Close

Elever ses enfants en République Dominicaine

Bonjour à toutes et à tous,

L'expatriation est une aventure et d'autant plus avec des enfants ! Quel cadre offre la République Dominicaine pour élever ses enfants ?

Quelles sont les différences avec votre pays d'origine ?

Vos enfants se sont-ils adaptés facilement à leur nouvel environnement ?

Quelles sont les activités disponibles et celles que vos enfants préfèrent ?

Recommanderiez-vous la République Dominicaine pour une expatriation en famille ? Pourquoi ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Bonjour,

J'ai vécu 10 ans en République Dominicaine avec mes enfants. Quand nous sommes arrivés, ils avaient 2 ans, 7 ans et 20 ans.
Le plus petit a d'abord fait sa maternelle pendant 2 ans dans une école dominicaine puis a rejoint l'école Française. Sa sœur de 7 ans est rentrée directement à l'école Française en Ce2 et a pu aller jusqu'au BAC. Grace aux écoles et Lycée français ils ont pu poursuivre leurs études normalement et réintégrer très facilement l'école française en France puisque c'est le même programme. Quand nous somme rentrés en France, ma fille a intégré la Fac de médecine et mon fils est rentré au collège en 6eme.
Les école françaises en Repdom ont un très bon niveau. Par contre elles sont payantes et c'est cher. Mais les plus petits revenus peuvent bénéficier des bourses.
. Ils sont également trilingue. Français, espagnol et Anglais.
Quand au plus grand, du coup il est resté en Repdom et a choisi d'y travailler. Pour son propre compte, il travaille dans l’événementiel et est mannequin également.
Cette expérience aura été pour eux une formidable aventure. Ils sont bien plus riches intellectuellement et humainement que la plupart des enfants n'ayant jamais voyagé. Ils ont vu et vécu la misère, ils ont vécu des moments très difficiles et d'autres beaucoup moins.
Ils ont appris à être beaucoup moins matérialistes, par exemple à Noel, il n'y avait plus le sapin rempli de cadeaux. C' était Noel à la Dominicaine ! Les valeurs de manger ensemble et partager ce moment en Famille sans attendre les cadeaux. Et ce n'est qu'un exemple.
J'ai souvent douté dans les moments difficiles, je me suis souvent demandé pourquoi je les avais embarqué dans ce pays, mais au bout du compte je ne le regrette absolument pas. Ils ont bien plus appris qu'en restant en France.

bonjour Pascale.
Une question;qu'es ce qui vous a incité à vivre en république dominicaine?
Maintenant,je comprends très bien ce que vous avez vécu ici.
Par exemple,être divorcée de son mari parti à New York,et qui ne se préoccupe nullement de ses enfants.Obligé de travailler deux fois douze heures par semaine,pour ne pas laisser ses enfants seuls,et limiter les frais.Rentrer à la maison,faire la lessive,à manger à ses  enfants.Comment ne pas être fatiguée!
Motif  du divorce:elle a accouché de son troisième,pendant que son mari connaissait une autre femme qui était enceinte aussi.Ah ces dominicains!!!
Oui,vous avez très bien compris comment on vit ici,et pour Noël,c'est bien la réalité;pas de cadeau,un repas simple,des lasagnes par exemple,prévu le 24.
Je me suis rendu compte qu'elle ne voyait pas bien,lors du séjour à l'hôpital de son  fils de 14 ans.Incapable de lire la prescription médicale.Hier,je suis allé chez l'ophtalmologue avec elle,je lui ai payé  la consultation et les lunettes.Je suis heureux de mon geste.Elle ne demande jamais  d'argent,et je la découvre depuis quatre mois,elle me raconte davantage...
Il y a deux mois,quand je suis allé chez elle,je ne vous dis pas la misère:le lit "broyé",la machine à laver inexistante,obligée d'aller au lavoir,et pas de table et chaises pour manger avec ses trois enfants.
Cela fait plaisir de connaître la vie vécue d'autres  personnes. Etrangement cela ressemble à beaucoup d'autres.

Bon Noël à vous et vos enfants.

Bonne fin d'année

ALAIN.

Les femmes Dominicaines travaillent souvent beaucoup et dans des conditions de vie très difficiles, l'électricité coupée à chaque instant, pas de clim bien sur, de l'eau ... quelques heures au mieux par jour quand ce n'est pas plusieurs jours sans ... pas d'allocations familiales, des maisons souvent au toit de zinc, il faut être résistante et avoir du courage et une bonne santé. Heureusement il y a souvent de l'entraide.
Bon désolée j'ai répondu à côté du sujet.

Non Cathy,très bien répondue.
Tout est vrai dans ce que tu dis,la femme qui travaille doit être solide.Suppose qu'elle connaisse la maladie,que font les trois enfants?
C'est terrible la vie ici,et il faut surtout arrêter de croire qu'elles vont vous demander automatiquement de l'argent pour la famille.Enfin,10% de  dominicaines correctes,peut être?


bonne soirée,et bonnes fêtes de fin d'année,et la santé.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié République Dominicaine

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en République Dominicaine.

Déménagement en République Dominicaine

Conseils pour préparer votre déménagement en République Dominicaine

Assurance voyage République Dominicaine

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en République Dominicaine