Le travail à Tenerife

Bonjour,

Je vois régulièrement passer ce genre de message sur le forum Tenerife ou Iles Canaries :

"Nous sommes venus en vacances une semaine à Tenerife (ou dans une autre des îles Canaries) et nous sommes tombés amoureux de l'île. Nous voulons nous y installer avec nos enfants... etc, etc"

Tenerife, c'est le paradis pour les retraités mais pour les gens qui souhaitent y travailler (en tant que salarié ou monter une affaire), ça peut vite devenir un enfer.

Vous qui habitez Tenerife, et qui y travaillez, à votre compte ou en tant que salarié, pouvez-vous partager votre expérience pour les candidats à l'expatriation. Quels conseils pourriez-vous donner ? Quels sont les pièges à éviter ? Quelle est votre réalité "terrain" ?

Merci par avance

Cordialement
Patricia
Animatrice Espagne
Equipe Expat.com

Tenerife peut devenir un enfer... pas que c'est un enfer, comme toutes les Canaries. Certaines personnes y arrivent et d'autres non, mais c'est un fait que beaucoup de gens veulent tout quitter en France pour venir s'installer ici aux Canaries (pas seulement Tenerife) car ils ont une image positive en étant en vacances et pensent que vivre à l'année sera la même chose. Tout quitter c'est un choix qui faut bien calculer, car ici il n'y a pas d'aide, ni de RSA etc... Se lancer quand on est jeune ça passe mais à un certain âge si on n'est pas à la retraite c'est risqué si on n'a pas un peu d'argent de côté pour voir venir. J'en connais plus d'un qui sont repartis après quelques mois.
Le travail il n'y en a pas tant que ça, certaines personnes pensent faire les marchés avec du pas cher, mais on ne les a pas attendus, tous les produits chinois sont déjà en place pour ce qui est du pas cher. Et ensuite il faut être sur les listes d'attentes pour les marchés, et là c'est au bon vouloir du placeur.
Monter son entreprise, il faut avoir les reins solides, si les taxes ne sont pas les mêmes qu'en France, il y a quand même des frais. Etre autonome à un coût? Il faut un gestor obligatoire... la déclaration sur les revenus se fait tous les 3 mois et non une fois par an. Hacienda ne vous loupera pas si vous avez de l'argent sur un compte qui ne correspond pas à vos revenus.
Plusieurs francophones se sont lancés dans la restauration pour fermer quelques mois après.
Pays de cocagne oui peut être, si vous êtes retraité et en bonne santé. Si vous avez de quoi vivre et vous soigner dans le privé. Les hôpitaux publics sont bien, mais il faut être patient pour ce qui est des soins, là aussi il y a des listes d'attentes dans le cas d'une opération.
Et pour finir si vous ne parlez pas l'espagnol ça sera encore plus galère pour trouver du travail, l'anglais c'est bien mais l'espagnol est quand même le plus important. Si les enfants arrivent en quelques mois à maîtriser l'espagnol via la télé, l'école etc... pour un adulte c'est plus difficle, il vaut mieux donc avoir des notions avant de partir et prendre des cours une fois sur l'ile.

Pensez à une chose, aux Canaries vous n'aurez pas d'aide financière si vous vous plantez.

Je vous livre le témoignage de Let Iz que vous pouvez retrouver sur la page Facebook "Tenerife Entraide"


Comme je n'arrive pas a me connecter sur le forum, je vous rédige notre histoire ici.

Nous vivons ici depuis 4 ans, premiere année, rien que du positif, démarrage de societe, petit local agreable, vue la demande qu'ont avait ds le milieu nous avons du augmenter les ventes et changer de local donc passer de 55m2 a 400m2 avec bcp pls d'articles dispo. Tres bonne clientele, ont tournais bien.

Apres qq mois la descente a commencer, jalousie, denuncia, clientele par interet, et j'en passe. Ont a du fermer nos portes l'année passée du a bcp de soucis du au personnes pas a nous memes car ont bossait 7/7, la seule chose positive que j'ai pour le moment de cet endroit et le temps/climat. Le reste pour le moment je ne peut pas en parler positivement, l'ile au requin gagne pour ceux qui sont blinder, une petite enveloppe sous la table et ont vs laisse continuer votre vie tranquille, n'oublier pas que ici aussi il existe encore la mafia canarienne et que les lois ne sont pas impossée de meme maniere pour les étranger que pour les espagnols 😉😉 voici un petit résumé. Les vacances sont geniale ici mais la vie n'est pas rose, tout en sachant que je suis parfaitement 4lingue, donc cela ne dépend pas du fait de ne pas parler la langue.

Bonjour Patricia,

Discussion épinglée  :cool:   :top:

Un nouveau témoignage publié sur le groupe Francophone de Tenerife ce jour, celui de Yazkuza Yakuza

Bonjour

dans le passé j ai vécu et j ai encore beaucoup de relations à Tenerife avant de partir sur cette belle île il faut savoir que la vie tourne à plus de 80 % autour du tourisme et avoir un bagage linguistique de un minimum trois langue espagnole allemand anglais sera un plus dans vos recherches

Témoignage de Claudia Nicolas sur Tenerife Entraide - 06/04/17

Je connais de jeunes français qui suite à des séjours sportifs sont venus s'installer. Ont rencontré leur compagne ou compagnon et maintenant ils ont une Familie. Personne ne dit vivre un enfer. L'un a monté son salon de coiffure, l'autre son agence de voyage, une autre un magasin de vêtements etc...d'autres enseignent...

Tout travail , quelque soit le pays, demande des efforts et des contraintes .Par contre ils ne souhaitant pas retourner en France. En vacances oui mais surtout pas pour y vivre définitivement.

Depuis 5 ans que je viens passer 2 mois à Tenerife, Je les vois évoluer et l'enfer n'est pas réellement present. Il faut tout simplement avoir le courage de travailler et de ne pas compter ses heures les premières années.

Je suis arrivée sur l île il y a 18 ans. À cette époque, il suffisait de parler anglais et allemand pour trouver un bon boulot. Maintenant vous pourrez peut-être trouver qq chose si vous parler 5 langues couramment, une d'entre elle étant le russe....

On parle partout de contrats basura (poubelle). On vous donne un contrat de 6 mois et on vous met à la porte, pour ne pas avoir à vous embaucher avec un CDI.
Si vous avez de la chance, on vous change d 'hotel tous les 6 mois, mais votre situation reste précaire: pas de crédits possibles, encore moins un crédit immobilier....

Une amie travaillait dans un Resto, tenu par un français, payée au smic canarien et obligée de faire des heures non rétribuées... et personne ne dénonce car il y a la crise!

Les CDI existent mais sont rares, et il faut bien parler (et écrire) l espagnol. De plus les entreprises qui l offrent sont celles (normalement) qui paient le moins.
Moi aussi j ai vu beaucoup de gens passer, et repartir... non seulement des français, mais des anglais, italiens, et aussi des espagnols de la péninsule. À la fin on se fait des amis qui partent et on a de plus en plus d amis sur Facebook mais pas vraiment beaucoup de vrais amis sur l île. La famille ou vos amis de France viennent une fois au début, puis ne vient plus avec le temps. Vous êtes au soleil, mais seuls parce que vous n avez plus envie de faire de nouveaux amis qui risquent de partir....

La mentalité est différente, surtout au sud, les canariens avec le chômage sont de moins en moins hospitaliers avec les étrangers qui leur volent le travail (j ai entendu cela tellement de fois). Les hommes sont machos. Bien sûr il y a des exceptions et j ai des amis canariens exceptionnels, mais je les ai connus il y a longtemps... Je parle du sud évidemment. Au nord c est différent, mais trouver un emploi au nord est encore plus difficile qu'au sud.

Après des années, comme moi, on ne peut plus rentrer en France de toute manière. On a perdu tous les liens avec la France et on ferait comment pour se réhabituer au froid?

On a le soleil et un salaire de 1000 euros net pour faire vivre 3 personnes.... alors en plus des 40 heures de boulot, on fait des petits boulots à côté et les amis (à la retraite) se demandent pourquoi on n 'a jamais de temps pour les voir ou pour profiter....

Comme ça à deja été dit pas d aides pour la famille,
Pas de gardes d enfants, pas d allocations... trouver qq pour garder votre enfant malade est un vrai problème, les jours d arrêt pour enfants malades n existent pas! Très très difficile de concilier travail et vie de famille.

Tenerife est un paradis pour les retraités et pour passer les vacances. Ce sont les retraités francophones les vrais chanceux...

Tenerife est une île et elle devient rapidement petite. Il faut avoir un bon salaire pour pouvoir voyager de temps en temps parce que vous devez toujours prendre l avion. Prenez en compte que si vous n avez pas un bon salaire, vous manquerez les 50 ans de mariage de vos parents ou les communions et les fêtes de famille....  vous serez de plus en plus distants au fur et à mesure que les années passent.

Bref, il faut ne pas être trop attaché à sa famille et s en créer une nouvelle sur l île.

Je suis un peu nostalgique ce soir, mais ne vous inquiétez pas, demain je sors avec des vrais amis canariens et ici j ai pu accomplir le plus grand projet de ma vie, que je n aurais pas pu accomplir ailleurs. J ai un travail et une famille merveilleuse. (Parce que je suis arrivée ici il y a 18 ans)
Tout va bien :-)

Anne,
Votre message m'a beaucoup touché, étant sur Tenerife depuis 1995, je comprends parfaitement votre sentiment à l'égard de notre petit paradis. C'est vrai que les conditions de vie et de travail ont radicalement changés (en pire) depuis lors, mais je pense que c'est un peu partout le même. Tout du moins c'est ce que me racontent les gens qui vivent en Belgique ou en France. Parfois j'ai quand même dur à les croire car ils continuent à ne se priver de rien tandis que nous ici....
Mais bon on a quand même fondé notre famille ici et nous sommes à jamais enracinés à notre terre africaine.  Car si un jour nous venions à la quitter, je suis certain que nous serions très vite désorientés (facile de s'orienter quand on a la mer autour de nous, hahaha).
Voilà Anne,  oui l'ile est petite et mesquine, mais je pense qu'après autant d'années, nous avons appris à la connaître et à l'aimer (ses gens, sa culture, ses plaisirs). Nous sommes devenus probablement Canariens et c'est pour cela que peut-être nous ressentons un peu de distance et d'éloignement par rapport aux amis du passé.
Aujourd'hui vendredi 07/04, grand ciel bleu à Güimar, les gens sont souriants et aimables dans la rue (bien qu'ayant tous déjà dépensé leur salaire du mois chez Endesa, Movistar, la Caixa con la puta hipoteca (jajaja) y la leche con el Mercadona), et moi je leurs rends ce sourire et le "hola, q tal" car c'est cool d'être ici quand même!

Merci Anne pour ce témoignage émouvant ;)

Témoignage de Babous Papous sur Tenerife Entraide - 07/04/2017

Ca fait 2 ans que je vis ici. Nous sommes venus en vacances pendant 23 ans. Mon mari est retraité moi plus jeune et je peux vous dire que du travail on en trouve mais je laisse la place aux Canariens. Comme chez nous nous n'aimons pas non plus que les étrangers prennent notre travail

A savoir qu'un Canarien gagne 900€ par mois AVEC DES LOYER DE 450 A 500€ charges comprises plus la voiture et autre. Par mois pour manger ils ont 200€.  C'est eux qui sont à plaindre et grâce au tourisme entre autre les russes le marché immobilier a augmenté. Beaucoup de gens pratiquent les loyers comme chez nous donc ils ne savent plus acheter ni louer à des prix bas.

Oui ils ont besoin du tourisme pour vivre mais qu'on ne leur prennent pas leur pouvoir d'achats et je peux vous dire que les Russes, les Anglais et les Flamants, ils ne les supportent  pas. C'est des gens qui se croient tout permis.

En bref pour ma part je ne connais aucun point négatif car le travail est facile et moins stressant que chez nous. Je ne vois que des message négatifs alors que faite vous ici ? Nous on ne fréquente que des Canariens aussi bien que les bistrots, restos et magasins. Changez votre optique et vous verrez que tout ira mieux au lieu de trouver à tout prix des gens belges et restos belges

Bonjour, installés à Tenerife depuis juillet 1995, cela fera bientôt 22 ans... Vivre à Ténérife était le rêve de vie de mon épouse qui a vécu à Puerto de la Cruz 2-3 ans lorsqu'elle était enfant et avait 12 ans environ. Nous avons tout liquidé en Belgique ( le peu que nous avions, nous étions locataires), mais j'avais un travail bien rémunéré pour la Belgique, dans les Arts graphiques. Arrivé à Ténerife, j'ai dû trouver un autre job et j'ai fait ce que j'ai trouvé et j'ai changé de nombreuses fois avec des hauts et des bas. Mais est-ce plus difficile à Ténérife qu'en Belgique ou en France ? Oui si vous comptez vous faire assister comme il est si facile de le faire en Belgique et en France...
Mais si vous êtes courageux, vous pouvez y arriver aussi bien ici qu'en France ou Belgique. Certes les salaires sons faibles mais il faut chercher et changer pour trouver mieux si vous voulez être salarié.
Mais à Ténérife comme en Frane ou ailleurs, être salarié c'est accepter d'échanger son temps contre de l'argent et d'être souvent exploité, surtout si vous avez un credit hypothécaire à rembourser... Vous aurez un boulet au pied pour quelques dizaines d'années.
Salarié je l'ai été à Tenerife mais depuis une dizaine d'année je ne le suis plus. Déjà en Belgique, j'étais devenu un "faux indépendant", c'est beaucoup plus facile de trouver du travail avec le statut d'indépendant. Votre patron peut facilement vous virer et vous pouvez virer votre patron aussi facilement... LOL
Bon pour Tenerife se mettre à son compte n'est pas plus difficile mais si vous voulez ouvrir une boutique attention à vos charges et à ce que vous vendez... Il faut arriver à faire des bénéfices....
Ce que j'ai constaté dans ce qui est alimentaire ( restaurant, glaciers....) quand je teste et que je trouve pas très bon, 3 mois après c'est fermé... :) Bizarre n'est-ce pas ?
Donc si vous faites quelque chose soyez bons ! Il y a des restaurant français à Tenerife qui sont là depuis plus de 20 ans....
Sinon si vous n'avez pas de gros moyens, monter un business sur Internet ( là aussi il faut être professionnel), au moins vous aurez peu de charges pas besoin de louer un local, peu de risques et ça vous pouvez même le préparer avant de venir à Tenerife.
Et vos clients peuvent être à Tenerife comme dans le monde entier... ayez l'esprit ouvert ! Bonne chance à tous !

Hello,
Je livre ma petite expérience aussi. Alors, c'est une toute petite expérience, surtout quand je vois que certains d'entre vous sont ici depuis 20, 25 ans, voire plus.

Nous sommes arrivés ici il y a un peu plus de 2 ans dans l'objectif de devenir instructeurs de plongée et de créer notre activité. Depuis quelques mois, nous sommes à notre compte et non, nous ne vivons pas de notre activité. Loin de là.

Effectivement, nous aussi nous sommes tombés amoureux de l'île, nous aussi, nous avons voulu vivre au soleil, au bord de la mer et toute la panoplie des clichés.

Alors, pour aller droit au but, non, Tenerife (et probablement les autres îles) ne sont pas le paradis. Ni un paradis fiscal, ni un paradis de vie ni rien de tout cela. Vous voulez venir vivre ici, venez avec votre propre travail. Vous ne trouverez pas grand chose sur place. Oui, ce sera majoritairement lié au tourisme, des horaires dures, une paie de misère et personne qui ne se plaint car si tu parts, il y a 10 personnes comme toi qui croyaient aussi être arrivés au paradis et qui feront tout pour avoir ton boulot.

Oui, il y a 3 vitesses pour tout. Celle de Manana, celle des Canariens et celle des étrangers. Oui, les loyers sont parfois exorbitants. Oui, les russes (ou belges ou anglais ou autres) se croient tout permis.

Mais je dois avouer que quand je lis certains des témoignages précédents, je tombe de haut. Oui, il va falloir apprendre l'espagnol. D'un autre coté, je viens en Espagne, je n'apprends pas la langue du pays et je trouve que la vie est dure... bah oui... c'est normal. J'imagine que si quelqu'un arrivait dans votre pays d'origine et vous tenait les mêmes propos, ça vous ferait rire non ? Donc, non, l'anglais ne suffit pas mais non, il n'y a pas besoin d'apprendre 5 langues. Et certainement pas le russe, à moins de vivre avec eux. Personnellement, en presque 2 ans, si j'ai parlé avec 10 russes, c'est le maximum. D'ailleurs, je vous invite à jeter un oeil aux statistiques concernant le tourisme : http://www.turismodecanarias.com, vous y verrez que les anglais sont majoritaires et les russes quasiment inexistants.

Si vous souhaitez monter votre société, oui, il vous faudra un gestor. Enfin comme en France, il vous faut un centre comptable agréé. Non, il n'y a pas de RSA mais si vous commencez par compter sur le RSA ou les autres aides financières, il est certainement préférable de ne pas partir à l'aventure. Si vous vous lancez en tant qu'autonomo (l'équivalent d'indépendant), c'est un peu moins de 300€ par mois à partir de 18mois d'activité. Avant 18 mois, ça monte progressivement de 50€ (les 6 premiers mois) jusqu'à 300€ (au bout de 18 mois donc)

Bref, tout ça pour dire que oui, la vie peut être douce (retraité ou pas). Oui, on peut vivre correctement avec un revenu (ou une retraite) de 1000€ par mois. Mais non, ce n'est pas le paradis absolu. Cette île, comme tous les endroits du monde à ses bons cotés et ses revers. Oui, le diesel coûte 0.69€ le litre, oui, on peut manger au restaurant pour 5€ avec vue sur la plage. Oui, il fait bon quasiment toutes l'année mais non, il n'y a pas beaucoup de travail et de toute façon ce sera dur et oui, d'autres essaieront de vous faire tomber.

D'un autre côté, si le paradis existait, ça se saurait non ?

Sam

Tout a fait d accord avec votre récit.Même en étant pensionnés on es dans une île de loups,trop mafia,faux gens,pas de loi...
Je viens de subir le dernier coup..fameux!!! Ma fille qui vient en vacances se trouve face à une triste plainte qui la conduit en justice et tout ceci gratuitement...Trop triste la situation.Les loups affamés guettent les proies faciles...

Merci pour votre message ..
Pourrais tu nous en dire plus ?

Une plainte ? Loups ? Jalousie ..
Ce serait bien de nous expliquer Le pourquoi du comment ..
Merci !😉

Oui, c est cool Alain. Surtout avec ce beau temps que l on a en ce moment et des amis qui arrivent de France ce we!

Merci pour ce message ça me donne du punch 😉

Claudia Nicolas, Iorana a pourtant bien stipulé qu'il TRAVAILLAIT 7/7 en non , "glandait" voir l'avenir des expats aux Canaries au travers de lunettes roses est TRES SUBJECTIF ! Il est + sage de voir la réalité en face, vous INSISTEZ TROP sur le côté positif pour qu'on y croie en plus vous ne parlez que d'une seule catégorie de gens, des jeunes qui se sont mis en couple avec une autoctone ce qui facilite à 95% l'insertion! :D

Merci Sambenard pour ce témoignage des + éloquants, clair, concit, net et qui va droit au but !

Bonjour moi je viens de louer un appartement a el medano envie de vous renconter a bientot

Bonjour moi je viens de louer a el medano.
Connais tu un endroit ou je pourrais rencontrer des francais et belges et ou il y a moins de vent?
Merci

Beaucoup de choses a dire, mais la plus importante, et je n arrete pas de le crier, soyez PROS !!!
Quelle que soit votre idee, venez avec des moyens, de l envie et un VRAI metier.
Nous, cela fait bientôt 6 ans et apres un demarrage difficile, comme PARTOUT, a force de TRAVAIL et de SERIEUX, nous sommes dans les touts meilleurs restaurants de Tenerife, pas de miracle, juste de l abnegation et beaucoup beaucoup de sérieux, ensuite, le reste vient tout seul, et il est tres facile, ensuite, de tripler , voire quadrupler ses revenus par rapport a l europe.

Bonne chance a vous.

Karl et Valerie

Bonjour,
Un des meilleurs resto de Tenerife...... c'est ou et le nom SVP

Lol, je ne voudrais pas etre accuse de publicite detournee, nous sommes a los gigantes, pas trop difficile de nous trouver, a bientôt peut etre.

Je crois qu'il y a partout moins de vent qu'à El Medano :)). Ce n'est pas pour rien qu'il y a toutes ces écoles de kite et de windsurf.

Ce genre de commentaire donne vraiment envie merci beaucoup et bonne continuation.

soubrette :

Bonjour moi je viens de louer a el medano.
Connais tu un endroit ou je pourrais rencontrer des francais et belges et ou il y a moins de vent?
Merci

Bonjour Soubrette

Si vous voulez rencontrer des Francophones inscrivez vous sur Tenerife Francophonie. Ils organisent des repas mensuels.

Mais si vous ne voulez pas être déçue par les gens gardez une certaine réserve et ne donnez pas votre amitié trop vite.
Le monde des Expats est particulier... 😉

Et si vous vous ennuyez vous pourriez vous rapprocher d’associations canariennes qui cherchent des bénévoles. Rien de tel pour apprendre ou perfectionner son espagnol.

Cordialement
Patricia

Pour y avoir vécu 4 ans avant de venir en cataluna . Je peux simplement dire que la vie à Tenerife ou partout ailleurs dans le monde est difficile .
Je vois des personnes qui ce plaignent , mais n'oublié jamais que nous ne sommes que des expatriés que nous devons être humble . Chaque pays chaque régions chaque villes et chaque quartier ont leur propre façon de vivre.
Alors si vous partez vivre à l'étranger pour re-creer la France restez y. Si non acceptez les différences et us et coutumes.
Pour en revenir à la difficulté de vivre à Tenerife sachez que l'état canarien à voté des lois facilitant les emplois intérim ce qui a apporté beaucoup de précarité à toutes les basses classes sociales et les premiers touchés sont les canarios.
Soyez humble, discret et comme ils disent " buena persona" et votre intégration ce fera petit à petit mais les liens tissés seront alors indéfectibles.
A bon entendeur.

El mécano 😊
Alors pour le vent si tu en voulais tu es très bien placé 👍

Car pour information c'est un spot de coupe du monde de windsurf et Kitesurf.

Il ne te reste qu'à déménager vers le sud ...

Voilà pourquoi il faut ce faire accompagner lors d'une installation cela économise beaucoup de temps et d'argent .

Bien dit, le paradis pour les retraités ,mais questions boulot une toute autre affaire ,prudence !
( salaire minimum ( légal) très exploité ici pour 8h de travail 36€ ) bon courage !

Bravo la messe et dite !

Nouvelle discussion