Close

Installation au Cambodge

Je suis chef de projets en informatique, je vis au quotidien avec bonheur ce qui fait fuir la majorité des utilisateurs. La technique et l’implémentation d’ERP (logiciels de gestion)
Nous en sommes à notre quatrième voyage de préparation au Cambodge.. Et me lance dans l’apprentissage du Khmer (je suis activement à la recherche d’un cours en ligne ou d’un cours du soir ) .

J’ai une formation (pur plaisir) de 12 ans de cours de cuisine, même si je ne compte pas ouvrir un resto et une licence de photographe (immobilier) professionnel (toujours pour le plaisir^^)

Mon épouse est pharmacienne avec une licence en gestion de Solvay (universitaire), le tout agrémenté d’un enfant de dix ans. Je travaille actuellement avec des informaticiens vietnamiens, mais j’avoue préférer le calme cambodgien pour la vie au quotidien.  Ayant déjà été expat, je sais cultiver, élever des poules et cochons ^^

Nous avons un des plus gros site sur les pâtes (+ de 1000 visites/jour) réalisé avec des professeurs de l'histoire culinaire (universitaire). Et la cuisine et les pâtes en particulier son notre dada..

Nous ne sommes ni des rats des villes ni des rats des champs, on aime cuisiner, lire et travailler.

Comme on dit souvent, lorsque l’on s’expatrie, on emporte ses valises (bonnes ou mauvaises), notre démarche n’est pas de quitter un enfer pour un paradis.. Le Cambodge comme tous les pays à des côtés positifs ET négatifs.. Bref notre démarche est de trouver un environnement  qui nous correspond plus que celui qui est le notre actuellement. Notre impératif, accès à l’internet…

Si j’ai bien compris, les connexions internet ne sont pas extraordinaires au Cambodge ?

J’ai quelques questions :

Je souhaite créer une société au Cambodge, d’Europe, je suis tombé sur les sites de création d’entreprises internationaux, quelqu’un dispose il d’informations réalistes ?

Nous hésitons entre Siem Réap et Phnom Phen (pour internet)
Pour l’électricité (qui est chère) une installation de panneaux solaire est-elle envisageable ?
Je vais à Siem Réap cet été, pour me renseigner pour l’éducation du fiston, avez-vous des indications ?
Les vols domestiques sont-ils courants ?

Hello gvincke,

- Créations d'entreprise au Cambodge ? A mon avis il vaut mieux le faire lorsque l'on est sur place. Attention la majorité doit être cambodgienne et les arnaques ne manquent pas.
- Pour Internet, la fibre est disponible à PP mais il faut compter +- 50$/mois, ce qui est raisonnable pour un emploi professionnel. (Pour Siem Reap je ne sais pas)
- Les panneaux solaires ? Pourquoi pas, mais ne pas perdre de vue que les jours sont presque constamment de 12h dans les zones tropicales. L’électricité est chère (+- 750 Riels/Kw mais ce n'est pas prohibitif sauf si l'on emploie une climatisation sans retenue.
- Ecoles ? Il existe des écoles internationales. Elles sont (très) chères. Attention, vérifier que les niveaux soient compatibles avec les reconnaissances internationales. C'est loin d'être les cas de toutes les écoles ici. Il serait dommage qu'en cas de changement de pays, les résultats obtenus par le "gamin" ne soient pas comptabilisés.
- Vol domestiques ? Oui, entre Sihanouk ville, Phnom Penh et Siem Reap. Airbus et ATR.

Bàv

Merci pour ces réponses super rapides,

Pour les arnaques à la création, je m'en suis déjà rendu compte. Sans entrer dans le jeu fort heureusement. J'ai vu que le paiement des taxes et de la TVA étaient sportives^^ Mais bon, en Europe, c'est pas toujours beaucoup mieux..

Pour l'école je compte un budget de +/- 1000 €/mois en espérant que j'en trouve une à Siem Reap avec le niveau adéquat.

Pour les vols, je parlais de vols dans les appartements et maisons. Vu que l'ordinateur est l'outil de travail. Même si on travaille dans le cloud, se le faire voler est toujours une perte de temps et d'argent.  Je ne suis pas un adepte de la vie en compound. Mais bon être prévenu aide toujours un peu..

Je vais me renseigner pour la fibre à Siem Reap,

Encore merci pour votre réponse

gvincke :

Je suis chef de projets en informatique, je vis au quotidien avec bonheur ce qui fait fuir la majorité des utilisateurs. La technique et l’implémentation d’ERP (logiciels de gestion)
Nous en sommes à notre quatrième voyage de préparation au Cambodge.. Et me lance dans l’apprentissage du Khmer (je suis activement à la recherche d’un cours en ligne ou d’un cours du soir ) .

J’ai une formation (pur plaisir) de 12 ans de cours de cuisine, même si je ne compte pas ouvrir un resto et une licence de photographe (immobilier) professionnel (toujours pour le plaisir^^)

Mon épouse est pharmacienne avec une licence en gestion de Solvay (universitaire), le tout agrémenté d’un enfant de dix ans. Je travaille actuellement avec des informaticiens vietnamiens, mais j’avoue préférer le calme cambodgien pour la vie au quotidien.  Ayant déjà été expat, je sais cultiver, élever des poules et cochons ^^

Nous avons un des plus gros site sur les pâtes (+ de 1000 visites/jour) réalisé avec des professeurs de l'histoire culinaire (universitaire). Et la cuisine et les pâtes en particulier son notre dada..

Nous ne sommes ni des rats des villes ni des rats des champs, on aime cuisiner, lire et travailler.

Comme on dit souvent, lorsque l’on s’expatrie, on emporte ses valises (bonnes ou mauvaises), notre démarche n’est pas de quitter un enfer pour un paradis.. Le Cambodge comme tous les pays à des côtés positifs ET négatifs.. Bref notre démarche est de trouver un environnement  qui nous correspond plus que celui qui est le notre actuellement. Notre impératif, accès à l’internet…

Si j’ai bien compris, les connexions internet ne sont pas extraordinaires au Cambodge ?

J’ai quelques questions :

Je souhaite créer une société au Cambodge, d’Europe, je suis tombé sur les sites de création d’entreprises internationaux, quelqu’un dispose il d’informations réalistes ?

Nous hésitons entre Siem Réap et Phnom Phen (pour internet)
Pour l’électricité (qui est chère) une installation de panneaux solaire est-elle envisageable ?
Je vais à Siem Réap cet été, pour me renseigner pour l’éducation du fiston, avez-vous des indications ?
Les vols domestiques sont-ils courants ?

Bonsoir Gvincke,

Petit retour d’experience !

- Suis arrivé à Kep en Novembre dernier (20 km. de la frontière vietnamienne, 20 km. de Kampot).
- Inscrit au nom propre, avec le nom d’une entreprise, aux départements Commerce et Taxes (Licence et Patente) en quelques semaines. Par la suite EOS (extension of stay) du visa « business » de 360 jours.
- Pas besoin d’un quelconque associé local. Il s’agit pas d’une SARL ni de une SA.
- Je pourrais déclarer des salariés si besoin est.
- J’ai loué une maison toute neuve, à la demande du propriétaire, en quince jours la compagnie Metfone est venu tirer une fibre optique jusqu’à la maison. Ça marche très bien mais je n’ai pas mesuré le débit up ou download. Suis absent de Kep mais, si besoin, je pourrais le faire à mon retour.
- Sauf erreur de ma part, vous êtes obligé de justifier d’un domicile au Cambodge, contrat de location «officiel » à l’appui, pour pouvoir faire toutes les démarches administratives (déclaration aux services de l’immigration, départements commerce et taxes, etc). En tout cas ils me l’ont exigé.
- Ecole internationale à Kep : Environ 250$/mois.
La vie à Kep est très tranquille, très agréable, et pour le reste je trouve le nécessaire à Kampot, à 20 km. de chez moi.
Pour le vol, je déjà oubliée des lunettes d’une très bonne marque sur le siège de mon scooter. Au retour, beaucoup de monde autour (j’etais au marché local) mais les lunettes étaient toujours la.
Si vous vous éloignez un peu des trés grandes villes, vous trouverez probablement la qualité de vie que vous recherchez.
Personnellement je trouve mon bonheur ! :)

Bonne installation à vous,
Marcelo

Bonjour,

Marcelo reste toujours optimiste....  :) c'est ça la vie en bord de mer... :lol:
Il faut quand même être très prudent les vols domestiques sont fréquents surtout chez les barangs.
Kep est très tranquille, mais ce n'est pas le cas de PP et SR. Le bon sens doit régir votre comportement et payer un gardien n'est pas trop onéreux beaucoup de khmers le font. Malheureusement ils sont aussi voleurs quelquefois.
Personnellement j'ai réussi à sauver mes affaires pendant sept ans mais ai été victime de trois tentatives de vol.
La seule réussie c'est le vol de ma moto, mais il a été organisé par mon personnel et déguisé en vol avec effraction.
Il faut surtout être prudent pour le vol à la tire. Vol de bijoux, de téléphone et même de moto car cela peut être violent. Donc, inutile de se balader avec un sac en bandoulière, de se couvrir de chaines en or. Au plus l'on passe inaperçu au mieux c'est.
Etre légèrement parano aide beaucoup. Inutile de vivre dans l'anxiété mais rester cohérent et prudent est un plus.

Nouvelle discussion