Close

Elever ses enfants au Canada

Bonjour à toutes et à tous,

L'expatriation est une aventure et d'autant plus avec des enfants ! Quel cadre offre le Canada pour élever ses enfants ?

Quelles sont les différences avec votre pays d'origine ?

Vos enfants se sont-ils adaptés facilement à leur nouvel environnement ?

Quelles sont les activités disponibles et celles que vos enfants préfèrent ?

Recommanderiez-vous le Canada pour une expatriation en famille ? Pourquoi ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Bonjour !

Effectivement élever ses enfants au Canada est assez différent de ce que l'on a pu connaître dans notre pays d'origine, d'un point de vue scolaire surtout :

Ici au Canada l'éducation passe d'abord par l'apprentissage de nombreuses valeurs telles que le respect, la tolérance, l'inclusion, le partage des connaissances, le travail d'équipe...et bien d'autres

Au niveau scolaire l'enfant est vraiment pris en compte dans ses difficultés, il est soutenu constamment et tiré vers le haut. Il y a une vraie forme de reconnaissance du travail effectué et aucun jugement négatif.

On ne demande pas aux enfants d'apprendre "bêtement" mais on lui demande d'essayer de comprendre, d'analyser les faits, c'est une réelle différence !

Je pense en fait que le Canada a conscience de l'importance des générations futures, alors ils mettent tout en œuvre pour leur bien-être et leur développement...

Et oui mes enfants se sont très bien adaptés à cette nouvelle vie, ils sont épanouis et vivent plutôt bien le changement !!

Frédérique

Bonjour,

Merci pour ces précisions, c'etait des questions que je me posais souvent et je me doutais bien que j'allais avoir ce genre de réponse.

En tout cas, hâte de démarrer l'aventure et commencer mes recherches pour immigrer au Canada, je sais que c'est exactement ce qu'il faut à ma fille, et à moi-même bien sûr.

Nassira

Bonjour à tous ,
Ça y est je rentre du Canada et comme prévu je suis au fond du sceau.
J'ai découvert qu'il existait des personnes souriantes, aimable, avenante, gentille.
J'ai partager des émotions incroyables.
J'ai découvert mon pays mon futur.
Même si j'appréhende de quitter mon boulot en France, ce pays nous correspond par ces valeurs, je pense le faire pour mes enfants car ou je vis actuellement elles sont mises à l'écart dut à à des problèmes de santé.
Pour leur construire un avenir je suis prêt à partir.
Si vous avez des conseils n'hésité pas.
Merci

Merci Frédérique.
Pour Marcus : notre départ de France avec 3 enfants est prévu fin juin (Toronto).
Pour obtenir l'autorisation d'immigration, un seul conseil, patience, rigueur et détermination.
Ça nous a pris plus de 2 ans.

Bonjour
Merci pour votre réponse.
Avez vous eu une mutation ou partez vous pour changer de vie?
Pourquoi est ce si long?

Bonjour,
J'ai 2 enfants dont l'un est au collège et l'autre au Lycée.
Nous préparons notre expatriation. Comment se passe l'adaptation et l'organisation des cours?
J'ai cru comprendre qu'ils avaient moins de congés qu'en France. Les journees sont-elles organisees différemment?

Merci pour votre reponse

Le Canada a toujours opté pour une immigration choisie, par quota, selon les besoins. Cette immigration par la sélection explique l'intégration rapide de la plupart des immigrants. Mais elle prend du temps et exclut du coup les immigrants sur la base de leur santé (en anticipant le poids sur le système de santé), des compétences, de l'expérience, des études.

Merci pour votre réponse, je vais faire les démarches car je pense que c'est le pays qu'il faut à ma famille et moi.

Fred Schaefer :

Bonjour !

Effectivement élever ses enfants au Canada est assez différent de ce que l'on a pu connaître dans notre pays d'origine, d'un point de vue scolaire surtout :

Ici au Canada l'éducation passe d'abord par l'apprentissage de nombreuses valeurs telles que le respect, la tolérance, l'inclusion, le partage des connaissances, le travail d'équipe...et bien d'autres

Au niveau scolaire l'enfant est vraiment pris en compte dans ses difficultés, il est soutenu constamment et tiré vers le haut. Il y a une vraie forme de reconnaissance du travail effectué et aucun jugement négatif.

On ne demande pas aux enfants d'apprendre "bêtement" mais on lui demande d'essayer de comprendre, d'analyser les faits, c'est une réelle différence !

Je pense en fait que le Canada a conscience de l'importance des générations futures, alors ils mettent tout en œuvre pour leur bien-être et leur développement...

Et oui mes enfants se sont très bien adaptés à cette nouvelle vie, ils sont épanouis et vivent plutôt bien le changement !!

Frédérique

Merci beaucoup pour ce partage d'expérience qui ne fait que qu'alimenter nos ambitions. Actuellement je suis en procédure d'immigration au niveau fédéral et l'avenir des enfants constitue la raison de notre projet. Merci.

Pareil que vous, immigration prévu pour Aout 2018 avec 4 enfants ( 6 & 3ans , 24mois et un nouveau né de 2 mois  :D  )

Bonjour,
C est tellement rassurant de lire cela!
C est tt à fait notre etat d esprit et l education sue nous inculquons aux enfants.

Nous sommes ds la demande de ce genre d education
Et esperons sue notre projet aboutira

Bonjour à tous,

Je me présente, je suis Julie, j'ai 32 ans. Mon compagnon et moi arriverons pour une année entière fin août 2018 en Colombie Britannique, à Vancouver, avec nos 3 enfants, de 6 ans, 3 ans et 4 mois.
Je me pose beaucoup de questions sur l'enseignement que ma fille ainée va recevoir à l'école primaire.
En effet, en France, elle rentrerait en CP, et donc cette année aurait été surtout axée sur l'apprentissage de la lecture et de l'écriture.
J'ai bien compris que les méthodes pédagogiques et les objectifs diffèrent au Canada. J'ai aussi compris qu'en Colombie Britannique, l'année de KinderGarden, entre 5 et 6 ans, n'est pas obligatoire, et que beaucoup d'enfants découvrent ce qu'est l'école à 6 ans, en classe de 1ère. Ce n'est pas le cas en France, où la plupart des enfants vont à l'école maternelle dès l'âge de 3 ans, donc chez eux le CP est déjà la 4ème année d'école concernant les apprentissages du vivre ensemble sont déjà bien acquis, et la plupart savent déjà écrire en grande section.
Est-ce que le programme pédagogique de la classe d'âge 6-7ans comprend beaucoup de lecture ? Je crains que ma fille n'ait du retard dans cet apprentissage lorsqu'elle reprendra sa scolarité en France l'année suivante.

bonjour
Nous partons pour tenter une nouvelle expérience et pour que nos enfants soient bilingues (d'où Toronto).
C'est long pour rassembler les papiers, passer les tests de langue, s'inscrire dans un programme des provinces (nous n'avions pas assez de points, le programme provincial nous en a donnés)...
Si on a beaucoup de point, ça peut prendre 6 mois.

Bonsoir !
Effectivement l'organisation est différente, au niveau des congés en été les enfants arrêtent autour du 20 juin et reprennent fin aout.
Ils ont 2 semaines pour les fêtes de fin d'année et 1 semaine en mars.

Ceci dit ils sont bcp moins fatigués...

Mon fils est en 4éme secondaire (16 ans) , il commence à 8h30 et finit à 15h30 tous les jours, pas d'heures de perm qui ne servent à rien :-) il enchaîne les cours et ça lui convient très bien !

Ma fille est en 5eme année (10 ans) elle commence à 08h10 et termine à 15h15

Voilà pour l'info !!

Frédérique

Ce que dit Fred Shaefer est tout à fait vrai. Les enfants sont épanouis, souriants, tranquilles. Ma principale surprise a été de voir combien les enfants sont en confiance.

Mais attention, tout n'est pas rose non plus ! On a beaucoup parlé, dans la presse québécoise, des difficultés des enfants à méthrisé lorre t'o grafe ^^.

Clairement, les canadiens privilégient le relationnel et l'oralité, à la différence du système français, qui mise énormément sur l'écrit.

Bonjour
Toutes vos réponses me confirme que ce pays serait fais moi.
J'ai commencé les démarches mais il est vrai que lorsqu'on voit toutes ces demarch

Pardon souci de clavier.
Les démarches me décourage, .... je suis en train de remettre en cause ma vie en France. Un peu de courage de la motivation et hop c'est parti.
Merci à tous pour vos réponses

Pardon souci de clavier.
Les démarches me décourage, .... je suis en train de remettre en cause ma vie en France. Un peu de courage de la motivation et hop c'est parti.
Merci à tous pour vos réponses

Tu as complètement raison !!
Par chance nos enfants avaient déjà une bonne base en arrivant, pour la plus jeune nous sommes vigilants sur l'apprentissage du français, on ne lâche rien !! :-)

Et puis ce qui nous intéresse ici c'est l'anglais et même à Québec l'enseignement de l'anglais est bien meilleur !!
En fait les enfants ont une prof d'anglais qui ne fait que ça, tout comme l'éducation physique et la musique d'ailleurs

Frédérique

Bonjour
je voulais connaitre les procédures de immigration au canada

Kaba fofana :

Bonjour
je voulais connaitre les procédures de immigration au canada

Peut être qu'en tapant immigration canada sur google ça va t'aider!

Bonsoir
Vos posts me donnent encore plus envie... l’attente va être longue je vais à peine commencer les démarches

Fred Schaefer :

Bonjour !

Effectivement élever ses enfants au Canada est assez différent de ce que l'on a pu connaître dans notre pays d'origine, d'un point de vue scolaire surtout :

Ici au Canada l'éducation passe d'abord par l'apprentissage de nombreuses valeurs telles que le respect, la tolérance, l'inclusion, le partage des connaissances, le travail d'équipe...et bien d'autres

Au niveau scolaire l'enfant est vraiment pris en compte dans ses difficultés, il est soutenu constamment et tiré vers le haut. Il y a une vraie forme de reconnaissance du travail effectué et aucun jugement négatif.

On ne demande pas aux enfants d'apprendre "bêtement" mais on lui demande d'essayer de comprendre, d'analyser les faits, c'est une réelle différence !

Je pense en fait que le Canada a conscience de l'importance des générations futures, alors ils mettent tout en œuvre pour leur bien-être et leur développement...

Et oui mes enfants se sont très bien adaptés à cette nouvelle vie, ils sont épanouis et vivent plutôt bien le changement !!

Frédérique

Bonjour,

Merci beaucoup pour ces informations très intéressantes, c'est tellement bien de connaître votre expérience sur le terrain ! Je dois avouer que l'éducation que vous avez décrite me paraît idéale pour mon fils et j'aimerais beaucoup qu'il puisse en bénéficier. Je dois dire que l'éducation en France me paraît de plus en plus inadaptée, surtout par rapport aux valeurs et aux savoirs que nous souhaitons donner à notre fils ...
Je souhaiterais savoir aussi comment se déroule une journée d'école : est-ce que c'est très scolaire avec des cours "magistraux" comme en France ou est-ce qu'il y a plus d'activités et de projets menés à l'école ?

Merci beaucoup de votre réponse !

Bonjour !

Une journée d'école ici est assez différente de celles que mes enfants ont connu :-)
Généralement les effectifs sont réduits surtout en primaire (entre 15 et 20 par classe)
Les tables ne sont pas alignées face à l'enseignant...mais ça on le voit aussi en France
Les enfants travaillent souvent en groupe et les projets sont multiples
Les portes des classes sont toujours ouvertes, les enfants sont assez libres d'aller et venir...ce qui au début est un peu perturbant quand on a connu autre chose :-)
La communication avec les parents est importante , les parents sont les bienvenus à l'école...
Les sorties culturelles et sportives sont nombreuses, il se passe toujours quelque chose !!
Et le niveau scolaire n'a rien à envier à la France (surtout dans les matières scientifiques je trouve)

Voilà pour les quelques infos !!

Frédérique

Pour le secondaire : il n'y a pas de cantines alors preparation sandwiches tous les matins.
Les ecoles peuvent se trouver un peu loin et les enfants encore trop petits pour y aller seuls et il se peut qu'il n'y est pas de bus donc organisation avec les voisins et parents de camarades pour conduire et rechercher les enfants.
Cette insistance sur l'oral n'est pas toujous la meilleure solution, Mes fils n'ont rien apprit en francais mais en Ontario le francais n'est peut etre pas vu comme tres important.

Merci beaucoup, vos informations m'éclairent beaucoup ! D'après ce que vous dites ça se déroule bien comme je l'espérais et je suis sure que les enfants sont ravis d'apprendre dans ces conditions !
Oui, j'imagine que c'est très étonnant au début après avoir connu un milieu beaucoup plus "strict" dans l'enseignement français :)

Pour les écoles en provinces anglophones, si vous allez dans une école francophone c'est évident que le français va être moins bon qu'au Québec ou en France. Vraiment moins bon et les élèves manqueront pas mal de culture. En revanche ils seront parfaitement bilingues et ils passeront le même examen d'anglais et de français 1ère langue. Les élèves venant de France (surtout les plus vieux élèves) qui arrivent dans ce système déstabilisent même les enseignants parfois car ils sont trop en avance en écriture surtout et s'ennuient parfois en cours.

Merci aussi IsabelleW !
Trouvez-vous que les écoles sont trop éloignées aussi dans les villes ou est-ce que vous parlez de la périphérie de ville ou même les zones plus rurales ?
En ce qui concerne le français, je pense que nous nous orienterions plus vers le Québec donc j'imagine que ce problème est moins présent qu'en Ontario ...
Merci Smaynill pour ces précisions, je comprends bien que le niveau ne peut pas être parfait sur tous les domaines.
D'ailleurs, savez-vous si les enfants à l'école au Québec arrivent à avoir un bon niveau d'anglais bien que le Québec n'ait que le français comme langue officielle ?

Bonjout Clo Clem

Je parle de Toronto. Il y a une ecole derriere chez moi donc ce fut pratique jusqu'a grade 6 ? (il faut changer d'etablissement ici) puis l'autre ecole fut a environ 5 minutes de voiture mais bien trop loin pour que les enfants y aillent seuls.
Il y a beaucoup de rues secondaires ou tertiaires ? qui peuvent etre loin des arrets de bus aussi. Mais les enfants sont encore bien trop jeunes pour prendre les transports communs alors on s'arrangeait entre parents.
Je suis en Ontario alors je ne peux dire sur le Quebec.

Merci IsabelleW,

D'accord, j'ai cru que c'était beaucoup plus loin que ça, je suis rassurée :) Dans ce cas là on peut toujours s'arranger pour déposer notre fils ! D'ailleurs, pour les personnes habitant au Québec, est-ce qu'il existe des systèmes de garderie dans les écoles si nous commençons trop tôt le matin ou si nous finissons le travail trop tard le soir pour aller chercher notre fils?

De rien Cleo

Il y avait une ecole Montessori qui prenait les enfants des 7 du mat et jusqu'a 6 heures du soir. Cette ecole Montessori n'etait qu'a quelques minutes de l'autre ecole et allait chercher les enfants a pied.

J'ai ete chanceuse pour cela car ce n'est pas la regle du tout. C'est tres cher par contre. Heureusement pour moi je suis dans un quartier qui a tout a proximite mais ce n'est pas le cas pour nombres de personnes.

Oui voila la question : qui va s'occuper des enfants ? J'etais mere au foyer donc pas trop de problemes pour moi mais je connaissais beaucoup qui employaient des " nannies" pour after school. Live in or live out.

Bon tout cela est tres cher evidemment.

Bonjour
Merci pour vos reponses cela me donne vraiment envie de faire le saut vers une nouvelle vie.
Pouvez vous me dire à qu'elle endroit vous êtes?

Hello Marcus,
Bienvenue sur le forum.
Les membres d'Expat.com vivent partout au Canada :-)

Nouvelle discussion