Durcissement ou pas ?

Cette info d'un mois je l'ai lu sur la page de ''abreu associates immigration services'' qui comme son nom l'indique ..... Maria la directrice de cette agence a indiqué cette durée d'un mois lors d'un échange , je me suis dit qu'elle passe du temps a la migration de par ses fonctions donc
Mais d'un autre coté dans le texte de loi celle de 2011 paragraphe 3  que j'ai mis plus haut en espagnol sur la prolongation il est question de 60 jours En caso de ser aprobada la prórroga, la D.G.M. sólo podrá conceder una prórroga de permanencia por sesenta (60) días.
En justifiant son adresse, en presentant un billet retour et un certificat medical

Bonjour à tous,
je viens d'appeler le consulat à Marseille qui m'a indiqué que la carte touristique était toujours de 30 jours. Lorsque je leur ai parlé de la directive du MIREX qui annonce 60 jours, ils m'ont répondu que si c'était vrai ils auraient reçu une note.....
C'est vraiment pas clair cette histoire.......
Mon futur séjour de 3 mois est bien compromis :(

Quel b.....
Je viens d'adresser un mail au consulat de paris ( j'ai pas celui de Marseille) avec les documents du Mirex et de la DGM en pièces jointes ( au moins ils les auront  ;) ) on va voir ce qu'il me répondra

et je dois rajouter que pour obtenir cette réponse trois personnes différentes sont intervenues :lol:

j´ai envoyé un mail à l´ambassade dominicaine en Belgique pour connaître la procédure. Je m´attendais au pire mais j´ai eu pire que le pire. Ils m´ont réondu en anglais que je devais me déplacer jusqu´a leur consulat pour bénéficier des renseignements. Je ne m´attendais pas à autre chose de la part de dominicains si ce n´est un gros VA /!\ I AM A STUPID SPAMMER /!\. La courtoisie, la politesse, le savoir-vivre........pour des dominicains, c´est la même chose que faire une proute dans la baignoire.

Le même jour, j´ai envoyé la même demande à l´ambassade de bolivie. Une heure après, j´ai reçu 3 pages de renseignements explicites.

Donc, une fois de plus, vive la R.D. pour sa médiocrité, son impolitesse, son incompétence, sa serviabilité, son dédain pour les étrangers...........

BIENVENUDO EN RD

Bonjour Nimbus mais alors avec ton commentaire qu’elle est ton intérêt pour la République Dominicaine

Tinadecastillo :

Les enfants de Dominicains nés à l'étranger sont exemptés de cette disposition.

Bonsoir,
J'ai une autre question sur la phrase ci-dessus (extraite de l'intervention n° 223 de Tina).
Je comprends qu'il sont dispensés de faire la demande (et donc également de "el pago de los derechos previstos").

Et pourtant, je connais de très nombreux cas à qui (aux parents desquels, plus exactement) on demande le paiement de la fameuse taxe / amende pour dépassement de délai lors de leur sortie.

Ca parait plutôt contradictoire, non ?

Mon interet est de ne pas te répondre

Bonjour,
Bizarre, bizarre, ce même consulat de MRS (la Vice-Consule) me disait il y a un mois que l'on peut séjourner 60 jours en prévenant le service d'immigration avant les 30 jours. Mais d'après ce que j'ai lu depuis, ce n'est plus nécessaire. Le séjour est bien de 60 jours avec la carte touristique.
Cordialement

Bonjour,

A la relecture plus attentive des textes, je constate que les touristes sont nommément cités parmi les catégories de personnes pouvant entrer pour 60 jours maximum.

Pour ceux à qui les autorités peuvent permettre une prolongation de séjour au-delà de ces 60 jours, ces textes ne citent pas le tourisme, mais parlent de (personnes dont) l' "actividad cuya naturaleza requiera exceder ......".

Une nuance qui permet une interprétation "ouverte" comme restrictive, notamment pour la prolongation de séjour touristique.
L'avenir dira comment ce texte sera appliqué.

pascarlett :

Bonjour,
Bizarre, bizarre, ce même consulat de MRS (la Vice-Consule) me disait il y a un mois que l'on peut séjourner 60 jours en prévenant le service d'immigration avant les 30 jours. Mais d'après ce que j'ai lu depuis, ce n'est plus nécessaire. Le séjour est bien de 60 jours avec la carte touristique.
Cordialement

C'est à mi avril 2018 que le MIREX a informé les représentations étrangères de cette extension à 60 jours.
Si les consultats dominicains ont été informés dans les mêmes délais, l'information était alors exacte.

Par ailleurs, il faut toujours un certain temps (voire même, un temps certain) pour qu'une administration intègre une nouveauté.

ANTHOINE Joël :

Bonsoir,
J'ai une autre question sur la phrase ci-dessus (extraite de l'intervention n° 223 de Tina).
Je comprends qu'il sont dispensés de faire la demande (et donc également de "el pago de los derechos previstos").

Et pourtant, je connais de très nombreux cas à qui (aux parents desquels, plus exactement) on demande le paiement de la fameuse taxe / amende pour dépassement de délai lors de leur sortie.

Ca parait plutôt contradictoire, non ?

Il faut prendre pour acquis que chaque étranger représente une tonne d'or pour le gouvernement dominicain. En déplaçant officiellement la durée normale d'un visa visiteur de 30 à 60 ou 90 jours, le pays perdrait des millions de pesos. Quand on fait face à une telle politique basée uniquement sur l'argent, on devrait faire appel à la logique. Un visiteur qui rentre au pays possède son billet aller/retour pour un mois et, sauf cas majeur, le visiteur n'accepterait pas de perdre son retour. À deux fois, j'ai raté par oublie la date de mon départ. Il n'y à pas eu de problème pour moi si ce n'est acheter un billet simple pour retourner car je fais partie du PNRE. Comme des imprévues peuvent arriver, la DGM le comprend et les fautifs paient à l’aéroport dominicain une amende en retournant dans leur pays. En payant cette amende, c'est comme une infraction au code de la sécurité routière; quand vous payez l'amende, automatiquement vous plaidez coupable. - Suivant nos récidives et humeurs d'un agent de l'immigration dominicaine, il peut nous refuser l’accès lors d'une prochaine entrée en terre dominicaine. - Cependant, pour éviter des problèmes multiples, un visiteur qui prévoit passer plus de 30 jours pendant qu'il se trouve en République Dominicaine avec visa non périmé devrait se rendre à la DGM avec raison à l'appui pour une prolongation. Ce visiteur à qui la DGM donne l'autorisation de prolonger son séjour ne pourra jamais être considéré d'avoir été en infraction à la loi sur l'immigration dominicaine. - Savions-nous qu'avec un visa d'un mois, notre voiture n'est plus assurée au 31ème jour et dans tout accident ou infraction nous sommes considérés comme des délinquants de droits communs ? -

Je croyais que le permis était valable 90 jours, cela a-t-il changé ?

Bonjour je viens de lire ca
Le permis de conduire étranger est utilisable 90 jours seulement, suivant la date d’entrée en République dominicaine. Au-delà, dans le cadre d’une expatriation par exemple, vous devrez convertir votre permis d’origine pour un permis dominicain, valable 4 ans. Pour ce faire, vous devrez vous rendre à la Dirección General De Tránsito Terrestre, la DGTT, ouvert du lundi au vendredi de 8h à 14h30.

source: http://www.expat.com/fr/guide/amerique- … caine.html

On m'a toujours dit tu traverse en Haiti et tu reviens et tu as un autre 3 mois

Mais en effet je comprends que si légalement et théoriquement on a passé les délais de séjour  ça peut être très problématique car on connait bien les compagnies d'assurance qui cherche par tout moyen de ne pas dédommager le moment venu

Je vais en avoir le cœur net de tout cela dans 3 semaines j' y retourne et la dernière fois j'ai payé l'impuesto dans les terme utilisé par le douanier qui ont toujours été polis et agréable lors de mes séjours . Et si je me fais virer de bord et  c'est bien sure que même si je suis marier avec une Dominicaine ca va prendre longtemps avant que j'y reourne.
Quand je suis la je dépense au minimum $3000.00 par mois si ce n'est pas ASSEZ POUR LE PAYS J'IRAI ME FAIRE VOIR AILLEURS

Le permis a le même temps de validité que la carte touristique ( reste à savoir combien dure vraiment une carte touristique en RD ;) )
et pour ajouter à la confusion
De la part de
Glenis R. Guzman
Embassy of Dominican Republic
Minister Counsellor in charge of the Consular Section
130 Albert St., Suite 1605
Ottawa, Ontario, Canada K1P 5G4
Phone: 613 569 9893 ext 232
Fax: 613 569 8673
We are really sorry for the confusion and the inconvenience. There has been son changes in the enforcement of our immigration law, but tourists like you we need it, so please send us your complete name, passport number and if possible, dates of your entry/exit to our country and phone number and we will make sure that you and your family will have a great time on your next trip to our country.
Our Ambassador is working hard to protect the snowbirds like you, so that their stay on our country will be to relax and enjoy our beautiful beaches and nice weather.
If you know anybody else that is on your same situation, please tell them to contact us and we will make sure that they will be fine going back to our country just like you.

Tout ce cafouillage va probablement durer encore des mois et des mois …
Il va falloir avoir beaucoup de patience …

taichifusion :

Mais en effet je comprends que si légalement et théoriquement on a passé les délais de séjour  ça peut être très problématique car on connait bien les compagnies d'assurance qui cherche par tout moyen de ne pas dédommager le moment venu

Bravo @taichifusion

Vous pouvez conduire avec votre permis jusqu’à un maximum de 90 jours à condition que votre visa, lui aussi possède une durée de 90 jours. Autrement dit: votre permis de conduire expire en même temps que votre visa. - N'essayons pas d'imaginer les conséquences d’être impliqué dans un accident mortel avec un visa périmé ! -

Avec mes investissements en République Dominicaine, je viens de me rendre compte que je n'aurai d'autre choix que passer par le processus matrimonial afin d’accélérer ma demande de citoyenneté dominicaine. De deux maux, il faut choisir le moindre: j'en ai pas le choix !

Je répète ; le permis a le même temps de validité que votre carte touristique !!!!!! si celle ci vaut pour 60 jours votre permis est valable 60 jours et pas les jours que vous passerez en infraction et que vous paierez à l'aéroport .

mouais, on pourrait écrire des milliers de pages que ce serait toujours aussi confus, voire plus.

Sans un minimum de Q.I. de la part des dominicains, rien ne sera possible.

Tinadecastillo :

Robinson , si les haitiens affrontent le racisme, les insultes, les mauvais traitements, les salaires de misère c'est parce que cela vaut toujours mieux que ce qu'ils vivent chez eux....
A ma connaissance nous français ne fuyons pas la misère, en tous cas à part quelques cas sociaux ( qui se sont volontairement mis dans le caca) les français que je vois illégaux ne sont pas des traines misère, ils ont des villas, des voitures, des commerces... et pour ces gens là il faudrait adoucir la loi ?  Oui il est légitime de chercher une vie meilleure, mais dans chaque pays étranger il y a des lois à respecter.  On accepte où on se trouve une autre place au soleil  ....

Je suis bien aise de voir que nous commençons par faire connaissance avec nos anges hôtes de notre pays adoptif et paradisiaque. Prions pour que nos rentes ne tarissent jamais car en tant que lièvres sans écu au portefeuille, nos oreilles pourront être considérées comme des cornes. - Je ne peux pas mieux dire ! - ( A noter que les lois sont faites pour tous sans distinction)

Au sujet de la carte touristique ,  prendre connaisance  .

Oui Tina , accepter les lois du pays ou on entre , bien normal , mais encore faudrait il que les regles du jeu soient claires des le debut : et pas du flou qui evolue au fil des vagues de la mer des caraibes …

Je viens d'appeler le Consulat de la République Dominicaine de Montréal , je lui ai dit que j'avais passé le mois prescrit par la carte de touriste en Février et que j'avais payer la taxe et cette fois si elle a employé le terme multa contrairement a mon appel précédent en Avril . et je lui ai dit que je retournais le 1er Juin et lui ai demandé si il y avait possibilité que je sois retourné au Canada et elle m'a confirmer que oui et je lui demander si il y en avait beaucoup qui l'ont été et elle m'a confirmer que oui.
Je lui ai demander si je pouvais me procuré un visa elle m'a dit que ça n'existait pas.
Alors je me croise les doigts et je vais essayer si j'ai un problème avec un $100.00 US.

Il semble que les Canadiens soient autorisés à passer les mois d'hiver en RD.

taichifusion :

Je viens d'appeler le Consulat de la République Dominicaine de Montréal , je lui ai dit que j'avais passé le mois prescrit par la carte de touriste en Février et que j'avais payer la taxe et cette fois si elle a employé le terme multa contrairement a mon appel précédent en Avril . et je lui ai dit que je retournais le 1er Juin et lui ai demandé si il y avait possibilité que je sois retourné au Canada et elle m'a confirmer que oui et je lui demander si il y en avait beaucoup qui l'ont été et elle m'a confirmer que oui.
Je lui ai demander si je pouvais me procuré un visa elle m'a dit que ça n'existait pas.
Alors je me croise les doigts et je vais essayer si j'ai un problème avec un $100.00 US.

Salut @taichifusion

Tenez-nous au courant car c'est un événement de haute importance. - Je vous souhaite toutes les chances du monde.  -

Merci Joachim et Cathy mon prochain voyage est de haute importance car mon épouse est nerveuse elle a son rendez vous avec l'ambassade du canada pour son visa pour le pays je lui ai promis d'être la pour la convocation j'ai besoin de déménager une partie de la famille qui ne viens pas au pays, j'amène des outils pour un construire un colmado pour ses parents qui sont vieux et peuvent difficilement travailler je les soutient et bien d'autre parfois c'est un peu ça les gens qui ne vont pas dans les todo includo ....
Le canada est le troisième partenaire économique de la république Dominicaine et aussi 870,000 touriste l'an dernier . Il ya pas un seul Canadien qui voudrait squatter ce pays une pure joke.
Je veux dans ce meme voyage voir des hotel a vendre a Las Galeras mais la je dois dire que je ne sais plus et oui je suis facilement irritable
Je ne dirais rien si tout avait été clair depuis le début tu as un mois et tu est illegal mais non c'était la normalité de faire comme je fesais, de plus les visas de longue durée n'existait pas.
Je vais sur toute la planète on a pas de problème les règles sont clair et la je me marie avec une Dominicaine et on veux faire chier
Sérieusement je vais être courtois quand je vais être a la douane mais si malgré tout on me fait chier Adios Republica Dominicaine

Si vous permettez , merci Taichi , votre pensée vous honore .
Avec un peu de recul depuis deux mois que ca dure cet imbroglio , nous sommes tous impliqués de manières différentes avec la République Dominicaine , certains encore plus que d’autres puisque ca touche leur vie familiale , ca reste un pays qui a du mal à prendre les bonnes décisions , un pays qui hésite et tatonne , probablement parce qu ‘il a des problèmes à résoudre qui ne sont ni communs ni faciles , coincé entre une immigration non souhaitée et une immigration de rève , (pas facile de faire la part des choses ni d’ériger des lois sans discriminer personne , l’exercice est risqué )
Il faut donc rester indulgent et garder son énergie pour des actions sures de leur résultat comme celles auxquelles nous sommes habitués dans la vie de tous les jours (comme le colmado ! ) .
Comme disait ma mère : « tout finira par s’arranger «
Tenez nous au courant .

Bonjour à tous
De retour en RD depuis hier,par santo domingo.
J étais dans la même situation que thaichi (mon denier séjour était d'un mois et demi ,donc les fameux 2500 pesos de dépassement et cela était début janvier).
Donc on peut passer encore passer par contre le contrôle est plus strict et tout le monde doit faire enregistrer ses empreintes (à peu près 1heure d'attente)précision également que mon billet d'avion est de 3 semaines avec le retour
imprimé.
Cordialement

Bonsoir à tous,  je suis entrer le 1er Juin en RD sans problème je dois dépasser encore cette fois de au moins 3 semaine le mois règlementaire .

Et j’avais un billet aller seulement

Voici ce qui il y avait dans La Presse

Les Québécois qui passent l'hiver en République dominicaine ne pourront rester plus de quatre mois dans l'île antillaise, ont décidé les autorités locales, qui veulent appliquer plus rigoureusement leurs lois migratoires.

Les touristes canadiens qui partent avec une carte touristique valide pour 30 jours devront faire une demande de prolongation en personne, au ministère de l'Immigration, à Saint-Domingue, s'ils veulent étirer leur séjour jusqu'à quatre mois. C'est ce que plusieurs résidants montréalais se sont fait dire par le consulat de République dominicaine. Une information confirmée par l'ambassade, à Ottawa.
Vérification faite, ils auront 30 jours pour faire leur demande de prolongation, de sorte qu'ils pourront demeurer en République dominicaine 60 jours avec leur carte touristique. Mais au total, la durée du séjour ne pourra dépasser 120 jours (4 mois). Passé ce délai, ils ne seront plus considérés comme des touristes. S'ils veulent rester plus longtemps, ils devront obtenir un permis de résidence temporaire.

Cette demande de permis pourra être faite du Canada, a indiqué l'ambassadeur de la République dominicaine au Canada, Briunny Garabito. Les Canadiens pourront se présenter dans les bureaux de Montréal, Toronto ou Ottawa.
M. Garabito a expliqué à La Presse que la République dominicaine voulait mieux réguler les allées et venues des étrangers dans l'île, « afin de s'assurer que les étrangers qui y séjournent sont bel et bien des touristes ». Les autorités dominicaines expliquent que « certaines personnes » ont plutôt l'intention de s'établir en République dominicaine. Il n'a pas voulu préciser la nationalité de ces « personnes ».
Taxe ou amende?
Actuellement, les ressortissants canadiens qui restent plus de 30 jours en République dominicaine paient une « taxe » au moment de quitter le pays - une somme déterminée en fonction de la durée totale du séjour. Mais il n'y a jamais eu de limite imposée par les autorités dominicaines, de sorte que les snowbirds choisissent de rester le temps qu'ils veulent, en général entre 2 et 9 mois.
Or, dans les faits, cette taxe est considérée par les autorités dominicaines comme une amende. Ceux qui ont prolongé leur séjour en payant la pénalité pourraient être refoulés au moment de leur arrivée en République dominicaine l'hiver prochain, se sont fait dire des voyageurs québécois, qui ont relayé l'information sur le site de l'Organisation des snowbirds canadiens.
« Actuellement, la loi est en cours de restructuration, et si vous dépassez la période de 30 jours, vous continuerez à payer l'amende lorsque vous quitterez la République dominicaine, mais vous risquez d'être refusés lorsque vous tenterez de retourner en territoire dominicain », a averti le consulat dominicain dans un courriel envoyé à un résidant de Senneville, Martin Gauthier, qui s'était informé de la situation.
« Le paiement de l'impôt de sortie est un type d'amende pour un séjour de plus de 30 jours et ce n'est pas un pardon, précise le consulat dans la missive envoyée à M. Gauthier le 2 mai, et puisque vous avez violé la règle par le passé, le bureau de douane peut considérer que vous allez récidiver et rejeter votre entrée. »

Changement de ton
L'ambassadeur Briunny Garabito a, semble-t-il, changé de ton depuis le début du mois.
« Les Canadiens n'ont pas à craindre d'être refoulés, même si par le passé, ils ont payé l'amende en quittant le pays. »
- Briunny Garabito
Pourvu qu'ils quittent le pays avant le délai de 120 jours, a-t-il précisé, ils n'auront pas de problèmes. Ceux qui auront dépassé cette limite sans avoir fait de demande de permis de résidence temporaire pourraient, en effet, se voir refuser l'entrée en territoire dominicain lors de leur prochain voyage, a-t-il maintenu.
S'ils se limitent à des séjours de moins de 120 jours, est-ce que les snowbirds canadiens devront obligatoirement se présenter au ministère de l'Immigration à Saint-Domingue pour faire une demande de prolongation ? Ou pourront-ils continuer à payer l'amende comme ils l'ont toujours fait, sans crainte d'être plus tard refoulés ?
Sur cette question, l'ambassadeur Garabito est prudent : « Idéalement, on aimerait qu'ils se rendent à Saint-Domingue pour qu'ils précisent la durée de leur séjour, donc on les encourage fortement à le faire. Mais on ne veut pas compliquer les choses pour les Canadiens, a-t-il affirmé. On étudie la possibilité de mettre fin au système de paiement de pénalité, mais on n'a pas encore pris une décision définitive. »
On ne connaît pas le nombre exact de snowbirds qui y séjournent plus de 30 jours, mais Statistique Canada calcule qu'en 2016, 33 000 voyageurs canadiens ont passé plus de « 20 nuitées » dans l'île. L'an dernier, 837 104 Canadiens, dont environ 300 000 Québécois, ont voyagé en République dominicaine, selon les données du ministère du Tourisme dominicain.
De toute évidence, l'ambassade de la République dominicaine à Ottawa ne veut pas décourager les « snowbirds canadiens ». À la voyageuse montréalaise Sveta Melchuk, qui passe plusieurs mois par année à Las Terrenas, en République dominicaine, l'ambassade, à Ottawa, a même répondu ceci :
« Nous sommes vraiment désolés pour la confusion et les inconvénients. Il y a des changements dans l'application de nos lois migratoires, mais nous avons besoin de touristes comme vous, donc envoyez-nous votre nom complet, numéro de passeport, dates d'arrivée et de départ dans notre pays et numéro de téléphone et nous nous assurerons que vous et votre famille passerez un bon moment dans notre pays. »
« Si vous connaissez des gens dans votre situation, dites-leur de nous contacter et nous nous assurerons qu'ils puissent rentrer dans notre pays sans problème, tout comme vous. » Ce que Mme Melchuk a fait en relayant la réponse de l'ambassade sur la page Facebook du groupe Everything Las Terrenas.
Un lien avec l'immigration haïtienne ?
Cette décision qui découle du « Plan national de la réorganisation des étrangers » n'est pas directement liée à la situation des Haïtiens au pays, croit Diego Osorio, spécialiste de l'Amérique latine à la chaire Raoul-Dandurand de l'UQAM. Mais c'est quand même « une façon pour le gouvernement de montrer que la République dominicaine ne prend pas pour cible uniquement la population haïtienne et qu'il applique ses lois migratoires à tous », et ce, même si les Haïtiens doivent obtenir un visa pour entrer en République dominicaine. Quant à la volonté de la République dominicaine de traiter les dossiers au cas par cas, comme elle l'a laissé entendre à certains citoyens canadiens, le spécialiste estime que « ça ouvre la porte à des manipulations ». « L'application doit être constante partout », croit-il. M. Osorio rappelle que le contexte socioéconomique d'Haïti, combiné au séisme de 2010, a incité des milliers de Haïtiens à migrer, la plupart du temps illégalement, vers la République dominicaine.

taichifusion :

Bonsoir à tous,  je suis entrer le 1er Juin en RD sans problème je dois dépasser encore cette fois de au moins 3 semaine le mois règlementaire .

@taichifusion

Heureux que tout soit bien terminé. Bien que cela engendrait du temps perdu, à votre place, je demanderais une prolongation pour les 3 semaines supplémentaires afin de régulariser et d’éliminer tout doute au sujet des infractions antérieures. - La prochaine fois, il peut avoir un électron plus zélé qui n'aime pas la couleur de votre casquette. -

Encore une fois, je suis content que vous ayez passé sans problème car vous avez investi du temps, argent et amour dans ce pays.

Amicalement.

PS - Actuellement, je cherche un billet bon marché pour le début de juillet afin d'aller faire tamponner mon passeport de la 'Résidence' qu'ils veulent bien m'octroyer et dont le rendez-vous était prévu pour le 07 juin dernier.

Bonjour à tous.
Encore aujourd'hui, sur le site de l'ambassade de France, on ne parle pas d'amende en ce qui concerne le prix à payer pour dépassement des 4 mois autorisés.

""En cas de dépassement, ils devront s’acquitter à leur sortie du territoire d’une taxe de séjour d’une valeur calculée par les autorités dominicaines selon la durée de dépassement. Ils pourront également se voir refuser l’entrée du territoire lors d’un prochain voyage.""

Les autorités françaises parlent de taxe de séjour. Les dominicains parlent eux d'amende.
Taxe où amende c'est quand même pas la même chose.
Cordialement

Les premières (autorités françaises) se servent du bon sens, les dominicains, eux, veulent avoir le beurre et l'argent du beurre: quel dilemme ! - La morale de l'histoire: on ne mord pas la main qui nous donne à manger sans avoir des maux de tête dans l'harmonisation des façons de faire. -

Je ne connais pas du tout google drive. Si tu peux m´expliquer....................

Le bref doc commence à 16minutes 30 sec après le début du jt

Mes salutations à toutes/tous du forum

Une douzaine de jours, j'avais annoncé mon départ pour le République Dominicaine dans le but d'obtenir ma résidence. Une chance que la peau de l'ours n'avait pas été vendue avant de l'avoir abattu car, aussi enchanté que je me suis rendu, aussi désillusionné je me suis retourné dans mon pays. Depuis le mois d'avril, la DGM locale de Higuey m'avait donné la date du 7 juin à partir de laquelle ma résidence sera prête vu que les documents sont traités à la DGM centrale de la Capitale. Pour éviter désenchantement et perte de temps, j'ai attendu jusqu'au 12 juillet pour aller la chercher d'où je retourne bredouille. - Je reconnais qu'il faut bien valoriser leurs documents pour donner prestige à leur pays. - Comme dit-on, la patience est la mère de la vertu et faisons mauvaise fortune bon cœur car ni cri ni douleur ne change le destin.

En passant à l’aéroport de Punta Cana, j'ai remarqué qu'il y à plus du sérieux s'approchant des normes internationales. Je suis pour le progrès car, il y à 10 ou 20 ans, on disait que les expatriés vivant en République Dominicaine vivent dans une République de bananes. A présent, on n'entre pas dans cette République de bananes comme dans un moulin.

Ayant aussi mes responsabilités au Canada, des agents de DGM m'ont conseillé de leur laisser mes coordonnées pour m'aviser lorsque tout sera prêt en m’évitant des voyages inutiles et, ce fut fait !

Sans jeu de mots: A la prochaine !

Bonsoir à tous, je suis revenu au Canada après presque deux mois en République. Le retour par La Romana. La Douaniere m'a dit que je devais payer l'impuesto je lui ai demandé si c'était vrai que j'aurai des problèmes pour retourner en Octobre vu que j'avais passer le mois permis par la carte touristique, elle m'a dit que absolument non que tout ceci n'était pas vrai ce que j'avais entendu dire et qu'il n'y a aucun problème et avec le sourire que je suis toujours le bienvenue.

Alors ils ont peut être réussi a communiquer entre eux et régler les différends.

Anecdote hors sujet : j'avais une multa à payer je suis aller a plusieurs reprise à la banque Reserva pour la payer mais elle n'apparaissait pas dans le système.
Alors de retour ici mon épouse a fait de même finalement un a eu un éclair de génie et lui a dit je crois que ca ne peut se payer que directement a l'Amet

Elle a été dans trois bureaux différent pour la payer pauvre elle car je connais bien l'exaspérant système.
Toujours en est il qu'elle doit retourner avec une copie de mon passeport de mon permis de conduire et le certificat de marriage seulement pour payer.
Croyez moi lol j'ai toujours un doute que ca va fonctionner
un positif si c'est vrai, l'Amet lui a dit que meme si je paie dans deux ans après, c'est toujours le même montant.

Nouvelle discussion