Close

L'entrée à l'université en Allemagne

En Allemagne, comme en France, l'université est théoriquement ouverte à tous ceux qui ont le bac, qu'on appelle "Abitur". Mais il y a la théorie et la pratique.   
Sélection au cas où…

Pour commencer, les universités des différents Länder ont la possibilité de pratiquer une sélection en première année dès l'instant où il y a plus de candidats que de places disponibles. La sélection se fait sur la moyenne des notes obtenues au bac.   Le candidat présente son dossier dans une université qui va l'accepter en fonction de des notes au bac jusqu'à épuisement des places disponibles. Une fois que ce cap est atteint, c’est terminé. Il n’y a plus d’espoir pour le postulant.   
Sélection généralisée

Ensuite, il y a des facs où la sélection est la règle, en médecine et en pharmacie notamment. Le nombre de places est déterminé au niveau fédéral, par une commission qui s'occupe de la répartition des étudiants en fonction des besoins géographiques. Dans ce cas, les Länder n'ont pas leur mot à dire. 
Moins de postulants à la fac 

En Allemagne, l'admission à l'université n’est pas un sujet aussi sensible qu'en France. Parce qu'au départ, il faut savoir qu'il y a moins de postulants à la fac qu'en France. Car la vraie sélection s'effectue avant le bac. Alors qu'en France, 80% d'une classe d'âge atteint le bac, ce taux n'est que de 55 % en Allemagne. Puisque très vite, une grande part de jeunes  allemands est orientée vers des filières professionnelles,.    https://www.francetvinfo.fr/replay-radi … 39673.html  jean  luc  ;)

En Allemagne le systéme est souple ,si la s election vient plus tôt  á la 4eme classe  (8-9ans) ,a tout moment l 'enfant peut monter ou descendre un échelon ,et contrairement á la France la voie proféssionelle n'est pas une voie de garage , mais simplement la voie royale ,mes deux filles ont suivi  la voie proféssionelle l'une est devenue  manager stratégique pour le E-commerce internationale ,l'autre suit une formation á l'internationale . Ici les enfants apprenne á travailler seul ,doivent être autonome ,et surtout la faute de grammaire est normale pour un enfants .L#apprentissage des langues n'est pas basé sur la recitation par coeur d'un texte devant un prof comme en France ,car ici les hésitations ,les erreures font partie de la vie scolaire ,les profs allemands sont plus indulgent que leur collégues français qui eux veulent que tout soit parfait se qui engendre découragement et décrochage .  jean  luc  ;)

Nouvelle discussion