Close

S'expatrier à Turin

Bonjour à tous

J'ai le rêve de partir m'installer à Turin et j'espère pouvoir le concrétiser en 2018. Bien sûr, je regarde la section emploi tous les jours et je cherche par moi-même. Mais si jamais quelqu'un a un conseil à me donner, je suis preneuse  :)  Je suis réceptionniste en hôtellerie, mais j'ai également travaillé en accueil d'entreprise. Je suis bilingue Anglais et j'ai un bon niveau d'Italien aussi.

Au plaisir de se connaître

Sophie

Bonjour, je ne connais pas Turin mais c'est une ville très connue. Je vis à Brescia depuis 14 ans. Quand je suis arrivée en Italie je ne connaissais pas un mot d'italien mais je me suis faite comprendre grace à l'anglais. Tu dois savoir que les italiens sont bien meilleurs que nous en langues étrangères et donc en anglais aussi. Ceci dit des emplosi dans l'hotellerie il y en a. Le problèeme en Italie n'est pa stant de toruver du travail mais d'avoir des contrats qui durent. Je te souhiate bonne chance. Regarde les sites d'emploi mais va t'inscrire quand tu sera ssur place dans les agences d'intérim et quand tu te présenteras dà un entretien mise tout sur l'apparence car les italiens sont très sensibles à l'élégance.

Merci beaucoup pour ces conseils  :)  Pour l'Anglais ce n'est pas un souci, je suis bilingue depuis longtemps (j'ai fait des études de lettres dans ce domaine et j'ai vécu en Angleterre). L'élégance à l'Italienne, ça ne m'étonne pas  :kiss:

Oui, tu sais moi je me suis fiancée à un italien et dès mon arrivée la première chose qu'il a fait est changer ma garde robe et je dois te dire que j'ai halluciné sur l'élégance aussi bien des hommes que des femmes. Les femmes c'est parfois décevant car elle smsient tout la dessus et sont très superficielles mais moi j'ai passé des entretiens pour etre vendeuse chez Calvin Klein et on m'a dit que je n'avais ni le physique ni le look . Au final quand je me suis rendue dans el magasin j'ai vu un gros boudin de 90 kilos pas maquillé et vetue d'un pull miteux. Donc cela ne veut rien dire mais sache quand meme que sous leur aspect tolérants les italiens sont très racistes. Et il svont toujours préférer donner du travail aux italiens. Heureusement dans mon domaine l'enseignement des langues et le tien l'hotellerie ils ont beosin des éTrangers et ils embauchent.

Pour l'instant j'ai fait environ quarante candidatures spontanées dans des hôtels à Turin et jusque là j'ai eu deux réponses négatives, mais au moins ces 2 là ont pris le temps de répondre. Et le premier était plutôt sympa, il m'a dit qu'il gardait ma candidature car pour l'instant leur équipe est complète mais pourquoi pas dans le futur. Je ne lâche rien, je vais continuer à chercher.

Mais pourquoi Turin tu pourrais au prélable te faire une expérience dans d'autres villes. Les italiens sont très bizarres. MOi tu vois j'ai étudié l'histoire de l'art au Louvre qui est une école très réputée. Mais J'ai répondu à une annonce pour travailler dans une galwerie ce qui était le reve pour moi. Pour la première fois de ma vie j'ain joint une photo où j'étais vraiment canon. Et j'ai reçu plein de mail. Cela n'a pas abouti parce que je pense que je n'avais pas le profil j'étais spécialiste en art contemporain et eux cherchaient une spécialiste du dix huitième siècle. Cela m'a écoeurée, car avant sans la photo je n'obtenais aucune rèponse. Moi personnelllement je suis très heureuse en Italie j'aime que les italiens soient sensibles à la beauté mais cela les rend parfois très superficiels. Sache qu'aucun d'eux ne lit et question culture cela frise l'ignorance. En Francre les gens  sont moins élégants, moins latin lovers mais ils lisent et pour bosser tu n'as pas besoin d'etre une top modèle.

Parce que j'aime beaucoup cette ville. Mais je n'exclue pas l'idée de me faire une expérience dans une autre ville, pourquoi pas Milan ou Florence. Je vais bien voir dans les semaines qui viennent comment ça évolue.

Milan est la ville internationale de l'Italie par excellence. Mais c'est une ville très ingrate très chère pour se loger. A ma connaissance il n'y a qu'un seul hotel qui soit joli l'hotel de Savoie comme on l'appelle et où il doit etre très difficile de rentrer. Mais tout se fait à Milan, la mode, l'art la culture bien plus qu'à Rome où Venise. C'est la plus grande vitrine des italiens et leur pklus grande fuerté. Beaucoup de touristes y viennent pour les expos, les magsins de haute couture et tout le reste. Moi personnelllement je déteste cette ville, car tout y est faux. Le sitaliens n'y sont jamais sincères et jamais franchement sympathiques. C'est un peu le miroir aux allouettes si tu as les moyens d'y vuivre tout le monde te fait des courbettes sinon tu es relégué dans les banlieux qui existent dans cette ville et sont comparables dans leur misère et leur déxchéance aux banlieues françaises. Mais il est vrai que tu pourras yb trouver un nombre considérable d'hotels des hotels avec des chambres innombrables et un perosnnel uniformisé. Essaye aussi des villes moyennes qui ont un fort potentiel culturel.,.,..

Ecrire en Italie ne sert pas à grand chose! Il FAUT aller les trouver... et encore... :-(

Parfaitement exact! Je vis dans une île où l'Histoire n'est pas un vain mot: Romains, Etrusques, Napoléon.... Mais pour leur faire comprendre qu'un musée napoléonien serait bien alors là! Où ils s'en foutent où ils n'y connaissent ou ne veulent rien y connaître.... Ce serait cela la dolce vita?

Pour ce qui est d'aller sur place, ça risque d'être compliqué avant la mi-avril (fin de mon contrat saisonnier) parce que dans l'hôtellerie, les horaires sont à rallonge et les jours de repos un peu disséminés par-ci, par-là. C'est pour ça que pour l'instant, je fais des recherches par Internet et j'envoie des mails autant que possible.

Moi une fois à Luca j'avais un peu abusé sur l'alcool mais je leur ai dit que dans un palais qu'avait habité Napoléon il faudrait peut etre penser àò abattre la cloison en bèton qui nuisait à la vision de la fresque d'époque et je me suis faite huée on m'a fait comprendre que vu que j'étais française je n'y connaissais rien. Ja'i quand meme fait l?ècole du Louvre on m'a initiée aux techniques de restauration et j'aime l'époque napoléonnienne. Pasolini s'en est pas mal pris à l'ignorance italienne à sa jeunesse dite dolce vita et résultat des courses on l'a brulé vif en lui arrachant la peau ...

Ben oui, mais il faut être prudent pur ne pas froisser leur susceptibilité.... ;-)

Mais le pire qu'il me soit arrivée justement c'était à Milan. On était trois françaises dans le chateau de Milan et pour voir la fresque de Léonard de Vinci on a du chacune soudoyer la gardienne. lui donner dix eurosn chacune il y quinze ans de cela. C'est moannie courante en Italie. Donc pour trouver du travail moi je ne te conseilel pas de te déplacer ou alors pour un entretien sinon tu risques de tout perdre. Moi je em suis installée avec un italien et mes premiers boulots ce n'était que deux heures par ci deux heures par là et payée dix euros de l'heure comme les femmes de ménage.

J'ai appris à etre prudente rassurez-vous en gros je me tais à tous les diners de familel et tous les diners entre amis, comme cela je ne froisse personne.

Nouvelle discussion