Close

Recherchons contacts au Vietnam pour notre future expatriation

Bonjour,
Mon père, ma femme, ma fille de 4 ans et moi-même, souhaitons partir dès que possible au Vietnam.
Nous avons déjà visité ce beau pays à plusieurs reprises, et nous souhaitons nous y établir.
Je suis âgé de 49 ans, ma femme est un peu plus jeune, mon papa est à la retraite.
Nous sommes très motivés, ce projet a émergé en 2008.
Vous pouvez nous contacter, nous partager votre expérience, votre vie au Vietnam.
@ vous lire

Le vietnam est vaste ,pour vous conseiller faut être plus précis :-)
Bien à vous tous
Eric

Bonjour Eric,
dans un premier temps il serait préférable que nous abordions le Vietnam par Hô Chi Minh et alentours.
En effet, je souhaite continuer à travailler (HCM étant la ville de tous les challenges)
Que souhaites tu savoir également ?
Bien à toi.

De quels conseils as tu besoin ?
Ou plutôt ce que tu aimerais que l’on te conseil ?
Bien sûr après il faudra faire le trie et voir ce qui te où  vous (ta famille ) correspond le mieux .
Bien à toi
Eric

Bonjour Eric,

je te réponds tardivement, car je n'ai pas encore la pleine compréhension du mode  de fonctionnement de ce site,
et je pense donc ne pas avoir reçu de notification quand à ta réponse.

Par conséquent, je te remercie beaucoup pour ta prise en compte de demande d'informations de notre part.

J'ai bientôt 49 ans, et je part d'un simple constat, il est temps pour moi , ma femme et ma fille d'envisager une expatriation construite.
Je dis construite car il n'est pas question de fuite en avant.
J'étais actionnaire d'une groupement de PME, et directeur général de ce même groupe dans le domaine des services aux entreprises. Coeur de métier LA VENTILATION - entretien & maintenance (dégraissage, dépoussiérage et désinfection)  - installation - dépannage.
Une déconvenue avec mon principal associé m'a fait quitter ce projet avec une manne financière qui ajoutée à la vente de notre maison et à la retraite de mon papa, nous permettrait d'envisager l'expatriation au VIETNAM (pays coeur suite à deux voyages).
Ce qui nous manque :
- le courage
- l'expérience
- des amis au Vietnam nous permettant une intégration plus aisée.

1/ Nous devons obtenir un VISA, lequel ???
2/ Nous devons identifier un logement permettant à mon papa 73 ans, ma femme 34 ans , ma fille de 4 ans et moi-même de vivre dans un premier temps
3/ Je devrais ensuite identifier un projet professionnel (création d'entreprise ou p'tit JOB, nous permettant d'assumer notre quotidien sans tirer sur les économies, destinées au projet de création d'entreprise et matelas en cas de pépin.

Voilà dans un premier temps,
je suis à ton écoute.
Encore désolé pour l'inertie.

Bien à toi

Houlala c’est un peu difficile de te dire pour un Job ou création d’entreprise .
C’est en fonction de ce que tu sais et as comme diplôme et aussi les opportunités.
Pour le visa dans l’attente ,le mieux est un visa touristique : 6 ou 3 mois .
Tu pourras changer pour un business avec ton epouse et ta fille rattachées mais pas le papie qui aura toujours un visa touriste sauf si il fait un business aussi .
Pour les logements ici il y a toutes les possibilités. Tout dépend de ton budget .
Je te conseil en premier un appartement où tu as des expats ( plus facile de communiquer)et ensuite tu pourras voir en fonction .
Une fois sur place te declarer  au consulat ( si un PB) et après faire le tour de toutes les réunions d’expatriés anglophones et francophones pour te faire un bon carnet d adresses ici tout fonctionne comme ça .
C’est un grand bon dans « l’inconnu» pour toute la famille . Ici tu as de bonnes pharmacies et des hôpitaux qui vont avec , après tout dépends du toubib.
Voilà en premier les conseils que je peux te donner en premier .
Regarde un peu tous les topics sur le site et après tu verras t’auras des questions ;-)
Bien à toi
Eric

Bonjour Pasaurmei,

Je suis en tous points d'accod avec Calvi, j'ajouterai cependant que concernant le courage, l'expérience et des amis au Vietnam tout cela ne dépend que de toi (vous, avec ta famille). Au Vietnam comme ailleurs rien n'est acquis à l'avance...
Pour créer un p'tit business au Vietnam, là encore comme ailleurs, il faut déjà avoir une idée précise de ce que tu veux faire, ensuite évaluer les possibilités de réalisation et surtout bien évaluer la rentabilité pour en vivre ! Pour tout cela c'est exactement comme le dit Calvi il faut que tu sois sur place pour voir si c'est réalisable et comment.
Se loger et vivre au Vietnam c'est très facile, mais y trouver les ressources pour y vivre c'est quand même une autre paire de manches.
Maintenant si ton père touche une confortable retraite au moins 2.000 euros ou plus vous pouvez envisager, pour commencer, de vivre avec ses revenus et petit à petit trouver votre voie.
Les visas là encore comme le dit Calvi, ça sera des visas touristes de 3 mois renouvelables au Cambodge voisin. Pour commencer votre expatriation vous n'avez guère d'autres choix, à moins de trouver demain un emploi au Vietnam via une société qui vous fera alors un visa business pour votre famille sauf votre père qui lui restera toujours touriste.
Bonne journée et bon courage !

Bonjour Eric, bonjour Paul,

merci pour votre engagement à tous deux.
J'ai compris le sens de vos propos.
Dans notre cas, croyez vous qu'il soit plus raisonnable d'imaginer la démarche en deux temps ?

1/ je fais seul le déplacement, et je recherche le logement adéquat, j'initie des relations amicales et professionnelles (j'aurai plaisir à vous rencontrer en priorité si vous le souhaitiez) et toutes démarches utiles. Pendant ce temps, ma femme garde son job et initie les démarches utiles à la vente de notre maison ...etc, en fonction de l'avancée du projet.

2/ ma famille me rejoint, leur permettant de ne pas subir un démarrage où tout est à faire.

Notre motivation est très importante, notre fille a ans et il est préférable que le déracinement se fasse maintenant qu'elle est toute jeune et résiliente

Qu'en pensez-vous ?

Nous vous remercions encore de votre aimable accompagnement

Aurélie (ma femme), Jean-Marie (papy), Meï (notre fille), Pascal

Ça c est une question piège hehe , car tout dépend si tu as l’habItude de partir souvent , car le VIetnam c est pas là porte à côté !
Par contre un conseil, si jamais vous partez tous ensemble, ne pas oublier ou laisser des dossiers en cours !! Car pour gérer après c est pas facile !!
Surtout pense à avoir une bonne assurance santé, ici souvent il faut avancer les soins et ça part vite en chiffre pour une hospitalisation.
Pour ce qui est de venir tout seul , c’est pas en 1 ou deux mois que tu vas avoir un bon réseau , donc ta famille ou toi va elle ou vas tu supporter d’etre  si loin ?
C est surtout ca La réponse à ta question.
Ici tu as beaucoup de moyens de communication, internet , tel,Skype .... et ça fonctionne bien .
As tu regardé un peu tous les topics sur le vietnam ?
Regarde un peu avec ta moitié et tu auras des questions je pense hehe.
Bien à toi
Eric

Bonjour,
Je suis Aurélie la femme de Pascal. Je vous remercie pour votre temps et pour toutes les informations que vous nous donner, cela nous permet d'y voir un peu plus clair!
Nous désirons depuis plusieurs années aller vivre au Vietnam mais il est vrai que nous sommes dans le flou sur plusieurs points (administratif, retrouver un emploi ou créer notre emploi, se loger...) c'est peut être pour cela que nous n'avons jamais franchi le pas!
L'idée que mon mari parte en premier pour préparer notre expatriation familiale me semble intéressante si il ne part pas pendant trop longtemps : (... Car l'idée d'être séparé trop longtemps me fait peur.
Je regarde depuis plusieurs mois sur internet afin de trouver des informations sur les démarches notamment pour le VISA et sincèrement  j'ai le sentiment que le VIETNAM est un pays dans lequel il est très difficile de s'y installer sur du long terme! J'ai lu notamment qu'il fallait être associé à un VIETNAMIEN. Du coup j'ai l'impression que c'est mission impossible car si nous ne nous rendons pas sur place nous n'y arriverons jamais!
Nous nous sommes déjà rendu au Vietnam, nous savons très bien que pour commencer Saïgon sera notre point de départ.
Nous avons vraiment besoin d'aide sur le plan administratif, et sur les démarches car franchement le site du consulat incite plutôt à abandonner le projet!
Nous vous remercions sincèrement pour toute l'aide que vous pourrez nous apporter.
A très bientôt je l'espère
Aurélie LEONARD

Bonjour pasaurmei et Aurélie
Je m appelle Pascale et je lis vos messages depuis le début,nous sommes dans la même situation que vous sauf que nous avons enfin franchi le pas .nous arrivons à hcm le 29 décembre et même si c'est très excitant,c est aussi vertigineux.pour les visa je m attendais vraiment à pire mais au final ça devrait plutôt bien se passer ce qui est un peu plus compliqué c est l arrivée de notre container et la douane mais là aussi avec un peu de patience....nous avons aussi une fille qui est inscrite au lycée duras ,l inscription s est faite facilement et notre chien .nous avons loué un meublé rbnb pour une quinzaine de jours et nous chercherons ensuite...j ai décidé d être zen( pas toujours facile).
Je serais ravie d échanger avec vous bien que j ai encore plutôt besoin de conseils.a bientot
Pascale

Bonjour Pascale,
c'est Pascal le mari.
Je vous félicite pour cet engagement, qui est un beau projet de vie.
Nous serions très heureux de partager votre/notre expérience avec vous.
Afin que notre relation s'établisse et dure dans le temps, le partage équilibré s'imposera, afin que vous n'ayez pas l'impression de subir une certaine exploitation aux profits unilatéraux. En claire Aurélie et moi-même ne voulons paraître des poids alors que votre situation nécessite déjà beaucoup d'énergie, de courage et de prise de nouveaux repères.
Aurélie a besoin d'être rassurée sur le plan administratif (elle est sécuritaire, ce que je comprend très bien dans son rôle de maman).
Parlez nous un peu de vous,
pourquoi ce projet ?
Qui êtes vous ?
Nous comprenons qu'il est difficile d'initier des contacts avec cet outil de communication, c'est pourquoi il est important d'avoir confiance a priori et de nourrir concrètement la relation avec des mots vrais, justes et sans désir de profits personnels.
Aurélie et moi-même reviendrons vers vous, afin de continuer selon vos souhaits les échanges qui nous tiennent tous à cœur.
Bon courage, c'est magnifique !!!

Bonjour Pasaurmei,

votre projet ressemble un peu au mien.

En 2012, nous avons pris la decision avec mon epouse et mes 2 enfants de venir vivre au Vietnam (pays que nous connaissions un peu deja).
Apres avoir demissionné de nos postes, vendu notre maison, nous avons débarqué en aout 2013 à HCM.

Nous nous donnions 2 ans pour trouver un emploi ou créer une entreprise, mais suffisamment rémunérateur pour pouvoir en vivre. Sinon, retour en France avant d'avoir épuisé toutes nos économies.

Au bout de 8 mois, nous avons trouvé un projet en association avec un autre français.

Aujourd'hui, notre activité se porte bien, et nous sommes très heureux d'avoir franchi le pas. Mes enfants, qui sont arrivés à 3 et 6 ans sont très bien intégrés, et adorent le vietnam. Nous n'avons aucune envie de retourner vivre en France .....
D'ailleurs, ma belle mère, qui est veuve, est venue nous rejoindre il y a 2 ans. Elle est aussi ravie de son expatriation

Avec cette expérience, je me permets qq conseils :

- ne pas être trop juste financièrement sous peine de retour au pays au bout de seulement qq mois, alors qu'il faut un peu de temps pour trouver ou monter un projet viable. Mais cela ne semble pas votre cas
- participer aux réunions des français, et autres associations françaises afin de rencontrer du monde. Au dela de vos compétences, ce sont surtout les rencontres que vous allez faire qui vont vous aider professionnellement
- ne pas se restreindre à votre domaine de compétence, il est important considérer chaque opportunité qui se présente
- la culture et les habitudes des vietnamiens peuvent être déroutantes, mais si vous arrivez à prendre du recul, vous profiterez pleinement du pays, et d'une population plutôt chaleureuse

Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas ....

Cordialement

Pour la société vous pouvez maintenant faire une société à 100/100 capitaux étrangers !!
C’est plus la peine de prendre quelqu’un en prête nom ou associé.
Il faut bien ficeler son affaire avec un avocat et le tour est joué.
Pour les visas je vous ai expliqué plus Haut pas besoin de tourner en rond  .
Après pour venir en avance une semaine ou  1mois peut être c’est bien pour s’installer et faire venir le reste de la troupe .
C’est ce que je vous explique dans une de mes réponses ,tout dépend de vous ! nous pouvons pas nous mettre à votre place .
Perso j’ai tout vendu et je suis venu avec mon épouse et enfant mais chaque cas et différent .
Effectivement c’est un pas dans l’inconnu, mais faut bien le faire un jour hehe .
Comme le dit notre ami Samy prévoir au moins une année minimum de revenus pour pouvoir voir venir .
Bien à vous tous
Eric

Bonjour 
Je profite de cette discussion pour poser quelques questions également.je vois que Samy roulette a des enfants qui devrait avoir le meme âgé que ma fille,serait-il au lycée duras ? J aimerai bien avoir des impressions sur le lycée..merci à calvi2b aussi pour tout ses conseils c est vrai que surtout au départ nous avons bien envie de rencontrer des  gens  et se faire des connaissances
Pascale

Pour Marguerite Duras ,Pascale , beaucoup de parents ont on marre de la direction « bedonnaire » où tout est traité à la dernière minute et rien n’avance  et surtout pas faire avancer les choses au cas où !
Bref pour l’annee Prochaine La direction change donc ça n’en peu que aller mieux !
Après il y a des profs supers comme d’autres moins bon .
Il y a une association de parents d’eleves Si tu veux les contacter pour plus de renseignements:
http://upmd.fr

Bien  à toi
Eric

Ah super ,oui je vais les contacter ça me rassurera et ma fille aussi...

Bonjour à tous,

C'est Pascal,
un grand merci pour ces échanges.
Un ensemble de petit pas qui mènent vers la construction d'une belle relation.
Parlons de manière transparente (l'argent c'est pas mal, c'est un outil).

Est-ce qu'une manne financière (économies) de 300 K€ peut suffire, accompagnée d'une retraite de 2000 €, pour 4 personnes (papy, ma femme, Meï 4 ans, et moi même), toutes quatre désireuses de s'intégrer en respectant les codes vietnamien d'une part, les conseils que vous donnez d'autre part) ?

Pascale, vous allez partir. Pourrions nous nous rencontrer avant votre départ. Ce qui nous permettrait de faire connaissance en France, avant de tous se revoir au Vietnam.

Eric,
merci pour tes conseils pragmatiques. Je rejoints ton analyse sur l'évidence que ce grand pas vers l'inconnu, qui est un incontournable qui si il est un minimum cadré, donne naissance à une belle aventure.
Tu parles de la création d'entreprise, sujet qui me tient à cœur, dans quel projet t'es tu inscrit ?
La CCI à HCM a-t-elle été un facilitateur ?
As-tu identifié un avocat que tu me conseillerais ?

Samy,
merci pour ta prise de parole, sur une expatriation qui correspond certainement aux motivations qui animent mon couple aujourd'hui.
- Dans quel projet, associé, t'es-tu inscrit ?
- Quels sont les facteurs clés de réussite qui t'ont permis au bout de 8 mois d'accéder à une partie importante de tes objectifs ?
- Sur le plan financier, quel manne (matelas) minimum doit être envisagée pour 4 personnes (papy, ma femme, Meï 4 ans, et moi même) disposant également d'une retraite de 2000 euros mensuelle.
- Pour les échanges avec des français et/ou association destinée à cet effet, as-tu identifié un axe à privilégier ?

J’adhère à ton propos sur l'ouverture d'esprit concernant le/les marché(s) sur le(s)quel(s) on peut s'inscrire en intégrant le Vietnam. L'opportunisme dans notre cas est source de retombées permettant l'épanouissement. "Opportunisme" dans ma bouche ne doit pas être interprété comme une action visant uniquement la notion de "profit à tout prix", mais plutôt une curiosité saine visant à la construction.

Pour ce qui est de la culture, "No problème" pour nous, c'est une des raisons majeures pour lesquels nous envisageons notre expatriation.

Marre de la grisaille française, alors que nous disposons de tout ce qui est nécessaire en France pour être heureux, "avoir la banane".

Encore merci, Pascale, Paul, Eric et Samy ... le groupe s'agrandi ... plus on est de fou moins y'a de riz (Coluche)

Bonjour
Oui ce serait avec plaisir,nous partons le 23 décembre fêter Noël dans ma famille pour un départ le 29. Vous êtes de quelle région ? Je t avouerai que nos week end vont être chargés..dire au revoir à tout le monde et passer le plus de temps possible avec mes fils qui ne nous suivent pas ( pour le moment) mais on trouvera bien un créneau

Nous sommes de NANCY en Meurthe et Moselle.

Bonjour.

un peu perdu dans tous les blogs et forums, nous venons nous greffer sur cette discussion qui semble proche de nos préoccupations.
petite présentation : Nous sommes un couple de jeunes retraités et avons voyagé au Vietnam récemment avec une idée en tête qui mûrit depuis un bon moment : venir passer 1 ou plusieurs années au Vietnam et plus particulièrement à Hoi An, ville qui nous plait beaucoup.
Notre projet est assez basique, nous ne recherchons pas d'emploi, nous ne voulons pas investir dans l'immobilier ou le business et nous avons donc un projet assez simple : louer une maison à Hoi An et profiter de la vie. Notre budget semble  "suffisant" compte tenu du coût de la vie ici, notre unique préoccupation est surtout de rentrer en contact avec des français expatriés sur place et qui pourraient nous conseiller et nous faire partager leur expérience afin d'éviter les erreurs de novices.
Nous espérons trouver ici des correspondants qui sauront répondre à nos interrogations.

D'avance merci.

Gérard & Cathy .  :cool:

Bonjour Pascal ,

Pour l'investissement j’ai eu dans le passé quelques business, maintenant je vie de mes rentes 😉
Mais par rapport à ton cas  , mon epouse est Vietnamienne, donc beaucoup plus facile pour tout ce qui est papiers , entreprises, revente ....
Pour ce que tu me dis sur ton « apport » c est beaucoup mais aussi maintenant assez courant .La CCI ne te sera d aucune aide avec ça , ils ne te parlent pas en dessous du million ! Cas vécu ressèment par un ami qui avec plus que toi en apport a eu droit par une gentille Vietnamienne de la CCI : qu’il devait pour ce montant ce débrouiller seul haha .
Avocats, il y a des avocats  ici bien et francophones qui pourront te conseiller correctement et te monter un Bon dossier pour le 100/100 étranger.
Bien à toi
Eric

Bonjour Pascale,

en fait mes enfants sont a l'ecole Saint Ange depuis notre arrivee.

Cordialement

Samy,
merci pour ta prise de parole, sur une expatriation qui correspond certainement aux motivations qui animent mon couple aujourd'hui.
- Dans quel projet, associé, t'es-tu inscrit ?
- Quels sont les facteurs clés de réussite qui t'ont permis au bout de 8 mois d'accéder à une partie importante de tes objectifs ?
- Sur le plan financier, quel manne (matelas) minimum doit être envisagée pour 4 personnes (papy, ma femme, Meï 4 ans, et moi même) disposant également d'une retraite de 2000 euros mensuelle.
- Pour les échanges avec des français et/ou association destinée à cet effet, as-tu identifié un axe à privilégier ?

J’adhère à ton propos sur l'ouverture d'esprit concernant le/les marché(s) sur le(s)quel(s) on peut s'inscrire en intégrant le Vietnam. L'opportunisme dans notre cas est source de retombées permettant l'épanouissement. "Opportunisme" dans ma bouche ne doit pas être interprété comme une action visant uniquement la notion de "profit à tout prix", mais plutôt une curiosité saine visant à la construction.

Pour ce qui est de la culture, "No problème" pour nous, c'est une des raisons majeures pour lesquels nous envisageons notre expatriation.

Marre de la grisaille française, alors que nous disposons de tout ce qui est nécessaire en France pour être heureux, "avoir la banane".
@ te lire avec plaisir

J'ai pu remarquer que vous êtes du secteur de Metz.
Nous sommes de NANCY en Meurthe et Moselle.

Bonjour Gérard et Cathy,

Beau projet et pas de souci de chercher un taf c'est un énorme avantage.
Pour ce qui est de rencontrer des Français installés à Hoi An cela sera plus difficile Hoi An est un lieu de villégiature, certes importent (+de 70.000 habitants), mais peu de Français sauf ceux qui travaillent dans les grands hôtels de la côte. Je crois savoir que le chef de l'hôtel Victoria Hoi An Beach resort est Français. Mais vous en rencontrerez beaucoup de passage... Ceux qui sont installés sur place à mon avis goûtent peu les contactes, quand on choisit de vivre à Hoi An c'est pour fuir les grandes villes et être peinards ! Les activités culturelles aussi seront plus limitées et surtout locales, en dehors de la plage et les visites alentours... Par contre vous serez à 20 km de Da Nang qui est très vivante et où réside de plus en plus d'étrangers suite à la métamorphose (en bien) de la ville.
Bon courage et de toutes façons si vous vous y ennuyez trop il sera toujours temps de bouger pour ailleurs...

http://si3.photorapide.com/invites/photos/2017/11/19h2gd.jpgune décision à conforter.

Nous n'avons effectivement aucune obligation et pas non plus d'idées préconçues. Nous avons choisi Hoi An après avoir visité la côte du Nord au Sud. D'abord parce que la ville et son environnement nous ont séduit et aussi pour la situation assez "stratégique". L' aéroport de Da Nang est proche et la ville aussi.Ceci va nous permettre d'avoir une base permettant ensuite de rayonner. Nous comptons profiter de la "contrainte" visa 3 mois pour visiter les pays voisins. Et prévoyons de rentrer en France régulièrement.

Concernant les contacts avec les français de Hoi An, nous avons une première correspondante et c'est déjà bien.  Notre unique préoccupation sera de trouver une location "sympathique" et adaptée. Lors de notre dernière visite à Hoi An, nous avions contacté une agence immobilière et visité une maison. Séduisante mais les budget annoncés, autour de 700 $ nous ont un peu refroidi. Certes nos retraites vont nous permettre de vivre confortablement au Vietnam mais restons raisonnables...
Nous avons pour idée de venir à Hoi An et de vivre à l’hôtel 1 ou 2 mois, le temps de chercher sur place et d'éviter de choisir sur "l'écran". Nous avons déjà un point de chute avec un budget raisonnable.
Et comme vous le dites, nous n'avons aucun plan établi : partir 1, 2 ou 3 ans, changer de lieu, de pays, même, tout est possible selon notre feeling... avec au final la possibilité de revenir en France, ce qui finira sans doute  par se faire !

La seule angoisse pour nous, c'est de laisser en France enfants et petits-enfants, nos cœurs de grands parents supportent mal cette idée. Mais là, personne ne peut rien pour nous ! Et l'avion n'est pas loin.

une question tout de même : à Hoi An, tout le monde nous parle de la plage comme d'un lieu paradisiaque. Je pense que nous nous sommes "loupés" lors de nos visites car les plages que nous avons vues étaient vraiment sales et la mer pas bien belle non plus. Nous nous sommes d'ailleurs dit qu'il devait surement y avoir des plages "privées" nettoyées comme nous en avons vues ailleurs... quid ?

Nous nous sommes donc rabattus sur la piscine de l’hôtel et sur les autres activités de la ville. Nous avons la chance d'être des motards confirmés et de ne pas avoir de problèmes à circuler en scooter, formidable espace de liberté au Vietnam. Rouler à Hoi An après avoir pratiqué le 2 roues sur les pistes de Sapa et de Bac Ha, pas de soucis !

http://si3.photorapide.com/invites/photos/2017/11/19h2gd.jpg

voici donc notre état d'esprit, reste juste maintenant à appuyer sur le bouton start ce qui va se faire après noël ... et un gros boulot pour mettre nos affaires en ordre avant le départ .

amicalement

Gérard et Cathy.

il semble que le début de mon message ait disparu.

donc Merci à Paul, c'est ce que je voulais dire !

et nos excuses aussi à Pasaurmei d'être venus "squatter" leur post !  ;)

Perso les black  magic, j’ira Sur Danang plus facile pour avoir quelque chose dans vos prix pour loger et p’us Facile pour les soins .....
Car la campagne c’est bien mais si vous avez pas un « minimum «  de langage du pays c est dure !
Je parle de petits tracas de la vie de tous les jours docteur, dentiste ... car retraité mais bobo aussi ;-)
Sur Danang plus de chance que les personnes parlent un peu anglais voir beaucoup de chance Francais .
Bien à vous deux
Eric

bonjour Calvi2b, ou plutôt bonghjornu...

jeunes retraités mais pas encore grabataires, pas de problèmes de santé.

Hoi An nous intéresse justement de par sa situation. Da Nang est à 20 km et nous allons donc retrouver le même contexte qu'en France ou nous habitons à 15 km de Valence et à 100 km de Lyon. un coup de taxi et on y est ...

Et puis Hoi An ne nous a pas semblé être "la campagne", 70 000 habitants et une certaine modernité dans le mode de vie. Nous aurions été beaucoup plus hésitants à aller dans le Mekong ou le Nord ...

Concernant la communication, c'est effectivement un problème auquel on a déjà été confrontés lors de nos précédents voyages. J'ai la chance de parler couramment anglais et mon épouse se met aux rudiments de vietnamien...

Toute expatriation demande des efforts d'acclimatation, nous y sommes prêts.

Bonjour Pasaurmei,

pour repondre a tes questions, il s'agit d'un projet dans le secteur de l'education.

Les raisons de la reussite ? je crois : un projet qui tient la route, un secteur porteur, une opportunité de partenariat.... et une petite dose d'insouciance !
Et, comme je le disais plus haut, sans une petite reserve financiere, nous n'aurions pas pu continuer ou avancer de la sorte. Surtout, que contrairement a vous, nous n'avions personne avec nous qui partage sa retraite  :D

Donc pendant 2 ans, on a rame, on s'est serre la ceinture, on travaillait a fond sans rien recolter.... mais on continuait d'y croire
la 3eme annee on entrevoyait le bout du tunnel
Et maintenant, en 4eme annee, l'activite explose ... nous sommes ravis

C'est pas toujours simple, mais ici tout est possible !!!!!   (dans le bon ou le moins bon  :gloria  :sosad: )

Cordialement

Bonjour Samy,

je te remercie pour ton retour sur expérience.
Le courage dont vous avez fait preuve vous honore.
J'aurai plaisir à la partager avec toi/vous lors de mon très prochain déplacement dédié à la prise de repères pour ma petite famille.
1/ déplacement Vietnam imminent pour identification logement ...etc.
2/ retour pour régler administratif...etc en France
3/ expatriation pour l'ensemble  de la famille

Pourrais-je avoir le plaisir de te rencontrer ?
@ te lire
Pascal

Nouvelle discussion