Close

Loisirs et activités gratuites au Cameroun

Bonjour à toutes et à tous,

S'expatrier au Cameroun est l'occasion de découvrir le pays lors de votre temps libre. Pour vous aider à en profiter au maximum, nous vous proposons de partager des informations sur les activités de loisirs gratuites ou économiques.

Comment s'informer des activités gratuites ou à prix réduit au Cameroun ?

Quelles sont les activités de loisirs gratuites les plus populaires ?

Quelles sont celles que vous recommanderiez à des enfants, des adolescents, des adultes ou des seniors ?

Y a-t-il des jours spécifiques où certaines activités payantes sont proposées gratuitement (musées, expositions, monuments du patrimoine national, etc.)?

Quels sont vos conseils pour réduire son budget loisirs sans se priver ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Pardon, Mademoiselle, je ne connais aucun loisir gratuit au Cameroun, ceci devrait être pris en charge par les mairies.

Bjr
Rien n'est gratuit au Cameroun même un renseignement se paye alors une activité.....

Christophe2407 :

Bjr
Rien n'est gratuit au Cameroun même un renseignement se paye alors une activité.....

Hélas, oui...

Comme je vis plus sur Ebolowa, (je n'aime pas Ydé parce qu'il concentre trop les inconvenéants d'une grande ville)

Cela dépend de chacun. Sur les périphériques d'Ebolowa, nous nous promenions dans un environnement forestier et vraiment beau. Il y a vraiment des choses à faire, comme les pistes de randonnées pédestres,..

A l'ancienne cité de léproserie, pas loin d'Enongal, on peut se balader à pied, jogger... en toute sécurité et gratuitement. Ma fille et son père allaient courir et moi... je traînais, tranquillement avec le chiot... Ben quoi. Chacun fait ce qu'il peut!!! :)

A Nkoévon, ancien centre de recherches de la cacaoculture et de l'INRA, il reste des venelles mangées peu à peu par la forêt et négligées mais, de bonnes pistes de promenades.

Moi qui aime la forêt, la prochaine fois, je fais mes randonnées dans la forêt... C'est gratuit

Je suis sûre qu'il y a d'autres choses mais, souvent, les camerounais eux-mêmes les dédaignent et les expat ne les connaissent pas ou ne sont pas curieux ou, tout simplement, n'osent pas par peur;

En tout cas, la prochaine fois que je reviens, je vais organiser un évenement  et le communiquerai sur le site, en direction des expat et autres. Et si vous ne répondez pas, gare à vous!!!!! :)

La notion de loisir est étrangère à beaucoup. On me répond souvent que le loisir c'est la bière !
Cela viendra doucement avec l'émergence de la classe moyenne. En Europe c'est finalement une notion récente.

La bière peut être le loisir de beaucoup de pays, encore et toujours, mais le sport les balades, les parques doivent être amménagés par les mairies, ce qui n'empêchera jamais à certains de préférer les bières. (boire ou conduire il faut choisir, votre vie et celle des autres sont en jeu)

Hydro_Ydé :

La notion de loisir est étrangère à beaucoup. On me répond souvent que le loisir c'est la bière !
Cela viendra doucement avec l'émergence de la classe moyenne. En Europe c'est finalement une notion récente.

Je pense que cela dépend aussi de ce qui est offert et accessible.

Une petite anecdote

J'ai amené un groupe d'amis japonais à Nkolamdom, centre touristique, près d'Ebolowa. C'est avant tout un village classique boulou mais, Fame Ndongo, ministre de l'EN Sup y est né et en a fait un centre touristique privé

Nous ne voulions que nous promener librement dans le village et, l'employé (très mal élevé), voulait à tout pris que nous prenions des formules payées proposées. L'un des amis japonais qui y était dejà venu et moi, voulions être libres mais, on acceptait de payer et nous promener librement et sans guide mais, le gars ne voulait rien entendre. En plus, les prix étaient discriminatoires : plus chers pour les étrangers... Je lui ai fait la remarque que ce n'est pas juste...

Il m'a chassée et m'a intimée l'ordre de partir.... Malheureusement pour lui, c'est aussi le village de mon arrière-grand mère et, j'ai fait valoir mes droits à être là.... Juste pour pouvoir l'énerver un peu plus (j'adore énerver les cons...)

Mon souhjait, dans mes projets, c'est justement d'organiser des excursions dans la forêt du sud. Les japonais appellent cela : "bain de forêt"

Eureka Del Campo :

La bière peut être le loisir de beaucoup de pays, encore et toujours, mais le sport les balades, les parques doivent être amménagés par les mairies, ce qui n'empêchera jamais à certains de préférer les bières. (boire ou conduire il faut choisir, votre vie et celle des autres sont en jeu)

C'est vrai ce vous dites...

Toujours à Ebolowa : cette ville est une perle touristique. Elle a des atouts que les locaux ne voient pas, hélas. Elle est entourée de collines granitiques très arborées, éclairée par un lac municipal. Tout autour, c'est vraiment magnifique.

Avec l'ancien délégué du gvnt, on voulait trouver des partenaires canadiens, pour créer des sentiers pedestres  destinés à des randonnées. En plus, lorsqu'on sort de la ville, vous avez des paysages sublimes. Mon fils disait : "on dirait les paysages de "Jursassik Park"...

Mais, il a été "dégomé" et la ville et tous ces projets avec. L'actuel n'a aucune sensibilité. C'est vrai que cela appartient aux mairies de faire quelque chose...

Vous avez de magnifiques villages, surtout du côté de Nkoétje et également sur la route d'Ambam.... Leur rendre une attractivité touristique, c'est mon voeux (pieu?)

Vous avez parfaitement raison. j'ai été émerveilée par les plantes vertes du Cameroun, ainsi que la diversité des paysages, je pense que les Camerounais devraient en prendre conscEence.
Mais je comprends aussi les mères de familles, leur `préoccupation majeure est que puis je donner à ma famille? Comme partout, les personnes aisées ne veulent pas le voir.
(La seule balade que j'ai faite, c'est au Mont Cameroun, mais avec deux jeunes Camerounais et un guide homologué) En europe non plus je ne fais jamais de balades seule.

Bonjour,
Arrivé sur Douala il y a 8 mois, j'ai découvert l’hôtel restaurant Aquarius à Youpwé, où on peut boire un verre, ou manger au calme au bord de l'eau. Il y a également une piscine ouverte au public pour un prix modique, ainsi qu'un parc de jeux pour enfants avec animations le weekend.
Je vais aussi régulièrement au cinéma à l'institut français, ou au CanalOlympia de Bessengé.
Douala offre un choix fourni en restaurants de bon rapport qualité prix, même si les prix peuvent vite s'envoler sans raison. En fouinant un peu, on peut trouver.
Je me suis aussi fais fabriquer un canoë 6 place en fibre de verre avec lequel je pars dans les mangroves observer la nature, les oiseaux, singes, ou autres mammifères nageurs.
Je profite des dimanches sans circulation pour aller à Bonaberi pour me poser au bord du Wouri où l'on trouve des restos au calme.
Ce ne sont que quelques suggestions personnelles, auxquelles peuvent s'en ajouter d'autres si on se bouge un peu...
Bonne journée à tous!

Bonjour,

Je suis arrive expatrie pour le travail a Douala il y a 2 mois et j'avoue que le dimanche, j'ai du mal a occuper ma journee. Le dimanche matin, je vais a Energy club mais le reste de la journee, je ne sais pas quoi faire et je ne connais personne.
Je ne suis pas fan des dimanches au restaurant ou au bar et j'aimerais mieux que l'on m'indique des endroits ou aller balader meme en dehors de Douala. Ceci etant, je n'ai rien contre partager un verre de temps a autre...mais je suis plus sport et nature.
Je suis deja alle passer un week-end a Kribi. Tres beau.
J'ai passé une journee au sanctuaire des chimpanzes a cote de Edea....super...
Bref, je suis preneur de toutes balades, excursions, spectacles etc. auxquels je pourrais participe.

Merci de votre aide et bonne semaine

Bernard

bonjour

               êtes-vous allée au Cameroun ?   rien n'y est gratuit , mème pour chercher votre route si vous êtes égaré . faudra même payer pour entrer dans un jardin public  (Yaoundé) ,
               faire trempette dans une piscine alimentée en haut propre vous coutera plus cher qu'en
  euros en France . j'ai visité un petit parc contenant des singes et 2 tigres , à Yaoundé , c'était pas cher
  mais très rudimentaire , pas besoin d'aller si loin .
              les plages , c'est magnifique mais certains otoctones viennent vous sortir , ou plutôt vous demander un loyer .
              votre idée est belle , le pays pour l'initier n'est pas recevable

Bonsoir à vous  .La montagne du Chenpenzé ,,,,,,,ok , je ne sais pas écrire ce nom là , mais je connais toute l'histoire .Nous étions à l'hôtel juste en bas en 2015 .

Salut Lilianez,  pour ceux et celles qui ne vivent pas à Ebolowa, vous accepteriez les accueillir gratos pour un balade en forêt? Sinon, pas de loisir sans frais au Cameroun n'est-ce pas

Direk :

Salut Lilianez,  pour ceux et celles qui ne vivent pas à Ebolowa, vous accepteriez les accueillir gratos pour un balade en forêt? Sinon, pas de loisir sans frais au Cameroun n'est-ce pas

Rires...

C'est justement le coeur de mon projet : accueillir les gens dans la maison que nous faisons construire, afin de leur faire découvrir le sud, les gens, renouer avec la nature, la terre, les élements...

Bon, pour l'instant, je suis sous ma couette en Alsace...Bououhhh, snif...!!!!!

??? , en Alsace sous la couette . Pour faire faut déjà être sur place , connaître plein de choses direct à la place .Faudra assurances pour laisser partir les voyageurs à la dérive en pleine brousse ? sans guides ? ou avec guides qu'il faudra employer et payer .
Baliser les chemins , ou il y aura obligatoirement des passages sur des terres de particuliers qui dans le tas quelques seront ( rétissans avec faute d'orth ) Les arrêts boissons rafraîchissante et et et avant de partir à la découverte , "" les explications des dangers de la forêt "" la deuxième pille du portable , le vêtement de pluie dans le sac

Deleglod :

??? , en Alsace sous la couette . Pour faire faut déjà être sur place , connaître plein de choses direct à la place .Faudra assurances pour laisser partir les voyageurs à la dérive en pleine brousse ? sans guides ? ou avec guides qu'il faudra employer et payer .
Baliser les chemins , ou il y aura obligatoirement des passages sur des terres de particuliers qui dans le tas quelques seront ( rétissans avec faute d'orth ) Les arrêts boissons rafraîchissante et et et avant de partir à la découverte , "" les explications des dangers de la forêt "" la deuxième pille du portable , le vêtement de pluie dans le sac

Bonjour Delgold,
Puisque ça semble tant vous tenir à coeur et que vous avez de très bonne idées, pourquoi ne pas vous investir d'avantage et passer à l'action? Quelle partie des préocupations vous soulevez souhaitez vous prendre en charge?  ;)

Bonjour Frangin : J'ai répondu à Lilianez  (( sous la couette en Alsace  " France " ))  .Pour ma part j'ai très bien visité , avec guides , dont 1 béret rouge .Nous n'avons eu aucun ennuie , mais je devine mal de laisser aller en pleine forêt des gens en vacances qui ne connaissent pas le Cameroun , en brousse en plus , dans les bois .Ok pour le versant nord de la forêt du Chinpenzé à Ebolowa , tant que l'on reste coté de la ville .
Et non je ne fais pas partit des trouillards peureux ,,, mais je tiens à ma vie , sans emmerder autrui .Par les routes c'est pareil pour moi , surtout sur quelques petites routes de nuit .Ok j'avais qui il fallait et en plus je suis mécano .

Deleglod :

??? , en Alsace sous la couette . Pour faire faut déjà être sur place , connaître plein de choses direct à la place .Faudra assurances pour laisser partir les voyageurs à la dérive en pleine brousse ? sans guides ? ou avec guides qu'il faudra employer et payer .
Baliser  les chemins , ou il y aura obligatoirement des passages sur des terres de particuliers qui dans le tas quelques seront ( rétissans avec faute d'orth ) Les arrêts boissons rafraîchissante et et et avant de partir à la découverte , "" les explications des dangers de la forêt "" la deuxième pille du portable , le vêtement de pluie dans le sac

Rires...

Vous pensez qu'un tel projet se conçoit sous la couette en Alsace????!!!! :)

Beeuuuh non....

C'est un projet qui est né depuis 2006 et, beaucoup de chose sont déjà prises en compte. Vous pensez que je vais envoyer les expat, tout seuls, comme ça dans la forêt tropicale???

D'abord, c'était une idée que j'avais eu et que j'avais aidé les villageois à mettre en place. Mais, ils se sont arrangés à tout saboter eux-mêmes. J'ai également "soufflé" l'idée à d'autres "natifs" qui eux, s'en sont bien saisi et développent l'idée et le projet à leur manière. J'en suis ravie mais, un peu jalouse car, je me suis moi-même "exclue"...,

Depuis 2010, j'ai repris mon projet à mon propre compte et je suis en cour de réalisation.Toutefois,  Depuis 2007, il y a déjà des vacanciers qui ont bénéficié de mes  circuits, (par le biais de mon site internet, que j'ai depuis, laissé à l'annulation car, je voulais le reprendre avec de nouvelles données), avec ou sans moi. Quand je ne suis pas là, c'est un collègue, guide professionnel qui  s'occupe d'accueillir et de faire visiter des sites pré-sélectionnés aux touristes.

Lorsque je suis là, moi-même, je les reçois et les invite à passer un moment dans mon village et avec les villageois C'est ainsi que j'ai reçu des français, des japonais et des suisses..


Maintenant, je suis en train de faire une maison d'hôtes : d'abord, pour pouvoir habiter sur place de façon pérenne et de pouvoir exploiter au mieux mon projet. D'ailleurs, je vise plus la clientèle japonaises, canadienne... J'ai déjà des "correspondants" au Japon....

Par contre, j'ai déjà trop donné les idées aux autres et ils s'en sont bien servi... Je trouve que je parle toujours un peu trop...lol

Ne vous en faîtes pas, les choses sont pensées...

Je suis en France parce que ma dernière fille est en terminale. Elle va à la fac l'année prochaine à Rennes et je l'ai déjà installée à Rennes. Son père qui a des problèmes de santé et qui se trouve en Alsace (d'où ma présence sous ma couette en Alsace) Nous sommes, justement, en train de nous en occuper, à distance de ce projet.

Mais, connaissant le Cameroun, moi, je ne suis pas trop chaude car, ma présence est plus que nécessaire, même si je me fais toujours maltraiter... Hé oui, je suis aussi maso...

Oh! merci pour la réponse. A vrai dire, moi-même je vis à Paris et suis tous les ans à Kribi où je suis entrain d'acheter un petit bout de terre pour y construire mon pied à terre au pays. Si tout va bien je suis au Camer en juillet prochain  Au plaisir peut-être de se rencontrer un de ce jour.
Cordialement.
Jean Emmanuel

Hélas priscilia je suis une étrangère dans mon propre pays et j'y viens deux fois par an je ne me plains pas  car il y'a pire ailleurs
Toute fois je lis tous les posts pour le plaisir de mes yeux et oreilles
Belle journée à bientôt
Chouquinou

Bonjour,

J'ai bien lu vos commentaires sur la ville d'ebolowa et ça m'intéresse.  Vous sauriez conseiller une sorte de circuit touristique de la ville à qui voudrait visiter?

daddy91 :

Bonjour,

J'ai bien lu vos commentaires sur la ville d'ebolowa et ça m'intéresse.  Vous sauriez conseiller une sorte de circuit touristique de la ville à qui voudrait visiter?

Haaaaa, au moins un, qui s'intéresse à ma ville d'Ebolowa....Chuis contente :)

Il faudrait que je sois sur place, pour que je puisse étudier moi-même les circuits. Mon collègue guide touristique, ne peut pas le faire car, lui s'occupe plus de faire visiter le pays aux gens.

Moi, j'ai perçu un intérêt à cette ville et il me faudrait recenser les lieux intéressants et il y en a.

C'est une ville qui garde encore une très grande empreinte de l'époque des missionnaires et médecins américains. Il y a encore les vestiges par ci, par là. Ils ne sont pas tous au même endroit. Toutefois, on en trouve plus à Elat, qui est avant Enongal et un peu plus loin, le village des lépreux.

Par contre, j'ai découvert qu'il y avait d'autres villages de lépreux vers Abang mais aussi sur la route de Ydé...

Dans la ville d'Ebolowa, c'est aussi intéressant et marrant, de voir les rivalités religieuses qui se sont exprimées à travers les édifications des lieux de cultes. Vous avez à Elat, le Temple protestant, bâtis par des presbytériens américain, dans un style très américain: briques rouges cuites et toit en ardoises. Tout le camps des maisons des personnels sont dans un style vraiment américain. mais, tout tombe en ruine, faute d'entretien ou d'intérêt..

A Abang, vous avez la réponse de l'église catholique : monumentale cathédrale, très majestueuse et encore très belle et bien entretenue et utilisée..

Ca, c'est ce qui concerne les bâtis. Mais, sur le plan naturel, derrière la prison, on peut grimper jusqu'à une certaine altitude (je sais pas) Il y a pas mal de reliefs et, quand on est là-haut, on a une belle vue sur la ville, avec son lac. Par contre, ce qui est marrant, c'est qu'il y a comme une brume qui couvre la ville... Peut-être que j'y était quand il faisait très chaud et que c'était les effets de la chaleur.

Je suis sûre qu'on peut faire une bonne randonnées pédestre, sur la colline granitique, en partant d'Ebolowa-si, jusqu'à vers Abang, et au-delà...

D'Enongal, en allant vers Nkoétjé, ce sont des jolis villages encadrés par des collines. Cela m'a rappelé un peu certains endroits de  la vallée de la Maurienne...

Puis, il y a le fameux "Mbil-bekon" le "gouffre des fantômes" lieu mythique que je n'ai jamais visité, tellement on m'en a parlé, petite, j'en avais si peur et, cela n'a pas changé...rires.

Par contre, on m'a montré la piste qui y conduit et, j'étais si déçue et choquée car, pas du tout mis en valeur et je me suis demandée, si ces gens se rendent vraiment compte de leurs patrimoines...

Plus loin, à Mvangane, il y a des grottes préhistoriques aussi, comme après "Akokass" un piton rocheux sur lequel, les amoureux de l'escalade peuvent s'adonner


J'avais demandé à un ami de commencer à me recenser d'autres lieux en dehors de la ville mais, c'est comme tout, avec les camerounais... Il m'avais dit que dans son village, derrière sa case, il y a encore des éléphants qui viennent encore... A vérifier...

D'ailleurs, moi-même, quand j'y suis, je suis habite par d'autres préoccupations et malgré le fait que j'y pense, je n'ai pas le temps.

Le sud a pas mal de vestiges préhistoriques et d'un point du vu scientifique, géologique et culturel très intéressant. Je n'ose même pas évoquer les découvertes des mines d'or et de fer mais, chuuuutttt......!!!!!

Franchement, je piaffe d'impatience et de frustration pour remettre cela en circuit. Il y a quelques années, j'avais déjà construit un circuit que j'avais intitulé "Afan" mais, j'ai supprimé mon site car, il y a d'autres choses à y ajouter.

S'il y a assez de monde qui est intéressé, je pense que je peux descendre au Cameroun, pour préparer cela mais, il faudrait vraiment du monde, pour que je puisse amortir mes frais d'avion.

Cela demande une bonne préparation et beaucoup de temps : hébergements, transports, repas, sécurité... De plus, je dois faire moi-même tous les sites et y concevoir à nouveau un ou plusieurs circuits, Certains circuits très "urbains", je les conçois plus aisement mais, s'il faut que j'offre une bonne palette  de choix et d'intérêt, cela demande beaucoup d'énergie et je dois me rendre sur place car, je dois veiller à la sécurité et au confort de tous... Pour l'instant, je suis encore en France...

Donc, avis aux intéressés.

Bonjour
J'habite bonaberi avec mon mari depuis plusieurs mois, mais nous avons du mal à  trouver des restaurants au bord du woury et aussi nous recherchons des endroits où rencontrer d'autres expats soit pour se baigner à  la piscine . Je précise que les hôtels ne nous intéressent pas
Merci d'avance pour vos réponses

Dommage, quand je suis au pays, je vis plutôt à Kribi et non à Douala. Donc bonne chance pour rencontrer les Expats à Douala et Bonaberi

Nouvelle discussion