploite pas mes compatriotes, je n'ose même pas leur demander aucun service quand je n'ai pas le moyen de leur payer comme il faut.

TropicAlex :

Daniella Rakotojaona c’est ma contribution à Madagascar sans profit et j’ai même prendre de l’argent de ma banque à entretenir l’école.

https://www.baobabschoolecole.com/

en francais   http://baobabecoleschool.weebly.com/

https://www.youtube.com/watch?v=Ct7AVz3-6jY

https://www.youtube.com/watch?v=XqXh4oB9AL0&t=4s

Votre contribution ne veut pas dire que vous avez le droit d'exploiter les pauvres malgaches

Le fait de contribuer ne veut pas dire que vous et votre famille peuvent profiter les gens et les exploitent car ils ont des dettes morales envers vous à causes des œuvres que vous leurs donnent, sauf si l'exploitation des locaux existe dans votre statut d'association ou statut d'investisseur car vous leur donne des œuvres de bienfaisance

J’ai commencé ma conversation, 10 mars 2018 en disant que ces femmes pour 100 000 francs (20 000 ar) qui font la lessive sont « Entrepreneurs privés ».  La conversation a choisi des voies de côté par mes amis aimants.  N’oubliez pas---> ces femmes ensemble les prix de faire la blanchisserie (   prix des lessives) et aller d’une maison dans une autre maison à la recherche de contrat de travail.  Ce sont des travailleurs occupés en sous-traitance privée et fixent le prix selon (   prix des lessives) le marché, de même que les vendeurs sur le marché des aliments pour les légumes.  Ils seront contractera leur travail pour un seul prix dans votre maison avec votre eau et du savon. Un autre prix lorsqu’ils transportent vos vêtements sur leur tête à une station d’eau ou vers le bas de la rivière.  Ce sont des femmes travailleurs indépendants qui peuvent contracter leur travail auprès des hôtels.  Beaucoup de malgaches ne peuvent se permettre un femme de chambre, mais certains peuvent se permettre de payer un travailleur occupé en sous-traitance pour faire leur lessive.    Astuce : n’oubliez pas de compter vos vêtements avant et après ce contrat d’entreprise, surtout si vous êtes un touriste. La valeur de votre chemise et le pantalon peut être égal à un, deux, trois ou plusieurs mois de travail manuel.   Travailleurs de buanderie travailleur habituellement ne veulent pas ou vont faire vos sous-vêtements et vous aurez besoin faire, lavage votre propre.

Je suis étonnée, Tropicalex, de votre méconnaissance du contexte malgache...
Vous parlez de ces lavandières comme des "entrepreneurs privés", qui vont d'une maison à l'autre chercher un "contrat de travail"...
Moi j'y vois des femmes recherchant à acheter leur nourriture du jour et qui pour ne pas rester le ventre vide sont prêtes à accepter n'importe quoi si tant est que la gamelle ne sera pas vide le soir pour elles et leur famille...
Entrepreneurs privés... contrat de travail... ce ne sont pas que des mots... ce sont des "statuts" encadrés par des lois, des obligations de déclaration, d'enregistrement... et tout le toutim...
Je persiste et signe et quelque soit le contexte... quand vous donnez royalement 20 000 francs malgaches (soit 4000 ariary) pour une journée de travail à une "femme de peine", vous êtes non seulement en dehors de tout contexte et légalité... mais surtout vous lui faites l'aumône... et rien de plus...
Le moindre vazaha à qui vous conseillez ce prix de misère, ne voit aucun inconvénient à le dépenser au bar dans une seule THB...

Vous êtes dans tous les sens avec votre réponse qui a peu à voir avec le message original.  Je vois que vous êtes un néophyte dans ce pays, alors j’ai accepter votre immaturité avec des lunettes de couleurs roses.   Je vous trouve amusant mais tiens à rester avec le message original en faisant le calcul.  Il n’est pas une journée de travail qu'il s’agit de 2 à 3 heures travail.  Exemple de 100 000 (20 000 ariary) par mois, 2 jours par semaine au total 8 fois par mois.   100 000 divisé par 8 - ce qui est de 12 500 francs par jour de 2 à 3 heures qui est ce que le gouvernement paie pour 4 heures de travail pour nettoyeurs de rues.   Donc une femme indépendante pourrait gagner plus en travaillant 5 à 6 heures par jour 6 jours par semaine sur 600 000 franc malgache (120 000 ariary) un mos, plus ou moins en fonction des « entrepreneurs privés » une femme qui travaille dur qui est auto employés qui lave des vêtements peut rendre plus proche de 900 000 à 1 200 000 par mois car ils ne font juste vos vêtements quand ils descendent à la rivière.
plus ou moins selon les « entrepreneurs privés » une femme qui travaille dur qui est travailleur autonome qui lessive peut rendre plus proche de 900 000 à 1 200 000 par mois parce qu’ils ne sont pas seulement vos vêtements quand ils descendent à la rivière

.Dans le cas où je l’ai dit avant, avec ma sœur malgache et son mari, le travailleur indépendant, entrepreneur privé pourrait gagner 1.600,000 à 2 200 000 francs malgaches par mois selon son expérience professionnelle et les clients.

Voici un "oooodiiii" pour vous  Oui c’est vrai que je pense qu’en Franc malgache mais c’est ce que les gens du pays parler.  Si vous parlez d’Ariary, alors vous serez sûr que vous payez plus.

TropicAlex,

Puisque vous insistez tant à communiquer en français, je vous conseille de l'apprendre au moins comme il faut. Vous enseignez certainement la langue française dans votre école. Et ce sera la honte à vous. Le français n'est pas une langue aussi facile qu'on le croit, c'est une des langues les plus difficiles au monde. On y arrive jamais à la perfection, mais il faut apprendre pour être compris. Vous avez si soif de communiquer :) Qui sait ! Vous pourriez devenir poète! "alors j’ai accepter votre immaturité avec des lunettes de couleurs roses" Si ce n'est pas de la belle plume ça :) !

Tourisme. Le tourisme est un business , le coût des services dans un hôtel ravinala et dans un hôtel étoilé ne sera jamais le même. Chaque touriste son choix, et pourquoi l’hôtel n'en profiterai pas ? Mais si un touriste choisit de ne pas se loger dans des hôtels ou des quartiers résidentiels comme vous l'avez certainement fait, là, c'est toute une autre histoire! Et j’espère de tout cœur que vous êtes un bienfaiteur sinon encore honte à vous avec votre "DONATE" façon Unicef et compagnie, mais selon moi, une personne qui écrit : "Je suis également pas ici pour changer la société deMalagasy car je suis un invité dans leur pays et je sais aussi que Madagascar appartienne au peuple malgache" ne contribue pas, car pour vouloir contribuer à faire quelque chose de bien et surtout à titre non onéreux, il faut avoir le désir et l'obligation de changer quelque chose surtout qu'on a une épouse malagasy et des enfants métisse malagasy.

Et je pense aussi que vous avez mauvais goût si vous trouvez beaux, ces vêtements qu'on achète chez les grossistes chinois et qu'on étale dans les rues de behoririka, mais après tous, chacun son goût :) Je plains votre femme en tout cas, s'il vous est arrivé de lui offrir ces habits-là. Moi, je préfère de loin les friperies occidentales vendu au même prix ;) Cependant, vos prix ne sont pas à jour et puisqu' informer les touristes vous tient tant à cœur ;) Il faudrait penser à revenir pour réactualiser vos prix. Les temps ont changé, ce n'est même pas le prix d'un sous-vêtement neuf.

Impossible de gagner 1 600 000 à 2 200 000Fmg en étant lavandière. Refaites le calcul avec votre sœur malagasy et son mari. Même les lingères dans les hôtels de luxe à Madagascar ne gagnent pas ça. Il faut être gouvernante dans un hôtel ou chez des riches familles pour gagner ça. Si ces pauvres femmes gagnaient une telle somme, notre PIB par habitant ne serait pas 424 dollars par an seulement.
Si vous êtes réellement persuadé, je vais devoir changer de carrière pour devenir une machine a laver :) kkkkk

Merci d’avoir signalé le GDP en Dollars et non en Euros, même si vous n’avez oublié sur la saison des pluies.

Nouvelle discussion