Retraite au Portugal

Bonjour à toutes et à tous,

Avez-vous choisi de passer votre retraite au Portugal ? Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à prendre cette décision ?

Quels sont les facteurs que vous avez pris en compte : fiscalité, transfert de votre pension de retraite, qualité des soins médicaux, coût de la vie, climat, etc. ?

Quelles sont les formalités pour pouvoir séjourner en tant que retraité au Portugal ?

Partagez avec les autres expatriés les avantages et les inconvénients de vivre sa retraite au Portugal et vos conseils !

Merci,

Priscilla

Bonjour,  à question si gentiment posée réponse obligée.
Au départ de ma transhumance la question fiscale, très souvent évoquée,  n'était pas primordiale. Les premières questions étaient de logistique. Où aller, comment déménager,  comment s'installer,  comment s'intégrer. Et les réponses sont venues plus facilement qu'espèrées. Après sont venues les formalités et en dernier lieu le fisc, qui en France est un crocodile et ici un lézard,  à tous points de vue.
En résumé,  à ceux qui attendent les vacances pendant 11 mois, venez ici et vous y serez pendant 12 mois.

C'est bien mon avis, à condition de ne pas lésiner sur l'aide d'un avocat pour régler les quelques tracasseries administratives et s'habituer à donner le NIF pour tout et n'importe quoi c'est alors un lieu de séjour priviligié ou on se sent en vacances toute l'année sans parler de la gentillesse et de la courtoisie des Portugais.
J'habite Albufeira depuis 2 ans et demie et m'y sent parfaitement bien à fortiori lors du retour d'un voyage à Paris

Moi je travaille Môssieur !

Trop jeune pour la retraite :)

Mais j'aime et je profite le plus possible de meo pequeno paraiso no Europa   :cool:

Bonjour,

J'ai eu la chance de pouvoir cesser mes activités excessivement prenantes à l'âge de 55 ans.

Pendant 15 ans, nous avons bourlingué sur la planète ne passant qu'un à 2 mois par an en France.

Nous sommes orignaires du Sud-Ouest mais le climat ne nous convenait pas et nous n'aimons pas la région PACA.

Du coup et l'âge venant, nous voulions nous "poser " en Europe, dans un endroit agréable ,au soleil et proches d'un aéroport.

Nous hésitions entre plusieurs destinations.
- Chypre
- Malte
- Rhodes
- La Crête
- Les Canaries
- le Sud de l'Espagne
- Les Antilles
- Le Portugal

Après avoir pesé les avantages et inconvénients de chaque endroit, nous avons choisi le Portugal.

Grâce au Blog ,à quelques blogueurs, à la gentillesse des Portugais,  toutes mes démarches ont été d'une fluidité extraordinaire .
Tout a été bouclé en moins de  2 mois.

Nous en sommes ravis.

Cordialement

Gérard

Pas de retraite!

Je suis Portugais, je suis né en Allemagne, vécu en France pendant 11 ans (et toujours étudié dans un lycée français) et aux USA.
Avant de revenir au Portugal, je travaillais dans les croisières.
Je suis au Portugal depuis 6 ans et j'ai toujours rêvé de revenir ici!
J'adore!
La nourriture, la sécurité, l'ambiance, le soleil, comme dit Trajan Cartage, 12 mois de vacances! Moi, je n'ai pas les 12 mois de vacances, j'ai une entreprise, mais je ne fais pas, Métro, boulot, dodos, j'en profite!

Si vous avez besoin d'aide, questions, je serai lá pour vous aider!

Cordialement,

João Ribeiro

La vie commence à 60 ans, en effet, jeune retraité depuis 2 ans, j'ai choisi le Portugal pour des raisons simples et évidentes : pays européen - monnaie commune - culture judéo chrétienne - sécurité au quotidien - langue latine (je suis d'origine espagnole) - climat agréable en Algarve 11,5 mois par an - gentillesse des portugais - accès à la mer (voileux) - nourriture de bonne qualité et à des prix très raisonnables - coût de la vie - bien sur le cadeau fiscal n'est pas de trop dans ce joli panier !!
Voilà quelques unes des raisons qui m'ont attirées ici, et franchement aucun regret d'avoir déserter notre hexagone.

Pourquoi la retraite au Portugal ?

Tout d abord bonjour à tous

La réponse est très simple, originaire du nord pas de calais, région que l on appelle désormais Hauts de France, au ciel souvent gris et pluvieux, j ai cherche le soleil et la douceur de vivre, j ai trouve cela au Portugal et notamment en Algarve
Le régime fiscal notamment le statut RNH n est absolument pas entre en ligne de compte dans ce choix

Cordialement

danielregis999 :

C'est bien mon avis, à condition de ne pas lésiner sur l'aide d'un avocat pour régler les quelques tracasseries administratives et s'habituer à donner le NIF pour tout et n'importe quoi c'est alors un lieu de séjour priviligié ou on se sent en vacances toute l'année sans parler de la gentillesse et de la courtoisie des Portugais.
J'habite Albufeira depuis 2 ans et demie et m'y sent parfaitement bien à fortiori lors du retour d'un voyage à Paris

Bientot plus besoin de donner son NIF, il y aura la puce RFID et on va pleurer sNIF     :=)

Tant mieux comme ça il sera plus aisé de tenter de gagner une des Audi de la tombola des Impostos :D

Bonjour
Nous sommes expat depuis 3 ans et ne regrettons  pas d'avoir choisir le Portugal En  en particulier l'algarade
Ce pays très accueillant est d'abord très beau, la vie agréable nous fait penser à la  douce france des années 60 qui n'est plus
La cuisine test bonne les habitants sont charmants il y fait beau 300 jours par an
Que demander de plus
Nous n'avons même pas demande de ne plus payer nos impôts et le Portugal nous a offert cette gentille opportunité
C'est une réussite complète

Pardon pour les fautes mon ordi les crée tout seul comme un grand

GILEVY :

Pardon pour les fautes mon ordi les crée tout seul comme un grand

Moi aussi  :lol:
En principe, je vérifie mais il m'arrive d'oublier.

flor de Jasmin :

Tant mieux comme ça il sera plus aisé de tenter de gagner une des Audi de la tombola des Impostos :D

Je crois que les gains en nature n'existent plus au profit de bons du Trésor...

Bonjour,

Je vis au Portugal pour le moment mais je ne sais pas dans quel pays je vais passer ma retraite .

Cordialement,

Alainfuradouro

Le Portugal????C est un Regal !!! 😁😁😁😁😁!

GILEVY :

Bonjour
Nous sommes expat depuis 3 ans et ne regrettons  pas d'avoir choisir le Portugal En  en particulier l'algarade
Ce pays très accueillant est d'abord très beau, la vie agréable nous fait penser à la  douce france des années 60 qui n'est plus
La cuisine test bonne les habitants sont charmants il y fait beau 300 jours par an
Que demander de plus
Nous n'avons même pas demande de ne plus payer nos impôts et le Portugal nous a offert cette gentille opportunité
C'est une réussite complète

ca fait plaisir a lire votre temoignage ! Merci
jj

:) Bonjour à tous,
Après avoir eu la chance de voyager dans de nombreux pays pour les vacances et le travail mon épouse et moi-même n'avons pas hésité une seule seconde.
La localisation, et surtout la gentillesse des Portugais est formidable.
À partir de juillet/août 2018 nous poserons définitivement nos valises dans ce beau pays.
Mon épouse et moi-même sommes retraités du privé et même sans des avantages fiscaux nous avons hâte d'être parmi vous.
Passez tous une bonne soirée.
Amitiés
DANIEL/LISE2018

Bonjour à tous,

En ce qui nous concerne tout cela est très nouveau, arrivés à Lagos le 29 Mai après midi, réception des meubles le 1ier Juin au matin puis dans la foulée rendez vous avec notre avocat à la marie pour l'attestation de domicile et le 22 Juin obtention finale du statut de RNH. En ce moment  nous poursuivons nos formalités administratives avec des courriers aux caisses de retraites, notre avocat se changeant du volet fiscal, puis il y aura l'immatriculation du véhicule et l'ISV avec sa note salée !!!  Ceci dit notre installation au Portugal a été anticipée car nous avons acheté notre maison il y a déjà 3 ans et dans les 6 mois qui ont précédés notre départ de France nous avons effectué beaucoup de démarches telles que : recherche d'une couverture médicale "solide", divers courriers d'information aux assureurs, banques, bilans de santé complets, soins dentaires, conversions des permis de conduire en permis européens, renouvellement des passeports, transfert du courrier, sans compter la vente de notre logement qui a pris un certain temps etc....
Pour ce qui est des raisons qui nous ont poussées à partir, je crois que toutes ont étés énumérées par les différents intervenants du blog. Nous sommes néanmoins conscients que le Portugal n'est pas "l'Eldorado", comme partout ailleurs la vie à un coût, l'économie Portugaise est à la peine et cherche à se relever, de ce fait certaines choses sont plus onéreuses qu'en France, l'énergie notamment ( le coût de l'électricité en heure pleine est 2 fois plus cher), le gaz, l'eau le carburant. De ce fait cela nous conduit à adopter une attitude plus responsable en essayant d'éviter au mieux le gaspillage ! En ce moment nous effectuons un relevé systématique de nos dépenses par poste afin de comparer par rapport à notre vie antérieure. Nous n'avons pas réellement de crainte quand au fait que nous serons gagnants, en particulier sur les postes habillement et nourriture, mais nous sommes vigilants car les pratiques commerciales de ce pays sont différentes, et les prix pas toujours clairement affichés, ce qui favorise les transactions "à la tête du client" Les Portugais sont des gens agréables, avenants et honnêtes pour l'immense majorité, mais comme nous l'avait dit un couple d'expatriés que nous avions rencontrés lorsque nous étions en recherche de maison il y a 3 ans ;

" Attention, n'oubliez jamais qu'ici vous êtes des étrangers et pour les Portugais vous représentez à tort ou à raison des gens à fort pouvoir d'achat"   

Ceci nous avons pu le constater à plusieurs reprises par exemple avec les devis gonflés des entreprises de rénovation, les notes de restaurant pas toujours exactes ou au marché local où on peut trouver des prix différents pour les touristes et pour les locaux, les tarifs à la carte chez le coiffeur etc....  Pour minimiser ces désagrément il faut être vigilant et comprendre ce qui se dit, pour cela l'apprentissage de la langue Portugaise nous semble nécessaire bien que l'Anglais soit pratiqué partout et que l'on trouve souvent quelqu'un parlant le Français, ce sera donc pour nous un  nouveau challenge à relever à la rentrée prochaine où nous allons nous inscrire à des cours de Portugais.

Non pour "minimiser ces agréments", il faut fuir les zones à touristes.

C'est vrai pour les travaux, c'est pourquoi, il vaut mieux passer par un ami qui nous confie a son entrepreneur, les prix changent et le service aussi.
Au début j'ai fait travailler mon voisin maçon, il a gonfle la note et en plus il s'en est vanté au café et bien sur on l'a su. On ne s'est pas fâché mais maintenant c'est un autre qui fait les travaux et il a du comprendre la lecon.

Bon, pour nous le Portugal est une vieille histoire...
Madame a travaillé à l'Ambassade de France il y a une trentaine d'années et nous avions beaucoup aimé ce pays. Par ailleurs nous avions fait des connaissances que nous n'avons jamais perdues de vue.
Nous y sommes revenus une dizaine de fois en vacances entre 1992 et 2010 et nous nous étions promis d'avoir un appartement dans la région de Lisbonne un jour ou l'autre pour y passer quelques mois par an a la retraite.
   Les raisons principales étaient:
   La douceur de vivre
   La gentillesse des habitants
   La météo
   La proximité de la France
   La forte compatibilité culturelle
   Le cout de la vie
   ...j'en oublie certainement
Nous avons mis quelques années avant de trouver notre bonheur, l'achat d'un bien immobilier dont on à pas forcement besoin rend très ...difficile. Mais ma décision de partir (enfin) à la retraite (à 67 ans) à précipité un peu les choses à partir de 2014.
Grace a un ami franco portugais disposant d'un logement à... Almada, nous avons trouvé un bel appartement dans le vieil Almada à la limite de Cacilhas. Grace à tout un réseau (mairie, impôts, banque, agence immobilière), les documents ont été "pliés" en 15 jours. Grace au même réseau, nous avons trouvé architecte, entrepreneur et menuisier... Les travaux ont commencé suivi par notre ami qui, pilote dans notre compagnie nationale, venait inspecter mon chantier tous les 15 jours.
Pour l'instant, hors quelques soucis avec la CMA un peut trop tatillonne vis à vis de nos travaux, tout s'est parfaitement bien passé, à des prix contenus, avec des finitions a tomber par terre.
Cherry on the cake, maintenant nous avons le statut de RNH, que nous avons obtenu seuls comme des grands. Le service de renseignement des impôts de l'avenue Joao XXI ou l'on trouve toujours une charmante dame maitrisant le français et jonglant avec les règle fiscales française et portugaises nous à largement aidé. Notre cas étant un peu particulier, cela à pris un peu plus de temps que prévu(reliquat d'entreprise en France, retraite mixte public et privé dans notre couple), mais, tout le monde y mettant du sien tant coté fisc français que portugais, cela s'est bien passé.
Chaque étape permettant de faire de nouvelles connaissances, nous sommes parfaitement insérés localement et avons amélioré notre réseau de connaissances tant dans le milieu français que portugais. C'est fou le nombre de Portugais revenus de France pour monter un business local, principalement dans le commerce et les services.

Bon, il reste évident que nous sommes perçus comme des étranger à fort pouvoir d'achat, et certains ont tenté d'en profiter, quelques restaurants, quelques commerçants, entre autres sur le marché. Nous ne les fréquentons plus, restons fidèles à ceux qui ont été corrects, qui nous connaissent, nous vendent au juste prix des marchandises de qualité et profitent ainsi de notre fidélité. Il en va de même avec les coiffeurs et autres prestataires de services.
La balance "commerciale" est largement bénéficiaire comparée à la vie en France!
Je n'ai pas encore trouvé de points réellement négatifs. Cela va certainement arriver un jour!

Cordialement

TONTONDOUDOU bonjour,

Comment as-tu réglé les pb administratifs ?
Avocat, seul ?
Amateur de la mer et de la voile suis en passe de partir (seul, 67 ans et pas du tout "conquistador...).
Facile de trouver une location meublée dans Quarteira ?
Merci par avance pour tes infos,
Cordialement,

Bonjour Jmbubu

En fait je peux dire que 95% de l'administratif je me suis débrouillé seul ou avec des contacts français sur place, une solicitadora (avocate mais qui ne plaide pas au barreau) m'a aidé pour ma demande de statut RNH mais maintenant je saurai aider quelqu'un à mon tour ....
Pour ce qui est de la location, c'est une autre paire de manches car ici les appartements sont surtout à vendre et lorsqu'ils sont à louer c'est juillet/aout et à des prix dignes de notre Côte d'Azur !!!
Sinon on peut trouver des locations meublées dans les terres (Sao Bras de Alportel, Loulé, etc ...)
Si tu veux plus d'infos, ecris moi en MP
Cordialement

Merci pour ta rapide réponse.
Je pense venir "faire un tour" pour me rendre compte, courant août.
Un petit pied à terre me serait suffisant pour les moments où je ne serais pas sur l'eau...
Je ne vois pas le lien pour une réponse en MP, donc voici mon adresse mail: 66vauban[at]gmail.com
Je n'ai pas de questions particulières pour le moment, juste besoin de prendre une décision et il est vrai que bcp d'avis sur ce forum sont engageants, exception faite des difficultés administratives ou des coûts de la vie pour lesquels subsistent qques controverses...!
bien cordialement,

bonjour
merci pour tous vos messages très agréables et censés .
nous avons fait construire une maison en algarve , Olhao , nous y sommes pour l'été , et nous envisageons d'être résidents mi 2018 .
la question fiscale , bien que secondaire dans nos choix , ne nous laisse pas insensibles .
nous n'arrivons pas à savoir s'il est possible d'avoir le statut RNH malgré le fait que nous ayons bcp de biens immobiliers en france ( villa , appartements , sci locaux commerciaux )
il semblerait que le fisc français pourrait s'y opposer prétextant " évasion fiscale "
nous sommes bien sûr disposes à payer en france des impots sur le locatif des biens , mais pas sur nos retraites issues du privé .
qui pourrait nous donner un avis officiel sur le sujet ?
devons nous vendre nos biens en france ?
en dehors de ces questions , tout a été dit , le pays , les portugais , c'est un bonheur
merci 😊

petite précision pour ceux qui parlent de se méfier des tarifs variables en fonction du fait que nous sommes français et donc avec du pouvoir d'achat ...
personnellement , nous avons du pouvoir d'achat , et nous avons travaillé des années à 15h par jour pour y arriver .
en france , il faut se cacher pour ne pas créer des jalousies et financer de plus en plus des tas de sujets pour lesquels personne n'est ok .

au portugal , les portugais nous font payer et c'est normal , et j'en suis heureux , car ils sont contents que vous ayez du pouvoir d'achat car vous les faites travailler ... et vous n'avez pas à vous cacher !!
tout en restant simple et respectueux .

et l'état portugais a bien compris cela en nous attirant par des cadeaux , qui leur permettent de redresser les comptes .

cela me rends vraiment heureux , que cette politique et notre contribution au sens consommation aide le pays .

le jour où nos chers élus et Jupiter comprendront cela , notre pays ira mieux

pensées du jour
amicalement

Mon cher Dunesme, bienvenue.
Ne croyez cependant pas être à l'abri de la jalousie. Même ici il y aura bien des personnes pour loucher sur votre assiette.
C'est un peu comme à la chasse, tant que vous n'êtes pas à portée de tir vous serez trop loin pour être envié....

Science fiction !  :dumbom:

Imaginez que notre président  se réveille un beau matin en se disant :
"Que faire pour faire revenir les français expatriés au Portugal ???"

Poursuivons le délire.

Il arrive à la conclusion qu'il faut exonérer d'impôts tous les "repentis "qui retourneraient en France et ce jusqu'à la fin.

Que feriez-vous si les avantages liés au statut RNH étaient abrogés ?

Ce post provocateur a pour seule ambition de vous distraire.

Très bonne journée.

Gérard

bonjour,

ce qui est déterminant c'est la proportion des revenus ayant une source française

"Par un arrêt en date du 11 avril 2017, la CAA de Bordeaux rappelle que la circonstance que plus de la moitié des pensions de retraites de l'intéressé soient de source française et soient versées sur un compte bancaire en France permet de regarder le contribuable comme un résident fiscal de France au sens de la loi interne, dès lors qu'il ne dispose pas d'autres revenus.
Son centre des intérêts économiques doit donc être regardé comme se situant en France.
CAA de BORDEAUX, 3ème chambre - formation à 3, 11/04/2017, 15BX02015"

Un employé (de maison) en France fait que quasi automatiquement l'employeur est considéré comme ayant son domicile fiscal en France (même en n'ayant passé aucun jour de l'année en France - source O. Chatudeau consultant des prof. juridiques).

Avec mes salutations
philippe

seguin47 :

bonjour,

ce qui est déterminant c'est la proportion des revenus ayant une source française

"Par un arrêt en date du 11 avril 2017, la CAA de Bordeaux rappelle que la circonstance que plus de la moitié des pensions de retraites de l'intéressé soient de source française et soient versées sur un compte bancaire en France permet de regarder le contribuable comme un résident fiscal de France au sens de la loi interne, dès lors qu'il ne dispose pas d'autres revenus.
Son centre des intérêts économiques doit donc être regardé comme se situant en France.
CAA de BORDEAUX, 3ème chambre - formation à 3, 11/04/2017, 15BX02015"

Un employé (de maison) en France fait que quasi automatiquement l'employeur est considéré comme ayant son domicile fiscal en France (même en n'ayant passé aucun jour de l'année en France - source O. Chatudeau consultant des prof. juridiques).

Avec mes salutations
philippe

Bonjour,

Je pense que la majorité des retraités, bénéficiant du statut RNH, perçoivent des retraites issues de France.
Vous allez leur faire peur...

Cordialement

Gérard

Mon cher Seguin, il faut lire tout et en particulier le "toutefois" :
5. Toutefois, les contribuables peuvent faire échec à leur domiciliation fiscale en France en établissant qu'ils étaient domiciliés à Madagascar au sens de la convention fiscale signée entre la France et Madagascar le 22 juillet 1983.
Comme disait Lascaux dans un post précédent une convention internationale prime le droit interne, fût-il fiscal.
Il est vrai qu'il fait ici très chaud et qu'il faut de temps en temps un coup de froid. Merci pour cette tentative.

pour en revenir au sujet, je ne suis pas du tout sûr que "une convention internationale prime le droit interne, fût-il fiscal"

les jugements ne me semblent pas univoques:
"CAA de BORDEAUX
N° 15BX02015   
2. Si une convention bilatérale conclue en vue d'éviter les doubles impositions, en vertu de l'article 55 de la Constitution, peut conduire à écarter,"" sur tel ou tel point, la loi fiscale nationale, elle ne peut pas, par elle-même, directement servir de base légale à une décision relative à l'imposition"". Par suite, il incombe au juge de l'impôt, lorsqu'il est saisi d'une contestation relative à une telle convention, de se placer d'abord au regard de la loi fiscale nationale pour rechercher si, à ce titre, l'imposition contestée a été valablement établie et, dans l'affirmative, sur le fondement de quelle qualification. Il lui appartient ensuite, le cas échéant, en rapprochant cette qualification des stipulations de la convention, de déterminer - en fonction des moyens invoqués devant lui ou même, s'agissant de déterminer le champ d'application de la loi, d'office - si cette convention fait ou non obstacle à l'application de la loi fiscale. Il en est ainsi à l'égard de toute convention ayant cet objet, telle que la convention conclue le 29 mars 1974 entre la France et le Sénégal, alors même qu'elle définit directement les critères de la résidence fiscale à prendre en compte pour les besoins de son application."

mais la question ne concernait pas une retraite, mais une personne qui a une gestion importante de biens en France  ( villa , appartements , sci locaux commerciaux ) et déplace son domicile fiscal.

Je serai heureux que vous me montriez mon erreur et que je puisse ainsi me corriger

Nous avons sauté le pas en Août dernier. Une avocate nous a aidés pour les formalités. Le statut RNH est arrivé très vite. Aucun regret : tout est paisible ici. Les portugais charmants, les français ou autres francophones expats très agréables, la vie a un autre goût qui ressemble un peu à la France d'il y a 50 ans, ce qui est un compliment de ma part !
Et la famille qui vient nous voir...enchantés !

Bonne chance !

Bonjour. .
je ne vis pas encore au Portugal. .c'est dans mon projet. .
pouvez vous me dire ce qu'est le NIT?
grand merci

Silvana

silvana cecchelani :

Bonjour. .
je ne vis pas encore au Portugal. .c'est dans mon projet. .
pouvez vous me dire ce qu'est le NIT?
grand merci

Silvana

Bonjour Silvana,

Je pense que vous voulez dire le NIF...
C'est le numéro d'identification fiscale.
Ce document est un préalable à toutes vos démarches futures. 
Vous pouvez l'obtenir très facilement  auprès des services fiscaux portugais.

Tous mes voeux de succès pour votre installation .
Où envisagez-vous de vivre ?

Cordialement.

Gérard

Merci..bon après-midi

Très intéressant merci .
J'en déduis que si les revenus ( retraites du privé ) virés sur un compte bancaire portugais  , sont supérieurs aux revenus locatifs de biens immobiliers en France , le fisc Français valide l'exonération ?
Peut être me trompje ??

Non cher Gerard 64
Le délire c'est que Jupiter nous foute la paix et se dise , tiens pas cons les Portugais
On va faire pareil ...
Et là , volontiers , que les étrangers avec un revenu , un compte en banque Français , un NIF , viennent dépenser leur argent en France et qu'ils soient accueillis comme nous ici 🙏
À l'heure actuelle on accueille tout et n'importe quoi , on finance , et l'argent repart pour la famille restée au pays d'origine ...
Et le pays est capable de regarder des milliers de SDF Français , sans situation , sans logement , et ne rien faire pour eux ...
Ce n'est certainement pas du racisme , loin de la , c'est une simple logique d'aider nos compatriotes , ensuite d'aider si nous le pouvons et de manière contrôlée ceux , réfugiés , qui en ont besoin .
On aime ou on aime pas ma pensée , mais elle est sincère
Bon aprèm à tous
Boa tarde

Bonjour, j hesite un peu car je voudrais trouver un endroit avec une communaute francophone, je ne parle pas le portugais.....et ai peur d'etre isolee a la retraite. Mais le climat et les réductions d'impot sont quand meme attirants !!! on m'a parlé de ferragudo en Algarve, qu'en penser ? Merci

Nouvelle discussion