Close

achat immobilier et avocat

Bonjour,

Lors d'un achat immobilier avec une agence immobilière enregistrée (licence, n° AMI), est-il nécessaire ou recommandé de faire appel aux services d'un avocat?
Selon un agent immobilier portugais, suite à un changement de législation en 2006 (+/-) , c'est dorénavant le notaire qui a force de loi (comme en Belgique et en France je suppose), et l'engagement d'un avocat n'apporterait plus aucune garantie supplémentaire quant aux vérifications des documents officiels etc..
Seul, un traducteur pourrait être nécessaire pour bien comprendre tous les termes d'un compromis de vente et d'un acte authentique (conclusion de la vente). Le traducteur, à l'inverse de l'avocat engage sa responsabilité du point de vue de l'exactitude et de la précision de la traduction.
Selon votre expérience récente d'achat immobilier, confirmez-vous ou infirmez-vous cette affirmation?

Merci de me communiquer votre avis!

Bonjour, étant dans une situation  d'achat de propriété pas encore fini (l'achat, + d'un an après signature du compromis de vente!!!) je vous conseille fortement de prendre un avocat ou un sollicitador pour vous seconder dans votre démarche d'achat immobilier. Les agences immobilières, nous en avons fréquentées au moins 7 en un an de recherche) n'ont qu'un but: vous faire signer le compromis de vente car elles touchent 50% de leur commission à la signature du compromis. Et après on n'en entend plus parler!!!
Bon, elles ne sont certainement pas toutes ainsi, mais bon...Un avocat ou un sollicitador, non en lien avec l'agence, (parce que ça aussi les agences disent qu'elles ont leur avocat à votre disposition...) ne sera qu'un plus pour régler votre affaire à votre avantage.

Bonjour,

votre poste aurait pu s'intégrer dans les files précédentes traitant des achats immobiliers :))

Votre commentaire sur le rôle du notaire est exact mais toutefois à la différence de la France, le notaire portugais n'intervient pas dans la recherche des pièces mais uniquement lors de la signature pour vérifier et contrôler que toutes les pièces nécessaires sont présentes, les documents administratifs  à jour, qu'il n'y a pas d'encours de dette ou d'hypothèques, etc..
Donc que le bien peut être vendu.

Toute la partie de recherche antérieure de documents de propriétés,de documents administratifs, de documents financiers auprès  de la Mairie, des finances, du cadastre doivent donc être collectés et vérifiés  par une tierce personne, soit de l'agence immobilière, soit indépendante.
Le mieux étant que ce travail soit fait avant le versement de l'acompte et de la signature de la promesse, donc avant l'intervention du notaire...

Sinon, c'est à vos risques et périls.

Les agences immobilières sérieuses vous apporteront ce service, mais elles sont payées et sont au service avant tout du vendeur, donc  un conseil indépendant sera un gage d'impartialité.
Cette personne pourra aussi aller plus loin (avant et après la signature) soit dans l'accompagnement de votre projet, sur les faisabilités, les restrictions, soit aussi pour vous avertir sur tous les risques indépendants de la vente, faisabilité, copropriété, constructibilité, etc...

Votre choix se résume donc à l'équation: confort=coût/risque


Bon achat.

je vous conseille de prendre un avocat ou un solicitador, qui parle le français, pour vous aider dans votre démarche d'achat immobilier...

cordialment

Merci à tous pour vos réponses!
Mais qu'entendez-vous par "sollicidador"? Quelle est sa formation s'il n'est pas un avocat?

Bien à vous tous,

Moi qui ai acheté il y a un an et demi, je ne regrette pas d'avoir pris un avocat qui a effectué des tas de démarches pour nous électricité, eau, inscription registre des impôts, etc. Il a eu procuration et s'est occupé de tous.  Pour le forfait demandé, il effectue encore des démarches pour nous jusqu'à la fin de notre installation totale.  Mon expérience a été positive.  Avocat parlant français évidemment.
Bonne continuation.

Le Solicitador as les même études en droit qu'un avocat...

Bonjour

Achat immobilier effectué directement entre le vendeur, le notaire et nous meme..... aucun soucis....notre notaire a tout fait en portugais et si nous ne comprenions pas , elle nous traduisait en francais.
La seule grosse différence par rapport à la France c'est que l'argent a été donné directement au vendeur et le notaire lui a juste demandé s'il avait bien eu le montant.

cdt

Merci beaucoup, c'est rassurant..

Bonne fin de semaine,

Nouvelle discussion