Close

achat terrain

Bonjour
en juin j ai achete un terrain avec mon amie gabonnaise l acte de cession  est a son nom elle refuse de signer mon nom de ce fait en cas de separation je perdrais tout ou ai je droit a la moitie j ai des temoins en plus j ai construit une partie de la maison
je vous remercie pour vos renseignements

Ce n'est pas la première fois que l'on voit ce genre d'histoire, c 'est un classique...

Je ne sais pas si vous êtes marié, mais ton amie veut avoir des garanties au cas ou tu rentres en france sans elle, ou si tu vas avec une autre petite ;)

Pour elle c'est une chance d'avoir un terrain et une maison, et ainsi avoir une vie meilleure (j'espère juste que tu n'as pas fait des folies).
Il y a plusieurs blancs qui achètent des snack à leurs copines, comme cela en cas de problème la go a toujours de quoi vivre.

Donc je dirai que je comprends ton amie, et que même je suis de son coté.

OSOUF :

Bonjour
en juin j ai achete un terrain avec mon amie gabonnaise l acte de cession  est a son nom elle refuse de signer mon nom de ce fait en cas de separation je perdrais tout ou ai je droit a la moitie j ai des temoins en plus j ai construit une partie de la maison
je vous remercie pour vos renseignements

Bonjour,
Il serait intéressant de connaitre quels sont vos engagements financiers respectifs pour l'achat de ce terrain et l'édification de la maison. Si l'acte en question est un acte notarié, je crois que cela aurait été spécifié par le notaire. En l'état actuel, il est évident que si la relation devenait conflictuelle entre vous, vous auriez beaucoup de peine à faire valoir vos droits, si vous en avez. Le fait d'avoir des témoins ne changera pas fondamentalement les choses contre un écrit, surtout s'il a été validé par un notaire.
Les arguments développés par Cynan méritent d'être pris en compte pour comprendre l'état d'esprit de votre compagne. Les situations de "deuxième, voire troisième bureaux" sont si fréquentes que les femmes se méfient et essayent de se protéger et de garantir leur avenir comme elles peuvent. À tort ou à raison ?
Animasana

On n'a peut être pas besoin de connaitre le montant du projet, cela reste du privé

Il y aussi un point à voir c'est les gabonais avant tout, devant les tribunaux il va être compliqué de défendre votre cas.
Je ne peux que vous conseillez de vous arrangé à l’amiable  avec votre amie

Bonjour Cynan,
Je ne souhaite pas connaitre le montant des transactions, je voulais savoir quels étaient les engagements respectifs en pourcentage. Il est évident que si l'engagement de chacun est moitié moitié ou 1/4 ,3/4; 2/3 et 1/3 voire d'autres montages financiers, les revendications peuvent être différentes, à juste titre. Ceci précisé je suis entièrement d'accord avec toi pour déclarer qu'une solution amiable est la meilleure issue.
Cordialement,
Animasana

Bonjour
je vous remercie pour vos renseignements mais cote amiable elle n est pas d accord

Bien elle n'est pas d'accord, on s'en doutait.

Mais quelles sont vos garanties de rester au Gabon, de finir vos jours au Gabon, et ainsi s'occuper de votre gabonaise ?
Voila ce qu'elle a besoin d’entendre.

Je n'ai jamais entendu une histoire comme quoi un white a gagné devant le tribunal et a ainsi récupérer son terrain ou son restaurant.
Je pense que des personnes présente au Gabon seront plus aptes a répondre à cette question.

Car je pense que c'est votre seul option.
maintenant connaissez vous une gabonais haut passé pouvant faire pencher la balance de votre coté ?

Bjr
je vous remercie pour vos reponses par contre je ne vois qu une solution c est la quitter elle va voir ce blanc qui paie tout comment elle va faire
cordialement

Bonjour,
L'affaire se complique. Emmener un tel dossier en justice semble hasardeux, sera long et couteux et le résultat en votre faveur très loin d'être acquit, suivant les éléments que vous nous avez exposés.
En ce qui concerne votre relation avec la demoiselle, nous ne pouvons pas vous conseiller, c'est vraiment personnel.
Bon courage,
Animasana

bon ! heu ! comment dire ! ah ! merde !

je ne pensais pas que vous irez jusqu’à la. Et cela me dérange...

Après je ne connais pas votre relation, donc je parle un peu de mon expérience, avec ma compagne et sa famille.

Je sais qu'au Gabon il y a une grande forme de respect, et les actes que vous posez auront un impact sur l'image que vous représenter.

On va dire que vous avez "acheté" une maison a votre femme, cela est classique au Gabon.
Mais que pense t'elle de vous ? que pense sa famille de vous ? et ses amis ?
Vous devez passer pour quelqu'un de bien, et vous serez respecter pour cela.

Si vous la quittez, c'est un échec pour vous et pour elle.

Pour moi, je suis certain d'être respecté avec ma famille Gabonaise, et c'est cela le plus important pour moi. L'argent est fait pour être dépensé, mais le respect se gagne (et souvent avec de l'argent il est vrai).

Après bien sur, je ne suis pas à votre place, et je ne connais pas votre situation.
Vous êtes le seul à décider.

Courage Osouf

Bjr
depuis 3 ans nous sommes toujours en conflit elle ne vit que dans le mensonge
j envisage de retourner a QUIMPER
Merci de vos conseils

Salut
J'ai bien pris note de votre problème. C'est vraiment inquiétant que vous aillez acheté un  terrain au nom de votre compagne. Sa veut juste dire quelle est entièrement propriétaire de cette terre. Même si vous avez construit la dessus, vous n'aurez aucun droit. Car si je me rappelle bien de mon cours de droit. Il y'a un article qui précise bien que " la propreté du dessous entraine la propriété du dessus". Ce qui veut quel qu'en soit l'édifice que vous feriez au dessus. Cela appartiendra a la personne qui a le titre foncier du terrain.

Et vous dites que vous vivez le mensonge depuis. Vous  êtes le seul acteur dans votre relation. Si vous insistez de retourner. Alors proposez lui de revendre et vous partager de moitié. Cest pas facile. Bon courage.
Michel ange

Bonjour
je vous remercie de votre reponse je me suis fait avoir mais j ai bien l intention  d abattre ce que j ai fait.
de plus je la quitte mercredi 14 fevrier c est son cadeau de la saint valentin
merci encore
cordialement

bien je pense que vous avez pris votre décision.

Au plaisir de discuter de vos aventures devant une bière (mais pas de Regab) ou un café
car, on est vraiment pas loin, je suis de Brest

Osouf
Toi tu deviens comique avec ton problème. Quand tu dis que voilà son cadeau de la Saint valentin? Beaucoup de courage. Essaies encore une voie de négociation avec elle??????
Michel ange

Bonjour
c est vrai que nous sommes voisin j irais en juin
cordialement

Juridiquement, rien ne prouve que le terrain vous appartient.
Tenter une action en justice serait sans suite.
il fallait négocier avec la dame. Vous pouviez revendre le terrain et partager le revenu.

Bonjour
il n y a pas de solution amiable j ai meme reve que je m enterrais dans le terrain
merci
cordialement

Nouvelle discussion