Close

cyclone

Ecu03 :

attendons dimanche, pour avoir une meilleure idée. Mais c'est pas faux de prépositionner et savoir ou sont marteaux, clous et plaques d'aggloméré, de faire le plein d'eau et de combustible y compris le réservoir de la voiture.

Non, dites-moi que je fais un cauchemar moi qui dois m'envoler le 12 juillet prochain pour la République Dominicaine, j’espère que Anatole France a tort et que les Dieux n'ont pas soif...... Une fois au pays, la première chose à faire est de suivre vos conseils car, la méfiance. dit-on, est la mère de la sûreté..... Ne sachant rien de la température locale, je vous suis reconnaissant de m'en avoir averti au préalable.

...Dans toute chose, l'humour est bon !

Le 12 ce sera déjà deux jours que la tempête sera passée avec un vent de 90km/h qui n'impressionne pas quelqu'un qui subit souvent cela sur nos cotes l'hiver.
L'aéroport est à 20m d'altitude, c'est lui le plus haut dans le coin il ne risque même pas d'avoir de séquelles d'innondations.
C'est un tempête et non un cyclone, on ne regarde que la flotte et à la vitesse à laquelle elle se déplace elle ne restera pas longtemps sur la RD.
Pas d'inquiétude à avoir.

phil san cristobal :

Le 12 ce sera déjà deux jours que la tempête sera passée avec un vent de 90km/h qui n'impressionne pas quelqu'un qui subit souvent cela sur nos cotes l'hiver.
L'aéroport est à 20m d'altitude, c'est lui le plus haut dans le coin il ne risque même pas d'avoir de séquelles d'innondations.
C'est un tempête et non un cyclone, on ne regarde que la flotte et à la vitesse à laquelle elle se déplace elle ne restera pas longtemps sur la RD.
Pas d'inquiétude à avoir.

Merci phil....

Plus de peur que de mal...

Jo,
Vous ne pouvez pas venir ou dire que vous connaissez ce pays sans avoir vécu qq cyclones, inondations ou tremblements de terre.
Beryl ne devrait pas trop impacter la RD pour votre venue, il sera déjà dans le golfe du Mexique le jour de votre arrivée.
https://www.nhc.noaa.gov/storm_graphics/AT02/refresh/AL022018_5day_cone_no_line_and_wind+png/233722_5day_cone_no_line_and_wind.png

Avec les "tigres" et autres "chicas", ils font partie intégrante de la vie de la République Dominicaine.
Bon séjour

Merci Ecu03,

Je ne savais pas qu'un cyclone se profilait à l'horizon mais cela n'aurait rien changé car je suis dans l'obligation d'y venir. - On a pas besoin d'assister à sa naissance pour anticiper les douleurs de maman au moment de l'enfantement. La dernière série d'ouragans qui s'est abattue sur la République Dominicaine m'a coûté 50,000 pesos car je n'avais pas le cœur de faire payer le mois suivant à mes locataires sinistrés et cela, c'est sans compter les dépenses pour repeinturer les édifices. - Un jour viendra peut-être où je serai témoin malgré moi d'une catastrophe mais soyons optimistes pour le moment. - Comme je voyageais à raison de 4 a 6 fois par année en RD, cela me donnait une idée superficielle mais pas autant qu'un vrai expatrié j'en conviens. Vous et moi sommes dans la même direction bien que vous soyez beaucoup plus avancé que moi car, suivant vos dires, il vous resterait 9 mois pour finir avec les tracas de nomade et être un expatrié définitif légalement admis en République Dominicaine. - Je le jure sur mon prochain vol, je suis content de tout mon cœur pour vous bien qu'il me reste encore 7 ans pour parvenir tranquillement à cette fin ( j'ai 58). - Prions quand même pour notre pays d'accueil !

Bien content de revoir la plume et le style de Phil .
Quand je reviendrais faut pas que j’oublie mes clées ni ma perceuse/visseuse car j’ai vissé des planches en bas des portes en partant …

Avec la vitesse du vent il y a une pression statique. Elle est égale à la moitié de la densité de l'air multipliée par la vitesse au carré.
Les fenêtres et portes tiennent à 30-40m/s voir plus.
Avec 30m/s c'est une pression de 1100 Pascal environ.
Avec cette pression l'eau due à la pluie s'infiltrera sans problème c'est équivalent à 110mm d'hauteur d'eau en pression.
Vos planches diminueront un peu le débit mais l'eau entrera. Même s'il n'y a de 0,5mm c'est un passage équivalent à un tuyau de 20mm de diamètre.
Derrière votre porte vous coincez une planchette entre les murs et un coup de silicone et vous êtes tranquille. Il n'y aura de l'eau que sur l'emplacement nécessaire à l'ouverture de la porte.
En deux minutes le silicone est nettoyé par la suite.
Les portes fenêtres c'est un peu mieux. En 2012 chez moi sur la terrasse il y avait plus de 10mm d'eau, ça rentrait mais j'avais englobé la porte fenêtre avec la porte à proximité.
A l'étage le couloir donnait sur l'extérieur via une porte en treillis. Idem une planche en retrait de la pluie à 3-4m.
J'avais mis du scotch armé autour des fenêtres, l'eau n'est pas rentrée. Sans scotch pas sûr qu'elle soit entrée.

Pour les planches et les vis pour du T4 ou T5 OK. Pour une tempête on oublie.
Un clou tient à 10kg de traction, un vis 30kg, on oublie les clous.
Du contreplaqué marine c'est mieux que des planches, à partir de 12mm ça commence à être correct.
Un question: combien de T5 par décennie en RD?
C'est Sandy qui arrive en second en dégâts aux USA, c'était une tempête.
En RD ce doit être une tempête qui a fait le plus de morts, après ça on se focalise sur la vitesse du vent qui ne concerne qu'un diamètre de 150km à tout casser.
Un cyclone c'est une superbe machine thermodynamique. Il y a sa force indiquée par sa catégorie. Son énergie de nuisance est importante aussi. C'est l'eau qui sert pour le transport de l'énergie, les pluies sont un peu les "cendres" de cette transformation d'énergie.
La plupart ont windy maintenant. On y a l'accumulation des pluies prévues. C'est une image de l'énergie.
Pour ce qui arrive c'est pas énorme.
Maintenant je vais chercher la viande pour le barbecue, pour ce weekend, pour le début de semaine ça risque d'être difficile de l'allumer mais il ne s'envolera pas, c'est du local artisanal, il pèse le bestiau.

Une solution, mais elle à un prix (encore faut il que les murs soient d'équerre)
https://www.dameasyfloodbarriers.com/wp-content/uploads/2017/05/Barrier_Extended_transparent.png
Dameasy Flood Barrier

Wow, ça, c'est un 'bunker' si Saddam Hussein s’était réfugié derrière cette cloison, on l'aurait jamais trouvé. La beauté vaudrait son prix.

J'avais fait la même chose à titre d'essai mais c'était du contreplaqué et j'employais une chambre à air de vélo de course.
Avec du silicone ça va aussi et c'est moins compliqué dans les angles.
C'est plus pour le risque innondation que pour la pluie et la pression dynamique. En RD on est pas à l'abri d'une innondation après une tempête avec leur urbanisme un peu olé olé.
On oublie pas les remontées par les égouts.
Pour les chiottes et leur forme bizarroïde coté évacuation la vessie à l'intérieur des ballons de foot ça fonctionne.

Sur mon smartphone j'ai une application de cartographie (dominican republic maps) sur laquelle j'ai aussi les cartes d'état major de la RD et d'Haïti. Les cartes datent un peu, les années 60.
Sur les cartes modernes je suis dans une zone urbanisée, sur la carte d'état major je suis dans un rio. Après on s'étonne que parfois l'eau rentre dans les maisons.

Cela dit, l'eau qui rentre avec la force du vent ce n'est qu'une flaque, une grande flaque peut être mais épaisse comme une flaque. Quand le vent ce calme un coup de raclette en une demi heure c'est partie et c'est de l'eau claire.
Les meubles locaux pas de problème, pour l'agloméré style Ikea c'est moins sûr et c'est incroyable les cartons, les chaussures qui sont au niveau du sol.
Un cyclone c'est 100% d'humidité et une température de 23-25° ça sèche pas. Les draps deviennent humide.
Ce n'est qu'une histoire de confort sans plus.

Du déjà vu aussi sur le toit une évacuation avec grille anti feuilles pas prévu pour le débit. Tout passait par l'escalier d'accès malgré son rebord de 4cm. Un appartement de 5 étages, de l'eau il y en avait partout.
Autre cas, toujours une évacuation insufisante sur le toit.
Le plus bas du rebord du toit terrasse était coté patio qui était équipé d'une évacuation suffisante pour le patio mais pas avec le toit.
L'eau traversait la maison. Pas plus d'un cm mais c'est chiant.
C'est vrai que ça tombe, si on sort on serre bien sa ceinture ou on met des bretelles sinon le pantalon ou le short est sur les chevilles.

Lorsque la pluie et le vent sont très forts,  l'eau passe au dessus de la bordure d'aluminium, je mets une grande serviette éponge par terre... Avec 33 fenêtres je ne peux les scotcher toutes et en plus le scotch cela laisse toujours des trâces, donc s'il faut refaire la peinture après....

Le scotch d'emballage marron est pas cher mais bouffe la peinture.
Je parlais de scocth armé il est gris argenté mais plus cher, tient mieux et est plus solide.

Ce qui suit est pour les cadres de fenêtres métalliques à glissière, le plus courant localement.
En RD ils ont le chic pour faire des pentes inverses pour l'évacuation de l'eau au niveau du béton. La pente va vers l'intérieur plutôt que l'extérieur, si ça dure trop longtemps ça s'infiltre.
L'eau qui tombe sur les fenêtres s'évacue par le bas, les glissières. Aux extrémités des glissières extérieures il est prévu des fentes d'évacuation. Un coup de peinture ou de béton et elles sont bouchées. Quand les glissières sont remplies ça déborde.
Ces fentes d'évacuation c'est pour les glissières externes, si l'installateur en a laisser coté interne, ça rentre.
Il peu aussi avoir une infiltration sous le cadre.
Rien qui ne peut se résoudre avec du silicone pour boucher, donner une bonne pente.
Si les évacuations vers l'extérieur sont bouchées ou absentes, un trait de scie ou  gratter la peinture ou béton.
J'ai rarement vu un construction dominicaine où l'on a tenue compte de l'évacuation de l'eau, c'est presque générique.
Je contrôle parfois une construction pour des amis. Pour que le problème de la pente soit pris en compte, le raisonnement est parfois difficile, il y a les habitudes. Ça s'arrange quand on dit que le paiement est conditionné par une pente correcte. Dure à la comprenure parfois les maçons locaux.
Pour eux il y a le swap pour résoudre le problème d'infiltration, il ont vu faire leur mère, leur grand-mère.

En Europe toutes les fenêtres on de la pente au niveau des margelles qui sont équipées d'un casse gouttes pour éviter les traces vertes de stagnation. Ici non.
En Europe on construit en dur avec béton depuis les romains, ici c'est 30-40 ans.

Avec 33 fenetres , ca doit ventiler , j’espère qu ‘il n’y a pas trop de carreaux …

Oui, il y a du vent, remarque par cette chaleur cela fait du bien.
Pour les carreaux : 33 fenêtres X 2 battants + 2 portes fenêtres... à chaque fois qu'il pleut cela occupe  :D

Bonjour à tous.
Je me pose une question cruciale. Le passage de Beryl est prévu lundi à 8h00 du matin du coté de Bavaro Punta Cana, si j'en crois les dernières infos ce site :

https://www.nhc.noaa.gov/graphics_at2.s … e#contents

Mais à la lecture actualisée des dernières infos, je parle de feu Beryl car Beryl n'est plus. Paix à ses cendres.
Ma question initiale était : Où va t'on pouvoir voir en même temps le passage de cette tempête et la match France Belgique en même temps ? La question est donc réglée.
Cordialement

Sympa le Beryl, il s'est dégonflé. Incroyable ce que Poutine peut faire pour que son Mondial ne soit pas perturbé...  :offtopic:  je sors... :whistle:

Jeudi soir en voyant les vents contraires en altitude et la vitesse de déplacement du cyclone j'avais prévenu Poutine que Pierre avait de fortes probabilités de regarder son match.
Les cyclones n'aiment pas trop le cisaillement, au dessus de 15m/s ça coince parfois.
Il me semble l'avoir écrit aussi ici.
C'est bien mais pour valider une hypothèse d'innondation, j'aurais préféré plus de flotte.
Le rio à coté de chez moi est mignon avec son débit de 2m³/s, avec 1400m³/s il est dantesque.
Je vais voir les réactions de l'autre rio avec moins de flotte. Avec une bonne tempête ou cyclone pas d'erreur de calcul.

Merci Phil.

En RD ils ont le chic pour faire des pentes inverses pour l'évacuation de l'eau au niveau du béton. La pente va vers l'intérieur plutôt que l'extérieur, si ça dure trop longtemps ça s'infiltre. J'ai rarement vu un construction dominicaine où l'on a tenue compte de l'évacuation de l'eau, c'est presque générique.
Je contrôle parfois une construction pour des amis. Pour que le problème de la pente soit pris en compte, le raisonnement est parfois difficile, il y a les habitudes. Ça s'arrange quand on dit que le paiement est conditionné par une pente correcte.
Dure à la comprenure parfois les maçons locaux.

Une bille, une agate, un roulement à bille, un niveau à bulle et éventuellement hausser le ton pour bien faire passer le message, si ça va vers l'intérieur, je ne paye pas non plus, et j'insiste sur le diamètre de l'évacuation qui est systématiquement sous-dimensionné. Je pense que certains ont compris depuis les années mais il ne faut jamais les lâcher car comme tu disais, ils sont formaté depuis des générations dans cette aberration.

Nouvelle discussion