Close

Les "Petits Boulots" et l'Expatriation

Vu la quantite de posts sur le forum traitant de projets d'expatriation incluyant la notion de trouver un "petit boulot"
je me permet de poster ceci:

Pour ce qui en est des petits boulots, que ce soit dit une bonne foi pour toutes:

Les employeurs ne sponsorisent pratiquement personne pour les "petits boulots, emplois non-qualifies etc. etc." a moins que la personne:

1) Ai travaille avec eux pendant longtemps et soit un bon employe.

2) Soit un membre de la famille d'un employe qu'ils aiment bien et qu'ils veulent aider a faire venir aux Etats Unis par ce bias.

3)Ou que l'emploi soit dans le cadre d'un programme d'echange culturel genre, sauveteur (lifeguard) saisonier dans une piscine d'une residence privee.  Ceci debouche sur un visa J-1 et pas sur la carte verte et n'est que saisonnier.

La France ne fait pas partie des pays qui puissent participer au programme des visas H-2b pour les emplois non-qualifies, non-permanents il n'est donc presque impossible d'obtenir un visa temporaire pour occuper un emploi non-qualifie pour un Francais.

Pour obtenir la carte verte par le bias d'un "petit boulot" il faut compter AU MOINS HUIT (8)ANS D'ATTENTE car il n'y a que 5,000 cartes vertes disponibles par annee fiscale pour les emplois non-qualifies.

La plupart des personnes en attente sont des immigrants sans papiers qui on pu profiter d'une loi passee en Decembre 2000 qui permettait aux personnes en situation irreguliere d'obtenir leur papiers s'ils etaient aux USA le 22 Decembre 2000 ou avant et qu'ils commencaient un dossier d'immigration par le biais de la famille ou d'un employeur jusqu'a la date limite du 30 Avril 2001 apres paiement d'une ammende de $1000.00.  Cette loi a caduque le 30 Avril 2001 et n'a pas ete renouvellee depuis.

Il y a onze ans de cela et beaucoup attendent toujours...Il y a eu des centaines de milliers de personnes qui ont soumis des dossiers a cette epoque ce qui a completement bloque la categorie des "petits boulots".

Comme beaucoup d'entre eux on commence leur papiers a cette date mais que leur demande a l'origine n'a pas aboutie soit par la disparition du membre de leur famille ou de l'entreprise qui les sponsorisaient, ils ont tout recommence depuis le debut avec une autre entreprise par la suite car la "protection" sous cette loi (La Section 245(i) de la loi sur la nationalite et l'immigration si vous voulez tout savoir) est conservee  du moment ou la petition originale etait "approuvable" au moment de sa presentation. Ceci a pour resultat que la grosse demande de carte vertes pour ces petits boulots et toujours importante meme a ce jour.

Il faut donc un peu oublier la notion de venir se poser comme une fleur aux USA et trouver un petit boulot qui va vous mener a une carte verte juste comme ca parce que on en a "envie". Ce n'est pas une bonne solution d'expatriation a moins de ne pas etre presse et d'avoir un patron pret a vous sponsoriser pour ce genre d'emploi. 

Un projet d'expatriation, ca se planifie, ca requiert des annees et de nombreux sacrifice.  Mais le plus important, c'est d'etre realiste et d'avoir un plan qui tiens la route

Trouver un "petit boulot" c'est "facile" selon l'endroit, meme sans papiers. Quoi que vous serez en competition avec 12 millions de sans-papiers et des millions d'americains sans qualification et sans diplomes qui eux aussi finissent par occuper ces postes, surtout en temps de crise economique comme a l'heure actuelle.  Il vous faudra vous contenter du salaire minimum (ou un petit peu plus, a moins d'etre qualifie en maconnerie, plomberie, electricite, peinture, mecanique etc., le travail au noir come plonjeur dans un restau ou travailler dans un fast food, le nettoyage, la manutention ou le btp comme manoeuvre, ca ne paie pas.  En general les sans-papiers qui occupent des emplois non-qualifies ont deux ou trois emplois pour pouvoir joindre les deux bouts et envoyer des sous au pays.

Tomber dans l'ilegalite, ce n'est pas gai non-plus. Je dirais meme que pour les jeunes Francais issus de classe moyennes dans un pays ou on travaille 35 heures/semaine, passer dans la categorie d'ouvrier sans-papier au Etats Unis et travailler 50-70 hr/semaine a $7-$10.00 hr. dans un emploi non-qualifie aux cotes des sans-papiers, ca va faire un peu tout drole... Il faut en avoir la fortitude intestinale.

Generalement, les 12 millions de sans-papiers ici sont issus du tiers monde.  Ils ont eu faim/froid/chaud/peur pour leur vie/travaille comme des esclaves pour des queux de cerises dans leur pays et pour eux c'est donc acceptable de passer par cela. De plus la grande majorite vienne chez de la famille qui les loge, les nourris etc. en attendant qu'ils trouvent un emploi. Ils ont un reseau de soutient a l'arrivee, et meme bien souvent, un emploi qui les attends.

Venir en Touriste et travailler au noir c'est vous exposer a etre arrete par les agents d'immigration lors d'une descente, etre malmene, mennote, et renvoye vers la France manu-militari apres etre passe par les humiliations de l'incarceration (bien que temporaire) souvent avec des prisonniers de droit commun et de perdre la possibilite de revenir aux Etats Unis pour un bon bout de temps.

Je ne dit pas qu'il n'y a pas de Francais aux USA avec un visa d'etudiant qui font un peu de travail au black, comme par exemple en gardant des enfants, se faisant payer cash comme tuteur, faisant un peu de jardinage, etc etc.  Mais la, c'est autre chose...il y a moins de risque de se faire attraper...et ce n'est que pour un peu d'argent de poche d'appoint. 

En resume, il ne faut pas compter venir aux USA avec un visa touriste et penser que l'on va pouvoir trouver un "petit boulot" qui permet de vivre et en plus d'obtenir des papier, que se soit un visa de travail ou la carte verte. C'est un plan qui ne tiens pas beaucoup la route...

Bonjour Elvatoloko!

Merci pour votre message!

Peut-être pourriez vous contribuer à notre guide participatif ?
Qu'en pensez-vous?

Merci
Armand

j'espere que les gens vont le lire :D

Bonjour Elvatoloko,

Comme d'habitude, excellente contribution :one J’épingle la discussion au passage!

Haha, encore une fois une lecture très utile pour un jeune aspirant à l'expatriation comme moi ! Merci beaucoup Elvatoloko.

Sans faire partie des planificateurs à l’extrême, j'ai quand même (heureusement ?) un projet.

Un projet qui ne comprends pas les étapes, "arriver en touriste" (c'est le cas de le dire) et travailler au "black". Mais qui, et j'en suis conscient et très bien préparé, comprend l'étape "beaucoup de travail et garder l'espoir".

En tout cas, merci beaucoup pour ce post qui m'a intéressé au plus haut point :)

Bonjour,

J'ai lu votre post avec beaucoup d'intérêt et j'aimerais avoir votre avis car j'ai repris des études et j'avais envisagé d'essayer de trouver du boulot à New York après mon bachelor en sciences économiques ou après mon master (j'espère obtenir mon bachelor cette année). Mais je n'arrive pas à clarifier ce qui est réellement possible (et légal) de faire. On me dit que c'est très difficile voire impossible de trouver du boulot à New York à partir d'Europe. Mais concrètement, qu'est ce qui est possible alors?? Ca suppose d'aller là-bas 2-3 mois avec l'ESTA, de chercher du travail et si on en trouve, de revenir ici pour faire la demande de visa?

Je me demande aussi quelles sont les chances qu'un diplôme de bachelor (donc 3 premières années d'université en Belgique)mène à un travail suffisamment qualifié pour espérer être sponsorisé par un employeur là-bas.

En relisant le guide, j'ai également remarqué qu'il suffisait d'avoir une offre d'emploi à New York (par exemple) pour faire une demande de visa H1B. Mais je ne comprends pas très bien comment ça se passe concrètement car dans ce cas, on doit pouvoir faire cette demande d'ici non?

Et pour ce qui est de poursuivre des études là-bas, c'est encore plus compliqué financièrement puisque les visas étudiants F1 ne permettent pas de prendre un job, donc c'est à bien peser...

Merci d'avance de me faire profiter de vos conseils.

Salut,

Moi je souhaite allé en Floride pendant 3 mois mais comment je fait pour avoir un salaire minimum ?
c'est possible ?
merci de répondre cordialement vanessa;)

un salaire minimum ?
pour avoir un salaire, il faut travailler...
pour travailler, il faut un visa...
pour 3 mois, tu ne trouveras pas d'employeur qui te sponsorisera...

ok merci et en france j ai pas droit a une aide ?

une aide en France pour travailler aux US...heuuu?

alison7777 :

Bonjour,
j'avais envisagé d'essayer de trouver du boulot à New York après mon bachelor en sciences économiques ou après mon master (j'espère obtenir mon bachelor cette année). Mais je n'arrive pas à clarifier ce qui est réellement possible (et légal) de faire. On me dit que c'est très difficile voire impossible de trouver du boulot à New York à partir d'Europe.

Il est possible legalement de trouver un employeur depuis la Belgique. 

Un diplome de 4 ans est necessaire pour pouvoir pretendre a un visa H-1b, a moins d'avoir assez d'annees d'experience profesionnelle dans le boulot en question pour faire une equivalence, ce qui n'est pas simple.

C'est tres difficile de trouver un emploi ou que se soit avec seulement un CV.   Il faut faire des contacts, passer des entretients etc. etc.


alison7777 :

Mais concrètement, qu'est ce qui est possible alors?? Ca suppose d'aller là-bas 2-3 mois avec l'ESTA, de chercher du travail et si on en trouve, de revenir ici pour faire la demande de visa?

C'est carrement illegal de venir demarcher des employeurs avec l'ESTA. 

alison7777 :

En relisant le guide, j'ai également remarqué qu'il suffisait d'avoir une offre d'emploi à New York (par exemple) pour faire une demande de visa H1B. Mais je ne comprends pas très bien comment ça se passe concrètement car dans ce cas, on doit pouvoir faire cette demande d'ici non?

C'est ton employeur qui fait la demande aux USA, une fois la petition aprouvee par le service d'immigration aux USA, tu as un rendez-vouz a la section consulaire de l'ambassade pour une entrevue et l'emission de ton visa.

alison7777 :

Et pour ce qui est de poursuivre des études là-bas, c'est encore plus compliqué financièrement puisque les visas étudiants F1 ne permettent pas de prendre un job, donc c'est à bien peser...

C'est pourtant le chemin le plus indique, car cela de donnera acces au centre de placement de l'universite, un diplome US reconnu, du temps pour trouver un employeur, faire du reseautage etc.

Vanessa0131 :

ok merci et en france j ai pas droit a une aide ?

"droit a une aide" C'est le premier pas de l'expatriation. Comprendre qu'il n'y a aucun "droit" a aucune "aide" dans le monde reel.

Il faut laisser la mentalite d'assistanat au vestiare, en France, avant d'entreprendre une expatriation. Il faut se prendre par la main et se DEBROUILLER.


Tu ne peut pas venir travailler aux USA avec l'ESTA. Point barre.  Si tu le fait, ce serait illegal, et la, pas de garanties.  Si ton patron te fait bosser et decide de ne pas te payer...tu peut te plaindre et obtenir gain de cause, mais au prix de pouvoir elever les soupcons du service d'immigration et de te retrouver en interdiction de territoire et expulsee du territoire US manu military.  Ca ne plaisante pas, demande a DSK si tu ne me crois pas.


Si tu veut venir faire un stage remunere pour quelques mois, trouve un organisme qui te place dans un programme d'echange avec un visa J-1.

C'est un sujet archi-traite sur le forum.  Fait tes recherches...

Un grand merci pour ta réponse, Elvatoloko!

Au niveau de la recherche d'emploi, il y a encore un point d'ombre et je voudrais être sûre de comprendre pour ne pas perdre de temps sur une mauvaise piste:
Il est possible legalement de trouver un employeur depuis la Belgique.
C'est tres difficile de trouver un emploi ou que se soit avec seulement un CV.   Il faut faire des contacts, passer des entretients etc. etc.
C'est carrement illegal de venir demarcher des employeurs avec l'ESTA.

Donc si je comprends bien, j'ai très peu de chances de pouvoir obtenir un visa pour travailler aux US puisque tu me confirme que bien que ce soit légal de chercher du travail depuis la Belgique, ce sera très difficile de décrocher un entretien si je ne suis pas sur place. Et si je décroche des entretiens, je ne pourrai pas m'y rendre puisque le seul moyen d'aller aux US, c'est avec l'ESTA et que l'ESTA ne permet en aucun cas une activité de recherche d'emploi.
Est ce que je me trompe jusque là?

Ou est ce que ça veut plutôt dire que juste avant de me convoquer à un entretien, mon employeur fait la demande au service d'immigration juste pour que j'aille à l'entretien (ce qui me semblerait bizarre... autant de démarches pour un simple entretien...)??
(C'est ton employeur qui fait la demande aux USA, une fois la petition aprouvee par le service d'immigration aux USA, tu as un rendez-vouz a la section consulaire de l'ambassade pour une entrevue et l'emission de ton visa. )

En ce qui concerne les études, c'est sûr, c'est l'idéal. Mais j'ai eu des rendez-vous dans plusieurs organismes, dont un qui propose un an de préparation à des universités américaines (avec admission garantie). Le seul ennui, c'est qu'il faut réunir 16000 euros pour cette année préparatoire mais aussi plus ou moins la même somme par an, les 2 années suivantes (pour le master dans l'université en question), soit en tout +-50,000 euros, avec quasi pas de possibilité de gagner de l'argent sur place.
Le 2ème organisme propose des formations courtes avec stage permettant de rester là-bas un an en + comme salarié mais avec visa étudiant si le stage se passe bien mais là aussi, ça varie entre 10 et 20,000 euros, auxquels il faut ajouter cette fois le logement et la nourriture.

Ceci dit, j'ai encore beaucoup de recherches à faire, donc je continue. C'est surtout le point recherche de travail qui me paraît obscur et pour lequel je ne trouve pas de réponse...

Merci et bonne journée.

alison7777 :

Donc si je comprends bien, j'ai très peu de chances de pouvoir obtenir un visa pour travailler aux US puisque tu me confirme que bien que ce soit légal de chercher du travail depuis la Belgique, ce sera très difficile de décrocher un entretien si je ne suis pas sur place.

Ce qui est plus facile, c'est de decrocher un entretient telephonique, qui le plus souvent est suivit d'un entretient en personne.


alison7777 :

Et si je décroche des entretiens, je ne pourrai pas m'y rendre puisque le seul moyen d'aller aux US, c'est avec l'ESTA et que l'ESTA ne permet en aucun cas une activité de recherche d'emploi.
Est ce que je me trompe jusque là?

La on entre dans les nuances des lois d'immigration. En fait, c'est parfaitement legal de te rendre a ton entretien avec l'exemption de visa ESTA.  Je m'explique, ce qui est illegal c'este de demarcher les employeurs en etant aux USA avec l'ESTA et de travailler aux USA.  Aller a un entretien, cela fait partie de la negociation de contrat qui est autorisee sous l'exemption de visa.  Il est judicieux d'emmener avec soi une lettre de l'employeur potentiel qui confirme que tu vas aux USA seulement pour l'entretient. Tu ne presenterai cette lettre que si le service d'immigration t'en fait la demande au moment
d'entrer aux USA.  La aussi, tu leurs dis la verites quand ils te demandent le but de ta visite.

J'espere que ceci t'eclaire un peu.

Oui, effectivement, j'y vois plus clair! Il faut donc dans ce cas prévoir une grosse somme d'argent pour payer les aller-retours ou essayer de grouper les entretiens.

Merci! :-)

Bonjour Elvatoloko,

Tout d'abord merci pour ces informations.
Dans mon cas elles me sont très utiles, bien que je n'envisageais pas d'aller aux Etats Unis en touriste ni même d'y aller simplement pour un "petit boulot". J'ai conscience que s'expatrier n'est pas une démarche facile et que cela demande de la préparation et du temps.
Mon projet n'est pas clairement défini car je n'arrive pas à savoir ce qui est réellement possible et réalisable. Je voudrais pouvoir m'expatrier en me débrouillant seule sans l'aide de mes parents car ils ont deja suffisamment dépensé pour mes études. J'ai déjà un bac + 4 et poursuis un master 2 spécialisé en alternance. J'aurais souhaité rechercher un emploi aux Etats Unis mais je me rend compte que cela sera très difficile. Si y aller dans le cadre d'un stage serait plus évident je suis prête à m'inscrire dans une autre formation pour. Je vais poursuivre mes recherches.
Merci pour votre aide.
Emilie

Heymie :

Mon projet n'est pas clairement défini car je n'arrive pas à savoir ce qui est réellement possible et réalisable.

Emilie, il est possible de venir travailler aux Etats Unis avec un visa de travail. Il en existe plusieurs.  Un visa H-1b pourrait te convenir.   Le hic c'est que pour obtenir ce visa il faut avoir un employeur US pret a te sponsoriser pour le visa.


Heymie :

Je voudrais pouvoir m'expatrier en me débrouillant seule sans l'aide de mes parents car ils ont deja suffisamment dépensé pour mes études. J'ai déjà un bac + 4 et poursuis un master 2 spécialisé en alternance

Un master te seras utile pour le recherche d'un emploi. C'est un master de quoi que tu fait?

Heymie :

J'aurais souhaité rechercher un emploi aux Etats
Unis mais je me rend compte que cela sera très difficile.

Ce n'est pas facile, mais possible. 


Heymie :

Si y aller dans le cadre d'un stage serait plus évident je suis prête à m'inscrire dans une autre formation pour

C'est peut etre ce qui te conviens le mieux, cela te permettra de developer un reseau de connaissances aux USA.  Comme on dit, bien des fois "it's not what you know but who you know that makes a difference". Fais une recherche sur le forum, "visa J-1"

Bonne chance.

Bonjour/Bonsoir,

Tout d'abord merci de ces informations Elvatoloko.

Je suis un jeune Algérien de 21 ans, ça fait des mois que je me renseigne afin d'aller au USA e de poursuivre mes études et pourquoi ne pas y vivre ( c'est mon objectif ).

Je viens d'avoir mon BAC littéraire mais je sais que si je fais une demande d'équivalence ça ne va pas vraiment peser, bref j'ai fais un petit planning pour m’expatrier que voici:

J'ai fais une demande d'intégration dans un college ( College Of The Desert )afin d'étudier l'anglais et ne avoir avoir recours au TOEFL et ça me permettra d'apprendre bien l'anglais car sans ça je ne pourrai pas communiquer et procéder. Donc, j'ai reçu une "réponse" m'indiquant qu'il faut leur montrer un relevé de banque comme quoi j'ai ( ou ma famille a : ) 15.000$ USD minimum, ce n'est pas un problème je vais me débrouiller pour ça, donc après avoir étudié l'anglais avec des cours accélérés j'aurais mon TOEFL, je poursuivrai mes études dans une filière que je choisirai dans le même college jusqu'au Bachelor, une fois le diplôme en poche, je serai à l'Université afin de continuer mes études ou bien j'intègrerai une société, je serai dans un stage pratique et en même temps je serai employé de cette société, à partir de là mon sponsor ( employeur ) déposera une demande de green card je n'ai pas encore tranché entre ces deux thèses. 

C'est comme ça que je vois les chose, ce n'est pas un "American Dream" ou autre, je sais être réaliste, et comme tu l'as dis Elvatoloko, c'est peut être difficile mais c'est possible.

Vu tes connaissances, je me réfère à toi, est-ce un bon plan ? est-ce réalisable ? et surtout que me conseilles-tu ?

Merci de a réponse.

Mohammed Lamine :

je poursuivrai mes études dans une filière que je choisirai dans le même college jusqu'au Bachelor, une fois le diplôme en poche, je serai à l'Université afin de continuer mes études ou bien j'intègrerai une société, je serai dans un stage pratique et en même temps je serai employé de cette société, à partir de là mon sponsor ( employeur ) déposera une demande de green card.

C'est un bon plan de route. C'est presque exactement ce que j'ai fait moi-meme 1) Etude universite visa etudiant F-1, 2) Annee de Optional Practical Training avec visa F-1 apres les 4 ans d'etude, 3) Visa H-1b avant que l'annee de Optional Practical Training n'expire 4) Demande de carte verte pendand la duree du visa H-1b. 


Mohammed Lamine :

je n'ai pas encore tranché entre ces deux thèses.

La je ne suis pas sur de te suivre.  Trancher entre quoi et quoi?



Mohammed Lamine :

C'est comme ça que je vois les chose, ce n'est pas un "American Dream" ou autre, je sais être réaliste, et comme tu l'as dis Elvatoloko, c'est peut être difficile mais c'est possible.

C'est rafraichissant de voir quelqu'un qui a lu et compris le processus...


Mohammed Lamine :

Vu tes connaissances, je me réfère à toi, est-ce un bon plan ? est-ce réalisable ? et surtout que me conseilles-tu ?

Merci de a réponse.

Je te conseilles de suivre ton plan qui tiens la route a mon sens.
Bonne chance et surtout, patience!

Ok, merci à toi pour les réponses.

Juste pour rectifier, quand j'ai dis "trancher" c'est à dire décider, si je vais à l'université afin de poursuivre mes études ou si une fois le Bachelor en poche je laisse tomber les études universitaire et j'entre dans la vie active ( emploi ou stage à temps complet )donc voilà je n'ai pas encore décidé pour ça car je pense qu'il faut que je constate une fois la bas si mon budget me le permet...etc car il faut payer l'université.

Bref, Merci beaucoup pour ta réponse et bonne continuation.

bonjour à tous,

je souhaite venir apprendre l'anglais aux états unis l'an prochain, j'ai finis mes études bac + 5 en environnement mais je ne souhaite pas trouver du travail pour le moment. Pour l'instant l'idée est de prendre une année sabbatique consacrée à l'apprentissage de l'anglais. j'ai quelques sous de coté mais pas assez pour vivre plus de 3 mois donc j'envisage aussi de trouver un petit boulot alimentaire.
Aprés avoir lu tout vos post je ne comprends pas bien dans quel cas de figure je me trouve, je ne souhaite pas (a priori) devenir expat' mais j'aimerais rester minimum 6 mois aux states...quels visa dois je demander d'aprés vous????? merci d'avance pour vos reponses.

floww :

j'ai quelques sous de coté mais pas assez pour vivre plus de 3 mois donc j'envisage aussi de trouver un petit boulot alimentaire.

Pas possible. Il n'y a pas de visa qui te permettra d'etudier l'anglais et de travailler pour t'entretenir.

floww :

Aprés avoir lu tout vos post je ne comprends pas bien dans quel cas de figure je me trouve, je ne souhaite pas (a priori) devenir expat' mais j'aimerais rester minimum 6 mois aux states...quels visa dois je demander d'aprés vous????? merci d'avance pour vos reponses.

Le visa d'etudiant est le visa F-1, mais il ne te permet pas de travailler...

Merci pour cette réponse rapide.
juste une précision je ne souhaite pas m'inscrire dans une université ou autre pour apprendre l'anglais j'aimerais apprendre sur le tas dans la vie quotidienne mais le visa tourisme de 3 mois ne suffrira pas et ne me permettra pas de travailler sauf au black mais je sais pas si c'est une vraie solution que d'envisager ca! il reste le visa saisonnier mais j'ai pas trés bien compris comment il fonctionne, est ce que quelqu'un peut m'en dire plus?

floww :

Merci pour cette réponse rapide.
juste une précision je ne souhaite pas m'inscrire dans une université ou autre pour apprendre l'anglais j'aimerais apprendre sur le tas dans la vie quotidienne mais le visa tourisme de 3 mois ne suffrira pas et ne me permettra pas de travailler sauf au black mais je sais pas si c'est une vraie solution que d'envisager ca! il reste le visa saisonnier mais j'ai pas trés bien compris comment il fonctionne, est ce que quelqu'un peut m'en dire plus?

Non, ce n'est pas une solution d'envisager travailler au noir...
De quel visa saisonnier parles tu?

visa H2B pour les ouvriers agricoles ou saisonniers mais je sais pas ce qu'ils entendent par la et si il faut aussi connaitre la structure d'embauche avant de faire la demande de visa.

J'ai aussi vu qu'il existe le visa de travail Q pour les participants à certains programmes déchanges culturels savez vous de quoi il retourne?

si jamais ces visas ne correspondent pas non plus, que me conseillez vous pour venir aux états unis vivre quelques mois et apprendre l'anglais?

merci d'avance

Si tu est de nationalite Francaise, tu ne peut pas obtenir un visa H-2b a moins que ton employeur demontre que c'est d'interet national... Le visa H-2b est pour les ouvriers non-agricoles. Le visa pour les ouvriers agricoles est le H-2a. Pour obtenir ce visa, il te faut d'abord trouver l'employeur qui te sponsorisera.

La liste des nationalites autorisees a obtenir un visa H-2b est la:
http://www.uscis.gov/portal/site/uscis/ … f3d6a1RCRD


Le visa Q c'est pour certains programmes d'echanges culturels avec certains pays ou il y a un conflict, pour promouvoir la paix.  Les Irlandais du Nord en on ete les beneficiares principaux.

Je te conseilles soit de participer a un programme de au-pair (visa-J-1) ou de t'inscrire a une ecole de langue et obtenir un visa F-1 d'etudiant, mais la, tu n'auras pas le droit de travailler.

Bonne chance.

ok merci beaucoup pour toutes ces informations!
dommage que le visa working holiday n'existe pas !!!

merci encore

Elvatoloko :
Vanessa0131 :

ok merci et en france j ai pas droit a une aide ?

"droit a une aide" C'est le premier pas de l'expatriation. Comprendre qu'il n'y a aucun "droit" a aucune "aide" dans le monde reel.

Il faut laisser la mentalite d'assistanat au vestiare, en France, avant d'entreprendre une expatriation. Il faut se prendre par la main et se DEBROUILLER.


Tu ne peut pas venir travailler aux USA avec l'ESTA. Point barre.  Si tu le fait, ce serait illegal, et la, pas de garanties.  Si ton patron te fait bosser et decide de ne pas te payer...tu peut te plaindre et obtenir gain de cause, mais au prix de pouvoir elever les soupcons du service d'immigration et de te retrouver en interdiction de territoire et expulsee du territoire US manu military.  Ca ne plaisante pas, demande a DSK si tu ne me crois pas.

bonsoir,

j'ai lu vos différentes interventions, certes, c'est instructif, et on en apprends pas mal, mais en revanche, je perçois quelque chose de négatif, à mi-chemin entre l'arrogance et le rejet...
j'avoue que c'est désagréable, je m'explique:
tout projet d'expatriation doit être réfléchis, préparé, étudié, et il n'y a pas vraiment besoin de vous lire pour le savoir, l'apprendre ou le comprendre, ce n'est que logique, et la raison même pour laquelle certains membres dont je fais partie viennent sur ce site, c'est précisément de construire un projet réfléchis, préparé, et étudié pour ne pas "s'aventurer" dans les bas-fonds de la vie de travailleur sans papiers...

il ne faut pas oublier qu'étant français pas encore arrivés sur le sol américain, il est naturel de chercher les infos auprès de nos compatriotes francophones qui vivent déjà sur place et qui ont avant nous tenté l'aventure, l'ayant apparement réussie...

c'est en ça que votre "aide" est précieuse, et ça n'a rien à voir avec une mentalité d'assistanat, de feignantise, ou de touriste...

alors, certes, certains, comme moi, ont évoqué dans leurs demandes d'infos le fait de venir une première fois avec un visa ESTA, pour une première expérience de vie de 90 jours sur le territoire américain, pour ma part, ayant un cousin qui vit sur place à Orlando, j'ai l'intention dans ma première étape de me rendre sur place et de nouer un maximum de contacts me premettant de pouvoir esperer une deuxième, voire une troisième étape à mon projet... je sais que ça ne se fera pas en 15 jours, et c'est pas parce qu'on se rend sur place une fois en touriste qu'on a une mentalité de touriste, c'est pas parce qu'on vient ici pêcher des renseignements et des bons plans qu'on a l'ambition d'assistanat!!!

donc, rien de personnel, je voulais juste préciser les choses, et conseiller humblement à chacun de réfléchir avant d'écrire...

cordialement

Si tu veut venir faire un stage remunere pour quelques mois, trouve un organisme qui te place dans un programme d'echange avec un visa J-1.

C'est un sujet archi-traite sur le forum.  Fait tes recherches...

mon message était en réponse à Elvatoloko

Elvatoloko a pris la peine de creer ce topic suite a de nombreux messages sur le forum non 'reflechis'! et en plus, il repond tjrs clairement ...et oui parfois ca peut 'agacer' ou faire 'rire jaune'!
peut etre que toi, tu as une certaine maturite pour faire avancer ton projet...mais ce n'est pas le cas de tout le monde, crois moi.
et c'est vrai qu'aller dans un pays etranger, s'expatrier, immigrer en attendant des 'aides' est juste 'non reflechi' et ne peut pas etre pris serieusement...
pour venir aux US, il faut mettre a part son 'cote francais'.

BenNY04 :

Elvatoloko a pris la peine de creer ce topic suite a de nombreux messages sur le forum non 'reflechis'! et en plus, il repond tjrs clairement ...et oui parfois ca peut 'agacer' ou faire 'rire jaune'!
peut etre que toi, tu as une certaine maturite pour faire avancer ton projet...mais ce n'est pas le cas de tout le monde, crois moi.
et c'est vrai qu'aller dans un pays etranger, s'expatrier, immigrer en attendant des 'aides' est juste 'non reflechi' et ne peut pas etre pris serieusement...
pour venir aux US, il faut mettre a part son 'cote francais'.

salut Ben,

je sais bien, j'ai lu depuis cet après-midi de nombreuses interventions, et c'est pour ça que j'ai décidé moi aussi d'apporter cette mise au point.

j'ai voyagé beaucoup dans ma vie, en Europe et en Polynésie  Française, j'ai eu l'occasion de vivre dans plusieurs pays, et oui, c'est vrai, lorsqu'on est jeune comme je l'étais lorsque je suis allé vivre la première fois en Espagne durant quelques années, on rêve beaucoup d'une herbe plus verte dans un meilleur pré, on fait des erreurs, et puis on rentre chez soi...mais même dans ce cas ce n'est pas un échec, c'est une expérience de vie qui enrichi humainement.
de 2007 à 2009 j'ai vécu à Tahiti, en fin de carrière militaire, alors aujourd'hui, à 37 ans, ayant bourlingué un peu partout en Europe, en Afrique, et dans le Pacifique Sud, j'ai mûri...
maintenant que je suis enfin civil, j'ai pas envie de passer ma vie en France, j'ai envie d'autre chose, et d'accomplir certains rêves, comme vivre aux USA...
j'ai toujours voulu vivre là-bas...

personnellement, je vis l'expatiation dans un pays étranger comme une entrée dans une jungle, une exploration, une aventure...

mais toute aventure, toute entrée dans la jungle se prépare si on ne veut pas se retrouver seul perdu au beau milieu de nulle part sans solutions de survie.

chaque français, quand il veut aller vivre dans un pays étranger a toujours le réflexe une fois sur place de retrouver d'autres français pour faciliter son intégration, découvrir des bons plans, apprendre plus vite les astuces de ceux qui avant lui ont réussi sur place.
ce forum donne l'occasion à chacun de gagner un peu de temps, en prenant les renseignements utiles avant son départ.
et chacun d'entre vous qui vivez déjà sur place peut choisir de contribuer ou non à aider ceux qui veulent vivre leur propre aventure américaine.

c'est en ça que de nombreuses demandes de renseignements est utile, et pas besoin pour répondre aux gens de se poser en donneur de leçons, en être supérieur, car hier comme aujourd'hui et demain, il y aura toujours des français pour franchir le pas d'une vie nouvelle aux USA et qui réussiront, d'autres échoueront, mais ce qui compte au bout de toute aventure personnelle, c'est de l'avoir vécue...

cordialement

chaque français, quand il veut aller vivre dans un pays étranger a toujours le réflexe une fois sur place de retrouver d'autres français pour faciliter son intégration, découvrir des bons plans, apprendre plus vite les astuces de ceux qui avant lui ont réussi sur place.

tout a fait d'accord!

ce forum donne l'occasion à chacun de gagner un peu de temps, en prenant les renseignements utiles avant son départ.
et chacun d'entre vous qui vivez déjà sur place peut choisir de contribuer ou non à aider ceux qui veulent vivre leur propre aventure américaine

comme tu peux le voir, en final, on est peu a continuer a donner des infos (infos qui parfois ne plaisent pas!)

c'est en ça que de nombreuses demandes de renseignements est utile, et pas besoin pour répondre aux gens de se poser en donneur de leçons, en être supérieur, car hier comme aujourd'hui et demain, il y aura toujours des français pour franchir le pas d'une vie nouvelle aux USA et qui réussiront, d'autres échoueront, mais ce qui compte au bout de toute aventure personnelle, c'est de l'avoir vécue...

il n'y a pas de donneur de lecons! seulement parfois des gens qui ne posent pas les 'bonnes' questions et surtout qui n'ont pas envie d'entendre (je ne parle meme pas d'ecouter) ce que les gens de ce forum leur dise...nombreux sont ceux aussi qui ne remercient pas...et pourtant on continue a donner des infos!
c'est vrai que parfois on ne met pas les 'petites fleurs' autour de nos phrases...l'entre-aide c'est ca aussi ;)
s'expatrier dans un Tom, ou un Dom, ou en Europe, n'a rien a voir avec une expatriation aux US;
c'est tout a fait faisable mais c'est vrai qu'il faut un projet qui tienne la route.

c'est bien pour ça que pour ma part, j'ai envie de me rendre sur place durant quelques temps sous couvert d'une ESTA, car pour qu'une idée, un projet soit bien préparé, il faut beaucoup se renseigner, ici comme ailleurs, mais on s'accordera  tous sur le fait que rien ne remplace une rencontre, une discussion, des échanges et de bons moments de déconnade pour rapporcher les gens et faire naître de belles amitiés lorsqu'on est à l'étranger.
ces amitiés sont bien plus utiles que les textes pour s'installer quelque part, aux USA ou ailleurs, car c'est de relations simples que naissent les meilleurs projets...
et je suis bien placé pour le savoir.

bemydriver :

c'est bien pour ça que pour ma part, j'ai envie de me rendre sur place durant quelques temps sous couvert d'une ESTA, car pour qu'une idée, un projet soit bien préparé, il faut beaucoup se renseigner, ici comme ailleurs, mais on s'accordera  tous sur le fait que rien ne remplace une rencontre, une discussion, des échanges et de bons moments de déconnade pour rapporcher les gens et faire naître de belles amitiés lorsqu'on est à l'étranger.
ces amitiés sont bien plus utiles que les textes pour s'installer quelque part, aux USA ou ailleurs, car c'est de relations simples que naissent les meilleurs projets...
et je suis bien placé pour le savoir.

effectivement c'est une chose a faire/voir: se rendre sur place, prospecter, reseauter, faire des connaissances...etc
apres il te faudra monter un 'dossier' avec tout ca et obtenir le visa de travail pour accomplir ton projet!
a savoir quand meme: tu viens en touriste donc selon la loi tu n'as pas le droit de chercher du travail (tout le monde le fait malgre tout).

good luck!

BenNY04 :
bemydriver :

c'est bien pour ça que pour ma part, j'ai envie de me rendre sur place durant quelques temps sous couvert d'une ESTA, car pour qu'une idée, un projet soit bien préparé, il faut beaucoup se renseigner, ici comme ailleurs, mais on s'accordera  tous sur le fait que rien ne remplace une rencontre, une discussion, des échanges et de bons moments de déconnade pour rapporcher les gens et faire naître de belles amitiés lorsqu'on est à l'étranger.
ces amitiés sont bien plus utiles que les textes pour s'installer quelque part, aux USA ou ailleurs, car c'est de relations simples que naissent les meilleurs projets...
et je suis bien placé pour le savoir.

effectivement c'est une chose a faire/voir: se rendre sur place, prospecter, reseauter, faire des connaissances...etc
apres il te faudra monter un 'dossier' avec tout ca et obtenir le visa de travail pour accomplir ton projet!
a savoir quand meme: tu viens en touriste donc selon la loi tu n'as pas le droit de chercher du travail (tout le monde le fait malgre tout).

pas vu, pas pris, pris pendu...
good luck!

Bonjour
j'aimerais comme beaucoup de personnes ici vivre et travailler aux USA.  J'ai fait des études de psychologie (j'ai un bac +4) et de graphisme (bac +2). Je suis également retoucheuse en Free lance. Est il possible de s'installer en tant que freelance aux Etats Unis?

Ok ok, donc en gros un travail de logistique ds un secteur marchand en tant que magasinier/cariste est considéré comme "petits boulots" ??????

...............

Bonjour à tous,

Enfin des vraies réponsees merci merci beaucoup.
Mais mon moral vient d'en prendre un coup également.

En effet, de formation Bac+ 2 ancienne gendarme et commerciale,
Mon souhait est de vivre et de travailler aux US NYC mais je n'ai pas de visa de travail etmon niveaau d'anglais et semi fluent.
Ok une précision svp?????
si j'ai bien compris mon reve de vivre et travailler est impossible???
car mon niveau d'êtude est trop faible, mon niveau d'anglais egalement et que je n'ai pas d'employeur????

Merci par avance

ah oui egalement je n'ai pas 10 ou 20 000 $ de coté :(

nrobbe :

ah oui egalement je n'ai pas 10 ou 20 000 $ de coté :(

Oui, cela parait dificile dans ta situation actuelle malheureusement.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Etats-Unis

Conseils pour bien choisir votre assurance santé aux Etats-Unis.

Déménagement aux Etats-Unis

Conseils pour préparer votre déménagement aux Etats-Unis

Assurance voyage Etats-Unis

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage aux Etats-Unis