Close

Investir face à l'exode urbaine

Bonjour,
Je m'appelle ...,  originaire de Madagascar j'effectue mes études supérieures au Maroc. C'est justement ici que vient naître notre idée de projet avec d'autres famille malagasy qui sont en Europe d'investir dans la riziculture dans le province de majunga.
              En effet, nous avons hériter d'un lot de terrain d'une grande superficie dans le région Melaky d'où nous sommes tous issus. C'est une région qui connaît une forte insécurité social (dahalo,  périodes de sécheresse,route impraticable...)
              Bref,  par nos études nous voulons changer village par village par une technique moderne de l'agriculture ainsi généré des revenus mensuel et donner l'envie aux gens de rester (déjà que le travail manque partout).
            Nous souhaitons #acheter des machines agricoles (motobituneuse, motoculture et l'autre machine motorisé qui sert à piqué). Nous manquons d'expérience mais nous sommes déterminer à investir car nous voyons plus grand. Nous connaissons le terrain et disposons déjà de volontaires. Nous serons à mada l'été 2019 à démarrer l'apprentissage des machines #AuxGensDeConfiance :) .
Sacré mada avec ses imperfections mais on l'aime quand même !!!!!

Bon courage... que répondre de plus?
Mais 2019 est encore loin et ceux qui vivent à Madagascar ne savent vraiment pas ce que sera l'avenir du pays sauf qu'il ne faut pas s'attendre à des miracles à moins qu'un dictateur vienne forcer les gens à travailler dur comme par exemple en Chine ... mais est-ce vraiment souhaitable? :/
Il y a des tas de bonnes initiatives qui ont été entreprises à Madagascar mais si cela donne parfois de bons résultats, ce n'est pas le cas partout et on peut constater que la politique engagée n'encourage pas vraiment le pays à avancer dans le progrès.
Mais je dis ça, je dis rien... :/

Nouvelle discussion