Close

Se loger durablement en bord de mer en dehors des zones touristiques

Bonjour à tous,

Je cherche la meilleure solution pour me loger au bord de la mer (en dehors des zones touristiques genre Phuket, Krabi, Pattaya, Cha Hin, Koh Samuy etc.)
J'ai regardé dans deux endroit en particulier (peu importe où). Je me demande si les impressions que j'ai sont valables pour toutes les côtes.
Je cherche donc à les recouper par des informations relatives à des zones peu fréquentées.

(je pèse le pour et le contre location / achat et j'essaye de faire le tour des infos que j'ai déjà sur mon blog ici)

Voilà ce que j'ai observé :
a/ il y a pas mal de terrains à vendre en bord de mer (beaucoup plus qu'en France par exemple) : vrai, faux ?
b/ mais ils ne se vendent que par surfaces énormes, sauf exception : pour grands hôtels et lotissements ; la  vente de petites parcelles est l'exception : vrai, faux ?
c/ les prix me semblent très élevés (1.5M baht/rai) : vrai, faux ?
d/ est-ce une bulle ou est-ce durable ? Y a-t-il des fluctuations importantes ? (question aux anciens)
d/ il n'y a pas beaucoup de maisons individuelles à louer en bord de mer : vrai, faux
e/ celles qui sont à louer appartiennent essentiellement à des farangs et le loyer est élevé

Des réponses à ces questions, si d'autres ont eu la même démarche que moi (regarder le type et le prix de l'immobilier locatif ou à la vente en bord de mer peu touristique) seraient hautement appréciées !
Merci.

Bonjour,
Voilà un silence éloquent. Malgré 90 vues, pas de réponse (sinon en MP). Je ne m'attendais pas à un tsunami, mais je pensais qu'il y aurait quelques égarés comme moi. Même pas.

Je suis tenté d'en conclure que les participants du forum n'habitent pas au bord de la mer, ou bien habitent au bord de la mer dans des endroits touristiques.

Ce qui est en soit une réponse en soi : si personne n'essaye de s'implanter durablement en bord de mer non touristique, il serait étonnant qu'il y ait de l'offre immobilière qui corresponde à mes critères. Dont acte.

Merci déjà de m'avoir lu !

Bonjour, cela prouve qu'il y a des membres qui aiment vous lire, parfois il peut arriver aussi qu'ils ne soient pas intéressés par vos nombreuses questions et vous répondre, ont-ils encore le droit à cette petite "liberté" de non expression ?!  :D

Bonjour Neutrinou,

Il est impossible de vous répondre car vous ne précisez pas la zone dans laquelle vous souhaitez des informations.
Les membres d'Expat ne vont pas analyser tous le marché locatif du littoral Thaïlandais par pur altruisme.

De plus, sur votre blog vous mentionnez des choses totalement fausses :

En résumé, un achat quel qu'il soit aboutira au retour du bien vers un propriétaire thaï. Il faut le savoir si on a des enfants en France, enfants qui ne pourront rien récupérer.


L'achat en condominium (Freehold) n'est-il pas transmissible à des héritiers en France? ...

Bonne journée

Tout a fait Vauban, d'ailleurs les heritiers peuvent aussi repudier l'heritage ou plutot devoir payer des ruines, car apres 30 ans, un logement en Thailande, faut voir, hahaha !  ;)

neutrinou :

Voilà un silence éloquent. Malgré 90 vues, pas de réponse (sinon en MP). Je ne m'attendais pas à un tsunami, mais je pensais qu'il y aurait quelques égarés comme moi. Même pas.

Des égarés, il y en a peut-être, mais par définition ils aiment le " hors circuit " alors ils ne vont sûrement pas en parler sur un forum, aux yeux de tous, pour ne pas voir arriver des hordes de personnes qui en parleront ensuite autour d'eux etc .
Tous les gros sites touristiques actuels ont été au début des paradis inconnus , on voit maintenant ce que c'est devenu
fais tes recherches toi-même sur place, et ensuite garde ce que tu as trouvé pour toi, c'est un gage de tranquillité

Bonjour,

Difficile de répondre à vos multiples questions car la situation varie énormément d'une zone à une autre.

En tout cas, après lecture de votre blog, très bien écrit cela dit en passant, je suis désolé de vous dire que les informations dont vous disposez sont erronées et ce dès le deuxième paragraphe. Je m'explique, la propriété pour un étranger est tout à fait possible. En effet, vous pouvez être propriétaire à 100% d'un condominium (résidence en co-propriété), il y a en revanche quelques conditions à respecter notamment en termes de provenance des fonds et de pourcentage des appartements dans la résidence (49% maximum de la surface peut être détenue par des étragers).

Donc non quand on achète on ne le fait pas au nom de son/sa conjoint(e).

En ésperant avoir éclairé votre lanterne, je vous souhaite une bonne journée.

Bien cordialement,

Adrien.Vauban :

Bonjour Neutrinou,

Il est impossible de vous répondre car vous ne précisez pas la zone dans laquelle vous souhaitez des informations.
Les membres d'Expat ne vont pas analyser tous le marché locatif du littoral Thaïlandais par pur altruisme.

De plus, sur votre blog vous mentionnez des choses totalement fausses :

En résumé, un achat quel qu'il soit aboutira au retour du bien vers un propriétaire thaï. Il faut le savoir si on a des enfants en France, enfants qui ne pourront rien récupérer.


L'achat en condominium (Freehold) n'est-il pas transmissible à des héritiers en France? ...

Bonjour Adrien, et merci de m'avoir lu.
Merci aussi de bien vouloir me rappeler à quel endroit j'ai demandé à quiconque d'analyser TOUT le marché locatif  ;) . Des expériences ponctuelles suffisent - et on m'en a déjà communiqué.

La zone n'importe d'ailleurs pas car je recherche les tendances d'ensemble et c'est ce que je commence à comprendre. La "demande farang" est sans doute homogène, avec deux pôles, le pôle touristique et un pôle installé plus profond dans le pays qui n'est pas spécifique par région à ma connaissance, mais j'ai justement lancé cette discussion pour avoir plus de billes.

L'achat d'un condominium est transmissible, mais la limite de 30 ans s'applique, sauf erreur de ma part ("But for Indonesia, Myanmar and Laos, Thailand is currently at the bottom of the list in terms of residential lease agreement period with a duration that cannot currently exceed 30 years77 for a residential lease..) tiré du livre que je référence dans mon blog.

Je reste preneur d'info précises si vous en avez. Merci d'avance.

Gaetan.Monpas :

Bonjour,

Difficile de répondre à vos multiples questions car la situation varie énormément d'une zone à une autre.

En tout cas, après lecture de votre blog, très bien écrit cela dit en passant, je suis désolé de vous dire que les informations dont vous disposez sont erronées et ce dès le deuxième paragraphe. Je m'explique, la propriété pour un étranger est tout à fait possible. En effet, vous pouvez être propriétaire à 100% d'un condominium (résidence en co-propriété), il y a en revanche quelques conditions à respecter notamment en termes de provenance des fonds et de pourcentage des appartements dans la résidence (49% maximum de la surface peut être détenue par des étragers).

Donc non quand on achète on ne le fait pas au nom de son/sa conjoint(e),

Bonjour Gaétan, et merci de m'avoir lu (et pour votre remarque aimable).
Je vais un peu la même remarque que j'ai faite à Adrien. A ma connaissance, ces propriétés sont des leases de 30 ans, sauf erreur de ma part. Et de ce que j'ai compris, les renouvellements prévus sont impossible à obtenir en pratique.

Je ne suis pas certain que la situation varie énormément d'une zone à l'autre, c'est justement ce dont j'aimerais avoir sinon la preuve, au moins des exemples concrets - d'où ce fil. Si vous avez des infos précises, je vous en remercie.

@Gérard,

Oui, ce que tu dis est de bon conseil. J'attends donc que tu me contactes par MP pour me faire part des trésors que tu as découverts...

Sérieusement, je ne demande pas qu'on me communique des endroits. Je cherche des informations générales sur les prix et les tendances. Sincèrement, je ne pense pas qu'il y ait d'énormes différences d'une région à l'autre. Et pour être précis, j'ai observé deux situations absolument identiques à Koh Kut (près du Cambodge) et dans la région de Chumphon par exemple : parc locatif quasi inexistant, vente de terrains par lots énormes.

Bonne journée à toi.

Bonjour,

Il existe effectivement des lease de 30 ans mais ceci est une autre solution (leasehold).

Je maintiens qu'il est tout à fait possible pour un étranger d'être propriétaire à 100% d'un appartement dans une résidence de type condominium et ce, pour une durée illimitée (freehold ownership), pour cela il suffit de respecter certaines conditions que j'ai mentionnées lors de mon précédent message.

Bien à vous.

Bonjour

Juste une petite precision.. Un condo faisant partie du quota etranger et donc mis au nom de l etranger en question lors de l achat se transmettra aux heritiers, thais ou farangs specifies dans le testament qu il est prudent de faire.. Il n y a aucune limitation de duree dans la propriete d un tel condo.. d ou l interet de la chose.... En optant pour des coproprietes existant depuis un certain temps on peut en plus voir l etat de conservation, le voisinage et le calme et les avantages ou inconvenients presentes par l endroit..
Je precise qu en dehors du testament il est possible lors de l achat ou ulterieurement de faire inscrire au Land Office l identite de la personne a qui on souhaite laisser ce bien, ceci pour une somme symbolique.. (de memoire c est de l ordre de 1000 ou 2000 bahts)
Il y a de beaux endroits pas tres eloignes de grands centres qui ont l avantage de simplifier pour les personnes qui en ont, le probleme de l ecole des enfants..
Entrainer notamment des adolescents a l ecart de tout, est complique pour eux.. c est un simple avis et je concois tres bien que d autres n aient pas le meme.
Bonne recherche en tous cas..

Effectivement, vous avez parfaitement raison et je fais amende honorable, les murs sont la propriété à 100% de l'acheteur étranger. Mais la terre sur laquelle ils sont construits ne l'est jamais. Quand le lease de la terre vient à échéance, tout peut arriver, il n'y a désormais plus aucun contrôle du propriétaire des murs sur l'ensemble immobilier auquel appartiennent ces murs.

"Most buyers who have purchased a house and leased land
from a developer with the promise of a "perpetual renewal of the
lease" are unaware of all the legal issues surrounding their "renewal
clause". They are unaware that the so-called renewal clause inserted
into their lease agreement might not be effective at all; even if the
clause is effective, the renewal of the agreement might not be as easy
as anticipated. They are unaware that the renewal clause is not
automatically transferable together with the lease either by
succession or assignment of the lease agreement. "

Dans des zones hautement touristiques, il y a des chances pour que la propriété de la terre soit associée à la gestion de la copropriété, donc source de revenus. Dans ce cas, il y a sans doute moins de craintes à avoir. Mais la situation à terme est bien d'être propriétaire d'un appartement sans avoir aucune voix décisionnelle en ce qui concerne tous les problèmes de copropriétés.

Mais bon, je reconnais, je suis peut-être alarmiste. Et puis tout cela nous entraîne un peu loin des questions que je me pose  :unsure
- prix du m carré en bord de mer
- type et offre de location
par exemple...

Nouvelle discussion