Close

S'installer en Catalogne

Alors ce n'est pas la tribune que vous avez copié collé ceux là ce sont des articles que je connais et que j'ai lu (Le Figaro a un très bon correspondant sur l'Espagne)

Reprenons

Je parlais en général des catalans : oui mais Quim Torra a sorti des propos xénophobes en 2012 mais surtout des propos radicaux . Par contre la tribune copiée collée contient beaucoup de choses fausses.

"ils veulent interdire le castillan" : J'attends  toujours une source (j'aimerais bien savoir si je dois accélérer mes cours de catalan ! vu que je  vais rester, cela est d'intérêt général pour les gens voulant vivre en Catalogne, et donc relatif à ce sujet)

et bien écouter c'est votre choix pour notre part ce sera Valencia
Valence a enregistré un afflux massif d’expats aussi bien français qu’italiens, anglais ou
américains… Il faut dire que la troisième ville espagnole s’est métamorphosée en 15 ans,
offrant des conditions de vie optimales…
Laurence LEMOINE
MIEUX QUE MADRID et Barcelone
? Oui, sans aucune hésitation !
À force de trop séduire, Barcelone
commence à être boudée car bondée…
y vivre à l’année n’est plus
aussi agréable, la ville est devenue
trop touristique avec ce que cela
engendre en terme de prix élevés,
files d’attentes, embouteillages et
pollution. Autre inconvénient de
taille pour la capitale de la Catalogne
: l’incertitude quant à son statut
futur et le problème de la langue
puisqu’il faut, en plus de l’espagnol,
apprendre le catalan ! Quant à
Madrid, la ville a les inconvénients
d’une capitale : chère, polluée, embouteillée
; trop froid en hiver, trop
chaud en été, Madrid a en plus le
défaut d’être loin des plages !
Valence : comme une évidence…
La capitale de la Communidad
Valenciana semble donc être aujourd’hui
le meilleur compromis…
Ni trop grande ni trop petite… Moderne,
belle, bien desservie (trains,
autoroutes, avions), Valencia est plébiscitée
par les candidats à l’expatriation.
Ici la vie y est moins chère
(30% environ par rapport à Madrid),
la météo est clémente (+ de 300 jours
de soleil par an), les superbes plages
de la Méditerranée n’attendent que
vous et enfin les Valenciens commencent
à vraiment s’ouvrir aux expats
! A tout cela, s’ajoute un autre
point fort : la sécurité. Les taux de
criminalité et de délinquance sont
particulièrement bas ici et cela
change tout : vivre au quotidien avec
un vrai sentiment de sécurité n’a pas
de prix et fait partie de ces « petites
grandes choses », pourtant invisibles,
qui permet de se sentir bien
dans une ville. Cette caractéristique
est très souvent évoquée par les nouveaux
arrivants comme étant un facteur
majeur et déterminant dans leur
choix. Autre atout : l’offre d’écoles
et lycées internationaux…français
bien sûr mais aussi allemands, américains
et surtout britanniques ; ils
restent chers (en moyenne par mois
selon l’âge et l’école, de 400 à 900
euros) mais bien plus abordables
qu’à Barcelone ou Madrid.Valence
possède également plusieurs bonnes
universités aussi bien publiques que
privées.
La métropole de Valence, c’està-
dire la ville et sa proche banlieue,
compte près de 2 millions d’habitants
mais seulement 800 000 intra-
muros dont près de 16% d’origine
étrangère car la capitale de
la Communauté Valencienne est
devenue cosmopolite ce qui la rend
plus attrayante encore.
Difficile d’avoir des chiffres précis
mais l’on sait que les nationalités
les plus représentées de l’Union
européenne sont les Roumains,
suivis des Italiens, des Bulgares,
des Français puis des Anglais. On
évalue à 200 000 le nombre total
de français en Espagne, chiffre qui
augmente en moyenne chaque année
de 5% selon le ministère des
affaires étrangères.
La communauté française, dont
la proportion de double-nationaux
diminue légèrement, a évolué
au cours des dernières années
puisqu’elle connait un rajeunissement
(la moyenne d’âge est de
34 ans), et sa structure socio-professionnelle
se modifie au profit des
cadres et des professions libérales.
Car l’expatriation en Espagne n’est
plus seulement une affaire de retraités
! Tout juste diplômés ou après
quelques années d’expérience professionnelle
en France, les jeunes
sont de plus en plus nombreux à
choisir Valencia pour poser leurs
valises : leur statut de travailleur
« on-line » pour beaucoup, et/ou la
fréquence des vols pour Paris leur
permettent de garder leurs clients
en France tout en vivant les pieds
dans l’eau.
Car le point faible de Valencia
demeure sans doute la faible offre
d’opportunités professionnelles :
le taux de chômage y est légèrement
plus élevé que la moyenne
nationale (presque 19%), peu de
grands groupes y sont représentés
(pour cela Madrid et Barcelone ont
l’avantage) et les salaires sont légèrement
plus bas. Beaucoup d’expats
créent donc eux même leur emploi
via un statut « d’autonomo » ou via
leur propre société.
Mais cet afflux continu d’étrangers
commence à avoir des répercussions
sur le secteur immobilier : le
nombre de transactions se multiplie
depuis 1 an et les prix commencent à
monter. A titre d’exemple, l’agence
immobilière Engel & Völkers a battu
un record historique de chiffre
d’affaires en 2016 et a déjà constaté
une augmentation de 46% du
nombre de locations pour les 5 premiers
mois de 2017 par rapport à la
même période de 2016. Concernant
les prix à l’achat, en moyenne sur
1 an l’augmentation sur l’ensemble
de Valencia est de 4,5%, chiffre qui
atteint 9% dans le quartier historique
du Carmen.
Le marché de la location quant
à lui est de plus en plus tendu car
une très grande partie du parc locatif
est maintenant destiné à la
location touristique de courte durée.
Résultat : les biens proposés
pour de la location de longue durée
sont moins nombreux et s’arrachent
avec des loyers qui là aussi sont à
la hausse.
Sortie de l’ombre de ses grandes
soeurs Madrid et Barcelone, Valencia
a le vent en poupe et semble
initier une nouvelle phase de croissance
consécutive à son développement
urbanistique, culturel et touristique


dossier RTB Belgique:
Silvia Latré en a fait les frais. Sa fille n'a plus été invitée aux anniversaires, on ne jouait plus avec elle, uniquement parce que la mère de famille a demandé un enseignement moitié/moitié, espagnol et catalan. Son mari argentin ne parlant pas catalan, elle a aussi suggéré que les réunions de parents se fassent dans les deux langues.

"Nous sommes encore en Espagne ! Et la Catalogne a deux langues officielles, de même importance ! On ne peut pas restreindre l'enseignement. On ne sait pas comment sera fait le futur si demain les enfants quittent la Catalogne. Les résultats PISA ne sont pas bons. Des professeurs m'ont dit que les enfants faisaient des fautes. Ils ont des lacunes. Il y a un risque pour eux ! Cette immersion ne fonctionne pas."

    Ils utilisent les gamins pour peu à peu inculquer que les méchants sont ceux qui vivent hors de Catalogne !

Silvia a même saisi la justice mais cela n'a rien changé. Elle a juste obtenu 1h d'espagnol en plus pour le cours d'art plastique et une pour les maths. Son mari, Gustavo Alvarez, a décidé de filmer ses fameuses réunions "unilingue" en caméra caché. Il diffuse à qui veut bien la voir une vidéo dans laquelle on voit des enfants de l’école participer à un jogging dans leur petit uniforme. L’un des enfants réalise tout le parcours drapeau catalan indépendantiste sur le dos, sans que cela suscite la moindre remarque de la part du corps enseignant.

"Sous la dictature franquiste, on réprimait la langue catalane. Le dictateur est mort et les représentants politiques, plutôt que de tirer les leçons de cette barbarie, font la même chose ! Interdire la langue espagnole rien que pour parler, écrire, vivre en catalan, ça je ne comprends pas ! Comment un être humain après tant d’années de dictature peut commettre les mêmes erreurs ? Sans les morts, je vous le concède. Ils utilisent les gamins pour peu à peu inculquer que les méchants sont ceux qui vivent hors de Catalogne ! Que les espagnols sont des envahisseurs, qu’ils détestent les Catalans, qu’ils sont des profiteurs ! C’est créer de la haine !"

Comme d'autres parents, Silvia et son mari Gustavo ont changé leur fille d'établissement. Ils ont choisi une école privée où l’enseignement se fait équitablement en espagnol et en catalan. L’école n’est pas bon marché, mais c’est le prix a payer pour un enseignement de qualité

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/0 … alogne.php

ça donne envie mdr

journal 20 minutes
l'Espagne de «pays exportateur de misères», affirmé que l'emploi de la langue espagnole en Catalogne n'était pas «naturel», et traité de «charognards, vipères et hyènes» ceux qui ne s'engageaient pas pour la défense de la culture et de la langue catalanes.

mdmumu :

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/05/18/31002-20180518ARTFIG00117-christophe-barret-jusqu-o-peut-aller-la-guerre-de-catalogne.php

Nulle part il n'est dit dans cet article que Torra veut interdire le castillan, ce que vous affirmez pourtant dans votre post http://www.expat.com/forum/viewtopic.ph … 98#4227034

On attend toujours une source... A mon avis on peut attendre longtemps car c'est complètement faux.
Il y a juste conseillère à la culture, Laura Borràs, dont l'influence politique est toute relative, et qui estime que le bilinguisme n'est pas une bonne chose. Elle ne dit même pas qu'il faut l'interdire.

J'attends une source sur l'interdiction du castillan

Et oui la langue est le catalan, si j'ai des enfants un jour ils iront à l'école publique en catalan, et vous pouvez trouver autant de témoignages positifs sur des étrangers ayant mis leurs enfants à l'école publique (notamment des français) tout comme au pays basque ou l'enseignement se fait très souvent en basque (et cette langue est bien plus compliquée car non latine) il est très bénéfique de parler plusieurs langues dès le plus jeune âge, ici des gamins de 10 ans qui parlent 3 langues ce n'est pas rare (catalan + espagnol + la langue parlée à la maison)

Je connais moi même des gens (pas forcément catalans) avec leur enfants en écoles publiques, tous les âges, petits, ados etc ... tout se passe bien, souvent même les enfants parlent en castillan dans la cour (il n'y a qu'à prêter une oreille pendant une récréation,même dans ma ville très catalanophone)

Après bien sur il y a surement des écoles ou il y a eu un problème, le territoire est grand

Par rapport aux résultat PISA, ils sont bons en Catalogne https://www.elperiodico.com/es/graficos … 016-17670/

Personellement je suis choquée des gens qui refusent purement et simplement le Catalan

:/

Bonjour,

Evitez la presse française qui n'avait pas compris en son temps nos problèmes de décolonisation et donc maintenant encore moins ceux des autres ... Cela d'autant que notre presse est victime de "l'effet AFP" !

On remarquera aussi que, sur un même sujet concernant l'Espagne, par exemple Wikipédia en français ne donne pas du tout la même info que Wikipedia en castillan.

L'Espagne a aussi une presse : Prisa groupe espagnol de presse est aussi un des premiers groupes européen. Même si elle est historiquement assez largement infiltrée par la Santa Masonería (L'Opus Dei), on y trouve aussi de la bonne info en croisant les sources. Et puis c'est l'occasion de d'améliorer son castillan ou autres !

av27 :

Bonjour,

Evitez la presse française qui n'avait pas compris en son temps nos problèmes de décolonisation et donc maintenant encore moins ceux des autres ... Cela d'autant que notre presse est victime de "l'effet AFP" !

On remarquera aussi que, sur un même sujet concernant l'Espagne, par exemple Wikipédia en français ne donne pas du tout la même info que Wikipedia en castillan.

L'Espagne a aussi une presse : Prisa groupe espagnol de presse est aussi un des premiers groupes européen. Même si elle est historiquement assez largement infiltrée par la Santa Masonería (L'Opus Dei), on y trouve aussi de la bonne info en croisant les sources. Et puis c'est l'occasion de d'améliorer son castillan ou autres !

Je rajouterai même Viquipédia en catalan qui donnera encore d'autres infos ;)
Pour la presse française je trouve le Figaro assez juste (c'est un correspondant qui vit en Espagne depuis longtemps)

Re,

Sur l'histoire du castillan, c'est de la propagande des tenants de l'Hispanité (España Una y Grande). En 40 ans de Catalogne, même dans les coins les plus reculés où je vais pêcher ou randonner, je n'ai jamais rencontré un local qui ne parle pas castillan ! Souvent, comme ils voient que vous êtes français, ils vous parlent spontanément en castillan. On a plutôt l'inverse de gens qui refusent de parler catalan comme par exemple à l'aéroport de BCN où il vaut mieux parler castillan si on ne veut pas avoir des problèmes d'enregistrement (cas personnel). Les aéroports sont gérés par Madrid.

Tous les enfants des gens que je connais sont parfaitement bilingues catalan/castillan. Le bilinguisme natif que nous avons perdu favorise des apprentissages en général et celui des autres langues en particulier.

Fins aviat

merci pour vos conseils
le Castillan nous commençons a le maitriser après deux ans de cours du soir
Nous avions fait mon mari et moi Anglais, Allemand et latin

ce week end j'ai lu el pais

à Begur nous avons quand même eu droit a un restaurateur qui ne nous a adressé la parole qu'en Catalan
ce qui nous a fait beaucoup rire, après deux ans d'effort, on se casse la tête a apprendre l'Espagnol et vlan on nous flanque le Catalan a la figure

Il y a des c... partout !

Malheureusement oui
Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît: Michel Audiard ;-))

mdmumu :

Malheureusement oui
Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît: Michel Audiard ;-))

Et sinon, concernant votre affirmation selon laquelle Torra souhaiterait interdire le castillan, du nouveau ?

Alors attention aussi à certaines choses que l'on confond souvent avec du catalan (quand on le parle pas ou qu'on le connait mal): les italiens avec leur accent + quelques mots d'italien qu'ils vont glisser ça et là, et il y a un paquet d'italien en Catalogne, et je sais qu'il y a aussi un accent espagnol particulier que je confondais avec le catalan quand il étais très prononcé (parce que je comprenais mal à l'époque)

je vous ai répondu article 20 minutes avec l'extrait
le Castillan n'est pas naturel en Catalogne selon le nazi

mdmumu :

je vous ai répondu article 20 minutes avec l'extrait
le Castillan n'est pas naturel en Catalogne selon le nazi

oulala va falloir apprendre le français aussi du coup ... parce que n'est pas naturel et est interdit c'est pas la même chose

Bref je vous laisse je file potasser mon Catalan du coup j'ai pris peur

désolée mais je suis Italienne et pense ne pas avoir un Français trop mauvais
Venga allez potasser

en attendant même des journaux comme l'Indépendant le traite de dingue
Dans d'autres déclarations publiques, il avait également qualifié l'Espagne de "pays exportateur de misères", affirmé que l'emploi de la langue espagnole en Catalogne n'était pas "naturel", et traité de "charognards, vipères et hyènes" ceux qui ne défendaient pas la culture et de la langue catalanes.
Dans son communiqué, SOS Racisme s'est déclaré "en alerte (...) pour dénoncer et contre-argumenter les prises de position racistes qui, alliées aux pratiques discriminatoires et à un discours de haine, pourraient porter atteinte à la cohabitation et à la cohésion sociale" dans cette région de 7,5 millions d'habitants, dont beaucoup sont originaires d'autres régions d'Espagne et où la plupart parlent les deux langues.
Nous vivons occupés par les Espagnols depuis 1714» ; «Si on continue comme ça, on terminera aussi dingue que les Espagnols» ; «Les Français et les Espagnols ont en commun d'anéantir leurs nations»...

quand à votre optimisme sur le tourisme:
La Catalogne attire 18 millions de touristes par an. Le secteur représente 12 % du PIB régional. Mais selon l’INE, l’Institut espagnol de la statistique, le chiffre d’affaires du tourisme a chuté de 9,6 % en octobre et novembre et de 15 % en décembre. Au premier trimestre 2018, l’association patronale “Exceltur” anticipe un recul de 10 % dans l’hôtellerie, de 6,8 % dans la location de voiture et de 3,5 % dans le transport de voyageurs.
Sollicité, le complexe “Port Aventura” n’a pas souhaité répondre à nos questions. « Pour l’instant, la crise du tourisme est conjoncturelle, reprend le consultant Antoni Cuadrada. Si aucune solution politique n’est trouvée, si aucun gouvernement n’est formé dans les prochaines semaines, elle va devenir structurelle. »

Déjà, il observe un gel des investissements dans le tourisme. En clair, face au risque d’une sortie de la Catalogne de l’Union européenne et de la zone euro, les promoteurs suspendent leurs projets ou se tournent vers d’autres régions espagnoles. « Tout le reste de l’Espagne, à commencer par Madrid, va profiter de la crise », assure Antoni Cuadrada.

https://societat.cfjlab.fr/2018/03/02/a … catalogne/

mdmumu :

je vous ai répondu article 20 minutes avec l'extrait
le Castillan n'est pas naturel en Catalogne selon le nazi

Loin de moi l'idée de défendre le bonhomme mais vous ressortez des propos tenus il y a 5 ans, sur lesquels lui même est revenu, dans lesquels il donne une opinion, nauséabonde certes, mais c'est juste une opinion.

A aucun moment il n'y a, à ce jour tout du moins, dans le programme de Torra, en tant que président du parlement catalan, la volonté d'interdire le castillan.

Le même article rappelle que Torra avait aussi jugé "nécessaire" une action armée. Si on suit votre logique, faut-il dès lors affirmer que la guerre est déclarée en Catalogne ? Je ne le crois pas.

J'espère que vous saisissez la nuance comprenez votre erreur.

en aucun cas je ne dis qu'il y aura un conflit ce que je reproche a ce genre de monsieur sans majuscule c'est de ne vouloir exister qu'en foutant le chaos dans sa province
j'ai des amis qui vivent à Tarragone, Salou dans le milieu du tourisme et je peux vous assurer qu ils ne rigolent pas.Ils en sont a mettre des employés au chômage et se demandent si cet automne ils ne mettront pas la clé sous la porte( hôtellerie, restaurants et simples petits bars).Quand je vois que l'on propose maintenant à ma fille qui travaille pour la première compagnie maritime mondiale un poste de direction non plus à Barcelone mais à Valencia cela me fait mal au cœur.J'adore cette région mais pas ce qu'elle est en train de devenir .

Allons allons nul part en catalogne on m a reproche de parler castillan...je vis en catalogne pur et dur et parmi eux....aucun expat....et non je n ai vu aucun signe de révolte......juste de la gentillesse....sympathie....qd vous faite un effort d intégration.

Ne restez pas avec votre esprit francais....tjrs tt critiquer et chercher des problèmes ou il n y en a pas....

Pfffff

j'ai un esprit Italien de Florence et d'autre part nous avons eu affaire a Bégur, Lleida a des Catalans purs et durs qui n'ont fait aucun effort pour comprendre notre Castillan
quand à parler de me mettre à la porter des gens je pense qu'avec mon métier je l'ai fait toute ma carrière et le fait encore

Carine3a :

Allons allons nul part en catalogne on m a reproche de parler castillan...je vis en catalogne pur et dur et parmi eux....aucun expat....et non je n ai vu aucun signe de révolte......juste de la gentillesse....sympathie....qd vous faite un effort d intégration.

Ne restez pas avec votre esprit francais....tjrs tt critiquer et chercher des problèmes ou il n y en a pas....

Pfffff

Pareil pour moi (sauf un coordonnier ronchon mais il me fait rire) et ma mère était venue, elle ne parle que français elle avait appris 3 mots de catalan par politesse et respect elle n'a eu aucun problème et ils allaient même lui chercher quelqu'un qui parlait français si possible

je ne dis pas que je ne suis pas tomber sur des gens sympas mais il y a eu aussi certains cons c'est tout, des bornés

Moi j'aimerais comprendre pourquoi une partie des Catalan détestent autant les Espagnols ?
J'ai du mal a comprendre, pourtant il y a une grande majorité de Catalans avec du sang Andalous ou d'autres régions  ??

Ca veut dire quoi être Catalan ? j'entend cela tout les jours " je suis Catalans"

j'ai compté, il y a peux , sur une radio Catalane les mots " Catalan, Notre pays, La Catalogne" plus de 20 fois en 1heure !!!

Qu'on m'explique ???

Et puis qu'on m'explique pourquoi, notre cher président " des Catalans de Catalogne" a dit qu'il y avait une crise Humanitaire ici en Catalogne ????

Pourquoi on a ouvert des Ambassades Catalanes au 4 coin du monde ??

Et pourquoi vouloir quitter l'Espagne ? pour éviter de payer des Impots ? ou pour rester entre Catalans parlant Catalans?

Beaucoup de questions....

Il y a la série que le Guardian avait fait après le référendum "I am Catalan" qui est très bien avec des portraits différents qui reflète pas mal les différentes opinions

https://www.theguardian.com/world/series/i-am-catalan

Mon préféré est celui là il le reflète le plus de gens que j'ai croisé de mon côté
https://www.theguardian.com/world/video … tion-video

Ils traitent de Franquistes les personnes pro espagnoles mais en fait se conduisent de  la même façon
c'est bien ce que je dénonce depuis 3 jours mais des Catalans purs et durs , c'est à dire bornés ne veulent rien entendre
Entre le mois d'octobre 2017 et avril + mai 2018 que j'ai passé en Catalogne j'ai vu la région changer mais il parait que je me fais des idées
certains amis qui travaillent dans le tourisme ont du mettre des personnes au chômage mais il parait que je me fais encore des idées et que le tourisme marche du feu de Dieu....

Nouvelle discussion