Voiture et conduite au Maroc

Bonsoir,
Je suis résidente au Maroc avec un véhicule immatriculé au Maroc. Je r entre en France en voiture et prends l'avion pour faire un voyage de 3 mois environ.
Ma question est de savoir si je peux laisser mon véhicule à mon fils et s'il peut s'en servir le temps de mon sejour . il a un permis de conduire français.
Si quelqu'un peut me renseigner je vous en remercie d avance.

Bonne soirée

A priori la réponse est oui. Pour plus de sécurité, passez donc à la gendarmerie ou au commissariat en France pour vous en assurer (je suppose que vous avez pensé à la carte verte pour l'assurance de votre véhicule, celle qui justifie une couverture internationale, elle n'est pas automatique au Maroc...).

desole FEDELA
je n ai que 38 ans d experience en qualite de conseiller en France et a l etranger.
ce nest pas si simple que ca.

1 - la police ou la gendarmerie en France ne sont competants que pour constater l existence ou non d un certificat d assurance ( carte verte en general ) pas pour les garanties le certificat ou carte verte avec dans pays F non barré constitue une presomption d assurance " responsabilite civile " c est a dire pour les dommages causes aux autres. A ma connaissance un vehicule assuré au Maroc l est aussi en responsabilite civile lorsqu il circule en France à verifier dans votre contrat ( etendue geographique des garanties, exclusions ) et sur la carte verte si dans liste des pays France n est pas barree c est que c est ok pour garantie.

2 - mais si j ai bien compris ZOE ZOZOTE elle part en France en voiture, la confie pour 3 mois a son fils, part de France en avion pour 3 mois.
son fils devient donc conducteur principal a sa place du vehicule pendant 3 mois.
pour eviter une decheance de garantie pour " fausse declaration " sur la  nature du risque il faut qu elle declare  a son assureur marocain ( qui est peut etre une societe francaise ) que son fils sera conducteur principal du vehicule et l usage qu il fera du vehicule ( c est plus cher pour un representant qui fait 40000 Km/an que pour un prof qui va au boulot et sort vehicule pour vie privée ).
attention aussi a l age du fils et anciennete de son permis. C est plus cher pour jeunes conducteurs.

3 - autre possibilite si son fils est assuré en France pour un vehicule qui est indisponible durant ces 3 mois. Le fils déclare a son assureur en France le remplacement de son vehicule indisponible temporairement par celui de sa mère.

c est un peu long mais j espere complet et clair.
cordialement.

Bonjour,
Merci de vows réponses claires et précises .
Bonne journée

Chatmia, ne soyez pas désolé(e). Si j'ai évoqué la carte verte, c'est que le plus souvent, la couverture à l'étranger n'est pas incluse dans le contrat standard. Sinon, quand on a la carte verte, vous avez raison, normalement, tout va bien (et la probabilité que la France, voire l'Espagne pour les besoins du transit, soient exclues est trèèèèès faible).

Par ailleurs, au Maroc comme en France, si le fils n'est pas déclaré comme conducteur occasionnel, il ne sera pas couvert et sera donc réputé comme conducteur sans assurance, ce qui est une infraction pénale. J'ai donc présumé que cette déclaration existait. Mais vous avez raison, il n'est pas besoin de présumer, il vaut mieux préciser.

Quant à l'interrogation de la gendarmerie ou de la police, elle était simplement à titre d'information de la part des forces de l'ordre susceptibles de procéder à des contrôles. Si on vous répond que le fait de conduire une voiture immatriculée à l'étranger avec une carte grise au nom d'un parent ne pose pas de problème, alors je ne vois pas qui pourrait prétendre le contraire. A contrario, si on vous répond que ça pourrait être gênant voire problématique, la prudence voudrait qu'on s'abstienne. Je vois difficilement qui serait une meilleure source que les personnes que j'ai citées...

Nouvelle discussion