Close

Vivre à Antsiranana

Bonjour,

Nous vivons actuellement à Tana et aimerions prendre des infos sur la vie à Diego Suarez. Si certains ici y vive et veulent échanger, c'est avec plaisir.

C'est avec grand plaisir que j'échangerai avec vous sur la vie à Diégo... ville que j'aime tout particulièrement... Savoir si vous comptez y être comme actif ou retraité est une donnée importante...
Nous sommes quelques uns à vivre à Diégo sur ce forum... attendez vous donc à des avis partagés.
Bien à vous
Lys

Nous sommes un couple marié franco-malgache, bientôt parent, d'où l'envie de quitter Tana courant 2018, et pourquoi pas Diego au final.

J'ai une entreprise à Mada mais travail à domicile, donc juste besoin d'une bonne connexion, éviter les coupures de courant et un bon réseau téléphonique (orange), en journée tout du moins... Ma femme est infirmière indépendante.

On est entièrement équipé vis à vis des meubles (bureau / lits / salon /etc..), on a un SUV et une moto de ville, notre réseau de potes, etc.. Bref on est bien implanté à Tana, mais sommes prêt à partir, principalement pour offrir une meilleure condition de vie à notre enfant.

Du coup les questions/demandes d'infos sont diverses et variées, dans le désordres, et de façon non exhaustive :

1) Quid du loyer pour une maison 3 chambres / grand salon / cuisine équipée / dépendance avec 2 chambres
2) Connaissez-vous des entreprises de transport pour déménager l'ensemble de l'immobilier ?
3) Quid de la connexion internet (la fibre telma est-elle déjà installée ?)
4) Quid du réseau électrique ? (générateur obligatoire ?)
5) Quid des démarches administratives FR/MG (il y a un consul honoraire à Diego ? - Obligé de repasser par Tana ou majorité possible sur place ?)
6) Quid du coût de la vie vs Tana (il y a assurément des produits + chers et - chers vu qu'importé des autres villes, donc de façon général sur des courses d'un mois, on table sur un même prix, ou plus ? ou moins ?)

Et pleins d'autres que j'oublis. Toutes informations est bonne à prendre. Nous y irons début 2018 pour une première approche.

Merci d'avance,

Brohir, je vais essayer de vous répondre du mieux possible... selon ma propre expérience de Diégo.

En tout premier lieu, si vous voulez bénéficier de la fibre Telma, qui existe ici mais qui est très localisée... sur la route principale uniquement et proche de la ville... vous n'aurez pas trop le choix quant à votre futur logement...  il vous faudra le trouver dans un espace très déterminé...  où il y a peu de grandes maisons surtout avec des dépendances... mais bon... il faudra chercher et chaque fois demander en priorité si la fibre passe...

Sachez tout de même qu'Orange propose depuis peu la 4G... mais comme je n'y entends pas grand chose... je ne sais pas si cela pourrait être une alternative intéressante...
Orange est leader ici et se livre à une lutte acharnée avec Telma...
Pour la fibre Telma comptez un peu plus de 400 000 ariary par mois...

Coté loyer... difficile de vous répondre...
Certains loyers donnent le tournis... entre 500 et 1000 euros mensuels... mais en faisant fonctionner un peu son réseau, on arrive à trouver des loyers corrects... A titre d'exemple, je louais jusqu’il y a peu, une maison de 5 chambres, 3 salles de bains avec dépendance en dur sur 6500 m2 de terrain clos par de hauts murs, à 5 kilomètres de la ville pour 800 000 ariary par mois.
Je viens de quitter cette maison, pas tant parce qu'elle a été mise en vente (à un prix tellement délirant que je ne risquais pas de devoir la quitter en urgence pour cause de vente) mais parce qu'après avoir assumé 3 saisons des pluies avec des fuites de partout, j'ai bien compris que mon propriétaire ne ferait jamais les moindres travaux, malgré ses engagements répétés...
Je pense qu'il vous faudra définir vos priorités... mais si vous avez le temps, vous pouvez dénicher la perle rare...

Coté Jirama, c'est la catastrophe intégrale ici... à part si on vit sur la ligne de la Préfecture...
Pour exemple, dans ma nouvelle maison, je connais environ 3 coupures par jour... mais dans l'ancienne, c'était encore pire...
Ce week end, après la nuit de samedi sans électricité, il y a eu pas moins de 5 coupures dimanche... pas trop longues... mais lassantes..
Le gros soucis, c'est la tension... et surtout la sur-tension... Depuis 4 ans, j'ai pété 3 pc et un frigo américain rapporté de France...
Il faudra bien protéger vos appareils... et pourquoi pas, installer... votre informatique sur solaire... ou batterie... enfin... trouver un moyen car la Jirama n'est pas prête à s'améliorer, à ce qui se dit !!!

Il y a, à Diégo, un consul honoraire avec un accueil administratif ouvert tous les jours. Le Consulat détaché a fermé l'an passé.
On peut faire ses démarches administratives ici et des agents consulaires de Tana viennent régulièrement en mission ici... donc de ce coté là, pas trop de soucis...
En ce qui concerne l'administration malgache,beaucoup de choses sont centralisées sur la capitale... surtout tout ce qui concerne le biométrique...mais je pense que c'est partout pareil si on s'éloigne de Tana...

J'ai envoyé mon premier message car je ne voulais pas le voir effacer par ma joyeuse et rituelle coupure Jirama matinale... :sosad:

Concernant la vie courante à Diégo...
Il existe un petit score assez bien achalandé mais qui est assez onéreux... il sera incontournable si vous recherchez des produits européens comme les fromages, la charcuterie...
Des grossistes, souvent chinois, sont une bonne alternative pour les produits de consommation courante...
Le bazar principal de Diégo  propose surtout des produits des environs... quelques marchands des légumes venant des hauts plateaux... un peu plus chers...
Vous mangerez comme nous tous, des produits de saison en priorité... et subirez la pénurie des "hors saison"... mais finalement, on s'y fait très bien et rapidement...

Plus vous vous éloignez de la route principale et plus les prix sont bas...
Moi je vais seule au fin fond du bazar avec mon sac et mon panier... je commence à avoir mes petites habitudes de marchands et je repars toujours avec un petit "cadeau"... Au fond du marché, les prix sont souvent marqués sur des morceaux de carton... donc je n'ai pas droit aux "prix vahaza" qui se pratiquent là où en général les vahazas vont... c'est à dire juste aux abords du marché...
En 4 ans, je n'ai jamais été agressée et je ne ressens aucune hostilité à mon endroit. L'autre jour, un charmant monsieur m'a même fait remarquer que mon sac était ouvert et que ce n'était pas prudent...

Il y a aussi à Diégo, un marché de brousse le jeudi après midi... j'y vais aussi régulièrement et seule ou avec ma fille durant ses vacances... aucun soucis... les prix sont très attractifs et on trouve des choses qu'on ne trouve pas ailleurs...
Je pratique aussi le petit marché à l'embranchement de la route de Joffreville le samedi matin quand j'ai le temps... j'aime beaucoup y aller car je m'y régale de "goude goudge" (je ne connais pas l'orthographe de ce délicieux gâteau à base de riz)... et de beignets d'herbes croustillants...

Actuellement, pour vous donner une idée, le kilo de tomates est à  2000 arirary au bazar de Diégo, 1500 sur un marché de brousse... Moi j'achète mes tomates en seau... un seau de 5 kilos pour 5000 ariary au croisement de Joffreville...

Coté boucher, j'ai mes habitudes...
Il y a eu une sévère augmentation des prix ces derniers mois...
Comptez 18 000 ariary pour un filet de zébu, 16 000 le kilo de bavette..

Pour les poissons j'ai mon pêcheur qui vient à la maison et nettoie même ce que je lui achète et découpe les filets si je lui demande.
Je paye actuellement 6000 ariary le kilo de mérou ou poisson perroquet, 7000 ariary pour de la bonite ou du thon, 12 000 ariary le kilo de calamar ainsi que les petites crevettes, autour de 18 000 ariary le kilos de gros camarons... mais cela dépend évidement de ce qu'il a...
J'ai mon marchand d’huîtres qui vient 2 fois par semaine chez moi avec son vélo... 1500 ariary la douzaine d’huîtres qu'il m'ouvre gentiment... j'adore les huîtres, ici elles sont petites mais très parfumées...

Pour le pain, j'achète au bazar du pain fait par des chinois... le meilleur de Diégo je pense et qui supporte très bien la congélation... 600 ariary la baguette

Pour les vêtements, je vis beaucoup sur ce que j'ai à profusion ramené de France d'autant que je suis souvent en brousse où je ne fais pas des défilés de mode... mais ma fille va régulièrement avec une amie malgache à la friperie et trouve son bonheur à tout petit prix... en bon état et parfois de marque !!!

Je pense que votre dame s'accoutumera vite pour ses courses et trouvera beaucoup de plaisir à les faire...

Voilà quelques premières infos.
Si je peux vous apporter mon aide durant votre séjour de repérage en 2018... ce sera avec plaisir...
Bien à vous
Lys

Concernant le déménagement de vos meubles et biens.. vous trouverez en temps voulu...
Je ne saurais vous conseiller un déménageur professionnel... je suis en conflit jusqu'à la mort et pour au moins 700 générations (ahhh les corses !!! :mad: ) avec le seul que je connaisse et je ne risque pas donc de vous le conseiller...
Je vais questionner mon réseau sur la question... pour un déménageur local et de confiance...

Merci Lys pour ces multiples réponses. Si d'autres veulent se joindre à la conversation n'hésitez pas.

J'en retiens au final un coût de la vie peu ou prou identique à celui de Tana. Peut-être légèrement supérieur car nous avons très peu de coupure Jirama dans notre quartier, donc pas besoin de groupe électrogène, ce qui sera par contre obligatoire si on s'installe à Diego (et partout ailleurs j'ai envie de dire).

Pour les courses nous allons au maximum au marché, autant pour la viande que les fruits/légumes, donc ne serons pas dépaysés.

Si vous avez d'autres infos qui vous viennent en tête, n'hésitez pas. Je posterais ici en cas de question, et prendrais surement contact avec vous pour notre venue début 2018.

Bonsoir
Je ne dirais peut être plus grand choses sauf que côté déménageur j'en connais quelqu'un de fiables et honnêtes. Mon mari a des des amis travaillant dans le transport national et régional.
pour le loyer, pour une maison telle que vous l'aviez décrite, vous en trouverez facilement pour 700,000-1,000,000 ariary. (sans la dépendance). Avec la dépendance...je ne sais pas trop mais je vais me renseigner.
Pour la jirama, je vous conseillerais d'acheter une grande réservoir (en cas de cyclone possibilité de coupure), et d'installer des panneaux.

Ah oui... je voulais rajouter une chose...
A Diégo il est indispensable d'avoir un véhicule personnel... et si possible un 4X4... ne serait ce que pour sa sécurité surtout si on veut sortir le soir et ne pas se scléroser en ville en profitant de tout ce qu'il y a de merveilleux aux alentours de Diégo...
Bien entendu l'offre en transports en commun... ici les touc touc... est importante et on attend jamais longtemps pour en trouver un et pour 500 ariary la course en ville... mais à la tombée de la nuit, il est peu recommandé de les prendre si on s'écarte du centre ville...

Le gros soucis avec les coupures Jirama, c'est la sur tension au retour du courant... mieux vaut avoir un bon équipement pour remédier à cet inconvénient... les barettes ne suffisent pas...

Nouvelle discussion