La petite enfance, l’enseignement

Bonjour!
Je suis éducatrice de jeunes enfants, j’ai donc un diplôme d’état après 3annees d’études. Je voulais savoir si quelqu’un était au courant du fonctionnement d’une crèche au Brésil, si je peux y trouver du travail, et si mon diplôme serait reconnu. Je pense à monter par la suite une crèche là -bas mais je n’ai pas bcp de renseignements.
Je parle déjà un peu le portugais brésilien étant donné que mon conjoint est natif de là-bas mais l’a quitté depuis son enfance.
Sinon, pensez-vous que je puisse enseigner le français aux enfants de 3 à 5 ans??
Le plus important je pense est de se renseigner avant de démarrer et tout laisser, donc si certaines personnes auraient quelques réponses, je leur remercie d’avance.

Si je peux y trouver du travail,
=> Oui certainement.
si mon diplôme serait reconnu.
=>non auncune chance. Au mieux, faire valider. Sinon faire reconntre votre bac et faire 1 a 2 années d'étude au Brésil. C'est votre meilleure chance.
Je pense à monter par la suite une crèche là -bas mais je n’ai pas bcp de renseignements.
=> C'est surement votre meilleure chance de vivre correctement mais lá se seront vos qualités d'entrepreneurs qui seront importantes. Créer une entreprise est relativement simple mais les regulations, impots, surtout avec des employés sont encore plus compliquées qu'en France.
Pensez-vous que je puisse enseigner le français aux enfants de 3 à 5 ans??
==> Combien de Français/Belges/Suissse au Brésil avec des enfants en bas âges qui veulent apprendre le français...hors de SP, RIO et peut-être quelques capitales du sud du us-est, vous reduiser beaucoup vos chance en vous spécialisant sur le français et les enfants petits. Le marché pour les expats français est petit et se reduit. Si les Brésiliens ont les moyens, ils mettent leur enfants dans des cours du soir d'anglais (plein d'écoles au Brésil et surtout de grandes franchises). Le Français était á la mode dans la bourgeoisie il y a 50 ans (je connais plein de personnes agés qui parlent français...un peu) mais l'anglais est partout (l'espagnol bien derrière comme le français...bizarre)
De mon experience, á Fortaleza, 5-6 ème ville du Brésil, il y a seulement une poigné de Français avec des enfants petits. Généralement couples mixtes, leur budget est déjá quasiment utilisé pour mettre leurs enfants dans des écoles privée alors ils apprennent le français en famille. Pas d'écoles ou crèches française (et pour info, pas d'école vraiment bilingue anglaise). Surement la même situation dans tout le Nordeste, Nord, Centre est.

Bardamu résume bien la situation.

Diplôme aucune chance de reconnaissance.
Pour les cours de Français, vous n'allez rien gagner. J'en connais une paire à Belo et il galère.

Si votre mari à quitté le Brésil depuis son enfance, vous allez vous prendre une claque au retour au Brésil. Je suis peut-être sec, mais c'est la réalité.

Des amis qui travaillaient en suisse pour 2 ans viennent de rentrer, je peux même pas vous raconter comme ils ont la tête des mauvais jours.

Votre meilleur solution entreprendre, mais attention au Brésil, vous arrivez avec la joie mais vous repartez si cela se passe mal totalement démoli.

Merci à vous pour vos réponses!! Elles sont directes, j’adore!
Je vais donc réfléchir à nouveau ou différemment.

Bien à vous!!

Le mieux almaxda est déjà qu'es que vous allez, quel niveau de vie vous souhaitez avoir etc etc.

Le Brésil n'est pas un pays ou on part avec ses valises uniquement comme on peut le faire en France quand on est couple franco-brésilien. J'ai mis 3 ans pour préparer mon expatriation au Brésil et j'ai eu pas mal d'imprévu. J'ai mis 1 an et demi avant de gagner ma vie.

Le brésil il ne faut pas oublier que le pays fonctionne par le réseau et uniquement par le réseau, il y a quelques exemples qu'on peut trouver mais si vous avez un bon réseau, vous pouvez tout avoir.

Demandez à votre mari l'expression 90 10 et vous comprendrez le Brésil.

Nouvelle discussion