Mariage mixte au Brésil

Bonjour à tous,

L'amour ne connaît pas de frontières, et cela est d'autant plus vrai dans le cadre d'une expatriation !

Quelles sont les formalités à accomplir dans le cas d'un mariage entre un ressortissant brésilien et un étranger ?

Comment sont perçus les mariages mixtes au Brésil ?

Quels sont les principaux défis d'un mariage interculturel et comment les avez-vous abordés ?

Quels sont pour vous les avantages d'un mariage mixte ?

Avez-vous des anecdotes à partager sur les différences culturelles dans votre relation au quotidien ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Bonjour Priscila,
         C'est pas si compliqué que ça pour se marier au Brésil vous devez vous referer à l'ambassade de votre pays natal au Brésil pour l'aquisition d'un document "segunda vida" c'est un document qui certifie que vous êtes libres à vous marier soit vous ne vous êtes jamais marié au-paravant ou vous êtes divorcé si vous étiez déjà marié,après avoir reçu ce document vous devez avoir en main votre carte de résidence et une preuve d'où vous habitez "comprovante de endereço " ensuite rendez vous au bureau "cartório" lequel est responsable pour ce fait.

Bonjour
Nous nous sommes marie a Las Vegas et avons juste declare notre mariage aux consulats de france et du Brésil a Los Angeles.  Valide ensuite chez un cartorio au Brésil . Pour la France j ai reçu le livret de famille 3 mois apres . Nous avons choisi a simplicité et la rapidité , pas de publication de bancs comme voulait le faire le consulat de SP, pas d attente... pas de paperasses, que du fun et de l efficacité .

Pour moi le mariage au Brésil c’est pas de tout compliqué il faire présenter votre certificat de célibataire au pays natale qui montre vous êtes  libre à marier mais moi pour l’instant je ne suis pas prêt pour se marier ici

captainjaysea :

Bonjour
Nous nous sommes marie a Las Vegas et avons juste declare notre mariage aux consulats de france et du Brésil a Los Angeles.  Valide ensuite chez un cartorio au Brésil . Pour la France j ai reçu le livret de famille 3 mois apres . Nous avons choisi a simplicité et la rapidité , pas de publication de bancs comme voulait le faire le consulat de SP, pas d attente... pas de paperasses, que du fun et de l efficacité .

votre mariage comporte un risque celui de n'avoir pas fait de contrat en séparation de bien, après cela est votre choix, mais si cela n'a pas été fait, lors de votre séparation vous risquerez d'avoir des surprises, car la loi Française qui s'applique pour des mariage réalisé sur sol Français (ambassade ou en France) est plus protectrice pour chacun des époux que  la loi américaine qui s'appliquera vous concernant ou que la loi Brésilienne en cas de divorce...

le conjoint Brésilien pourra demander la moitié de tout vos biens  que vous posséder au Brésil et en France, y compris ceux issu de votre héritage, si héritage perçu en France pendant votre mariage et avant divorce....

Gorgui Dieye :

Pour moi le mariage au Brésil c’est pas de tout compliqué il faire présenter votre certificat de célibataire au pays natale qui montre vous êtes  libre à marier mais moi pour l’instant je ne suis pas prêt pour se marier ici

certe un certificat de situation familiale dans votre pays d'origine, mais en plus un certificat d'antécédent judiciaire et être en situation régulière, ce qui l'est dans le cadre d'un visa provisoire de tourisme...

Attention chico, les héritages ne tombent pas dans la communauté.

Les biens qu'ils acquièrent pendant le mariage par succession, donation, legs ne rentrent pas dans la communauté.

Attention toute fois, si un appartement est acheté à 49% avec l'héritage et 51% par la communauté, l'héritage entre dans la communauté. Si c'est 51% et 49% alors l'héritage ne rentre pas dans la communauté.

Ensuite rien, n'empêche de faire un acte sous acte privé chez un notaire.

Car il faut savoir qu'en cas de décès d'un conjoint les enfants récupérés 50% de sa part.

La question portait sur le mariage et non la séparation la question portait sur le mariage et non la séparation .... et tranquillisez vous au cas où cela arriverait personne ne serait perdant ou gagnant dans mon couple ... le seul endroit où j ai beaucoup perdu c est lors de mon divorce en France

Oui, mais c'est des choses à savoir sur les régimes de communauté.
J'ai un ami à BH, il a divorcé heureusement que sa femme était sympathique. C'était 50% 50% et il avait mis moins.

J'en ai un autre il a vécu un enfer.
C'est très important de partir sur de bonne base.

ok ca n'est pas faux..merci Arnaud pour ces precisions .

La mariage mixeu au brésil c'est une confiance

c'est l'amour pour traverser beaucoup de couleurs il veut traverser beaucoup de cœur

Bonjour Priscila, c'est merveilleux la tendresse que les brésiliennes recherchent à travers le mariage avec un étranger. Le mieux c'est l'Union Stable, rapide et économique... 😁

Les formalités quant au mariage n'ont pas l'air bien compliquées mais comme mentionné ci-dessus le contrat de mariage est indispensable !!

Concernant les défis d'un mariage interculturel ils m'ont l'air particulièrement nombreux et plus nombreux qu'un couple non mixte ce qui peut aussi bien fragiliser la relation que la renforcer si ces différences sont surmontées.

Je pense qu'un couple femme brésilienne et homme français a plus de chance de réussir que l'inverse d'ailleurs la majorité des couples mixtes que je connais suivent ce schéma  je ne pense pas que ce soit un hasard.

Bonjour Adriana Maria,
Oui je pense comme toi que le couple homme français et femme brésilienne fonctionne très bien, il y a beaucoup de complémentarité kkkk

Ah oui et j'ai oublié triste à dire mais mieux vaut se mettre avec quelqu'un d'une classe aisée moins de risques de se faire avoir financièrement.

Adrianamaria23
Si je comprend bien votre commentaire, cela veux dire que les gens pauvres sont des arnaqueurs?
Richard

Richarddaniel, ne vivant pas au Brésil, ne comprend pas, les particularités du Brésil.
Il est ici par passe temps.

J'ai un ami qui a fait son divorce en 2016, son épouse était aisé, donc il y a eu un partage à 50% 50% sans conflit.
Après j'ai vu des français se faire saigner à blanc.

Le Couple repose au Brésil déjà sur la classe sociale, il faut savoir qu'une personne de la classe A va se marier avec quel'un de la classe A dans 90% des cas.

Après, un petit tour dans les livres de Bourdieu pour une explication plus en profondeur des habitus. Car il est essentielle d'avoir une même culture, exemple l'ancienne classe bourgeoise qui est d'origine portugaise éduque les enfants à l'européen.

Mais le Brésil n'est pas un pays simple quand on décide de rejoindre son compagnon, son épouse.

Car dernière le couple, l'argent revient toujours, cette particularité est propre au Brésil.

Arnaudbh, cette particularité est présente PARTOUT dans le monde,
arrêtez de divaguer. Si il y a beaucoup de différence entre 2 conjoints, évidemment, qu'un sera lésé, et l'autre aux aguêts, en éveil, à l'affût.  :D 
ALL OVER THE WORLD, aux USA par exemple, c'est la religion du pays en cas de divorce.

Les gens pauvres ne sont pas des arnaqueurs mais si votre belle famille n'est pas aisée attendez-vous à ce qu'elle vous demande constamment de l'argent... (moi çà me fait pas rêver).

Autre exemple un ami franco-brésilien restaurateur au Brésil a monté un restaurant avec sa compagne brésilienne ils se sont séparés depuis peu cette dernière n'ayant pas d'emploi elle n'a pas hésité à prendre de l'argent sur le compte de mon ami à des fins personnelles sans même le consulter.

adrianamaria23 :

Les gens pauvres ne sont pas des arnaqueurs.

Je suis d'accord avec toi Adriana. Les pauvres sont pauvres, point barre.
D'ailleurs, toujours en cas de litige, il y a des surprises qui demandent des ajustements des 2 cotés. La fameuse fable, au début "i love you" qui après se tourne en "i hate you"! (Fuck you, son of a bitch)@#$%&
C'est tellement mignon comme circonstance. En france entre francais, c'est je t'aime, je t'aime je t'aime...
Au Brésil, ti amo, ti amo muito !!! Tu te prends des slips et des soutiens en pleine poire au début, et ça peut se finir avec des baffes. Riche ou pauvre. Mixte ou pas mixte.

Bonjour Adrianamaria23,
Vous me rassurez, au sujet des pauvres, mais, il faut se mettre à la place de ces gens, qui ont une autre culture de la notre, et pas seulement au Brésil, contrairement à ce que ArnaudBH, raconte ,car il n'y connait rien sur ce sujet, comme d'habitude, vous prenez l'Afrique noire, le Magreb, l'Uruguay et on se retrouve, dans la même situation avec la belle Famille, car très souvent l'étranger qui arrive se la pète, en jouant les riches, alors qu'il est dans son pays un simple employé,  et comme il ne peu faire autrement pour rester dans le pays, que se pacser, ou se marier, et il est évident qu'il est plus facile de le faire avec des gens qui n'ont pas beaucoup de moyens, en contrepartie,  il est sollicité , c'est de bonne guerre, car les gens plus aisés ne se marient pas avec n'importe qui, mais il y a des exceptions, comme dans tout.
Pour l'histoire de votre ami, c'est un cas, courant, et j'ai connu en France ,des expats qui rentraient chez eux après avoir fini leurs contrats, et don la femme été restée en France, et trouvant leurs appart, ou maisons, vides, ainsi que leurs comptes en banque.
Je vous remercie de votre réponse, et je vous souhaite plein de bonnes choses dans votre futur Brésilien
Richard

Aventureiro,
Tu es un romantique de naissance ;)

Ce n'est pas un problème de culture mais un manque d'éducation et beaucoup d'ignorance l'étranger sera toujours considéré comme riche même s'il n'a pas plus d'argent que cela et n'a pas une vie d'expat.

Richard, la maison de retraite approche, vous devez absolument lire bourdieu et Raymond Boudon avec un petit peu de guimaraes rosa.

Réellement, la société brésilienne est loin de qu'es que vous pensez, vous avez un mirage pour cacher une réalité.

Le Brésil n'est pas un songe, vous avez la vie très difficile.

Vous attaquez sans une argumentation.

ArnaudBH,
A part Bourdieu , et bourdon, vous ne connaissez pas quelqu'un d'autre, car ça deviens fatiguant de votre part de raconter la même chose continuellement.
Pour vous ouvrir les méninges, car elles en ont bien besoins, vu leurs états .
je vous passe le lien ,sur la conférence de 2001, à Porto Alegre , par le Professeur Bernard Charlot, concernant l'éducation ,et la culture au Brésil, et ceci est bon également pour Adrianamaria23
https://gerflint.fr/Base/Chili1/charlot3.pdf
bonne lecture ;)
Richard

Adrianamaria23
**** je vous conseille de lire ce Forum de Porto Alegre de 2001 par le professeur Bernard Charlot, et vous comprendrez qu'on est loin de votre raisonnement***
https://gerflint.fr/Base/Chili1/charlot3.pdf
Richard

Modéré par Bhavna il y a 5 mois
Raison : Pas d'attaques personnelles svp
Je vous invite à lire la charte du forum

richarddaniel,
Intéressant cet article de Bernard Charlot (que je connais bien, par ailleurs). Mais il n'est en rien contradictoire avec ce que disent Bourdieu (surtout. Ils se connaissaient bien et se respectaient beaucoup l'un l'autre) et Boudon, évoqués par arnaudbh, et avec l'interprétation des difficultés de communication/compréhension évoquées par adrianâmaria23. Ne soyez pas si présomptueux, vous y gagnerez certainement beaucoup en termes de compréhension des cultures brésilienne...et uruguayenne, je pense.
Bon WE à vous.

Bourdieu est le père de la sociologie française contemporaine et visionnaire.
Pourquoi j'en parle souvent car il est pour l'instant le meilleur.

Actuellement au Brésil, il devrait un peu regarder au niveau de Michel foucault.

richarddaniel :

Bonjour Adrianamaria23,
Vous me rassurez, au sujet des pauvres, mais, il faut se mettre à la place de ces gens, qui ont une autre culture de la notre, et pas seulement au Brésil, contrairement à ce que ArnaudBH, raconte ,car il n'y connait rien sur ce sujet, comme d'habitude, vous prenez l'Afrique noire, le Magreb, l'Uruguay et on se retrouve, dans la même situation avec la belle Famille, car très souvent l'étranger qui arrive se la pète, en jouant les riches, alors qu'il est dans son pays un simple employé,  et comme il ne peu faire autrement pour rester dans le pays, que se pacser, ou se marier, et il est évident qu'il est plus facile de le faire avec des gens qui n'ont pas beaucoup de moyens, en contrepartie,  il est sollicité , c'est de bonne guerre, car les gens plus aisés ne se marient pas avec n'importe qui, mais il y a des exceptions, comme dans tout.
Pour l'histoire de votre ami, c'est un cas, courant, et j'ai connu en France ,des expats qui rentraient chez eux après avoir fini leurs contrats, et don la femme été restée en France, et trouvant leurs appart, ou maisons, vides, ainsi que leurs comptes en banque.
Je vous remercie de votre réponse, et je vous souhaite plein de bonnes choses dans votre futur Brésilien
Richard

Tout le monde de censé sait trés bien,  et cela ne date pas d'aujourd'hui,  que lorsqu'un gringo vit avec  un  conjoint Brésilien-Thalandais-Africain-Russe etc...plus jeune de 10-20 ans que lui.,  que nous ne sommes  pas dans un rapport d'amour sauf pour de rares exemples, mais d'intérêts croisés divergents.

Pécuniers et social pour le conjoint pauvre et seulement physique pour  le conjoint gringo.

L'un donnant à l'autre ce qu'il ne peut avoir dans son pays ou par le travail et qui dans le temps deviendra une source de conflit, se finissant pas un appauvrissement automatique de l'un des conjoint et  un enrichissement de l'autre si l'amour a rendu aveugle ....cela est vrai dans tous les pays pauvres ou en voie de développement, et il n'y a pas lieu de le nier cela est la réalité dans une majorité d'exemple de couple bi-nationaux ....

Bonjour à tous,

Nous avons mis de côté quelques posts pour le bon déroulement de la discussion.

Merci d'avance pour votre compréhension,
Bhavna

Bonjour !
c'est pas si compliqué ... non, mais il faut quand même un peu de patience et de résistance !!

Les documents demandés peuvent différés selon les cartorios. Car on se marie au Brésil,  dans le cartorio civil qui correspond à son lieu de résidence.
Dans notre cas , lui brésilien et moi française qui nous sommes mariés à Olinda , il nous a fallut des preuves de résidence de moins de trois mois, certificats de naissance ( traduit par un traducteur assermenté dans mon cas) de moins de trois mois, titre d'électeur à jour récent, documents d'identité valides, Il a fallut aussi faire un "petit" dossier pour le consulat, pour qu'il nous délivre un "certificat de capacité à mariage" qui prouvait mon célibat en France.
Si contrat de mariage il y a c'est le moment de le faire écrire dans un cartorio.
Une fois tous les documents rassemblés, payer une taxe au cartorio civil pour enregistrer la date du mariage . Seulement les lundis dans notre cas !
Pas glamour du tout hein le mariage civil au Brésil, à la file, dans la même salle  trente couples se présentent à la queuleuleu devant le juge qui va demander les questions cruciales ... et au suivant !
Pas le moment de faire des blagues , le juge est là pour vérifier qu'il s"agit bien d'un mariage d'amour consenti, le moindre doute et il ne valide pas le mariage !
;)
après si on veut demander la résidence sur place au Brésil à la police fédérale, et/ou la transcription du mariage au consulat pour faire reconnaitre le mariage en France et recevoir le livret de famille , le marathon administratif n'est pas finit , il ne fait que commencer !!

Nouvelle discussion