Succursale (?) - Création - investissement

Bonjour à tous,

Rapide tour sur ma petite personne (histoire de cerner un peux mieux le contexte) : je suis administrateur d'une société depuis 5 ans maintenant, dans un domaine ou je professe depuis 15 ans.

Nous - mon épouse et mois - cumullons les aller et reouts vers les USA depuis 2007 avec au minimum un mois de voyage par an, parfois plus.

Nous désierions trouver un moyen d'immigrer au USA et après un bref tour des possibilités, nous en somme venus à la conclusion que le meilleur moyen serait peut-être d'ouvrir une succurusale de la société actuelle sur le terrictoire américain.

Nous avons comme principaux marchés la France, la Suisse, l'Allemagne et la Belgique. Il s'agit de logiciels, développés donc dans la société et revendus à des professionnels.

Nous avons donc en tête de viser le E-1 ou L-1. Le L1 en ouvrant une filiale aux USA (ou on essayerait d'y ouvrir le marché) ou un E1 en faisant de la filliale la partie principale et en revendant donc à partir des USA et non de l'Europe.

Est-ce que un L1 avec des ventes exclusivement USA->EU serait envisageable (plus interessant niveau fiscal que EU->EU et harmonisation des prix puisque hors TVA)?

Certains d'entre vous ont-ils déjà tenté ces visas? Quel est le plafond bas d'investissement demandé?

Merci de vos réponse et désolé si cela est un peu confu de prime abord, mais il y a pas mal d'infos à digérer...

Le visa L1 va concerner les cadres mutés au sein de multi nationales deja présentes en Europe et aux USA.
Par exemple si un cadre travaillant chez Hermes à Paris se trouve muté chez Hermes à Los Angeles, ce sera un visa L1 qu'il aura.

Si tu as deja ta propre boite en France et que tu souhaites développer une succursale aux USA, je pense que tu puisses faire ça à moindre frais avec un visa E2 investor.

Bonjour,

Oui, en effet, je n'avais pas bien lu pour le L1 et du coup, c'est nul et non avenu dans mon cas.

Par contre, pour un E2, dans les documents que je possède, il est bien indiqué qu'il faut 'Il faut investir d’une façon " substantial and not marginal ", mais aucune somme n’est fixée.' et 'Souvent en France un dossier avec moins de 150 000$ d’investissement a peu de chance d’être accepté.', ce qui est assez vague et veut dire tout et son contraire.

Sagissant d'une société de services dans mon cas, je me demande quelle investissement serait nécaissaire, mais 150,000$ c'est, je le crains, hors budget...

Ok, je vais voir toute cela, merci pour la réponse.

sam__th :

Bonjour,

Oui, en effet, je n'avais pas bien lu pour le L1 et du coup, c'est nul et non avenu dans mon cas.

Par contre, pour un E2, dans les documents que je possède, il est bien indiqué qu'il faut 'Il faut investir d’une façon " substantial and not marginal ", mais aucune somme n’est fixée.' et 'Souvent en France un dossier avec moins de 150 000$ d’investissement a peu de chance d’être accepté.', ce qui est assez vague et veut dire tout et son contraire.

Sagissant d'une société de services dans mon cas, je me demande quelle investissement serait nécaissaire, mais 150,000$ c'est, je le crains, hors budget...

Ok, je vais voir toute cela, merci pour la réponse.

Concernant les fonds à investir, en fait tout depend du projet et c'est là où il faut une coherence, c'est pour cela que l'on te demande un budget prévisionnel détaillé.
Il n'y a pas de minimum requis... il faut que ton investissement corresponde à ton projet.

Bonjour, pour un E2, ton business plan doit prévoir l'embauche d'employés également.  Concernant certains projets, $ 50000 peuvent suffire, mais c'est du cas par cas.

Pescaraplace :
sam__th :

Bonjour,

Oui, en effet, je n'avais pas bien lu pour le L1 et du coup, c'est nul et non avenu dans mon cas.

Par contre, pour un E2, dans les documents que je possède, il est bien indiqué qu'il faut 'Il faut investir d’une façon " substantial and not marginal ", mais aucune somme n’est fixée.' et 'Souvent en France un dossier avec moins de 150 000$ d’investissement a peu de chance d’être accepté.', ce qui est assez vague et veut dire tout et son contraire.

Sagissant d'une société de services dans mon cas, je me demande quelle investissement serait nécaissaire, mais 150,000$ c'est, je le crains, hors budget...

Ok, je vais voir toute cela, merci pour la réponse.

Concernant les fonds à investir, en fait tout depend du projet et c'est là où il faut une coherence, c'est pour cela que l'on te demande un budget prévisionnel détaillé.
Il n'y a pas de minimum requis... il faut que ton investissement corresponde à ton projet.

Je vais aller consulter un avocat pour plus d'informations. Nous avons quelques clients au Quebec et donc si nous voulons développer la commercialisation en Amérique du nord, cela n'est que la suite logique en fin de compte (faire la maintenance avec un décalage horaire de 6H, c'est pas facile tout le temps).

Merci pour les informations.

stevenmika :

Bonjour, pour un E2, ton business plan doit prévoir l'embauche d'employés également.

Cependant embaucher ne veut pas forcement dire embaucher des permanents en CDI (W2).
Le personnel embauché peut très bien être des intervenants ponctuels, rémunérés à la tache (10-99).

Nouvelle discussion