Close

Mariage mixte au Vietnam

Bonjour à tous,

L'amour ne connaît pas de frontières, et cela est d'autant plus vrai dans le cadre d'une expatriation !

Quelles sont les formalités à accomplir dans le cas d'un mariage entre un ressortissant vietnamien et un étranger ?

Comment sont perçus les mariages mixtes au Vietnam ?

Quels sont les principaux défis d'un mariage interculturel et comment les avez-vous abordés ?

Quels sont pour vous les avantages d'un mariage mixte ?

Avez-vous des anecdotes à partager sur les différences culturelles dans votre relation au quotidien ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

On cherche encore ceux qui n'ont pas divorcé, ne vont pas divorcer, ou ne se sont pas fait plumer.

Ah bon!
Moi je trouve que la jeune fille avec son short blanc bien moulant, semble bien amoureuse du monsieur européen qu'elle tient dans ses bras.

Y a forcément de l'amour.

Bonjour, habituellement je n'interviens pas sur le forum car malgré mes fréquents séjours au VN je ne fais pas encore parti du monde des expats. Mais là , juste pour dire que je suis toujours marié, avec toutes mes plumes et pas de divorce en vu. Et en parcourant le site je ne suis pas le seul ^^
Même si je suis le seul et pour un temps restreint je verrais quand même ça du bon côté lol.
Thomas

Pour revenir au sujet, les formalités du mariage ont été évoqué à de nombreuses reprises avec quelques petites variantes suivant le lieu ou habite la Promise. Dans mon cas plutôt longues et fastidieuse. En effet après un an et 3 voyages (ce qui semble être une bonne moyenne) pour se marier et faire venir Madame en France, il faut ( là encore dans mon cas et selon la préfecture) me batailler pendant 1 an et demi pour obtenir une carte de séjour de 2 ans. Ce fût un très bon test d'amour lol
Pour les trois points suivants mon avis ne fera que biaiser les infos puisque je suis Viet Kieu ayant conservé une bonne partie des traditions. Et que nous vivons en France et non au VN.
Je lirai avec plaisirs les points de vu des expats intallés au VN.
Cordialement,
Thomas

Donc heureux.

Yes Patrick ^^

Viet Kieu ça ne compte pas, ce n'est pas un mariage mixte mais viet/viet (un viet kieu est un "vietnamien de nationalité française" comme ils disent ici), donc témoignage invalidé.

Rickvn,

Je trouve ton jugement rapide et déplacé.

Bien à toi.

Philippe

Bonjour tout le Monde,

Oui moi aussi je trouve la réflexion un peu déplacée... - Viet ou viet Kieu, ça peut se discuter - je suis mariée depuis des siècles avec un viet Kieu, mais quand je l'ai récupéré, tout jeune, venu finir des études, en direct d'Hanoi.... ben il n'était pas bien dégrossi à la française, il était même "rugueux" à tout.... - Bon, ça fait longtemps  qu'à coup de "baguettes", on se maintient mariés.... bon mais faut quand même dire que ce n'est pas le pays du matin calme tous les jours.... - Assez difficile l'entente, on est  très différents, et la susceptibilité asiatique n'est pas un vain mot...; - Disons qu'il faut beaucoup d'efforts si on veut restés mariés... ou alors en être à un deuxième mariage, et se dire qu'on ne va pas tout recommencer.. encore..

Bien cordialement - Hoan Kiem

rickvn :

Viet Kieu ça ne compte pas, ce n'est pas un mariage mixte mais viet/viet (un viet kieu est un "vietnamien de nationalité française" comme ils disent ici), donc témoignage invalidé.

Non pas que ...
Un Viet Kieu est un vietnamien de l'étranger.
Il peut être français ou de plein d'autres nationalités d'adoption.
Entre un Viet Kieu qui aura quitté le Vietnam bébé, enfant, ado ou adulte, il y aura de fortes différences entre eux par rapport à leur vécu et donc leur culture vietnamienne.
Mon épouse qui a quitté le Vietnam à l'âge de 3 ans qui ne parle ni ne comprend un mot de viet est bien (trop) française au regard de sa famille restée à Saigon.

Cdlt

BichetPat :

Un Viet Kieu est un vietnamien de l'étranger.
Il peut être français ou de plein d'autres nationalités d'adoption.

Bien sûr mais ici on a que des viet kieus français puisqu'on est sur le forum français.

En tout cas le sujet du post d'expat est raciste, pour parler de "mariage mixte" cela signifierait que les races existent ?!

Bonjour.

Je suis tout à fait d'accord avec Bichetpat tous les Việt Kiều ne le sont pas au même degré et je ne trouve pas que les propos de Rickvn soient si déplacés que cela, quand on parle de mariage mixte on pense à un mariage inter-ethnique ce qui à priori exclu le mariage entre vietnamien et việt kiều.
De même dans le cas de Bichepat dont l'épouse est arrivée en France à l'âge de 3 ans peut on parler de mariage mixte ? Inter-ethnique oui mais de même culture.
J'ai épousé une vietnamienne il y a 23 ans, je dis bien une vietnamienne, elle n'avait jamais quitté sa ville natale du centre Annam et ne parlait que vietnamien nous communiquions avec les quelques mots de vietnamien que j'avais appris pendant la guerre d'Indochine, vous voyez  ce n'était pas gagné d'avance. Dés son premier séjour en France j'ai compris qu'elle ne pourrait jamais y vivre, je suis donc venu vivre au Việt Nam. Les débuts n'ont pas été faciles la pression familiale m'était insupportable, nous sommes partis vivre en Thailande, nous y sommes restés 10 ans. Cela a permis à ma femme de s'émanciper de sa famille et d'apprendre le thai, elle ne parle toujours pas francais. Comme tous les couples nous avons eu des périodes difficiles, grâce à notre fille nous les avons surmontées.
La soeur cadette de mon épouse a aussi épousé un francais, ils ont choisi de vivre en France, elle a maintenant la nationalité francaise, ils ont 2 enfants il y a 18 ans qu'ils sont mariés.
Les mariages mixtes ou inter-ethniques ne sont pas forcément  voués à l'échec ils demandent seulement un peu plus de concessions mutuelles.

René

La mixité n'est pas forcément raciale, mixité ethnique, culturelle,religieuse...

René

Personnellement marié depuis plus de 30 ans   enfants et petits enfants ,mon épouse Vietnamienne venue vivre en corse ,maintenant c’est moi au vietnam , je peu dire que comme partout des hauts des bas du faite des différences de culture mais pas que ça le caractère aussi !!
il faut savoir ce que l’on veut et faire des compromis et avancer ensemble pour que deux personnes n’en fassent qu’une et suivent une même direction ,c’est ça la vie !!
En tout cas c’est notre philosophie ;-)
Je pense que nous n’avons pas beaucoup de différence d’age ,ça aide aussi .
Car quand je vois des personnes se marier avec une différence  d’age Énorme c’est à mon avis pas de l’amour !
Bien à vous tous
Eric

hoankiem :

Bonjour tout le Monde,

Oui moi aussi je trouve la réflexion un peu déplacée... - Viet ou viet Kieu, ça peut se discuter - je suis mariée depuis des siècles avec un viet Kieu, mais quand je l'ai récupéré, tout jeune, venu finir des études, en direct d'Hanoi.... ben il n'était pas bien dégrossi à la française, il était même "rugueux" à tout.... - Bon, ça fait longtemps  qu'à coup de "baguettes", on se maintient mariés.... bon mais faut quand même dire que ce n'est pas le pays du matin calme tous les jours.... - Assez difficile l'entente, on est  très différents, et la susceptibilité asiatique n'est pas un vain mot...; - Disons qu'il faut beaucoup d'efforts si on veut restés mariés... ou alors en être à un deuxième mariage, et se dire qu'on ne va pas tout recommencer.. encore..

Bien cordialement - Hoan Kiem

Ahahah !!! C'est tout à fait ça. Et si l'on y rajoute l'humour au second degré dont les viet sont hermétiques ou la dérision; ça peut vite devenir explosif
Au début, il nous arrivait de divorcer une ou deux fois par mois  :cool:   :lol: :lol:

C est aussi vrai pour moi.
peu de différence d age (donc pas question de petit short blanc bien moulant)
par contre elle a bien d autre qualités.
bref, on s entend très bien, aussi quel couple n a jamais de petits différents
mais avec son sourire, elle calme de suite l affaire, moi je fond comme neige
quel homme faible que je suis.
QUELLE ARME  REDOUTABLE CE SOURIRE.

RICKVN
Cher ami, il se peut qu un beau jour une gentille vietnamienne vous enroulera dans sa toile tels une araignée et comme nous tous, a partir de ce jour, votre cœur s ouvrira vers une belle aventure.
Comme partout sur cette terre, il y a du beau et moins beau, mais les fleurs ont toujours un bon parfum.


,

En Afrique j'ai marié une fille baoulé et musulmane. Comme dans tous les couples un équilibre s'est créé. Par contre je plains celles et ceux qui se marient avec des gens de là-bas sans y avoir vécu et qui n'ont pas de caractère (ça va être coton, celles et ceux qui en doutent n'ont qu'à tester, je suis ouvert). Malheureusement un décès en 2009 et voilà. Depuis 2011 je suis avec une vietnamienne de mon âge que j'ai rencontré ici en Suisse (elle est là depuis 2000).
Viet kieu c'est tout et c'est rien. Depuis combien de temps ?, à quel âge s'est elle expatriée ? Avant guerre ou après guerre ? Ca me rappelle l'Afrique avec les noirs clairs les noirs foncés et les métis. à n'en plus finir.

Il y a bien plus de différences de religions, d'éducations que de "races" (je n'aime pas ce mot).

A force de voyages, je regarde le fond des gens, pas la couleur ou l'origine et c'est fou le nombre de points communs que j'ai avec des gens qui vivent et habitent de l'autre côté du monde, points que je n'ai pas toujours avec mes voisins ici.

Vous qui vivez là-bas êtes pour la plupart déjà métissés. Vous avez également épousé une partie de la culture du pays ou vous vivez. Votre retour en France n'y changera rien, vous resterez expatriés à vie. C'est pareil pour celle (ou celui) qui est ou qui deviendra votre moitié. Il ou elle prendra cette part de vous. Il suffit que vous viviez suffisamment longtemps ensemble pour "déteindre" l'un sur l'autre et là plus de retour possible, vous ne verrez plus votre village d'origine avec les mêmes yeux.
Un mariage ou une alliance réussie (ce que je souhaite à toutes et tous) vaut bien ce petit sacrifice.

Bonjour,

L'esprit...... ce n'est pas leur truc, ils s'imaginent tout de suite que c'est pour eux, contre eux, etc..... quant à la dérision..... ouais, il y aurait beaucoup à dire, mais j'avoue que j'ai commencé à comprendre que nous aurions des difficultés le jour où à l'annonce d'un deuil ou d'une chose épouvantable, il s'est mis à rire........ J'ai appris depuis que c'est une manière asiatique d'évacuer la peine, la gêne, etc..... mais il faudrait, à la base, un dictionnaire... moi qui suis d'une spontanéité et d'un côté rigolo absolus !!!!

Je pense qu'on peut passer de bons moments dans un mariage mixte, tout du moins avec un Vietnamien, mais il faut beaucoup de détermination, de compréhension, d'abnégation.... et plein de trucs en "ion"... hihi

Bonne journée à tous....... - juste une petite réflexion sur le sujet : si c'était à refaire... ben non.... :(

Cordialement - Hoankiem

Bonjour a tous ,oui un revenant ! je n'est pu m'empecher de donner un petit commentaire les femmes seront toujours les femmes qu'elle que soit leur origines il faut avoir les nerfs solide il faut aussi bien se comprendre meme ,quand ont utilise le meme language en fait je me suis fait une raison !

Elle n'est pas susceptible heureusement. Voilà 7 années que je suis avec mon amie et ce serait à refaire... un grand oui 2x lol. Mais il a fallu nous apprivoiser.

Bonjour René-Claude,

Vous êtes doué de beaucoup d'intelligence et de patience..... - je ne sais (mais est-ce bien la réalité ?) si j'aurais pu supporter l'emprise de la famille, etc....- j'ai eu un aperçu, un tour de table de tout le monde, avec réunions, discussions, autant que faire se peut avec les frères, demi-frères, demi-soeurs, cousins, conjoints des cousins..... - il faut dire que certains ont été très sympas, pas étouffants comme on peut le craindre, mais d'autres que je pensais proches, et qui se se sont révélés très différents et pas forcément très éduqués et pour moi, occidentale, choquants.... - je n'ai rien dit, mais je n'ai pas poursuivi les rapports pour m'entendre dire des choses que nous autres Français considèrons  comme déplacés fortement, ou mise dans des situations qui ne pouvaient attirer que des mots très désagréables....de ma part....

Chapeau pour votre parcours..... je pense que vous avez trouvé de la stabilité heureuse en famille - alors, je vous souhaite le meilleur.

Amicalement - Hoankiem

Bonjour Hoankiem.

Non je ne pense pas être quelqu'un de patient, je dirais plutôt obstiné disons que je refuse l'échec alors je fais tout pour que ce que j'ai entrepris soit une réussite. Comme je l'ai dit il faut savoir faire des concessions, admettre que ce n'est pas parce que nous avons la peau blanche que nous sommes détenteurs de la vérité. J'ai appris beaucoup au contacte de mon épouse et de ma fille.
Revenons à la famille, ce n'est pas qu'ils ne sont pas sympas au contraire ils le sont presque trop au point que vous avez l'impression d'être pris dans les tentacules d'un poulpe et en même temps ils considèrent que ce qui vous appartiens est aussi a eux, ils entrent chez vous sans frapper, se servent dans le frigo sans vous demander, bref pour moi occidental c'était insupportable.
Maintenant ça va j'ai fait le tri, même ma femme a pris ses distances avec certains membres de sa famille. A bientôt.
Cordialement.

René

Bonjour,

Oui c'est un peu différent comme réaction..on est tous différents...et ce dépend aussi du contexte......perso.je fais toutes les concessions du.monde.je ne me heurte pas.je suis.tres cool....mais quand le quota est.atteint.et dépassé
....je m'en vais voir ailleurs des endroits plus agréables..

Cordialement hoan kiem

Bonjour à tous,

Mon épouse et moi nous connaissons depuis 8ans et sommes mariés depuis 7ans. l’amour et plus que jamais toujours au rendez-vous!..
Au début, c’est toujours compliqué, différence de language, de culture, emprise de la famille etc...
je ne parlais pas vietnamien, elle ne parlait ni français, ni anglais... il à fallu trouver un compromis, ( ça commence!..). Elle s’est donc mise à l’anglais (beaucoup plus facile que le français et plus aisé pour voyager) et moi au vietnamien ( que je parle courrament maintenant, vous devez vous en douter, uniquement sous la torture...).
Au début il y eu quelques légers heurts dû à de mauvaises interprétations mais au fil du temps, la motivation étant là, nous avons créé notre propre langage anglovietnamien.

Quand je dis emprise de la famille, c’est dû au conditionnement des filles qui “ doivent” prendre soint de leur famille... la sienne n’a jamais rien demandé ni même suggeré quoi que ce soit!.. les oncles, tantes, cousins... (2ou3 peut-avec qui je n’ai pas d’affinité) sont des gens agréables avec qui je partage des moment agréables!..

Vous devez penser que je ne parle pas du vietnam!.. benh si!.. pourtant je vous assure que je ne suis ni crédule, voir trés méfiant, ni idiot!...
Il a quand même fallu s’adapter. Je vous passe les cadeaux à la famille et tout le reste, vous connaissez tous!.. mon principe a été simple, étant dans la place, je pouvais faire évoluer les choses en douceur tout en m’adaptant. Et au fil du temps la magie du mélange des deux culures s’est installé!.. maintenant on dit Bonjour, merci, on respect l’intimité de l’autre...
Je vais ramasser les fruits, et pêcher et participer avec eux aux innombrales anniversaires des ancêtres etc...
Par contre, cette famille au sens large pourtant modeste ne demande jamais de participation (argent), on s’invite par plaisir...
Quand je fait un cadeau, une fois par an, c’est un cadeau utile. Une tronçonneuse, des outils plus performant ( si tu donne du poisson à quelqu’un qui a faim, tu l’aide un jour. Si tu lui apprends à pêcher, tu l’aide pour la vie. Confucius.).
J’ai la chance d’avoir une épouse d’une intelligence et d’une gentillesse remarquable!..
Avec qui nous avons beaucoup d’échanges sur nos modes de vie et nous avons su garder ce qui nous semble le meilleur des deux cultures. Nous avons faire preuve de beaucoup de compréhension et de tolérance l’un envers l’autre, je pense que notre amour réciproque y est pour quelque choses!..

Bien à vous, philippe

Bravo PHIL et longue vie amoureuse a vous deux.
Tu fais parti des couples réussissant, il y a autant d autres couples qui ne continuent pas leur chemin.
Comme partout il y a des femmes gentilles intelligentes, mais aussi des vilaines sorcières.
Si on a la chance de trouver la vietnamienne qui a de la moralité (ce dit DAO DUC ici)
c est d une gentillesse sans compter.

Si la belle au short blanc bien moulant veut, elle peut vous DÉPOUILLER jusqu a ne pouvoir acheter son billet retour France.

Bonjour pvinhxa,

Je pense simplement qu’il faire preuve de clairvoyance quand on rencontre une vietnamienne (ou autre), et s’attacher à decouvrir ses intentions avant de s’engager sur une mauvaise voie!.., J’ai tendu d’innombrables pièges avant d’accorder ma confiance... et l’évolution de notre vie commune me prouve que je ne me suis pas trompé sur ma première impression... je précise que nous avons 30 ans de différence d’age, on peut comprendre ma méfiance...
Je me passe des commentaires que celà peut induire dans le forum, l’amour n’a pas d’âge ni de frontière!..
Et toi pas, tenté par une nouvelle expérience?

CHER ATYPIQUE

Arrive au VN fin 2011 rencontre de ma femme actuelle.
Mars 2012  nous nous côtoyons plus souvent durant cette période avant de se fixer début 2013 ce fut la période de teste entre nous.
Période durant laquelle j ai goûté aussi a bcp d autres plats, voire même bcp, mais
le choix final c est arrêté sur ce petit gâteau sucre et délicieux.
12/2014 mariage sur ma demande.
Nous avons 10 ans d écart, elle ne porte pas de short blanc raz la M....
Personnage simple, riant, agréable, nous avons éloigné un peu la famille qui comme bcp ici se trouve être demandante de menus choses.
Depuis le début jusqu a ce jour, nous n avons  jamais un mot plus haut que l autre.
C est une rencontre chanceuse.
VOILIVOILA

Eh bien il n’y a pas que des rencontres malheureuses au vietnam!..
Bravo à vous deux!.. et longue vie amoureuse à vous aussi!..
Lors de mes précédents séjours en asie, je n’ai pas essayé les spécialités locales, je suis pourtant un grand “amateur cul inaire” mais je n’avais pas la tête à ça... et ce n’est qu’au troisième séjour au vietnam que je suis tombé sur mon épouse!.. discraite,souriante, agréable,calme et facétieuse quand elle est en confiance... et qui pratique l’humour à la française!..
Pour en revenir à l’humour vietnamien, il vrai qu’il ne comprennent pas!.. mais je me suis adapté et je les fait rire... mon épouse est là pour m’empêcher de les vexer...
maintenant, mon entourage vietnamien me connais et je peux les bousculer un peu, ce n’est pas mal pris et il sont capable de répliquer!.. même mon beau père pratique l’autodérision maintenant... au début, il me disait “je ne suis pas ton copain!..” OUPS!..
Comme pour tout, il y a une relation à établir.

Bonjour Atypic,

Bravo et félicitations. Tu es un bon exemple d'intégration (côté vietnamien)
Déjà le fait que tu aies décidé d'apprendre le vietnamien ça dénote d'une grande volonté de vouloir tout partager. J'aimerais un jour pouvoir raconter la même histoire que celle que tu vis !
Tu es tombé sur la perle rare et tu as la chance d'avoir une belle famille comme tu la décrit. C'est presque trop beau pour être vrai, ça fait rêver.
Bonne continuation
Banhxeo

Merci Banhxeo,

Il me serais inconcevable de vivre à un endroit sans m’intéresser à l’autre.
Mais je pense que mon integration a été aussi induite par le fait que j’ai du passer en mode “observation” pendant longtemps faute de pouvoir partager un langage commun... (c’est encore le cas souvent  aujourd’hui, je ne maitrise pas encore suffisamment la langue pour tout comprendre). Mais j’ai appris à décrypter les expressions et le langage corporel qui en disent long!..
Au regard des post et des retours que j’ai d’autres expat, il est vrai que j’ai de la chance d’être tombé sur cette famille!..
ce sont des gens simples, trés conviviaux qui ont un grand coeur!.. ça me correspond tout à fait!..
Ils ont toujours une pensée pour moi quand je reviens travailler en france, Il y a toujours un poulet, un canard, une oie élevés et réservés pour “Philippe” Quand il reviendra!..

je reste malgré tout trés tolérant à l’égard des autres “belles familles”, qui voyent le blanc comme une source monétaire intarissable... à nous d’établir les limites!.. les 50 ans de vie précédents ont saccagé une culture millénaire. Aujourd’hui les “autochtones”, (j’emploie volontairement ce mot), voient sur internet, à la télé etc... des occidentaux qui vivent dans le confort!.. Ils sont à cent lieux de s’imaginer ce qu’il faut produire pour vivre décemment  et ne s’imagine même pas que nous avons des milliers de gens qui vivent dans des conditions parfois plus difficiles que les leurs...
Nous avons aussi un devoir d’information envers eux...
Pardon de m’étaler...
Je te souhaite de pouvoir vivre une histoire aussi agréable avec des gens VRAI!.. Il y en a beaucoup plus qu’on ne pense... ce n’est forcément dans les villes qu’on les trouve...
Bien à toi, philippe

3 ans de mariage et toutes mes dents😁.
Nous vivons au Vietnam 300 jours par an et nous sommes heureux.
Pas de divorce en vu et pas de gros orage non plus et mes amis Français qui sont  mariés avec une vietnamienne sont dans le même  cas.
Nous vivons 365 jours par an ensemble sans jamais se quitter
Nous avons les mêmes amis Vietnamiens et Français car nous sommes tout 2 bilingues.
Mon adaptation à été  très  rapide et je suis très bien accepté.
Ma piscine  est ouverte aux enfants  du quartier qui sont extrêmement obéissants et respectueux.
Il est évident que lorsque  l'on parle de moi on dit et on dira toujours l'étranger mais j'accepte  volontier ce surnom.
Mes neveux et ils sont très  très  nombreux  m'appellent  BaBa.
Alors contrairement à  ce  que  je peux lire les mariages mixtes lorsqu'ils sont  intelligents sont  souvent une réussite.
Je pense qu'il  y a le même taux d'echec que dans les mariages franco Français.

Bravo á toi Amedasie!..
Vu ton parcours, tu as su t’adapter à trois types de culture différentes!.. tu fais preuve d’une grande faculté comme d’autres ici.
Et tu as compris que “l’étranger”, veut surtout dire “l’étrange” à leurs yeux...

Bien à toi, philippe

Bravo.
Encore un autre exemple de réussite.
Moi,  je n'ai pas de piscine, mais je suis le distributeur de chocolat.
Mes amis de France arrivent souvent ici et donc me fournissent du chocolat.
L'après-midi,, quand j'arrose mes plantes à la fraîche, j'ai donc la visite des petits du quartier
Visite intentionnée bien sûre, mais tellement agréable et gentille du coup mon épouse vietnamienne connaît bien le manège et donc
Distribue les chocolats.
La maison se retrouve entouré de rires et de chahuts .
Le soir après mangé les portes de mon jardin grande ouverte les mélodies de mon piano offre des minis concerts à plus grands qui s'assoient sur la pelouse (enfin j'arrive à jouer des chansons vietnamiennes.
Mais, ce qui le plus demandé c'est TOMBE LA NEIGE, et COMME TOI et ainsi à chaque fois.
C'est aussi peut être pour cela que mes fleurs sont belles !
Cordialement.

Bravo Pvinhxa,
À chacun de mes retour j’ai plus de chocolat que d’affaires perso dans mes valises!..
J’ai donc beaucoup de visites des gamins du quartier... Mais le plus amusant est quand je bricole sur ma moto, j’ai une de nombreuses visites d’admirateurs qui s’assoient autour de moi et qui essaient tout mes outils sur leurs velos!.. Velos qui bien sûr ont tous un problème. Je leur montre donc comment s’y prendre et prends les choses en main... Toujours avec humour je les taquine sur leur “rafistolage” ça les fait rire!..
C’est tellement agréable de pouvoir transmettre et partager!..

Aussi, cette fonction pour moi, réparer les vélos des petits.
C'est amusant, mais ce qui est important c'est de leur transmettre la pratique.
C'est d'ailleurs risible de les voir tenir un outils.
À présent ils connaissent les noms des outils
C'est déjà une évolution.

C'est marrant il y a 6 ans j'amenais des briquets rechargeables et des montres vraiment étanches, ben maintenant voui je ramène du chocolat !
C'était pas gagné ils trouvaient ça trop sucré au départ, les goûts ont changé. Mais quel succès !

Je discute beaucoup avec les enfants de ma belle-famille qui parlent tous anglais (contrairement à mes beaufs et belles soeurs qui ne parlent que vietnamien).
Comme la plupart sont adolescent(e)s, c'est fou ce qu'ils sont curieux de la vie ailleurs, mais surtout supportent de moins en moins la promiscuité des familles.
Je peux discuter des heures avec elles et eux (l'européen est plus ouvert et ils(elles) le savent), je leur explique que ce côté est aussi protecteur dans la vie de tous les jours, même si c'est étouffant. (ça me rappelle le côté rital lol). Cela oblige également à fixer des limites (ne jamais accepter le dénigrement des parents ou des frères et soeurs, mais en rire), voire sanctionner en ignorant comme ils savent si bien le faire.
Bien s'entendre avec sa belle-famille, cela demande quelques efforts au début, mais facilite grandement la vie de couple. En effet votre moitié est issu(e) de ce type d'éducation, il faut chercher à comprendre leur raisonnement.
Et lorsque vous comprenez l'autre, il est vraiment difficile d'être fâché longtemps.

Juste un petit truc qui me fait penser que je fais partie du paysage local depuis pas mal de temps, tout le monde, autre que la famille où les traditions sont d’usage, m’a toujours appelé par mon prénom.

Normal ils s'appellent tous par leurs prénoms. Il y a des milliers de Mr ou Mrs Binh, de même pour les Vinh, Minh etc .......

Dans mon quartier je suis appelé par mon prénom Mr G.... et ceux qui ne me connaissent pas par mon prénom m'appelle Mr Phap

Ce que je sous-entendais, c’est qu’ils ne m’appelle pas “le blanc”, “le français” ou autre quand ils parlent de moi...

Nouvelle discussion