Close

Le marché de l art en République Dominicaine.

Bonjour à tous.
Une chose me surprendra toujours ici dans ce pays, c'est le désert culturel, ou presque, que l'on rencontre.
C'est frappant de comparer les journaux locaux avec, par exemple les journaux de Haïti.
Prenons l'exemple de Listin Diario et de Le Nouvelliste, deux journaux pris au hasard. Et comparez la place réservée à l'art en général, qu'il s'agisse de cinéma, de littérature, de peinture, de théâtre et autre....
C'est effarant de voir qu'en République Dominicaine, il n'y a que très peu de place dans les journaux pour traiter ces sujets, alors que de l'autre coté de la frontière, la réalité est toute autre.
Attention, j'ai pas dis qu'il n'y avait rien non plus.
Ici à Jarabacoa, j'ai fais la connaissance de 2 peintres dominicains qui essayent de gagner leur vie en faisant de la peinture.
Le premier est de Moca en fait. Il m'explique qu'il fait 30 cadres à la semaine: d'abord 30 fonds bleus, puis 30 soleil orange, puis 30 couleur verte pour la forêt... Vous l'aurez compris, c'est le nombre qui lui permet de survivre. Il vend le cadre 250 pesos à un marchand de tableaux qui lui les revend à 2000 pesos, a crédit. Il a un gars qui est payé pour aller tous les mois chez les acheteurs pour récupérer le montant mensuel du crédit. Dur dur le marché de la peinture en République Dominicaine. Grace à un mécène français, il fait aussi des tableaux à la demande, des reproductions la plupart du temps.
Ainsi se côtoient des Gauguin des Cocteau, des peintres de la renaissance........Pour 25 000 pesos,l'artiste reproduit ce que vous lui demandez de faire dans la taille que vous souhaitez,
Le deuxième est à Buena Vista, à l'entrée de Jarabacoa. Il a peut être un peu plus de succès que le premier. En effet, il fait des expositions dans son pays ainsi qu'à New York par exemple. Avec lui, le prix des oeuvres ne varie guère qu'avec son collègue de Moca. Je viens d'acquérir une toile 50 sur 100 cm pour 3000 pesos. Peindre le mur de mon salon ( projet ) ne coûterait guère plus de 4000 pesos ( le mur fait quand même 4 m sur 5 de haut ).
La peinture dans ce pays n'est pas un problème de prix, c'est peu être plus un problème de culture.
A Bavaro je suis allé dans une galerie d'art, juste de quoi halluciner sur les prix pratiqués. Ici à Jarabacoa, j'en ai aperçu  une que je visiterai quand j'aurais le temps.
Mon voisin de Bavaro est mexicain et lui peint avec ses doigts, et les clients des hôtels adorent participer à ses séances dédiées aux touristes, une animation comme une autre dans ces parcs à faire du fric à tout va... Un cadre de porcelaine, un paysage en fond, avec une petite cascade, et un perroquet en premier plan sur la branche d'un arbre. Le client retourne dans son pays avec dans ses bagages une oeuvre magistrale.
On peut avoir la sensation que les peintres présents ici sont tous haïtiens. Il semblerait qu'en fait ces derniers ne font que reproduire ce que les peintre dominicains ont eux mêmes créés.
La peinture dominicaine existe, mais elle reste à un niveau très marginal dans ce pays.
Cordialement

Bonjour,
je suis entièrement d’accord avec Pierre.
La très grande majorité des dominicains n'a jamais mis un pied dans un musée. Même pendant leurs vacances a 'Nueva Yol', ils ne quittent pas le ghetto dominicain (Bronx etc..)
Ils ne lisent pas, même pas le journal. J'ai l'impression qu'ils n'ont pas la capacité d'apprécier la beauté. Cad la beauté d'un oeuvre d'art, d'un poème, d'une pensée philosophique ou littéraire. Ils ne connaissent pas.
Ils pensent mais ne réfléchissent pas. Ils discutent a 80 décibels.
Donc.... il est impossible de faire une conversation intéressante. Eux ils ont des conversations nihilistes.
Quoi que je vis en République Dominicaine pendant 14 ans, a temps plein..... cela commence a peser. Je cultive mon jardin spirituel, j'ai une petite bibliothèque, je suis mélomane et j'ai une belle collection de CD's... mais tout cela se passe a l’intérieur de la maison. Des que je la quitte, je tombe dans un autre univers. Le désert.
Quoi que j'ai construit une maison.... j'envisage de quitter le pays.
Cordialement,
HIRAM
H H H

Comme je l'écrivais récemment l'intérêt pour l'art est souvent lié au niveau de vie et/ou au milieu et à l'éducation.
Lorsque vous avez à survivre jour après jour pour payer le loyer, la nourriture, les soins médicaux, lorsque c'est votre première préoccupation, l'esprit n'est pas très disponible pour une forme plus sophistiquée de pensée.

Les choses bougent  :
J'ai eu la chance il y a quelques jours d'assister à une projection d'un film réalisé par un Dominicain :
"CARPINTEROS"
De José Maria Cabral
Si vous avez l'occasion de le voir, allez- y, vous ne le regretterez pas, c'est un film avec des sentiments, des émotions vraies, cela se passe dans un milieu carcéral, les acteurs jouent juste (l'acteur principal est d'origine Haïtienne).
(je viens de regarder sur internet, vous pouvez  retrouver la présentation, il a été présenté à plusieurs festivals)
https://www.youtube.com/watch?v=BGBVKLIbDqk

Pour la peinture vous avez "Arte de Café" qui fait la promotion, chaque année, d'un artiste différent, représentatif de la culture Dominicaine, j'ai en particulier été frappée par la qualité de l'oeuvre de Miquel Nunez, dont j'ai pu acquérir un simple plat imprimé avec une de ses peintures.
C'est l'ambiance de la campagne, avec la simplicité d'un paysan dans le foisonnement de la nature, très beau et on sent l'âme du pays.
https://www.google.com.do/search?q=ARTE … mp;bih=801

Samedi dernier a eu lieu également à St Domingue une journée entière de présentation de personnalités qui décrivaient leur parcours, leur but.
Je n'ai malheureusement pas pu m'y rendre moi-même mais mes amis qui y ont assisté ont été frappés par la qualité des intervenants (dont mon professeur de Yoga, un sportif sélectionné pour les jeux olympiques, une chanteuse...).

J'ai été aussi ravie de voir que l'ancienne prison de la Romana a été transformée en centre culturel, avec de vrais efforts pour avoir des ateliers de qualité, en danse, peinture, musique, pour les enfants, et aussi des cours de yoga, de pilate, de gymnastique douce également, et à des prix imbattables, afin d'en donner l'accés à tous (150 pesos la séance).
Bien sur il y a des problèmes de budget, d'entretien... la vie quoi.

Bonjour hiram357
Un coup de moux. Un moment de moins bien !
Ce que fait mon voisin français ici à Jarabacoa c'est d'aller passer un mois entier en France le temps de voir la famille et de se changer les idées.
Il me disait il y a peu :  " Je vais à Paris du 16 octobre jusqu'au 14 novembre. J' en profiterai pour aller au Parc des Princes voir jouer mes 2 équipes préférées et ensuite j'assisterai à la Comédie Française aux fourberies de Scapin.
Tout ça pour dire que la France n'est qu'à 8 heures d'avion. De quoi se ressourcer rapidement.
Après le blues du businessman va t'on assister au blues de l'expatrié ?
Cordialement

bonjour
Cathy vivrait elle dans un pays différent de celui d 'Hiram?

Il  est sur que les dominicains ne vont pas beaucoup au musée...vu  il n ' y en a pas des masses.
Je sais que comparaison n'est pas raison, mais dans ma Bretagne profonde, le niveau des discussions au bar tabac épicerie  du coin, n a jamais atteint des hauteurs extrêmes , et le niveau de la TV française (arte mis a part) ... parlons en.

Comment affirmer si peremptoirement que  les dominicains sont  un peuple inculte ( comme le rappelle Cathy le cinema dominicain est assez vivant  ) et entre Juan Bosch et Junot Diaz ce n 'est pas le désert !

Beaucoup de boulot quant a l 'éducation et au niveau des enseignants ( dans mon bled la prof d anglais ... ne parlait pas anglais), mais tous ceux qui sont sortis de l université ne ses ont pas volatilisés quand même.

Bernard

Ceux que cela intéresse pourront s'abonner au cercle francophone de St Domingue:
Cercle Francophone Saint-Domingue
Ils organisent de temps en temps des réunions "café philo" à la bibliothèque Juan Bosh. J'y suis allé à l'époque où j'habitais le centre ville. On peut y faire la connaissance de dominicains érudits qui aiment la langue française. Funglode organise aussi des colloques intéressants juste à coté.
Mme Delia BLANCO, professeure d'art et de littératures comparées de la Caraïbe en République dominicaine, fonction qu'elle cumule avec celle de chargée de mission auprès du gouvernement dominicain pour les affaires culturelles caribéennes est quelques fois présente à ces réunions.

@Robinson
apparemment s il y a désert il y à aussi des oasis (sophisme?)

bl

Les dominicains ne sont pas très éduqués pour la plupart au niveau art et histoire, on l'a tous remarqué. En ce qui concerne la musique, c'est le vide sidéral. Dans les rues, on entend à tue-tête que bachata ou merengue. Quand on leur demande si ils écoutent d'autres styles musicaux autres que la musique dominicaine, ils répondent reggaeton ou salsa. Pour ce qui est de la musique française ou même anglophone, c'est un zéro pointé. De plus, ils ne sont pas ouverts à connaître d'autres styles musicaux, c'est très dur de les sensibiliser à autre chose que ce qu'ils connaissent. La même chose concernant le cinéma, ils ne connaissent que les acteurs mexicains ou colombiens des télénovelas, et Fausto Mata (Sanky Panky...). Sinon parler de cinéma européen, américain ou d'art (peinture, littérature) avec des dominicains, c'est une perte de temps ou pisser dans un violon. Pourtant j'essaie de les sensibiliser (surtout envers mon épouse dominicaine) à l'art et l'histoire avec un A et H majuscule. Je ne désespère pas.

Tout à fait Bernard! Je me souviens d'un colloque très intéressant qui s'était tenu dans l'auditorium Funglode sur « La Louisiane, créole et francophone » qui avait été suivi d'un concert de  Jazz Band.
https://img4.hostingpics.net/pics/929109luisiana.jpg


Les réunions "Café philo" ont un auditoire un peu moins nombreux, autour d'une douzaine de personnes.
https://img4.hostingpics.net/pics/6934791050522314503624318806122341556639401401175o.jpg
Ci-dessus le thème du café philo était: l’enseignement du français en République Dominicaine, avec la participation de: Antonia Sandez Negrini, Directrice de l'Alliance Française de Saint-Domingue, Jovanny Rosario Tejada, Conseiller pédagogique du département de langues étrangères du Ministère de l’Éducation (MINERD) et Marc Cabalé, Proviseur du Lycée Français de Saint-Domingue.

Un grand salut à l'équipe: Claire et Patricia , qui font un travail remarquable!

Pour être sensible à l'"art", il faut avoir eu l'occasion de voir des tableaux, écouter de la musique, visité des beaux monuments.
L'Europe avec son passé historique nous donne ses possibilités.
En Rep. Dom. pays "nouveau", il n'y a pas d'héritage culturel comme nous le connaissons et il ne semble pas que cela soit enseigné à l'école. Quelqu'un a t-il vu le programme de l'enseignement et/ou des livres scolaires sur l'art ?
Pour ma part j'ai eu la chance de pouvoir feuilleter enfant des livres de peinture et du musée du Louvre, donc cela m'est facile ce n'est pas le cas de la majorité des Dominicains.

Bonjour Cathy.
C'est tout à fait vrai qu'il faut être éduqué à avoir cette ouverture d'esprit dont tu parles.
Ce qui m’effraie néanmoins en France actuellement, quand je parle à mes petits enfants, eux qui vivent dans des banlieues lyonnaise mal réputées, c'est ce manque d'ouverture. Pour eux aussi, c'est le désert complet, car à part le rap musicale, c'est le néant. Et je parle même pas de peinture, de théâtre ( sont ils allés au moins une fois assister à une pièce de théâtre ), de littérature  ( quand je recevais des lettres de motivation quand je travaillais, c'est une honte d'écrire aussi mal )
On assiste à un phénomène de culture unique, et gare au BOUFFON qui va s'en éloigner.
Ici, la vie difficile, la difficulté à boucler ses fins de mois, ne permettent pas de rechercher un superflus qui n'apparaît pas indispensable.
Cordialement

Je vous rejoins largement concernant les jeunes, notamment sur leur perception du 7ème art*. La plupart des jeunes refusent de regarder un film datant de plus d'une quinzaine d’années (ce n'est pas propre à la république Dominicaine)! Le scénario, le jeu des acteurs, le montage...rien ne vaut à leurs yeux si le film n'est pas récent.


*Pourquoi dit-on que le cinéma est le 7ème art au fait?(pris sur http://ca-m-interesse.over-blog.com)

Le cinéma est bien connu pour être le septième art... mais quels sont les 6 premiers?

Le cinéma est le septième art car c'est la 7ème discipline que l'on a qualifié d'art... jusque là pas de surprise. Bien que l'on évoque jamais leur "rang", il existe bel et bien 6 arts avant le cinéma. C'est le philosophe allemand Hegel qui définit les 5 premiers arts, du plus matériel et moins expressif au plus expressif et moins matériel, comme suit:
1. l'architecture
2. la sculpture
3. la peinture
4. la musique
5. la littérature (poésie)

Sont ensuite venus s'ajouter de nouvelles disciplines :
6. la danse, le théâtre et le cirque (les arts vivants).
7. le cinéma (depuis le début du XXème siècle)
8. la photographie, la télévision, la radio (les arts mediatiques)
9. la bande-dessinée.

Les arts mediatiques et la BD sont discutés et non pas considérés comme des arts officiels, mais encore comme des arts de démonstration par divers organismes (WAC - World Arts Council, la IAF - International Arts Federation, et la WAO - World Arts Organisation).

Maintenant il n'y a plus que les play station qui comptent,et rien d'autres,m^me plus de contacts avec la famille

et bien  , finalement à lire les 3 messages précédents , l inculture paraît plus un problème de génération que de géoagraphie :joking:

c'est évident

Les conférence Tedx à St Domingue, c'est pour ceux qui y habitent une occasion de rencontrer des intervenants de grande qualité, ce sont en général des personnalités qui ont du lutter pour faire épanouir leurs dons, pour vivre comme ils le désiraient.
Je n'ai pas trouvé de lien internet sur les conférences 2017 de St Domingue, mais allez-y une autre année si vous en avez l'occasion.
Par rapport "au vide intellectuel" c'est une réponse, partielle, mais qui nous permet - pour ceux qui parlent anglais ou espagnol - de découvrir un peu de la richesse (intellectuelle) du monde qui nous entoure.
On peut retrouver sur internet des anciennes conférences car Tedx est international.
https://www.ted.com/tedx/events/14973
7 mars 2015 - TED.com, home of TED Talks, is a global initiative about ideas worth ... et entrepreneuse au Mexique, à Saint-Domingue et aux États-Unis, ...

A Cabrera il n'y a pas de cinémas, pas de conférences, pas d'expositions et meme pas une piste d athlétisme,qui pour moi est une autre forme d expression artistique  ;)
Question d'éducation plus que de génération, mes enfants 24 et presque 18 ans ( dont 10 ans de Rep Dom) lisent beaucoup , regardent des vieux films,  connaissent et apprécient toutes sortes de musique y compris le classique,  mais pour leur faire apprécier il faut prendre le temps  de partager, rigoler ensemble en écoutant les dialogues d'Audiard,  reprendre en chœur des chansons de Brassens....etc
C'est tellement plus simple de mettre son gamin devant la télé ou de lui fourrer une console ou une tablette dans les mains

J'ai des envies de cinéma et de films récents, l'un de vous peut-il m'expliquer s'il est possible de trouver un "provider" officiel ou pas afin de pouvoir visionner des films sur mon ordinateur (sans prendre de virus...).
Mille mercis.

Le torrent est un procédé de partage de fichiers qui permet, comme lorsqu'on navigue sur internet, de télécharger des fichiers. La différence avec le téléchargement direct réside dans le fonctionnement assez atypique de ce procédé (nommé P2P). En effet, pour le téléchargement direct, l'ordinateur effectue une requête vers un serveur précis qui lui délivre alors le contenu demandé.
En revanche, avec le procédé torrent, le fonctionnement est totalement différent : pour télécharger un fichier, l'utilisateur doit se rendre sur un site web qui propose des fichiers .torrent (comme vous auriez des documents.doc). Ce fichier torrent (téléchargé en téléchargement direct) est un fichier qui est interprétable par ce que l'on appelle un client torrent. Un client torrent est un logiciel. Ce fichier torrent contient des liens vers ce que l'on appelle un tracker. Un tracker est un gros ordinateur qui repertorie tous les ordinateurs qui ont le fichier que vous voulez télécharger. Le client torrent (le logiciel) va demander au tracker quels sont les ordinateurs qui disposent de ce fichier. Le tracker donnera une liste et le client torrent ira chercher les données sur les ordinateurs de la liste donnée par le tracker (ces ordinateurs qui disposent du fichier se nomme seeders). Le téléchargement se fait donc à partir de plusieurs PC ( à l'inverse du téléchargement direct qui est une relation exclusive entre votre PC et le serveur qui possède les données).


Je propose:

- Un client torrent (µtorrent) qui se lance automatiquement quand on clique sur le fichier torrent du film que l'on veut télécharger:
http://www.clubic.com/telecharger-fiche18245-microtorrent.html
Téléchargez l'application µtorrent et installez la.

- un site de téléchargement torrent sans virus où il y a un choix important de films:
http://www.torrents9.pe/torrents_films.html
Quand on navigue sur ce site, il est fréquent qu'un nouvel onglet de publicité s'ouvre. Il suffit de revenir sur l'onglet sur lequel on était (soit en fermant le nouvel onglet, soit en cliquant sur l'onglet d'origine en haut de la fenêtre du navigateur)
Les films en français ont "French" dans le titre
Les films en version originale sous titré en français: VOSTFR dans le titre
Pour un même film, vous pouvez avoir plusieurs versions dont la taille varie en fonction de la qualité de la video. Pour visualisation sur un écran jusqu’à 32 pouce une taille de 1,2Go suffit (qualité DVD)
- Cliquer sur le film que l'on veut
on accède à un résumé du film. Pour plus d'info sur ce film, mettre en surbrillant le titre du film, clic droit et rechercher avec google. vous aurez notamment la note attribuée au film sur le site Allociné.fr
- cliquer sur "télécharger le torrent"
le téléchargement du fichier prend quelques secondes.
- Cliquer sur le fichier téléchargé. L'application µtorrent, préalablement installée, s'ouvrira automatiquement. Cliquer sur OK
L'application bascule dans une fenêtre où vous voyez tous les téléchargements en cours ou terminés.
une fois un téléchargement terminé, en pouvez supprimer la gestion du torrent en faisant un clic droit dessus et annuler (cela ne supprime pas le film qui a été téléchargé).
Il est possible de suspendre et bien sûr de redémarrer un téléchargement.
Quand mon internet va bien, un film de 1,2Go met moins de 15 mn à se télécharger.
En cas d'arrêt du PC ou de l'internet, le téléchargement reprend là où il s'était arrêté.

Bonjour Cathy.
J'ai téléchargé plein de films en français sur YOU TUBE.
J'avais un site pour télécharger vidéos et films, mais il a été fermé définitivement. C'était zone téléchargement.
Mais il existe plein d'autres sites comme par exemple :
- sitetelechargement.net . Sur ce site j'ai téléchargé un film superbe  " les figures de l'ombre,"  une histoire vraie de femmes noires travaillant à la NASA
-libertyvf.com
- voirfilms.info  ( films en streaming )

Pour trouver d'autres sites de téléchargement tu demandes à Mr GOOGLE avec la phrase clef : Comment télécharger des films
Cordialement

Une petite explication supplémentaire qui vous aidera à comprendre pourquoi dans certains cas le téléchargement n'avance pas:
Seed : Un seed ou seeder est n'importe quelle personne qui possède une copie complète du fichier partagé sur le réseau torrent.
Leech : Un leech ou leecher est une personne qui ne possède pas encore le fichier complet mais qui est en train de le télécharger. Un leecher devient un seeder une fois qu'il a terminé le téléchargement du fichier et qu'il le laisse partagé sur le réseau.

Lorsque vous choisissez un fichier à télécharger vous devez donc faire attention à ces chiffres. Plus un fichier a de seeders, plus il est répandu sur le réseau et plus vous aurez de chance de le télécharger rapidement. Le téléchargement d'un fichier qui possède un nombre limité de seeds est fortement lié à la connexion et à l'activité des seeders et peut prendre plusieurs jours.

Les explications concernant les torrents peuvent rebuter mais il n'y a rien de compliqué avec le client µtorrent que je conseille plus haut. Plus de port à ouvrir sur le routeur comme ça a été le cas avec les premiers clients. Si tu veux de l'aide Cathy, n'hésite pas.

Merci beaucoup, je vais essayer cette semaine, je serais prête à payer un abonnement de téléchargement s'il fonctionnait bien avec des titres très récents, je ne sais pas si cela existe .... ??

Les 5 meilleurs sites de téléchargement direct de films 2017
La méthode P2P/torrent est surveillée en France! Pas de souci avec Hadopi en utilisant  un abonnement internet en RD.
Concernant le nouveau zone téléchargement, mon anti-virus m'a signalé des virus ... A tester plus avant mais c'est vrai qu'on y trouve beaucoup de films récents.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié République Dominicaine

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en République Dominicaine.

Déménagement en République Dominicaine

Conseils pour préparer votre déménagement en République Dominicaine

Assurance voyage République Dominicaine

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en République Dominicaine