Close

taux multiplicateur

bjr qui peux me renseigner sur le taux multiplicateur en plus d un achat immobilier merci

Heu... le taux multiplicateur ???
Normalement tu comptes 13% de plus que le prix annoncé. Je conseille en général de prévoir 15% pour éviter toute surprise (changements de fournisseurs pour les services, etc). Si c'est cela que souhaitais savoir, donc 1.15.

bjr alain c est au consulat qui ma explique  exp on achète  un bien 10000£alors qu il vaux 20000£ L ETAT PREND UNE TAXE QUI S Appel taux multiplicateur donc 15
pour cent du prix est ce exacte  merci

Ah, non, je pense qu'ils parlaient d'autre chose, à savoir la différence entre la valeur cadastrale et la valeur fiscale. Pour te donner un exemple, ma propriété à une valeur cadastrale d'environ 32'000, mais une valeur fiscale d'environ 89'000. et c'est sur cette dernière qu'est calculée l'imposition annuelle IBI. Il y a donc bien là un multiplicateur, en l'occurrence 2,78 entre cadastral et fiscal. L'IBI lui-même représentant un pourcentage de cela entre 0.5 et 2 % selon le type de bien et la commune.

Par contre, l'État, lors d'un achat, va prendre 7% pour un résident de longue date, 10% pour un non-résident. à ceci s'ajoutent au moins les taxes de mutation et la rémunération du notaire, soit 12 à 13% au total en plus du prix de vente. (1.13).

Puis viennent les débours pratiques, à ta convenance mais en général immédiats, comme les lignes téléphoniques, la TV, l'électricité, etc, etc. D'où ma suggestion de prévoir 15%. (1.15).

Puis les éventuels changements / aménagements que tu souhaites, à ajouter aussi si besoin est qui viennent en sus.

Quand tu as calculé tout cela, tu as ton budget complet réel nécessaire  :)

J'en ai hélas été victime ! Le taux multiplicateur est un taux voté par l'ayuntamiento où se situe le bien et qui sert à multiplier la valeur indiquée sur votre IBI (valeur cadastrale). L'Hacienda calcule alors l'impôt de mutation sur le montant obtenu et pas sur le prix d'achat. Dans mon cas, ce taux était (je ne sais pas de combien il est maintenant) de 2,7 et l'Hacienda m'a réclamé 15.400 euros d'impôt en plus. Après réclamation et expertise rocambolesques (délai très courts pour introduire votre réclamation, courrier envoyé à votre domicile en Espagne au lieu de votre avocat, c'est l' Hacienda qui désigne VOTRE expert, etc...) du bâtiment cette somme est retombée à 3.500 euros auxquels j'ai du ajouter 2.000 euros de frais d'expertise. Bref ce fichu taux multiplicateur m'a coûté 5.500 euros. J'ai exposé cette mésaventure par le menu détail dans un post. Vous devriez pouvoir le retrouver grâce au moteur de recherche.

monsieur Alain merci pour votre réponse

Nouvelle discussion