Demande d’aide d’organisation pour s’expatrier

Bonjour nous sommes une jeune famille et nous souhaitons déménager vers les Philippines
Nous souhaitons avoir toute les informations pour pouvoir nous consacrer à ce projet de vie .

Nous vivons sur Paris , mon conjoint a déjà voyagé il est restée 1 an en Guyane française il est parti au Canada ..  .
Il aime la nature et tout ce qui rentre en contact avec la nature .

Je suis une jeune femme de 24 ans  très dinamique j’élève mon jeune garçon âgé d’1 ans . Je suis serveuse , j’aime aussi travailler avec les enfants et j’ai un diplôme dans le service à la personne . 

Merci à tous pour vos aides et réponse
Nous sommes très sérieux dans notre projet personne pas sérieuse s’absTenir

Bonjour Lalylouh87,

Bienvenue parmis nous et merci pour vôtre présentation :)

Je vous invite à lire les infos pratique dans le Guide de l'expatrié aux Philippines

Parcourez le Forum, lisez les posts et toute les informations que l'ont vous met à disposition.

N'hésitez pas à poser vos questions sur les differents fils de discussions.

Si vous n'êtes jamais aller aux Philippines, je vous conseil d'y venir en vacance, plusieurs fois si il le faut.

Il est important que vous puissiez vous faire une idée , voir comment est la vie ici.

Parlez nous un peut plus de vôtre projet, celà permettra aussi aux membres de vous aiguiller et vous renseigner.

Au plaisir de vous lire  :cheers:

Aldo
Animateur Forum Philippines

Si vous n'avez pas une expertise trés pointue dans un domaine professionnel dont les Philippines ont besoin, ou une grosse somme à investir dans un business, il me parait hasardeux (conseil de vieux grincheux, je sais!) d'espérer trouver ici un emploi payé correctement.
Comme le dit Aldo, venez d'abord en vacances, car les Philippines, ça n'a rien à voir avec la Guyane ni avec le Canada. Ici, c'est 100% sans filet, capitalisme sauvage et vie difficile pour 90% de la population...
Mais c'est un beau pays...

Merci pour votre franchise !
Ce projet est en réflection. Mais nous souhaitons investir et biensur pas partir la tête baissée nous avons un petit garçon ... mon compagnon est dans la restauration / hôtellerie et moi aussi ... ça peut me paraître un point positif non ?!

Sinon nous allons réfléchir, vous pourriez peut être nous en dire plus sur les besoins aux Philippines ?!
Cordialement bonne journée !

Les Philippines produisent elles mêmes tous les techniciens et spécialistes dont le pays a besoin. Le système universitaire est très performant et les entreprises locales trouvent sur place assez de main d'oeuvre qualifiée pour couvrir leurs besoins.
Les Philippines, sur certains domaines sont plus en avance que la France qui parfois fait figure de vieux pays à la traine, en comparaison.
Bien sur les besoins sont énormes, mais le plus souvent hors de portée d'un simple petit investisseur étranger.
Il y a d'énormes besoins en matière de logement abordable. Beaucoup de familles vivent mal car les logements sont chers et inaccessibles. Mais l'ampleur du phénomène est telle que seule une volonté politique d'aborder la question et de colossaux investissements pourrait apporter un début de solution.
Idem pour les transports, la fourniture d'énergie...Le pays croit tellement vite que ces domaines là ne suivent pas; d'où les coupures permanentes de courant, par exemple...
La protection de l'environnement n'en est aussi qu'à ses balbutiements; pourtant, il y a urgence car le pays est une catastrophe écologique à lui tout seul...Aucun assainissement nulle part, toutes les eaux usées des grandes villes, des usines etc...finissent dans les rivières et à la mer. Metro Manila, 21 millions d'habitants...tout, absolument tout, finit dans le Pasig et dans la baie!
Il ne s'agit là que de quelques exemples de besoins du pays. Donc, il est évident que si quelque technicien étranger de haut niveau ou investisseur à reins solides pouvait se pencher sur ces questions et y apporter des solutions, il trouverait sa place.
Pour le reste, il faut être sur place et éventuellement saisir une opportunité...tout est très instable et volatile dans ces pays ultra capitalistes en pleine croissance et telle affaire qui prospère aujourd'hui pourra mettre la clef sous la porte dans 6 mois!

ca sent le reve cartes postales ,,,,,,mais 85 pour cent et plus des expatriers ici sont des retraites ,,,,,donc un filet cote finance et bien souvent maries a une philippine ,,,,,et quid des visas ? en plus je voie pas bien madame serveuse pour 300pesos jour ,,,,,,,samedi compris
bon c est juste le vecu  ,,tout est possible aussi avec de gros moyens en association obligatoire avec un citoyen philippins d ou extreme mefiance
bon courage

Ce que dit Tyrian est vrai...Il ya le rêve et la réalité. Hélas, pour éviter les plantages, ceux comme moi qui ont une réputation de grincheux aigri sur ce forum, doivent remettre les pieds des rêveurs sur terre!
Mais n'abandonnez pas vos rêves! Dites vous simplement qu'entre les films de promotion touristique où tout n'est que plages de sable fin, mer turquoise et ciel éternellement bleu, et la réalité quotidienne non touristique, il y a un gouffre. Qu'entre les reportages sur ces français qui réussissent dans la création de resorts aux Philippines (récemment un numéro de Capital, sur M6, a été consacré au sujet) et ceux qui végètent dans des conditions minables et finissent par jeter l'éponge, une main devant, une main derrière, après avoir été ruinés, il y a aussi tout un univers...
Venez, avant de vous décider, faire un tour aux Philippines. Choisissez la pire saison, celle des pluies; de cette façon, si vous aimez quand même le pays dans ce qu'il a de pire, il y a plus de chances que votre amour soit sincère!
Ne vous découragez pas, mais restez réalistes: les Philippines et les Philippins ne vous attendent pas pour sauver leur économie en vous faisant un  pont d'or pour y faciliter votre implantation

Je suppose Makai que tu penses a l'emission Zone interdite, et non Capital, sur les Francais qui investissent dans des iles paradisiaques ?

https://www.youtube.com/watch?v=DQm-z_T3suc&t=2025s

150 Francais qui habitent a El Nido, et un restaurant qui ouvre chaque semaine...

Tiens et a la fin de l'emission il y a une petite pub pour expat.com  ;)

Mais en faite j’en comprends pas vos réponse .

C’est parce qu’ont vie en France qu’ont ne peut vivre ailleurs ? Moi c’est pas vos plage au sable blanc qui m’intéresse ny ces paysage de carte postale en France on en as autant


Comment avez vous fait vous ....

Nous aussi on a de la pluie , du vent du temps de merde ! Bon c’est sur c’est pas les temps d’en pluie de chez vous mais on est pas en sucre !!!! 😘

J’ai demander juste certaine chose et ça part en débat assez bizarre j’aurais pensé que vous étiez ouvert . On s’en fou de capital , c’est beau de faire un reportage mais faut aussi allez voir lés face cacher et ça on est bien au courant que la vie chez vous n’est pas rose !
Mais bon vos vie la bas sont meilleure qu’en France ? N’est ce pas ? Ou je m’trompe

Vous etes tellement vagues dans vos questions que nos reponses le sont aussi :-)
Comme on vous l'a dit plus haut regardez dans les autres topics du forum et quand vous aurez des questions precises alors posez les.

Non mais j’avais pas besoin que vous me le répétiez en faite , depuis le temps j’ai eu le temps dallez voir !

Vos cher collègue sont plus sympas que vous monsieur ! Si vous parlez comme sa à tout le monde m’on dieu ... vaut mieux regarde capital dans ses cas là on est et moins refoulé par l’accueil. Il faut savoir parler au gens .....


Merci au personnes d’avant d’avoir su me répondre gentiment sans m’en prendre de haut .

@GeoleFrench: oui, j'ai toujours confondu ces deux émissions de M6...
J'ai pu voir l'émission en question, qui établit des parallèles entre les Philippines, le Vanuatu, les Maldives, SaoTome sur le thème des français qui s'installent au soleil (et souvent sous la pluie aussi, si l'on en croit les images du reportage!)...
Bien sur la partie Philippine est aguichante et peut susciter des vocations...On lit quand même entre les lignes que la situation de ces français qui font fortune est précaire et qu'ils sont tout juste tolérés, surtout quand on voit le couple de vautours propriétaires venir chercher leur loyer en espèces avec Madame qui rafle tout; on se dit que ces deux là (couple de proprios philippins) n'hésiteront pas le moment venu à faire un coup tordu si l'occasion leur était donnée de faire monter les enchères.

Parfois, on a l'impression dans ce reportage, à part la vision fugace de ces propriétaires du terrain, de quelques travailleurs silencieux et de quelques serveuses discrètes, qu'il n'y a pas de philippins à El Nido et que la petite ville n'est peuplée que d'aventuriers français venus faire fortune et faire la fête en exploitant sans vergogne la main d'oeuvre locale et tondant d'autres français venus en touristes...

A aucun moment le reportage n'interroge les habitants d'El Nido pour savoir ce qu'ils en pensent, ni les travailleurs payés au lance pierre, ni ne se penche sur les effets désastreux de ce tourisme de masse incontrôlé sur l'environnement, sur la cherté de la vie, sur les risques liés au terrorisme dans un environnement où des milliers d'étrangers se trouvent confinés, sur la fragilité d'une économie basée sur une activité unique comme le tourisme, sur les "resorts " qui ferment ou périclitent etc...

Bref, ce reportage donne plutôt l'impression de français totalement deconnectés de la réalité philippine, qui n'en ont rien à faire du pays et de sa population, qui n'ont qu'une hâte: se remplir les poches tant que ça marche pour tout plaquer ensuite sans remord et aller voir ailleurs...

Le seul reportage sympathique de ce numéro de Zone Interdite est celui qui est consacré au français installé à Sao Tome et qui monte une usine d'huile de coco. On le sent concerné par le pays et son avenir, on y voit son souci d'une activité durable, utile et respectueuse de l'environnement, on ne le sent pas obsédé par l'argent facile, une large place est consacrée aux relations du français avec les habitants, au fait qu'il parraine lui même une famille pour scolariser les enfants...Bref, heureusement que ce français là relève le niveau, car ceux qui essaient de faire leur trou à El Nido nous feraient plutôt honte!

C'est exactement mon sentiment... En gros je vais me faire 2 millions d'euros et apres je me barre..  Le gars soit disant parle Tagalog mais en fait il parle anglais durant l'essentiel de l'emission avec les locaux...
Le probleme de ce genre d'emissions c'est que la journaliste est elle meme conquise et donne l'impression que c'est facile!  Dans quelques semaines on va avoir des Francais qui vont demander des. Infos sur El Nido c'est sur!

@Lalyhou87: il ne faut pas vous énerver; comme je vous l'ai dit, n'abandonnez pas votre rêve, mais soyez conscient que c'est un rêve justement et que la réalité est tout autre. Et que e rêve vire parfois au cauchemar. C'est aussi notre devoir d'expatriés, riche de nos expériences, de mettre en garde les candidats au départ contre les pièges et surtout contre eux mêmes!
Car en fait le paradis est avant tout dans nos têtes et dépend assez peu du climat ou de la nature environnante.
Tant que vous serez généreux, ouvert aux autres, humble, empathique, où que vous soyez, vous serez heureux.
En revanche, ceux qui n'ont que l'envie égoiste de se trouver un bout de place sous les tropiques sans la moindre considération pour les autres ni pour la population qui les accueille, ceux qui croient que tout leur est du et qui sont prêts à appeler l'Elysée à la moindre anicroche ne seront de toutes façons jamais bien nulle part.
Les Philippines, comme n'importe quel pays on l'on souhaite émigrer, se méritent

A priori Duterte veut casser quelques restos/hotels/resorts qui violent des lois sur l'environment. D'apres ce que l"on m'a dit il y aurait quelques Francais vises donc ca va peut etre calmer les choses!

Vous avez un diplome d'aide a la personne, ca va faire rire les philippins!  Les personnes agees sont prises en charge par leur propre famille!  Les personnes handicapees sont prises en charge par leur propre famille aussi!
Dans le domaine de la restauration la concurrence est tres elevee donc proposez quelque chose d'original!

Bonjour,

Je me permets de rebondir sur la conversation, vous avez l'air de connaitre le sujet et ça évitera d'ouvrir un énième topic.

Mon amie et moi souhaitons partir vivre 2/3 ans en Asie. Nous "connaissons" 90% des pays mais n'avons pas encore eu le plaisir de voir les Philippines (annulé au dernier moment suite au typhon de 2013 je crois).

J'ai entendu beaucoup de bien des Philippines et le pays fait parti de notre shortlist. Bien évidement, nous avons prévu de venir y faire un tour avant de nous décider mais j'aimerais avoir quelques informations s'il vous plaît, car on va pas faire le tour des 7000 îles..

Pour vous faire une idée, nous cherchons un "bungalow" (avec un minimum de confort), donnant quasiment sur une plage, au calme. Pourriez-vous me donner des idées d'endroits pouvant y ressembler? Idéalement avec quelques commerces.. Et si oui, une idée du prix du logement s'il vous plaît. Au vu des échanges plus hauts, je vous vois venir, je n'ai pas vu le documentaire dont vous parlez, nous ne cherchons pas à y monter un business, juste un coin tranquille, paisible où chaque matin on se réveil avec le sourire :)

Merci d'avance pour vos retours.

Au plaisir d'échanger,
Adrien

ahaha la pauvre lalilhou87  :D

geolefrench :

Vous avez un diplome d'aide a la personne, ca va faire rire les philippins!  Les personnes agees sont prises en charge par leur propre famille!  Les personnes handicapees sont prises en charge par leur propre famille aussi!
Dans le domaine de la restauration la concurrence est tres elevee donc proposez quelque chose d'original!

@Adrianoooo: les coins comme tu recherches sont légion aux Philippines.
Premier point: évites les grosses nasses à touristes comme Boracay, El Nido, Coron, Alona beach à Bohol et quantité d'autres spots encore magnifiques il y peu d'années et devenus des enfers pollués où le visiteur n'est qu'un minerai à exploiter jusqu'à son dernier peso...Evitez les lieux réputés pour la plongée, généralement pris d'assaut par des hordes d'hommes et de femmes grenouilles qui se relaient sans relâche sur les spots, de 8h du matin à 18h...E t qui font monter les prix!
Evites aussi toute l'île de Luzon où la plage à fois jolie, paisible, propre et proche d'un village authentique n'existe pas. Idem sur Cebu Island.
Question carte postale, il vous faudra du sable blanc...Donc les iles volcaniques, avec leurs plages de cendres noires ou grises ou de galets ne feront pas l'affaire non plus: Camiguin par exemple...
Perso je garde un bon souvenir de la jolie île de Siargao où j'ai séjourné dans un bungalow en bord de plage blanche, à quinze minutes du centre de la petite ville sympathique de General Luna...Mais le lieu était en train de se transformer en Mecque du Surf...D'abord quelques petits avions avec transit à Cebu à l'époque, aujourd'hui, des vols directs depuis Manille...Ca n'a pas du s'arranger hélas
Si vous avez la chance d'être musulmans et moins visés par les kidnappeurs du Daesh local que les occidentaux judéo chrétiens, il est évident que les plus beaux coins des Philippines, sur le plan des plages et des lagons, sont ceux où sévit le séparatisme muslim, comme dans la région de Zamboanga et à Tawi Tawi. Et vu l'absence de touristes, l'authenticité des populations et les prix bas doivent être un atout supplémentaire...Mais bon, faut en avoir pour essayer, avec tout ce qu'on raconte sur ce qui s'y passe...

Makai ta jolie plage à Surgao c'est cuit ..... c'est une sorte d'alona à surfeurs maintenant..
Les Airbus A320 ont remplaçé les ATR à hélice , camiguin est encore epargné mais pour combien de temps ?

Pour prolonger ton message , Negros les plages ,,, moyen ... Masbate , moyen ... mais alors que peut on dire de positif  à adrianooo ?? ou est donc le paradis ?

Merci pour vos réponses !

Qu'il y ait quelques touristes ce n'est pas très grave, ce serait trop beau de trouver un endroit encore inconnu des tours opérateurs, mais je garde un peu d'espoir ! J'aime bien l'idée d'un endroit sympa à quelques kilomètres d'une plage plus touristique, ça donne certains avantages tels que de petits restaurants, commerces, etc.. Par contre, même si j'ai rien contre eux, mais une plage à surfers non merci..

Nous ne sommes pas Musulman et effectivement j'ai lu que c'était pas une bonne idée d'aller dans le sud.

Si la plage de rêve n'existe plus, peut-être une qui s'en rapproche ! Je ne perds pas espoir :)

Encore merci pour vos réponses, je vais commencer à regarder les premiers lieux que vous m'avez proposé.

Pour avoir plus de renseignements sur la sécurité tu vas d'or gouv.fr
Zamboanga est en rouge
Et pourtant je n'ai jamais eu de problème la bas

Adrianooo: bon, je me risque à te donner un petit secret d'un endroit encore beau et préservé: la côte de Palawan, entre Port Barton et San Vicente. Les longues plages vierges, blanches, bordées de cocotiers y sont magnifiques, avec petits îlots posés sur l'horizon...Pour le moment, seule une piste pas toujours carrossable relie les deux villes...Mais le projet de faire une vrai route pour désenclaver les villages et hameaux va bon train...Et là, ça sera a fin des haricots...Déjà, hélas, en prévision du pactole, certain proprios ont barré "leurs" plages derrière des barbelés...Mais bon, malgré ça, perso, j'ai exploré à deux reprises cette côte en bankha (pirogue) et j'ai vraiment adoré. J'y suis encore allé en janvier 2018...Pourtant je suis très difficile, habitué aux îles et rivages encore inviolés des îles du Pacifique Sud où je vis la majeure partie de mon temps depuis des décennies, mon cahier des charges de la belle plage est très sévère (beauté d'un site préservé, vie sous marine foisonnante, mer cristalline, nature terrestre en bonne santé, plage de sable fin, blanc et propre, petits villages de pêcheurs où l'on peut acheter son poisson frais juste sorti du filet, pas trop de mouches des sables et autres moustiques...)
Si tu te dépêches, peut être pourras tu vraiment trouver cet endroit dont tu rêves sur ce bout de côte avant que des légions de français n'y débarquent pour ouvrir des resorts ;).
Je suis vraiment peiné à l'idée de ce qu'est devenue Siargao en moins de 4 ans; quant à Camiguin, c'est joli, mais il n'y a aucune plage digne de ce nom, à part un banc de sable en plein cagnard ou les touristes grouillent...
Aux Philippines, les plus beaux endroits peuvent être gâchés et le charme réduit à néant en moins de temps qu'il n'en faut à une pelleteuse pour faire le plein de gasoil!

Bonjour à tous,

Merci pour vos réponses, je dois avouer que je suis agréablement surpris par la communauté d'expat.com. C'est de plus en plus rare d'avoir des personnes qui prennent le temps de vous répondre.

J'avais une autre question, et même si je sais que le mieux est de voir sur place, vous pourriez peut-être m'aider. Cela concerne le logement. En parcourant le forum, j'ai trouvé des sujets sur le prix des loyers en ville, mais pas encore d'informations pour de petits bungalows/maisonnettes dans les petits villages ou donnant sur une plage. Je ne sais pas si vous avez ce genre d'information, mais on ne sait jamais. Nous sommes des habitués du voyage (2 "tour du monde"), donc l'imprévu n'est pas un problème mais c'est toujours pratiques d'avoir certaines infos en amont.

Merci d'avance et bonne journée/soirée !

Les prix, pour de petits kubo en bambou, assez confortables parce que adaptés au climat, sont hélas partout assez chers; beaucoup plus chers (deux ou trois fois plus chers) que l'équivalent en Indonésie par exemple.
Il existe aussi des "cottages" en béton, beaucoup plus moches et inconfortables, mais dont les proprios de resorts sont très fiers. Souvent batis trop près de l'eau, leurs fondations sont rongées par les vagues, les proprios mettent alors en guise de protection devant le cottage, tous ce qu'ils trouvent , du tas de sacs de sable aux gravats de démolition et ça finit par être trés désagréable (vu à Boracay entre autres).
Il faut compter minimum 1500pesos pour quelque chose de propre dans un coin pas trop touristique et en basse saison. Pour ce prix, il y a en général un lit en 140 ou 160 cm, un ventilateur, des fois une clim "windows" bruyante, une petite salle d'eau avec chauffe eau électrique, une télé, parfois un petit frigo...La plupart du temps tout ce matériel fonctionne par intermittence, au rythme des "brown out" (coupures de courant) et des coupuresd'eau.
Souvent, la maintenance laisse à désirer et tout est un peu déglingué, rafistolé avec force fil de fer. La déco est trés locale (un portrait de la Vierge, un portrait de Paquiao, des fleurs en plastique)...
Mais dans les endroits isolés, comme tous ces resorts vivotent sans clients les 9 dixièmes de l'année, vous serez aux petits soins de la part du personnel en surnombre et payé au lance pierre pour ne pas faire grand chose il faut bien le dire...C'est ça aussi le charme des Philippines...

Faux,Makai!Il y a Mantigue island (sable blanc) a quelques encablures de Camiguin,facilement joignable
en 20mn de bangka et aussi la plage de Giant Clams Sanctuary (sable blond) entre Benoni et Guinsiliban.Quand a White Sand Beach,c'est uniquement les weekends qu'il y a du monde...Ou periodes de vacances scolaires.

Nouvelle discussion