Close

Revenus tirés d'un portefeuille boursier pour un résident passif

Bonjour à vous tous,

Nous souhaitons nous installer en Andorre en tant que résidents passifs ( pas de travail dans la principauté).
Nos revenus sont issus pour moitié de bien immobiliers en France et le reste d'un portefeuille de valeurs mobilières.
Nous envisageons de transférer nos titres dans un établissement andorran pour éviter toute la fiscalité française mais ainsi ces revenus seront déclarés en  Andorre.
1) Est ce que cela ne rentre pas en conflit avec le statut de résident passif ?
2) Pouvez vous nous conseiller des banques ou des organismes de bourse dans la principauté ?

Merci d'avance pour vos réponses sur ces points très techniques et n'hésitez pas à nous demander des renseignements complémentaires si nous n'avons pas été très clair.

Bonjour, nous sommes dans ce cas.
1. non, pas de conflit du tout, les revenus mobiliers et l'ensemble des revenus sont à déclarer; les impôts étrangers viennent en déduction de l'impôt andorran. Par définition, le résident passif doit avoir des revenus ! En outre sans eux je crois qu'ils n'intéresseraient pas la Principauté...
2. pas d'organisme de bourse à ma connaissance, il n'y a que 5 banques, petites par rapport aux européennes les plus connues. La plupart ont des filiales à l'étranger. Le mieux est, à mon avis, de panacher et/ou d'avoir une partie de ses avoirs dans une société de bourse ou une banque dans un autre pays, qui seront déclarés à Andorre.
Cordialement
JP

Bonjour,

Je suis installée en Andorre depuis maintenant 16 ans , je peux vous introduire dans les banques , vous aider à faire la demande de résident passif également .
A bientôt .
Virginie

Revenus pour moitié tiré d'un patrimoine immobilier en France....   

Il ne faut pas rever,  même si la principauté vous accorde le statut de resident,  fiscalement parlant, Bercy ne va pas vous lacher.   
Contrairement a ce que beaucoup imaginent, il ne suffit pas de faire ses valises. 

Dans la mesure ou la moitié de vos revenus est en France,  et que d'autre part votre patrimoine immobilier, est aussi en France,  sans compter que des revenus mobiliers sont fluctant et que donc d'une année a l'autre il peuvent representer moins de la moitié de vos revenus totaux   cela vous place de fait en résidence fiscale en France.   Il est clair que pour la législation française vous rester résident fiscal français. La notion d'intérêts économique en France surpassant de très loin toute autre considération en matière fiscale pour vous considérer comme résident français.
Pour faire simple, vous ne pouvez pas a la fois avoir un patrimoine immobilier en France et en même temps être résident étranger, sans compter que dans votre cas, il s'agit de résidence passive  donc sans justification professionnelle.

Je ne saurais trop vous conseiller de prendre l'attachement d'un specialiste de la fiscalité avant d'aller plus loin.
(je suis dans le même cas  c'est pourquoi j'en parle.)

Bonjour
je crois qu il faut choisir ...
en tout cas mes biens mobiliers se dirigent essentiellemnt en assurance-vie au
Luxembourg et mes biens immobiliers en France seront vendus et je ne veux plus
qu un pied a terre pour garder le lien...

je partage ce point de vue

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Andorre

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Andorre.

Déménagement en Andorre

Conseils pour préparer votre déménagement en Andorre

Assurance voyage Andorre

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Andorre