Close

vivre à cuba

Bonjour,

je m'appelle Eve, je suis Belge et dans deux ans je serai pensionnée. Je voudrais savoir s'il y a possibilité de vivre sa retraite ent ant que Belge à Cuba, est-ce une résidence temporaire ou permanente?
Egalement mon compagnon voudrait m'accompagner et on voudrait ensemble tenir unbar ou des chambres sd'hôtes, est-ce possible, quelles sont les conditions svp.

merci pour votre attention

Eve

Bjr, je suis Français résident permanent à Cuba où je loue des chambres dans ma maison de la Havane.

A votre service et écoute

salut juanito,
est-ce que c'est legal si je loue une  maison et après je loues des chambres pour les touristes?
Merci!
Rosana

@ Rosana: non

Bonjour,

J'aimerais avoir votre adresse.
On peut se parler en MP si vous voulez.

Avant que je connaisse Cuba, on me disait attention si tu prends quelqu'un en photo, on va te demander une pièce. On ne m'a jamais rien demandé.
Au mois de juillet j'ai pris des petits en photo
Tout d'abord j'ai demandé la permission.
J'ai proposé une pièce au grand père refus catégorique.
D'ailleurs, je me suis senti un peu bête. J'arrive avec mon argent et je pense que tout s'achète. J'ai adoré la réaction du grand père digne.

Alors dire que les cubains ne pensent qu'à l'argent. Et nous en FRANCE, on vit d'amour et d'eau fraîche.

Regardez dans un couple quand ça ne marche plus en FRANCE quels sont souvent les deux facteurs.
Soit le sexe , soit l'argent alors!

Une cubaine de France m'a dit:

Pour avoir la résidence permanante, il faut habiter Cuba pendant un an sans sortir du pays et aprés on fait la demande.
Raoul castro rend le pouvoir en février 2018. Les choses vont évoluer patience.

Bonjour Ève, je ne sais pas si vous avez réussi à trouver vos réponses?

Je ne vous cacherais pas que le projet tel que vous le présentez est pratiquement impossible... tout dépend de votre relation avec le risque! Si une aventure risquée ne vous fait pas peur... allez-y!

Au final, investir à Cuba se résume ainsi: vous y mettez l'argent que vous pouvez perdre!
Car le risque est très élevé et pratiquement impossible à éviter. Mais on peut le connaitre et travailler à le diminuer.

Je vous répondrais également que le plus important avec de telles ambitions c'est de connaitre le contexte local... et à Cuba... ce contexte est très particulier!
Rien n'y est tout noir ou tout blanc, mais plutôt grandement nuancé.
Donc je vous invite à vous y familiariser le plus rapidement possible et de tenter de tisser des liens avec la population locale (hors des zones touristiques).
Après, il est très difficile d'avoir l'heure juste, donc faites votre propre rapport en fonction de vos propres démarches.

Si le volet commercial est bourré d'obstacle et d'interdits, le volet personnel de votre projet est plus réaliste. C’est très facile pour des touristes européens d'effectuer de longs séjours à Cuba. Si je ne me trompe pas, 3 mois consécutifs qu'il est possible de prolongé après une demande à l'immigration. Ou sinon en sortant de Cuba pour y revenir 24h plus tard (à vérifier).

De plus, le marché locatif s'est grandement amélioré dans les dernières années et il est plus facile de se trouver un logement à louer pour une longue durée.

Ce n'est peut-être pas la situation idéale côté économique, mais cette option a l'avantage de vous plonger dans la culture cubaine pour vous permettre de mieux la comprendre et qui sait y développer un projet commercial!

En passant Ramoz, Raoul ne quitte pas totalement la vie politique, il laisse sa place de président, mais il sera toujours à la tête du parti communiste cubain... donc il faut peut-être être encore patient pour de nouveaux changements majeurs et assouplissements légaux concernant le secteur privé! ;)

Salut, je te remercie de partager ton expérience ici. Il y a beaucoup d'Européens qui rêvent de s'établir à Cuba mais souvent ils s'appuient sur de faux espoirs ou des rumeurs. Toujours les mêmes questions qui reviennent ici. Non il n'y a rien de facile à Cuba et la plupart du temps espérer partir un commerce, s'associer, se marier, bâtir, relèvent plus du rêve que de la réalité. Tout en étant possible. Mais la réalité d'une mauvaise expérience est bien cruelle parfois. Le seul conseil que je peux donner: lisez les conseils d'expats sur le site avant de poser les mêmes questions, informez-vous et allez-y: deux semaines, un mois, trois mois, hors des tout-inclus. Alors vous la verrez la réalité cubaine. Triste, austère, pauvre, heureuse, musicale, mais hasta siempre inoubliable.
La tristesse dans tout ça c'est que la nouvelle génération ne rêve qu'un jour il ou elle se rendra aux USA, travail, fortune etc. Mais je souhaite aussi qu'il y aura une nouvelle génération politique pour remplacer l'arrière garde désuète et prendre la relève afin de relever le pays. Je me dis que si nous y croyons les Cubains le croient aussi.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Cuba

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Cuba.

Déménagement à Cuba

Conseils pour préparer votre déménagement à Cuba

Assurance voyage Cuba

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Cuba