Close

faire venir copine thai en France visa 3 mois

https://www.axa-schengen.com/en/travel- … lsrc=aw.ds mais ce n'est pas Axa Thailand !

Il semblerait que cela ai changé (avant c'était sur axa.co.th). Ils ont du globaliser toutes les demandes au même endroit. cela revient au même, sauf peut-être pour les demandes de remboursement.

Pour le billet, je ne suis pas sur que cela soit valable également sur internet. Car par agence, ils peuvent faire comme si vous aviez une réservation ferme, avec un booking number. Alors que sur internet je ne pense pas que cela soit possible

Bonjour

Finalement ma copine a bien  obtenu son visa en passant par Tls  (environ 3500 b) et 48hoo apres elle avait son visa .
Elle est maintenant en France
Si elle veut prolonger le visa il faut s'adresser ou ? prefecture ou ambassade de France ?
Merci

BangkokPrakanong :

Bonjour

Finalement ma copine a bien  obtenu son visa en passant par Tls  (environ 3500 b) et 48hoo apres elle avait son visa .
Elle est maintenant en France
Si elle veut prolonger le visa il faut s'adresser ou ? prefecture ou ambassade de France ?
Merci

Bonsoir,
Ambassade ???
Non certainement pas, mais plus probablement la préfecture.

ok merci

Peut-être la réponse ici : OFII

Bonjour la Communauté !

Petit nouveau sur le site...et déjà à la recherche d'information !
Après plusieurs voyages touristiques en Thaïlande, je décide de tenter l'aventure du mariage Franco-Thai et pense sérieusement à une expatriation à moyen terme... !  Il fait décidément trop froid ici (à Paris) !!!

J’écris sur ce fil  discussion car c’est l’un des plus intéressants et des mieux documentés que j’ai pu trouver à ce jour... Un grand merci donc a ses différents contributeurs… que je me permets encore de solliciter !!!

Et donc voici mes interrogations du moment :

1 - Procédure TLSContact (eh oui..encore et toujours...!) de demande de Visa (pour ma belle !) en vue d'un mariage en France.


PAS CLAIR AU NIVEAU DU  "CERTIFICAT DE PUBLICATION DE MARIAGE ET DE NON OPPOSITION " (attention, je ne parle pas ici du CCAM).

D'un côté sur la liste des documents de la rubrique du site de TLS "Type de Visa et de document requis" ( https://fr.tlscontact.com/th/BKK/page.p … age_less90 ce )  il est indiqué que ce document concerne le résidant en France (donc moi)

De l'autre côte sur la liste personnalisée des documents requis, obtenue suite à inscription sur leur site (avec prise de rendez-vous), il semble être indiqué que ce document la cerne "Elle"...!?   

La réponse de TLS à mon mail de demande de clarification confirme que ce document la concerne "Elle" et pas moi... JE SUIS SEPTIQUE PAR RAPPORT A CETTE REPONSE... En effet pour moi ce terme de "Certificat de publication de mariage et de non opposition" correspond à un document officiel émis par la France (donc pour moi !) et non par la Thaĩlande

QUELQU'UN AURAIT-IL UN RETOUR D'EXPÉRIENCE A PARTAGER ?  ;-)


2 - Procédure d'obtention du CCAM (Certificat de capacité à mariage / pour mariage en Thaïlande) en parallèle à la procédure d'obtention de Visa pour mariage en France  !?


A la lecture de plusieurs témoignages sur Internet il semble très difficile (voire peut probable...) d'obtenir une Visa pour ma belle en vue d'un mariage en France... Sentiment que je partage !!!

Du coup je pense parallèlement enclencher la procédure d'obtention du Certificat de capacité à mariage (pour mariage en Thaïlande) !

QUELQU'UN AURAIT-IL UN RETOUR D'EXPÉRIENCE  SUR L'ENCLENCHEMENT DES CES 2 PROCÉDURES EN PARALLÈLE ?

( Cela ne risque t'il pas au final de  nuire aux deux procédures et de poser problème au niveau de l'ambassade de France en Thaïlande ...une sorte de  "QUITTE OU DOUBLE DU DESESPERADOS DU MARIAGE "...! ;-)

3 - Légalisation des différents documents, copies de documents, traduction de documents en Thaïlande par le Ministère des affaires étrangères uniquement à Bangkok ?

Dernière interrogation... !  Après je vous laisse tranquille   ;-)

N'y a t-il qu'à Bangkok au MTAE du 123 rue Chaeng Watthana Road  Laks District, qu'il est possible de faire légaliser des documents ? (Est-il possible de faire des légalisations par des sous-représentations du MTAE ailleurs dans d'autres villes de province… ?)

UN GRAND MERCI d’avance pour vos réponses et votre aide.

Bruno

Bonjour,
Il me semble judicieux de temporiser quelque peu quant à la demande de visa.
Si vous êtes sur de votre couple et envisagez très sérieusement le mariage, j'aurai tendance à concrétiser cela en premier lieu. Pas mal de documents à obtenir, faire traduire soit dans un sens soit dans l'autre et à faire ensuite certifier.
Cela nécessite un peu de temps mais sans être toutefois excessif et demande bien sur un investissement financier, je ne sais plus à combien cela peut se chiffrer.
La demande de visa ne pose alors plus aucun problème.
Résidant en Thaïlande, c'est le processus que j'avais suivi il y a quelques années et qui a permis à ma femme de séjourner à deux reprises en France.
Quant à la certification de documents sur Bangkok, je ne saurai répondre à cette question.

Bonjour,
Dans la procédure d'un mariage en Thailande.
D'un côté votre future fourni un document qu'elle est célibataire et de votre côté vous prenez rendez vous avec l'ambassade de France qui vont vous convoquer pour un entretien pour vous étudier et vous interroger ! Vous avez bien sùr des documents à fournir et à remplir sur place.( procédure en 2011). Ils enverront des documents en France pour vérifier votre statut à votre mairie (si conforme publieront les bans en France et à l'ambassade)
Et après l'ambassade vous fournira un document qui vous permet de marier, qu'il faudra traduire en Thaï et faire tamponner au ministère des affaires étrangères.
L'organisme qui traduit avait fait le nécessaire pour tamponner le document à notre place.

Bonjour à tous,

Je vous informe que nous avons mis quelques posts inappropriés de côté.

Bonne journée,

Priscilla

Bonsoir à tous, bonsoir à toi, Bacille de Koch du Neuf-Cube (c'est bien ça, BK93100, non ?)

Sur la question 3, je doute. Tous les chemins semblent vraiment ramener à cette administration. Jamais vu de texte évoquant une alternative (mais on n'y va qu'une fois, ils renvoient les docs par la poste).

Sur la 1 et 2, soit je suivrais le conseil de Tamerlan pour ne pas accumuler les difficultés, soit je laisserais la place à l'indécision - je m'explique. Que le mariage soit reconnu officiellement en Thaïlande n'apporte pas tellement d'avantages, si ? Si les avantages sont moins intéressants que les avantages du mariage français, pourquoi ne pas commencer par un mariage français. C'est là où joue l'indécision ; tu pourrais très bien demander un simple visa de 2 ou 3 mois de voyage touristique en France pour ta compagne en passant par TLS (ou non : à partir du 3ème départ, assez peu satisfaits de TLS, nous avons présenté un dossier directement à l'ambassade en limitant l'interaction avec TLS).

Si ce n'est pas le premier séjour de ta compagne avec toi en France, il y a de grandes chances pour que le dossier soit accepté (à moins que ta capacité de garantie soit limite). Une fois en France (et après avoir pris tous les documents nécessaires en Thaïlande), vous pouvez vous marier (je crois même que vous n'êtes même pas obligés de vous marier à la mairie de la résidence fiscale - il faut regarder ça de plus près).
C'est ce que j'ai fait... et je ne me suis pas marié - indécision. Mais là, on repart pour quelques mois l'an prochain en France, et il est possible que cela se fasse. En tout cas, question papiers, on va tout prendre...
Espérant que ça aide...

ps : si c'est le premier séjour de ta compagne avec toi en France, je ne me marierais carrément pas : faut quand même prendre un peu de recul

Bonsoir,
L'avantage du mariage en Thaïlande est qu'il peut très facilement être transcris sur les registres d'état civil français. Et cette formalité accomplie permet d'obtenir très facilement un visa.

Tamerlan :

Bonsoir,
L'avantage du mariage en Thaïlande est qu'il peut très facilement être transcris sur les registres d'état civil français. Et cette formalité accomplie permet d'obtenir très facilement un visa.

Et, également, même si bien entendu personne n'est concerné ici, les formalités de divorce sont beaucoup plus simples en Thaïlande.

Ça ferait rêver. Mais l'idée n'est-elle pas de simplifier les démarches pour séjourner en France (pour le conjoint thaï) ? Ce qui implique obligatoirement un mariage français.
Je reviens sur ma question (sous-jacente, je reconnais) : quels sont les avantages (et inconvénients) du mariage thaï pour le farang ?

Bonjour !

Un grand MERCI pour vos réponses (détaillées et argumentées) !
En tant que nouveau sur Expat.com je suis épaté par votre réactivité...
Et j'ai même hérité en prime d'un nouveau Pseudo qui me va bien ! (Où dois-je reverser les droits d'auteurs.... ? ;-)

Je retiens donc :

- Qu'il n'y a, à priori en effet..., qu'une seule adresse de légalisation de documents en Thaïlande !? (...bon, pratique certes car plutôt centrale...),

- Qu'il ne doit pas y avoir  le "Feu au Lac" en matière de mariage Franco-Thai (...mais nous le savons bien, l'Amour est aveugle... !)

- Et que si TLS demande des documents qui n'existent pas, dans la cadre d'une demande de Visa pour mariage... il est toujours possible de basculer sur une demande de simple Visa touristique. Mais, étant donné que cela sera, pour nous, la première demande Visa, je reste intimement convaincu que les chances d'obtention sont minimes... ;-(

Nouveau départ (toujours pour un court séjour... pour l'instant...!) pour le pays du sourire fin novembre/début décembre 2017...  !!!

Bruno

NB :  Je reste preneur de tous conseils avisés... et ferais bien sûr part de mon retour d'expérience   ;-)

Bonjour Bruno, bonjour à tous,

Les difficultés semblent insurmontables au premier passage. En fait, l'obtention du visa dépend de trois choses il me semble :

a/ le respect méticuleux du formalisme (ma compagne s'est fait retoquer la première fois car mon assurance, même appuyée sur la très britannique et respectable Lloyd, était présentée par un courtier américain),

b/ montrer un solidité financière rassurante du côté du garant français (ils veulent tout sauf se trouver à payer des frais de santé ou autres en cas de pépin) : donc attestation comptes en banque, revenus, stabilité professionnelle, preuves de "bonne insertion" du farang,

c/ avant tout, montrer que les vacances de la dame ne vont pas se terminer sous forme de séjour illégal ; c'est là où c'est le plus compliqué ; outre qu'il faut éviter que la dame ressemble à une catin quand elle se présente à l'ambassade - ça, c'est encore assez simple - il est capital de montrer qu'elle a des revenus réguliers, indépendants, une propriété thaïe si possible et avant tout, un travail régulier avec des revenus depuis aussi longtemps que possible, des liens familiaux (si elle travaille à Pattaya et que sa famille vit à la frontière du Laos, c'est moins bon). Ne pas hésiter à accumuler les documents externes. Plus elle semblera avoir une bonne insertion dans le pays, plus on accordera facilement le visa.

Une lettre d'accompagnement du farang, sans fautes d'orthographe (et si possible pas écrite sur du papier-cul), expliquant la durée des relations (à prouver par diverses photos ensemble par exemple - un an semble le minimum) et présentant le projet du séjour (on va visiter tatie et la tour Eiffel, 2 jours à Deauville, trois semaines à Montreuil-sur-Mer, genre soviétique...) est indispensable. Ne pas parler de "relations sérieuses", ils s'en foutent à juste titre. Mais le démontrer.

Et pour un premier séjour, ne pas demander plus d'un mois de visa.

Voilà comment je vois les choses - désolé de redire des évidences. D'autres auront sans doute des précisions à apporter sur des points que j'aurais mal traités.

neutrinou :

Ça ferait rêver. Mais l'idée n'est-elle pas de simplifier les démarches pour séjourner en France (pour le conjoint thaï) ? Ce qui implique obligatoirement un mariage français.
Je reviens sur ma question (sous-jacente, je reconnais) : quels sont les avantages (et inconvénients) du mariage thaï pour le farang ?

Bonjour,
Je pense que vivant en Thaïlande se marier dans un premier temps au regard de l'administration thaïlandaise était la solution la plus aisée. Avec la contrepartie de la traduction de bien nombreux documents.
Le gros avantage de cette solution est la facilité de la transcription sur les registres d'état civil français.
Côté inconvénients, si il y en a, je n'en sais rien pour l'heure.

BangkokPrakanong :

Dans le cas ou elle aurait son visa de 3 mois qu elles sont les possibilite de prolongation une fois sur place en france apres 3 mois  ..autre visa de 3 mois ?

A ma connaissance le 2eme visa est (systématiquement) plafonné à la moitié soit 1,5 mois

Bonjour,
Vérification faite à l'instant sur le passeport de ma femme, le deuxième visa a les mêmes caractéristiques  que le premier hormis la validité portée à deux ans.

Je reviens sur ma question (sous-jacente, je reconnais) : quels sont les avantages (et inconvénients) du mariage thaï pour le farang ?
Bonjour
Il y a déjà un avantage financier qui n est pas négligeable, prouver 400 000 de revenus au lieu de 800 000 bath si on fait le choix d immobiliser  cette somme sur un compte thai.
En plus si la transcription est faite sur les registres de l état français, son visa pour la france sera valable pour la durée de validité de son passeport moins 6 mois. Mon épouse lors de son deuxième séjour n a pas eu besoin de demander un nouveau visa. Il faut bien sur respecter le délai de 3 mois..Sauf si les règles ont changées..
Tamerlan
hormis la validité portée à deux ans.
Je suppose que c'est la date d expiration de validité de son passeport.

JEANLUCETNAN :

Je reviens sur ma question (sous-jacente, je reconnais) : quels sont les avantages (et inconvénients) du mariage thaï pour le farang ?
Bonjour
Il y a déjà un avantage financier qui n est pas négligeable, prouver 400 000 de revenus au lieu de 800 000 bath si on fait le choix d immobiliser  cette somme sur un compte thai.
En plus si la transcription est faite sur les registres de l état français, son visa pour la france sera valable pour la durée de validité de son passeport moins 6 mois. Mon épouse lors de son deuxième séjour n a pas eu besoin de demander un nouveau visa. Il faut bien sur respecter le délai de 3 mois..Sauf si les règles ont changées..
Tamerlan
hormis la validité portée à deux ans.
Je suppose que c'est la date d expiration de validité de son passeport.

Bonjour,
Le mariage en Thaïlande permet effectivement de réduire de 800.000 Bahts à 400.000 Bahts la somme demandée pour une extension de visa.
Qu'entends-tu par "délai de trois mois" ?
Le deuxième visa de mon épouse est valable d'avril 2017 à avril 2019 et son passeport jusqu'en septembre 2019. Il ne sera donc pas nécessaire de refaire une demande de visa en 2018, ce qui évite bien sur un aller retour à Bangkok.
Et une fois revenue à Chiang Mai, elle fera une nouvelle demande de passeport et de visa au cas où il nous faudrait nous rendre rapidement en France.

Qu'entends-tu par "délai de trois mois" ?
Je voulais simplement écrire "ne pas dépasser les 90 jours à chaque séjours avec un visa "C MULTI famille de francais".

neutrinou :

c/ avant tout, montrer que les vacances de la dame ne vont pas se terminer sous forme de séjour illégal ; c'est là où c'est le plus compliqué ; outre qu'il faut éviter que la dame ressemble à une catin quand elle se présente à l'ambassade - ça, c'est encore assez simple - il est capital de montrer qu'elle a des revenus réguliers, indépendants, une propriété thaïe si possible et avant tout, un travail régulier avec des revenus depuis aussi longtemps que possible, des liens familiaux (si elle travaille à Pattaya et que sa famille vit à la frontière du Laos, c'est moins bon). Ne pas hésiter à accumuler les documents externes. Plus elle semblera avoir une bonne insertion dans le pays, plus on accordera facilement le visa.

Une lettre d'accompagnement du farang, sans fautes d'orthographe (et si possible pas écrite sur du papier-cul), expliquant la durée des relations (à prouver par diverses photos ensemble par exemple - un an semble le minimum) et présentant le projet du séjour (on va visiter tatie et la tour Eiffel, 2 jours à Deauville, trois semaines à Montreuil-sur-Mer, genre soviétique...) est indispensable. Ne pas parler de "relations sérieuses", ils s'en foutent à juste titre. Mais le démontrer.

Et pour un premier séjour, ne pas demander plus d'un mois de visa.

Voilà comment je vois les choses - désolé de redire des évidences. D'autres auront sans doute des précisions à apporter sur des points que j'aurais mal traités.

Tout cela est tellement plus simple pour l'Australie ou pour l'Espagne pour un visa de touriste pour une thaï, ici tout est fait pour compliquer les choses...

Nouvelle discussion