Close

Garde d'enfant à berlin à la rentrée

Bonjour,

Je vais séjourner à Berlin dans le quartier de "Mitte" au mois de septembre avec mon fils de 4 ans.

Je cherche un système de garde bilingue ou il serait en compagnie d'autres enfants avec lesquels il pourrait jouer.

Quelqu'un aurait-il des recommandations ou des adresses à me communiquer ?

Merci d'avance,
Marie-Charlotte

ici  il y a un gros probléme de garde pour les enfants ,et en plus tu demande en bi-lingue  , lá c'est encore plus rare . pour combien de temps ? jean  luc  ;)

Bonjour Jean-luc,

Merci pour ta réponse, je reste tout le mois de septembre.

tupeut déposer ton offre ici (gratuit)http://www.expat.com/fr/emploi/europe/a … outer.html  ,et regarde ici https://www.erstekinderbetreuung.de/tagesmutter-berlin ,mais bi-lingue c'est rare  .jean  luc  ;)

Accompagner le développement des enfants

Jouer ensemble et intégrer les plus petits : Maria Müller est éducatrice dans une crèche-garderie à Berlin. Un travail exigeant.


Allemagne. « Quand j’ai commencé  à travailler dans une crèche berlinoise il y a huit ans, j’ai d’abord dû apprendre le langage des tout-petits. Nous accueillons des enfants âgés de 1 à 6 ans, et ils se développent énormément pendant cette période. La pédiatre hongroise Emmi Pikler est mon modèle. Elle a révolutionné la pédagogie pour les tout-petits et montré qu’ils ont déjà une personnalité propre. C’est pourquoi il est important d’en prendre compte. Mais les enfants ont aussi besoin de structures. Un nombre croissant de parents pratiquent une éducation antiautoritaire mais tous ne trouvent pas un équilibre.

Je suis originaire de la petite ville de Döbeln, en Saxe, et j’ai 29 ans. A 18 ans, je suis partie à Berlin pour suivre une formation d’éducatrice. Cette formation de trois ans porte sur un spectre large : les crèches pour les nourrissons, les jardins d’enfants pour les petits, les garderies pour les élèves de primaire, les clubs de jeunes, les groupes de vie – j’ai travaillé avec des enfants et des jeunes de tous âges. J’ai même travaillé avec de jeunes délinquants au sein d’un projet dans un centre de détention pour mineurs. Les bases théoriques sont également enseignées pendant la formation.

    Organiser le quotidien avec et pour les enfants est un travail exigeant mais très enrichissant.

Maria Müller, éducatrice dans une crèche-garderie à Berlin

Je dirige depuis six mois avec une collègue cette crèche-garderie à Berlin. C’est synonyme de plus de bureaucratie mais aussi de coopération plus étroite avec mes collègues. Mais je tiens aussi à continuer à m’occuper de groupes d’enfants.

Notre équipe d’éducateurs est super. Tous veulent travailler au niveau pédagogique et tester de nouveaux concepts. Nous proposons par exemple depuis peu des projets aux enfants à partir de 3 ans, dont un groupe de danse et de théâtre, un groupe de travail manuel et un groupe de cuisine. Notre approche se base sur les situations. Quand des sujets apparaissent, comme une maladie grave dans la famille d’un enfant, nous les reprenons et en parlons avec les enfants. Cela nous fait tous avancer.

Nous, les éducateurs, devrons comprendre le développement et les besoins des enfants pour organiser le quotidien avec eux. C’est une tâche précieuse. Exigeante mais très belle. »

Protocole : Nicole Sagener

© www.deutschland.de

Nouvelle discussion