Close

trouver du travail en Grece

bonjour, jaimerai trouvé du travail en grece, je suis actuellement en france.
on m'a parlé des call center, cest possible de se faire recruter depuis la france?

C'est peut-etre possible, mais c'est certainement beaucoup plus difficile ...

Bj,pour l`emploi en grece visiter ce site :ambassade de france en grece ,je crois que ..............
bon chance .

A l'ambassade de France si tu vas les voir ils vont te dire en souriant "heu, on a des offres des fois mais c'est trèèès difficile !"
le mieux c'est de venir sur place et d'aller voir.
dans les auberges de jeunesse ils recrutent régulièrement, on est mal payé mais on est logé, ca laisse le temps de trouver mieux et de trouver un appart.

je pense que tu choisis tres mal ton moment, ici c est la deprime la plus complete. Sache que pour travailler ici sans etre dans la combine, amis bien places et autre c est la debrouille. Aucun rapport avec la France. Ne t attends pas a une ANPE (OAED) avec annonces, entretien...
Avant de m installer j avais chercher dans les travaux saisonniers agricoles, on assiste encore a de veritable petits marches aux esclaves, Tziganes, Albanais, Bulgares, chaques nationalitees a son salaire, les Tziganes avaient construient leurs cahutes avec les vieux plastiques des serres, palette...Beaucoup de Grecques eux memes te le diront, La Grece est un petit paradis pour les vacances, apres rentre chez toi¨!

Thrakiotis, tu me fais un peu peur dans la vision que je me fais de la Grèce.
J'avoue que mon projet de quitter la Belgique pour la Grèce n'est pas dans une époque sereine mais la vie y est-elle si inégale dans ton pays ?

Bonjour,

Personnellement, je suis français et résident. Je suis en retraite.
Ce que décrit ce membre grec est la triste réalité. La grande majorité des travaux agricoles sont extrêmement mal payés.
Le salaire minimum est de 740 e mais très rarement respecté. Sa description d' "exclavagisme" est très proche de la réalité.
Beaucoup de grec diplômés ne trouvent pas de travail et s'expatrient. ( Environ 20.000 l' an passé ) et avec cette crise ceci va s'amplifier !
La Grèce avec plages soleil, maisons blanches et bleues des vacances contrastent avec le travail sous payé trouvés très difficilement sur Athènes.

Et bien, toi aussi Christian-tinos, tu parles de manière peu rassurante alors...

J'ai toujours dans l'espoir de m'installer un jour en Grèce car je sais que cela nous prendra 1an, même 2...mais si la situation s'éternise, comment envisager un tel projet dès à présent ? pas facile la décision à prendre...

J'ai reçu un message de Sofistis à qui je souhaite répondre mais sa boîte est pleine...Sofistis, si tu me lis ici, merci de trier tes messages et me faire signe ;-)

Bonsoir,

J'ai de la famille en Grèce et ce que les membres te disent plus haut, ça se passe malheureusement bel et bien comme ça.
La crise est bien trop importante en Grèce en ce moment pour venir s'y installer.. ça risque d'être une décision regrettée par après..

Les assurances et mutuelles n'ont pratiquement plus de quoi rembourser les clients/patients. Donc en plus d'avoir un petit salaire, de payer le loyer, les taxes, l'eau, l'électricité, l'alimentation très chère etc Tu devras financer les médecins et tout autre accident (assuré ici) de ta propre poche..

C'est triste que la vie soit devenue comme ça là-bas car quand on y va pour passer des vacances on a pas envie de repartir..

Bonjour,

Actuellement quelques chiffres simples sur l' économie grecque :

La récession sera comprise pour 2011 entre 6  et  6, 3 %.
Les prévisions pour 2012 annoncent encore une récession d' environ 3 %.
C'est un peu moins mauvais, mais néanmoins l'addition des deux fait presque - 10 % en 2 ans ce qui est très très important.
Il suffi de comparer ceci avec les rentrées d' argent que permet un simple  1 % de progression du PIB .
En France, on compte 1 million de chômeur de plus pour 1 % de PIB en moins...

Donc toute proportion prise en compte, le pays va sombrer dans une misère qui va durer aux environs de 5 ans minimum, avant de reprendre une éventuelle croissance.

Le fait d'avoir réduit considérablement le nombre de fonctionnaires ( policiers, infirmiers, médecins des hôpitaux publics, pompiers etc ) additionné à la baisse importante des pensions de retraites, cet argent ne sera pas dans la consommation et va engendrer des effets très négatifs, car les boutiques ne vendront pas, ni les tavernes, ni les entreprises etc.
Donc ce n'est pas le moment idéal pour se lancer en Grèce....!
Le moment sera quand la reprise va montrer le bout de son doigt.

Bonjour,
Je vais bientot etre diplomée en Master de Droit européen du travail; pour mon stage de fin d'etudes je me suis déjà démenée bec et ongles pour trouver un cabinet d'avocat à Athènes, et maintenant on m'annonce que je ne toucherai aucune gratification.
Vivant en Crete en ce moment, je vais devoir aller faire mon stage de 3 mois minimum à mes frais (heureusement les parents sont là).
Après c'est le gros point d'interrogation pour mon avenir ici... Mon ami est grec et auto entrepreneur, autant dire qu'un an de plus dans cette situation (hausse des taxes, des impots, des baux, et des clients qui ne payent plus) et c'est le depot de bilan.
J'espère vraiment que je parviendrai à trouver un emploi (à l'heure qu'il est, j'accepterai n'importe quoi), dans le cas contraire je serait contrainte de rentrer en France ou de convaincre mon ami de partir tous les deux... ça fait mal au coeur, mais l'avenir parait tellement sombre ici que même le ciel, le soleil et la mer ne pourront bientôt plus m'aveugler.
Bon courage pour les personnes qui envisagent de venir vivre ici... mais si vous voulez un conseil, attendez au moins 5 ans comme Christian-tinos l'indique, pour voir une once d' amélioration de la situation...

Kali tixi!

Pour ceux qui hésitent encore à venir, je vous conseille de rester chez vous...

a moins de parler couremment grec, et de bien vouloir bosser en restau pour 600 euros par mois, c'est mort. Ils ne prennent lpus d'étrangher, à moins d'être en esclavage. Je connais des journalistes qui font leur boulot gratuitement, juste pour continuer d'informer les gens... C'est devenu vraiment misérable.

Lyak a très bien décrit la situation.

je n' ajoute rien, car l'essentiel est écrit.

Mais dans ce marasme, ces grecs me surprendront toujours :

Ils restent accueillants plus que jamais.
Et considérer que c'est parce qu'ils sont intéressés serait une lourde erreur.

C'est dans cette situation difficile que l'on constate que c'est dans leurs gènes !
Donc travailler en Grèce c'est de l'ordre du rêve, et la citation d' esclavage est réelle, car je la vois.

Des employeurs peu scrupuleux qui avant embauchaient des albanais (en disant que les grecs ne voulaient pas de ces emplois, alors que c'est car ces albanais acceptaient des salaires très bas ), maintenant ils embauchent des grecs à un salaire de misère, profitant de la loi de l'offre et de la demande....
Mais ceci, ce n'est pas spécialement grec...
ET ces employeurs gémissent qu' il y a trop d'étrangers, tel que tel patro de taverne qui en a 2 ou 3 dans sa cuisine...

Mwais...pas facile la situation d'emploi en Grèce en effet.
La Grèce est bien pour les étrangers de passage en vacances mais pour s'y installer, pour y vivre, il faudra attendre certainement qqes années.

N'empêche que je ne désespère pas de revenir dans mon pays natal un jour...et pas que pour les vacances au soleil !

Je comprends mieux pourquoi la Belgique est une terre d'accueil, que l'on soit travailleur ou sans emploi (hum hum).
Ici, tout semble tellement facile et évident.

Hello,
Y'a t'il des personnes durant ces dernier mois qui on pris le risque d'y partir et pour qui cela ces bien passée? niveau travaille et vis quotidienne ect ...?

Bonjour,

Je n' y suis pas parti, j' y habite et c'est le calme plat !
Très peu de touristes, donc les gens sont "aux petits soins ".
Les prix en général ont baissé.

Donc une situation idéale pour les touristes.

Christian-tinos, je ne trouve pas la situation si idéale que cela pour les touristes, du moins s'il faut prendre le bateau car je n'ai aucune idée du pris des billets d'avion....

L'été dernier, nous avons passés 5 semaines en Grèce, pris le bateau d'Ancone à Igoumenitsa pour ensuite faire le tour complet du pépolonnèse...mais cette années, bonjour les prix des traversées, c'est du boycotage italien à la limite de dégoûter les gens d'aller en Grèce, les prix ont doublé, voire triplé !
Nous resterons bien sagement côté France, en attendant vivement l'été 2013.

Et pour ce qui est du travail sur Athènes, j'ai personnellement 2 cousines qui y vivent, dont l'une qui travaillait dans le tourisme, et n'était plus payée depuis 3mois.
Elle vient de démissionner et se lance comme indépendante multi langues dans le secteur de la traduction.

Elle me dit très souvent de ne plus penser à mon projet de venir m'installer en Grèce et de bien rester en Belgique où les acquits sont bien + stables et légaux.

C'est horrible, je ne peux pas mettre mon projet aux oubliettes, j'espère juste qu'il est reporté !

Bonjour Mouchettebel,

Christian-tinos, je ne trouve pas la situation si idéale que cela pour les touristes, du moins s'il faut prendre le bateau car je n'ai aucune idée du pris des billets d'avion....

C'est parfois 3 fois moins cher !

L'été dernier, nous avons passés 5 semaines en Grèce, pris le bateau d'Ancone à Igoumenitsa pour ensuite faire le tour complet du pépolonnèse...mais cette années, bonjour les prix des traversées, c'est du boycotage italien à la limite de dégoûter les gens d'aller en Grèce, les prix ont doublé, voire triplé !
Nous resterons bien sagement côté France, en attendant vivement l'été 2013.



Oui, les prix des traversées par Ancone, Bari et Brindisi etc ont presque doublé. Et en plus vous oubliez que la liaison entre Trieste et la Grèce a cessé !
Et vous oubliez aussi de préciser que les navires des 2 compagnies restantes ont réduit leur vitesse de croisière afin de diminuer la consommation de carburant.
Néanmoins, comme ici sur place nous avons un des responsables du Syndicat des agences de tourisme grecque, et que je connais celui ci depuis 1987, il ne me raconte pas n'importe quoi car il possède les statistiques en main et je lui demande les documents.
La proportion des touristes qui passent par Ancone pour venir en Grèce, très souvent avec leur voiture, est de 1, 7 %.
Donc votre cas de figure est très loin d'être représentatif !
La grande majorité y vient par avion. Il reste 0, 4 % par la Croatie, Serbie etc... en voiture.
Vous évoquez une cousine d'Athènes etc... je n'ai pas bien vu le rapport avec le fait de venir ou pas en Grèce.
Si vous le voulez, je peux vous décrire les baisses de salaires de 40 % des fonctionnaires, la baisse des retraites etc...et bien d'autres choses encore plus précises, vu que je vis sur place.
40 % des jeunes entre 18 et 25 ans sont au chômage.
Il y a pénurie de médicaments dans les hôpitaux.
Et si vous le voulez, je puis décrire le fossé qui existe entre les commentaires vus sur la RTBF ou autres télés belges et la réalité sur place. C'est un fossé !
Un exemple concret : Le chemin de fer grec . La rentrée d' argent de la vente des billets et autres revenus est chaque année de 100 millions d'Euros.
Le coût de fonctionnement de cette société est de ...10 milliards d'euros. Donc l' Etat comble cette différence depuis plus de 10 ans.
Si vous multipliez cette différence par 10, ceci représente pour une seule société 5 % de la dette grecque !
Cherchez l' erreur.
Ce n'est pas parce que votre cousine n' a pas été payée et a dû démissionner que les gens ne doivent pas venir en Grèce.
Le tourisme représente énormément dans le PIB grec.
Quand j'écris que c'est le moment de venir en Grèce pour les touristes, je contribue à ce que votre cousine retrouve du travail, ou ne perde pas le nouveau.
Si j' ai écrit la situation économique quelques messages plus haut, c'est que ce n'est pas le moment de projeter une affaire en Grèce. Ou éventuellement une fabrique de sous marins...!
Compte tenu de mon expérience de multi voyages à travers le monde, ( Argentine, Islande...je puis sans prendre de risques, affirmer que la Grèce retrouvera une situation de croissance faible pas avant 4 ou 5 ans en étant très optimiste, et plus réaliste sur 10 à 15 ans.
Elle n' a que très peu d'industries, elle importe énormément.
Elle a compensé ses années récentes de récession par deux erreurs :
Elle s'est endetté massivement.
Elle a caché ( gràce à une banque américaine ) son bilan réel à l'Europe qui s'en est aperçue tardivement.
Maintenant c'est l'heure de payer, et aucun des investisseurs n'est prêt à abandonner ses placements par pertes.
La seule issue de croissance actuellement c'est le redémarrage du tourisme.
Et il n'est pas question des italiens, car les ferries d' Ancone appartiennent aux grecs.

Christian Tinos, oui juste, j'ai appris il y a peu que la plupart des compagnies de ferries d'Ancone appartiennent à la Grèce mais alors pourquoi ??? pourquoi avoir doubler les prix vu que évidemment le tourisme est un apport financier important....
C'est limite suicidaire...en tout cas vu de l'extérieur, je précise.

Perso, je ne désespère pas de venir m'installer un jour dans le Péloponèse, le projet est juste reporté de....oui je dirais qqes années....mais mon pays natal et de coeur me manque et ma famille grecque aussi.

Je suis toujours à la recherche d'un secteur de travail qui pourrait subvenir à nos besoins une fois installés mais je costate que garder un emploi en Grèce est devenu impossible et sous payé....
Rien à voir avec le paradis stable que nous connaissons ici en Belgique.
Laissons le temps au temps...et un avenir meilleur arrivera.

Christian-Tinos, le rapport avec ma cousine qui a perdu son job, c'est qu'elle est à l'affût d'un boulot pour moi sur place....
Mais elle ne cesse de me dire que je dois arrêter mon projet de venir vivre en Grèce et d'attendre qqes années...

Voili voili

Attention beaucoup parlent de trouver du tavail en Grèce, ça devient vraiment une utopie mais le pire reste à venir, si vous avez la chance d'être embauché ne criez pas victoire il devient aussi difficile d'être payé et ce dans beaucoup de secteurs

Bonjour,

Je suis toujours surpris du fossé qui existe entre certains projets décris et la réalité sur place.
Même si un rapprochement ( légitime ) est souhaité avec une famille grecque, et que l'on recherche dans quelle branche se lancer, afin d' être concret actuellement qu'est ce qui marche :
Les sociétés qui proposent de racheter voter or et à un prix limite de l'escroquerie.
Les sociétés qui vont saisir les gens qui se sont sur endettés, et si vous croyez que c'est le simple citoyen, c'est une grosse erreur, toute la classe est impliquée.
La somme des dettes des particuliers est bien plus que la dette grecque.
ET je suscris à deux choses que j' ai vue écrites : ce n'est que le début !
Et quand je lis que la cousine est à l' affut d'un boulot pour moi sur place, elle va attraper des crampes, car Astre décris bien la situation : des boulots il y en as, mais par exemple une de mes voisines a sa fille qui travaille au Parthénon ( Acropole ) il y a 8 mois qu'elle n'est pas payée.
Certaines sociétés inscrivent des primes sur des listes d'attente car elles ont déjà incapables de payer les salaires des personnes qui n' ont pas été licenciées..
Dans des hôpitaux des médecins ne sont pas payés depuis octobre l' an passé.
La question induite que je ovis arriver :  Comment font ils pour manger et vivre :
La fille de mes voisins = retour chez ses parents ( elle a 32 ans ), le médecin a sa femme qui est fonctionnaire et a eu sa paye divisée par 2, etc...
C'est comme si vous vouliez lancer un club med à Haïti, ça viendra un jour ....!

Christian-Tinos, Astre,

Tout ce que tu dis est bien vrai et très réaliste et je suis consciente de tout en me disant aussi que je suis encore loin d'imaginer le vrai vécu sur place mais il ne faut jamais désespérer sinon aucun rêve, aucun projet de vie ne se réalisera jamais...quel qu'il soit.

Je veux continuer à rester optimiste et me dire qu'un jour, je pourrai venir m'installer et gagner ma vie dans mon pays natal que je ne connais pourtant pas.

Je sais aussi qu'ici en Belgique, nous sommes dans un paradis de couvertures sociales etc..et c'est cette énorme différence qui n'est pas évidente pour nous venir en Grèce sans se poser un tas de questions et mûrement y réfléchir avant.

Un grec aura bien + de facilités et de chances de venir vivre en Belgique qu'un belge en Grèce !

De toute façon, nous nous sommes fixés des objectifs avant même de démarrer toute démarche d'expatriation, on n'est pas des suicidaires non plus hein !
Et nous avons le temps...d'y penser, d'y croire, d'en parler et d'échanger sur fofo :cool:

Chacun est libre de bâtir une projet. D' accord ! Mais si c'est un projet suicidaire, nous tentons d'en décrire non seulement cet aspect, mais le pourquoi.

Tu abordes la protection sociale, et bine en voici quelques détails :
Une protection IKA simple :
Si tu as une urgence d' ablation de la glande Tyroïde, par exemple, et que c'est urgent, l' enveloppe minimale sera de 7 à 800 euros + la consultation + l' hospitalisation.
Si tu tombes en vélo ( et même à pied !)  et que ton poignet est cassé, ce sera ....4.000 euros à verser d' avance si on doit te mettre des plaquettes sur les os cassés.
Et 90 % des grecs dans ce cas de plaquettes ne les font pas retirer car la somme à payer sera la même pour enlever ces plaquettes.
Si tu vas par exemple à l'heure des consultations de l'Hôpital Nikias au Pirée qui sont à 19 h 00. Dans la salle d'attente qui est de 300 places maximum, il  a 1 h 00 avant l'ouverture des consultations par environ 15 médecins, environ 7 à 800 personnes.
Des enfants sont assis sur le guichet ou les appuis de fenêtres larges.
Les gens arrivés à l' heure, c'est à dire 6 h 45 pourront passer vers 3 heures du matin.
Actuellement, ils n' auront pas les médicaments nécessaires, car les laboratoires n' ayant pas été payés par l'hôpital, ne livrent qu' une fois payés.
Environ 60 % des médecins demandent des " fakélos" ( dessous de table) ceci vous évite d' attendre 15 jours ou 1 mois, parfois dans la douleur.
Je continue ?.....
Voici un peu d'exemples de ce qui vous attend au bout de votre projet.
Et je n' ai évoqué que l' aspect médical.
Si je me lance dans le reste , le forum entier ne suffirait pas !

Je suis entouré de centaines de personnes qui remettent en route des terrasses qui étaient en friche depuis au moins 60 ans, afin de pouvoir subsister. Vous en doutez, venez vous désignerai , je
vous désignerai les centaines de terrasses qui viennent d' être labourées. Les enfants des gens des Cyclades qui travaillaient sur Athènes sont revenus auprès de leur famille, pour la simple raison qu' ils ne veulent plus aller à la soupe populaire, et que même à 25 ou 28 ans, ( parfois plus ! ) les parents peu argentés vont devoir les nourrir.
J' avais annoncé une évaluation de chute du PIB grec en 2012 d'environ 6 %. Je me suis planté car ils annoncent 7 % !
On en est en cumulé depuis 4 ans à la bagatelle de 16 à 17 %.
Les prévisions les plus optimistes pour 2013 dans l' Euro sont de ...- 4 , 5 %.
L' essence sans plomb qui était à 1, 76 il y a une semaine est passée à 1, 86 en une semaine.
Les transporteurs , les ferries, les catamarans vont ils installer des pédales ?
Mais je pense que de grec, vous avez déjà une chose de commune avec eux : Ils n' ont pas trop conscience de la situation dans laquelle ils sont.
Vous voulez 2 exemples récents de réduction des dépenses, travaux qui pouvaient attendre :
Le port de Tinos vient d'être peint , on ne peut pas dire que ceci va aider à la circulation, car ils roulent dans les sens interdits et se garent aux emplacement des piétons.
Vous voulez en voir l'image ? Regardez de jour sur ce lien :

http://users.otenet.gr/~vyncenzo/vodas/para5.jpg

Vous y voyez le bleu pour les piétons et le rouge pour les voitures. Ceci a coûté la bagatelle de ...17.000 euros.

Et dans le port de Rafina, a même chose en plus grand.
Allez un moment de rigolade : Au sol du port, à Rafina, le rouges est pour les piétons et le bleu pour les voitures.

Si  si  !
Sur le port ed Tinos côté Nord- Ouest, ils ont implanté exactement ( chiffre rond ) = 50 panneaux de signalisation que personne ne respecte.
Venez voir !
Il y a 5 jours une grande fuite d' eau fait un geyser qui a créé un petit lac. L' intervention des plombiers s' est faite 2 jours après. Car isl étaient en famille pour le 15 août.
La durée de la réparation a été de 1 h 15.
Si vous venez sur mon île, vous verrez un grand nombre de maisons qui laissent allumées les lumières extérieures. Ceci fait beau parait - il mais surtout est fait pour créer une jalousie du voisin qui ne peut pas en faire autant, mais qui cherche comment le faire !
Bon je stoppe ici, j' ai tellement d'exemples que j' y passerai des heures.
Dans le super marché local, les patates locales de l'île sont 30 % plus chères que les importation d' Egypte.
C'est l' agriculteur local qui met son prix et gémis que les gens n' achètent pas, et en fin de saison, ils vont demander au gouvernement une compensation qu'ils n'auront pas, et vont barrer les routes comme moyen de pression pour que l' économie aille encore plus mal.
Voici un très maigre aperçu de mon environnement.
Pourquoi je reste ? Parce que j ai des amis grecs, mais aussi si je vends ma maison, je perdrai 40 % de sa valeur minimum, et ce n'est pas un grec qui va me la racheter !

Voici en quelques mots ce qu'il y a au bout de votre projet.
Mais comme vous écrivez, " je suis encore loin de m'imagner " .

En effet et mon message vous aide à ...imaginer, mais vosu en êtes disons "très loin" ! Je ne suis pas pessimiste, je n' ai fait que simplement ...décrire .

Christian-Tinos,
Ne prends pas mal ce que j'écris car il est difficile de mettre des mots sur ce que je voudrais passer comme message mais tu me sembles bien noir sur le présent et surtout le devenir de la Grèce. En serais-tu un porte parole révolutionnaire ?

Etre réaliste est une chose de très louable et là, je te dis merci, oui MERCI pour toutes les infos que tu oses mettre noir sur blanc mais n'y voir que du négatif est bien triste alors que la Grèce a certainement des ressources en chacun de vous qui pourraient aider à avancer vers des jours meilleurs.

Lorsque tu me dis "Mais je pense que de grec, vous avez déjà une chose de commune avec eux : Ils n' ont pas trop conscience de la situation dans laquelle ils sont.", j'ose espérer que tu ne considères pas que je suis aveugle ou encore que les grecs se sont laissés avoir car c'est tout un peuple que tu risques de heurter à leur insu.

Personnellement, j'ai conscience de la situation que j'ai ici en Belgique et j'ai aussi conscience un minimum de la situation que ma famille grecque a à Athènes. Même si je ne "vis pas" les choses, je suis triste de savoir qu'une cousine a perdu son emploi, qu'une autre n'est plus payée depuis plusieurs mois ou encore que mon père est conscient de ne pas pouvoir m'aider dans mon projet de revenir en Grèce, etc.

La Grèce a été mal dirigée mais le commun des grecs n'aurait rien pu faire et l'Europe a probablement fermé les yeux trop longtemps face à des transactions + que douteuses de hauts dirigeants ou que sais-je...(désolée, mais je ne suis déjà pas accro à la politique belge, donc tu peux comprendre que je ne connaisse rien de la politique grecque).

Des dépenses inutiles, chaque pays en connait et la Belgique n'est pas mal non plus à ce niveau !
Trouver un travail en Belgique relève pour certains de l'impossible mais est-ce pour autant du à d'autres problèmes qu'en Grèce ? Non, c'est pareil sur certains points, c'est selon la nature humaine, selon l'envie, l'ambition et la motivation d'un individu mais aussi du pays.

Je pense qu'en Grèce, vous en êtes tous arrivés à un point grave de dégoût de vos dirigeants et vous avez perdu l'ambition et la fierté d'une nation.
Je suis révoltée lorsque j'entends dire autour de moi que les grecs l'ont "cherché", que la Grèce "n'a que ce qu'elle mérite"...Chercher quoi ? Mériter quoi ?
Je me doute que des familles entières doivent s'entre aider, que des familles entières flirtent avec l'idée de revendre leur bien pour avoir de l'argent rapidement, et comme tu dis, que leur maison sera probablement achetée par un étranger à bas prix...
Mais la crise sera un jour loin derrière, il faut continuer à rester optimiste, les yeux ouverts ok, mais la Grèce va s'en sortir, je ne peux imaginer le contraire...cela fait partie de mon rêve même s'il n'a aucun pouvoir sur le réel.

Avec tout mon respect Christian-Tinos, je suis dans l'attente de lire des points positifs sur le pays qui fait vibrer mon coeur même si je n'en suis consciente que depuis peu...

Christian-tinos :

Chacun est libre de bâtir une projet. D' accord ! Mais si c'est un projet suicidaire, nous tentons d'en décrire non seulement cet aspect, mais le pourquoi.

Tu abordes la protection sociale, et bine en voici quelques détails :
Une protection IKA simple :
Si tu as une urgence d' ablation de la glande Tyroïde, par exemple, et que c'est urgent, l' enveloppe minimale sera de 7 à 800 euros + la consultation + l' hospitalisation.
Si tu tombes en vélo ( et même à pied !)  et que ton poignet est cassé, ce sera ....4.000 euros à verser d' avance si on doit te mettre des plaquettes sur les os cassés.
Et 90 % des grecs dans ce cas de plaquettes ne les font pas retirer car la somme à payer sera la même pour enlever ces plaquettes.
Si tu vas par exemple à l'heure des consultations de l'Hôpital Nikias au Pirée qui sont à 19 h 00. Dans la salle d'attente qui est de 300 places maximum, il  a 1 h 00 avant l'ouverture des consultations par environ 15 médecins, environ 7 à 800 personnes.
Des enfants sont assis sur le guichet ou les appuis de fenêtres larges.
Les gens arrivés à l' heure, c'est à dire 6 h 45 pourront passer vers 3 heures du matin.
Actuellement, ils n' auront pas les médicaments nécessaires, car les laboratoires n' ayant pas été payés par l'hôpital, ne livrent qu' une fois payés.
Environ 60 % des médecins demandent des " fakélos" ( dessous de table) ceci vous évite d' attendre 15 jours ou 1 mois, parfois dans la douleur.
Je continue ?.....
Voici un peu d'exemples de ce qui vous attend au bout de votre projet.
Et je n' ai évoqué que l' aspect médical.
Si je me lance dans le reste , le forum entier ne suffirait pas !

Je suis entouré de centaines de personnes qui remettent en route des terrasses qui étaient en friche depuis au moins 60 ans, afin de pouvoir subsister. Vous en doutez, venez vous désignerai , je
vous désignerai les centaines de terrasses qui viennent d' être labourées. Les enfants des gens des Cyclades qui travaillaient sur Athènes sont revenus auprès de leur famille, pour la simple raison qu' ils ne veulent plus aller à la soupe populaire, et que même à 25 ou 28 ans, ( parfois plus ! ) les parents peu argentés vont devoir les nourrir.
J' avais annoncé une évaluation de chute du PIB grec en 2012 d'environ 6 %. Je me suis planté car ils annoncent 7 % !
On en est en cumulé depuis 4 ans à la bagatelle de 16 à 17 %.
Les prévisions les plus optimistes pour 2013 dans l' Euro sont de ...- 4 , 5 %.
L' essence sans plomb qui était à 1, 76 il y a une semaine est passée à 1, 86 en une semaine.
Les transporteurs , les ferries, les catamarans vont ils installer des pédales ?
Mais je pense que de grec, vous avez déjà une chose de commune avec eux : Ils n' ont pas trop conscience de la situation dans laquelle ils sont.
Vous voulez 2 exemples récents de réduction des dépenses, travaux qui pouvaient attendre :
Le port de Tinos vient d'être peint , on ne peut pas dire que ceci va aider à la circulation, car ils roulent dans les sens interdits et se garent aux emplacement des piétons.
Vous voulez en voir l'image ? Regardez de jour sur ce lien :

http://users.otenet.gr/~vyncenzo/vodas/para5.jpg

Vous y voyez le bleu pour les piétons et le rouge pour les voitures. Ceci a coûté la bagatelle de ...17.000 euros.

Et dans le port de Rafina, a même chose en plus grand.
Allez un moment de rigolade : Au sol du port, à Rafina, le rouges est pour les piétons et le bleu pour les voitures.

Si  si  !
Sur le port ed Tinos côté Nord- Ouest, ils ont implanté exactement ( chiffre rond ) = 50 panneaux de signalisation que personne ne respecte.
Venez voir !
Il y a 5 jours une grande fuite d' eau fait un geyser qui a créé un petit lac. L' intervention des plombiers s' est faite 2 jours après. Car isl étaient en famille pour le 15 août.
La durée de la réparation a été de 1 h 15.
Si vous venez sur mon île, vous verrez un grand nombre de maisons qui laissent allumées les lumières extérieures. Ceci fait beau parait - il mais surtout est fait pour créer une jalousie du voisin qui ne peut pas en faire autant, mais qui cherche comment le faire !
Bon je stoppe ici, j' ai tellement d'exemples que j' y passerai des heures.
Dans le super marché local, les patates locales de l'île sont 30 % plus chères que les importation d' Egypte.
C'est l' agriculteur local qui met son prix et gémis que les gens n' achètent pas, et en fin de saison, ils vont demander au gouvernement une compensation qu'ils n'auront pas, et vont barrer les routes comme moyen de pression pour que l' économie aille encore plus mal.
Voici un très maigre aperçu de mon environnement.
Pourquoi je reste ? Parce que j ai des amis grecs, mais aussi si je vends ma maison, je perdrai 40 % de sa valeur minimum, et ce n'est pas un grec qui va me la racheter !

Voici en quelques mots ce qu'il y a au bout de votre projet.
Mais comme vous écrivez, " je suis encore loin de m'imagner " .

En effet et mon message vous aide à ...imaginer, mais vosu en êtes disons "très loin" ! Je ne suis pas pessimiste, je n' ai fait que simplement ...décrire .

Si je me permettre, la Grèce est un pays démocratique libre et en temps que tel personne ne réside de force, et en temps que pays ayant ratifier la convention Schengen, il y a la libre circulation de personne entre la République Hellénique et la République Française ou le Royaume de Belgique ou tous autre État membre de l'UE. En clair si quelqu'un n'est pas comptent de l’hospitalité que nous lui offrons, il a le libre choix de retourner au paradis qu'est l' Europe Occidental. C'est très bien de décrire la situation des hôpitaux Helléniques, mais je doutes fort que ce soit votre expérience, mais plutôt des commérages et une bonne raison de discuter et de critiquer au café l'un ou l'autre gouvernement.

Pourquoi je me souviens d'une grève des routiers français qui avait fermer le tunnel du mont Blanc avec comme résultat de couper le ravitaillement de et vers l'Italie.
Pourquoi quand vous n’êtes pas en accord avec la politique de l'UE vous manifester à Bruxelles avec comme résultat de f**tre la pagaille dans la ville.
Il y a quelque année, dans la banlieue Parisienne c'est la guerre en force de l'ordre et manifestant,mais la c'est tous a fait normale.

Tandis qu'une manif. à Athènes c'est la catastrophe, le pays est démanteler et la démocratie est en danger voyons messieurs soyons un peut sérieux.

Et comme j'ai une mémoire qui ne fait pas encore défaut, lors des jeux olympique de 2004, la Grèce était un état ou la vie des citoyens est en danger, nous étions le berceau du terrorisme international jusqu'au jour ou le contrat de la sécurité des jeux a été signé avec une entreprise privé et non avec les services de sécurité Hellénique, pourquoi cher hôte, vous ne vous santer en sécurité en Grèce?????

Et pour le fakelaki, j'ai une petite histoire à vous ra-compter. Quand j'ai obtenue mon permis de conduire à Bruxelles, lieu ou les sous de table n'existe pas, l'instructeur m'avait proposer de pays un petit surplus pour avoir des examens plus facile, mais comme je suis une tête de mule, je l'ai envoyer voir si je n’était au coin de la rue, résultat j'ai eu mon permis à la 3eme fois.

Cher ami Christian, je peux te ra-compter des histoires négatives et toute les c*nneries de la politique belges au sujet de Bruxelles pendant des jours j'ai vécu pendant 22 ans

Bonne soirée à tous

Mouchettebel :

Christian-Tinos,
Ne prends pas mal ce que j'écris car il est difficile de mettre des mots sur ce que je voudrais passer comme message mais tu me sembles bien noir sur le présent et surtout le devenir de la Grèce. En serais-tu un porte parole révolutionnaire ?

Etre réaliste est une chose de très louable et là, je te dis merci, oui MERCI pour toutes les infos que tu oses mettre noir sur blanc mais n'y voir que du négatif est bien triste alors que la Grèce a certainement des ressources en chacun de vous qui pourraient aider à avancer vers des jours meilleurs.

Lorsque tu me dis "Mais je pense que de grec, vous avez déjà une chose de commune avec eux : Ils n' ont pas trop conscience de la situation dans laquelle ils sont.", j'ose espérer que tu ne considères pas que je suis aveugle ou encore que les grecs se sont laissés avoir car c'est tout un peuple que tu risques de heurter à leur insu.

Personnellement, j'ai conscience de la situation que j'ai ici en Belgique et j'ai aussi conscience un minimum de la situation que ma famille grecque a à Athènes. Même si je ne "vis pas" les choses, je suis triste de savoir qu'une cousine a perdu son emploi, qu'une autre n'est plus payée depuis plusieurs mois ou encore que mon père est conscient de ne pas pouvoir m'aider dans mon projet de revenir en Grèce, etc.

La Grèce a été mal dirigée mais le commun des grecs n'aurait rien pu faire et l'Europe a probablement fermé les yeux trop longtemps face à des transactions + que douteuses de hauts dirigeants ou que sais-je...(désolée, mais je ne suis déjà pas accro à la politique belge, donc tu peux comprendre que je ne connaisse rien de la politique grecque).

Des dépenses inutiles, chaque pays en connait et la Belgique n'est pas mal non plus à ce niveau !
Trouver un travail en Belgique relève pour certains de l'impossible mais est-ce pour autant du à d'autres problèmes qu'en Grèce ? Non, c'est pareil sur certains points, c'est selon la nature humaine, selon l'envie, l'ambition et la motivation d'un individu mais aussi du pays.

Je pense qu'en Grèce, vous en êtes tous arrivés à un point grave de dégoût de vos dirigeants et vous avez perdu l'ambition et la fierté d'une nation.
Je suis révoltée lorsque j'entends dire autour de moi que les grecs l'ont "cherché", que la Grèce "n'a que ce qu'elle mérite"...Chercher quoi ? Mériter quoi ?
Je me doute que des familles entières doivent s'entre aider, que des familles entières flirtent avec l'idée de revendre leur bien pour avoir de l'argent rapidement, et comme tu dis, que leur maison sera probablement achetée par un étranger à bas prix...
Mais la crise sera un jour loin derrière, il faut continuer à rester optimiste, les yeux ouverts ok, mais la Grèce va s'en sortir, je ne peux imaginer le contraire...cela fait partie de mon rêve même s'il n'a aucun pouvoir sur le réel.

Avec tout mon respect Christian-Tinos, je suis dans l'attente de lire des points positifs sur le pays qui fait vibrer mon coeur même si je n'en suis consciente que depuis peu...

Mouchettebel, pour d'aider dans les arguments que tu défends, j'ai entendue des mes oreilles le président de Eurogroupe, le premier ministre luxembourgeois déclarer que "nous savions que la Grèce n’était pas en mesure de rembourser ses dettes mais c’était les clients de l'Allemagne" et une interview de l'ex patron du conseil Européen sieur Pronti qui a déclaré que la France avec l' Allemagne ont refuser de permettre a eurostat d'effectuer des contrôles sur les grandeurs économiques des États membres donc n'importe qui a donner n'importe quoi à eurostat alors pourquoi pas la Grèce??????

Bonne soirée

Ce post "Trouver du travail en Grèce" crée bien des échanges de vécus et d'opinions....et je dis tant mieux car après tout, c'est l'aspect positif du forum.

Je pense que chaque personne, grec ou demi grec ou encore totalement étranger a sa propre image de la Grèce mais une chose est certaine et nous sommes nombreux à être d'accord : la Grèce est victime de bien mauvaises spéculations européennes.

La France et l'Allemagne ne sont pas "étrangers" à cette triste situation et le constat d'une Europe affaiblie par d'autres pays tel l'Espagne et l'Italie est aussi dramatique.

Faut-il pour autant déserter l'Europe et espérer mieux vivre et travailler hors Europe ?
Non, partout il y a des hauts et des bas, partout il y a des riches et des pauvres, des gens qui utilisent d'autres, des gens qui travaillent, qui cherchent un emploi et d'autres qui se contentent de rien ou de tricher avec les lois.

Bonjour,

Voilà une réponse bien grecque :

Si vous n' êtes pas content chez nous, partez.
Ils devraient en faire une affiche, de façon à bien faire comprendre aux touristes comment est leur hospitalité, et la mettre partout en Grèce.

Si vous n'êtes pas content chez nous, partez !
Dois je rappeler le nombre de grecs à travers le monde qui sont expatriés ? Ont ils été expulsés quand ils étaient dans la misère et devaient émigrer ?

La personne du message original demandait des infos pour travailler en Grèce.

Oui, il y a du positif, je vous mets ci dessous ce qu' a subit un ami dans le Péloponèse pour ses travaux, c'est long, mais très " positif" , vous verrez, il parlait de l'émission récente sur M6 au sujet de l'immobilier grec, où nous avons pu voir une australienne qui avait acheté une maison à une personne propriétaire et qui justifiait des documents de vente officiels vérifiés par son avocat. Elle investit 400.000 euros dans cette maison, et une autre personne lui fait alors un procès en affirmant qu'elle possède 3 témoins qui sont formels cette maison lui appartient.
Procès intenté par l'australienne, elle a perdu le procès, car le juge a jugé que les 3 témoins primaient sur les documents de l'australienne dont il ne contestait pas l'authenticité.
Cette méthode repose non pas sur le droit grec récent, mais sur le droit Bizantin qui est encore d'actualité.
Et un avocat ( qui ne risquait rien a bien dit que ces témoins sont parfois ( pour ne pas dire souvent ) des témoins professionnels.
C'est comme ceci que vous envisagez l' avenir grec ?
Vous allez faire rigoler même les statues antiques.

J' ai pensé à une chose : Trouver 3 témoins professionnels et contester la propriété de l'Acropole, rien que pour que les journaux grecs se prennent de l'affaire. Des grecs vont rire, mais d'autres ne remarqueront pas que nous traitons leur "loi bizantine" avec ironie !

Et si vous le grec , vous envisagez de revenir, vous ne seriez pas épargné, car cette personne possède la double nationalité !

Et pour autre exemple , dans l'île de Castellorizo- Meguisti, environ une trentaine de maisons en ruine autour du port. Impossibilité de rénover ou construire sur les terrains depuis 100 ans, car les proprios ont émigré en Australie et n'ont plus donné signe de vie. L' etat grec a alors pondu une loi qui disait que si personne ne faisait valoir ses droits de propriété avant 2 ans, l' Etat devenait alors propriétaire et vendrait ces propriétés afin que le port puisse accueillir du tourisme et faire prospérer le lieu.
Pendant 2 ans = rien.
Une fois que le délai fut passé, et que l'état en a  fait sa propriété , les grecs ont déposé plainte contre l'état.
120 procès en cours !
Je puis vous les détailler, leur avocat habite à quelques mètres de chez moi.
Et les grecs vont dire ensuite qu'ils sont réglos , pas procéduriers, et ils vont finir par nous faire mourir de rire...!

Et c'est en cela que je suis pessimiste, car non seulement j' ai des dizaines d'années de recul, et que je connais bien leur culture et leur façon de faire. Et si c'est nécessaire je puis encore et encore donner des exemples avec par exemple la livraison de fourrures de Kastoria aux Russes, trafiquées ce qui leur a fait perdre un marché énorme de devises...!
Détails nombreux si vous le voulez !

Si ils me donnent des raisons de ne pas être négatif, de suite je serai positif, mais de gràce Monsieur Livaditise, qui me rétorquez qu' en France ceci et cela.

Grossière erreur de voter part car si vous connaissiez mon nopm de famille, j' ai la double nationalité.
Donc votre argument tombe à l'eau.
Et entre 2 grecs, moi je dis la réalité, pas la fiction.
Et elle n'est pas très belle !

Voici le récit exact de cette expérience dans le Péloponnèse :

------------------------------------------------------


Cette émission ne concerne que l'achat d'une maison en Grèce.

Si cela peut représenter des risques, c'est tout de même une des étapes les plus simples lorsque l'on décide de devenir résident Grec à par entière.

Elle représente certes des risques mais effectivement assez facilement maîtrisables surtout sur le plan administratif.

Sur le plan technique, ce sont des problèmes bien différents qui se posent car si comme en France, on ne peut découvrir un toit pour voir l'état de la charpente ou autres problèmes de ce genre difficilement appréhendables, ici, la qualité de la construction, sur un plan général, fait que ces risques techniques sont encore bien pires.

Pour ne citer que l'un des risques majeurs, je vous parlerais seulement du risques sismique.

Combien de vieilles maisons ont été mises aux normes avant d'être vendues ?

Combien de maisons récentes et même de cette année, ne respectent pas ces normes pour des raisons d'économies et de gains supérieurs ?

J'attends comme souvent, la contradiction des "heureux" d'avoir une maison en Grèce et qui vous jurerons haut et fort que leur bien est parfait et même mieux encore que ce qu'ils espéraient !!!

A ceux là, je dirais que ce n'est pas rendre service aux personnes intéressées que de maintenir haut et fort que tout est parfait sur le plan technique. C'est une duperie digne de beaucoup de constructeurs moins que fiables.

Et si ces personnes veulent parler technique, je suis à leur disposition pour leur expliquer tout ce qui est très aléatoire dans ces constructions... et du sous sol au plafond en passant par l'ensemble ou presque de tout les corps d'état.
Pour ce qui est constaté dans le Péloponnèse soit toute une région de Grèce déjà. Les autres régions auraient elles de meilleurs "masteres" (mot comique pour désigner ces genres d'argousins.

Déjà, le coté anti-sismique...

Oui les anciennes maisons devraient être reprises avec deblais sous les fondations pour y mettre une base en béton armée et de même en haut des murs, une ceinture "ou chainage" devrait etre réaliser en béton armé également.
Si la maison a plusieurs sétages, les planchers intermédiaires devraient être refait eux aussi et s'appuyer sur les poteaux qui devarient avoir été coulés aux angles de la construction et suivant ses dimensions en des points intermédiaires...

Pour les maisons construites, les normes sont précises.
Il faut savoir que les acier dans le béton doivent avoir une taille suffisante pour assurer une tenue optimal du BA et la stabilité de l'ensemble.
Dans les dossiers de permis de construire, l'architecte ou "ingénieur" donne un dossier de calcul de résistance et des tailles des fers à utiliser et du dosage du béton.

Il faut savoir que l architecte est responsable de cette partie BA anti-sismique et en théorie, les plus sérieux surveillent et font même réaliser des prélèvements du béton qui est coulé car là aussi c'est pas toujours les dosages indiqués qui sont livrés à la demande de l'entreprise.

Mais il faut savoir que certains occultent totalement ce réglement et construisent sans la moindre "armature" BA et c'est assez fréquent dans les nouvelles maisons en pierres.

Voilà globalement ce que l'on peut dire sur l'anti-sismique.

Ensuite dans ces maisons neuves, remplissage de l"armature en briques et généralement en double épaisseur avec une isolation entre, (coté intérieur).
Là, c'est souvent le folklore aussi, les isolations se trimballent un peu partout librement dans ce vide d'air entre les deux epaisseurs de briques.

Et pour finir de parler de la carcasse de la maison, elle est est recouverte d'un enduit (sauva) un genre de ciment tres pauvre avec de la chaux vive mélangée. Là on risque déjà suivant le sable employé que quelques semaines ou mois après on a comme des grosses lentilles dues à la présence d'élément carbonnés dans ce sable qui apparaissent dans tes murs et qui finissent par s'en détacher (problème connu aussi sur Athènes et sa région au x dires ds peintres).
Si le sable est bon les peintres, que ce soit pour l'intérieur ou l'extérieur vont passer une couche de "durcisseur" pour éviter que ce ciment d'enduit ne parte en poussière !!!
Et tout celà doit être bien fait, durcisseur et puis peinture car cet enduit ciment est totalement poreux.

Et si l'été on a peu de pluie, c'est pas vraiment le cas l'hiver.

Voilà à peu près pour la maison partie gros oeuvre.

Ensuite, les menuiseries extérieures. Alors là un grand moment d'anthologie. Principalement, maintenant en aluminium. Les dimensions sont prises une fois les enduits finis. On vient poser les chassis sur un pré-cadre qui a été pris dans l 'enduit (les angles sont droits ou non ...). L'étanchéïté est ensuite faite au rubson ou silicone (l'un des matériaux de base dans la construction grecque). Et généralement aux premières grosses pluies et bien on éponge sous fenetres et portes fenetres. A tel point que, dans le Péloponnèse, si l'on regarde bien, chaque fenêtre ou porte fenêtre est protégée par une casquette en tuile (des fois en plastique) ou bien carrément par une véranda qui certaines fois fait le tour complet de la maison. Ainsi la pluie ne bat plus dans les vitres et c'est étanche nous disent-ils !!!

Il faut aussi savoir qu'après une ou deux années de soleil sur le silicone et bien celui-ci est parti ou suffisamment détérioré pour ne plus faire usage d'étanchéïté !!!

Pour ce qui concerne les portes d'entrés, pas de seuil ni de rejingot juste un petit habillage avec quelques poils pour éviter à certaines saletés de passer. Ca arrête les serpents ou autres mais les scolopendres ou autres insectes comme fourmies, cafards ou autres passent à loisir. Vous le constatez facilement quand vous entrez dans une maison qui a été fermée plusieures semaines ou mois. Vous trouver la faune à l'intérieur.
Quant à l'eau, là encore pas étanche, ça va de soit et comme très souvent la pente des vérandas est inversée, bonjour les inondations pendant les grosses pluie.

Voilà le plus important pour ces deux corps d'état.

Electricité.

Pour ce qui me concerne, peut être un corps d'état assez correct.

Par contre, il est à noter que généralement l'implantation des prises murales, interrupteurs et diverses prises télé et téléphone se fait sur place? On voit avec l'électricien qui colle un coup de bombe sur les briques avec un sigle a coté indiquant de quoi il s'agit. En effet, si vous donnez un plan, on s'aperçoit alors que dans l'ensemble ils ne savent pas le lire. Et cette lecture des plans concernent beaucoup de corps d'état pour ne pas dire tous en dehors du gros oeuvre...

Toutes les prises électriques dans les pièces sont à environ 30 cm du sol fini. Je dis bien environ car cette hauteur n'est pas là même partout, on prend les cotes par rapport au sol béton brut qui n'est pas droit bien sûr. Il en va de même pour les interrupteurs qui ne sont pas forcément alignés et à la même hauteur dans chaque pièce.
Le niveau à eau ou le niveau laser permettant d'établir une hauteur de référence pour prendre toutes les cotes ne sont pas connus ou du moins utilisés.

L'emplacement de ces appareillages terminé, les saignées sont réalisées dans les briques pour le passage des gaines.
Le problème qui se pose au moins sur les maisons modernes, c'est que ces saignées et en particulier celles qui assurent la distribution principale se situent à environ 10 cm au dessus des fenetres. Suivant le nombre de gaines les saignées peuvent avoir jusqu'à 20 cm voire plus de largeur. Celà veux dire que plus tard, quand vous percez pour accrocher tringles à rideaux ou hotte de cuisine ou autre, vous avec presque toutes les chances de percer une gaine et couper le câble qui esst dedans.
Un passge à une hauteur différente aurait été plus judicieux mais...
Pour les alimentations des plafonniers, là pas de gaines mais un cable plat (3 fils, phase neutre et terre) qui est spité dans le plafond et recouvert ensuite par l'enduit (sauva). Ce câble plat vient d'on ne sais où et vu sa largeur, environ 2,5 cm il est très vulnérable si vous voulez accrocher un lustre ou autre suspension.

Moi j'ai donc demandé à l'électricien de procéder à ces accrochages au
plafond, seul problème, ce n'est pas forcément à l'endroit souhaité, ou disposé comme on le souhaite...

Tableau électrique, pas de problème si ce n'est que, bien sur, aucun répérage n'est fait.

Pour ce qui concerne la jonction compteur (portail) jusqu'à lamaison, j'en parlerai plus tard. Là ça vaut le détour...

Plomberie.

Peut être l'un des pires corps d'état.

Au niveau de la distribution de l'eau dans les différentes pièces, passage en murs et sols de canalisation plastique gainées. Les gaines sont cassées ou coupées (non raccordées ni scotchées) et celà veux dire qu'un fois prises dans le ciment des carelages ou le sauva des murs, vous ne risquerez plus de pouvoir repasser des canalisation dedans en cas de probleme de fuite.
Donc une distribution de très mauvaise qualité, la moyenne serait en cuivre recuit et gainé et la meilleur ou presque celle en cuivre recuit que l'on introduit dans les gaines avant la pose. C'est ce dernier recuit qui a la meilleure qualité.
Bien sur un tableu de robinet dans les salles de bains, et le traditionnel syphon qui regroupe douche, lavabo, bidet (s'il est présent).
Personnellement j'ai du me battre pour que ces robinets d'arret soit regroupés en tête de la distrubution, dans le sous-sol, me battre aussi pour ne pas avoir ce syphon au milieu ou dans un angle de salle de bain.
C'est bien, on paye les tarvaux et on a toutes les diffiultés du monde pour faire faire ce que l'on désire.

Pour les poses des divers robinets, éviers ou autres, là vous avez beaucoup de soucis souvent. Preçages des carrelages !!! Respect des cotes !!! et bien sur l'étanchéité autour des lavabos ou évier, là aussi en silicone. J'ai vu pour un évier passer une journée à oter le silicone excédentaire à tel point qu'on pourrait presque se demander si celà est fait exprès.
Aussi, dans une cuisine, les robinets muraux d'arret d'eau pour MLL, MLV, frigidaire ces robinets au nombre de 5 eh bien les cinq était les un sderriére les autres et perpendiculaire au mur et quand je suis arrivé sur place, le plombier était prèt à scier les meubles de cuisine. L'idée de mettre un coude pour plaquer ces robinets au mur ne l'avait pas effleuré ou bien lui donnait trop de mal !!!

Pour la canalisation portail maison, là aussi j'en parlerai plus trad et ce n'est pas triste non plus.

Il faut savoir que le plombier pose aussi, si vous avez des gouttières, le stuyaux de descentes. Alors pour les étanchéïtées gouttières tuyaux, ces épique. La gouttière ne va pas pour l'un et la descente ne va pas pour l'autre.
Les sections des tuyaux de descente sont faibles (5 cm) et ces tuyaux se bouchent donc assez facilement surtout avec tous les nids d'oiseaux qui se font l'été dans ces gouttières.

Enfin, dernier point et pas des moindre, si vous avez un forage et donc presque toujours des eaux à traiter car non pures, alors là c'est dramatique. Le plombier ne propose qu'une épuration par la pose des trois enorme bacs (extérieurs et en plastique noir) contenant sable et autres produits pour le traitement de l'eau.
Déjà il faut la place et d'autre part, la maintenance et l'entretien de ce système est couteux.
Aucune possibilité dans ma région de trouver un professionnel pour pouvoir installer des filtres UV qui dejà redonne une eau pure sur le plan bactériologique, ni même pour des filtres à charbons actif ou autres caractéristiques pour traiter les amoniaques, nitrites, nitrates, fer, manganese, etc... assez fréquemment présent dans l'eau des forages.

La VMC. Totalement inconnue en Grèce. Je voulais en avoir une car avec l'humidité de la mer beaucoup de maison dans la plaine sont pleines de moisissures si vous ne laisser pas les fenetres un peu ouvertes l'hiver. Bonjour le chauffage !!!
J'ai donc voulu faire installer une VMC de chez Leroy Merlin France (prix moyen de l'ordre des 300/500 €). Alors d'un seul coup, le plombier savait ce qu'était une VMC. Il m'a donc installé ce qui en fait est un extracteur pour piscine (je n'en étais pas au courant et en définitive le coût était de 1500 €). En dehors de ce coût, cette extraction n'est pratiquement pas utilisable tant elle est sonore.
J'ai refusé de la payer mais un litige qui a été très dur à résoudre.

Je ne parlerais pas de chauffage, faisant là aussi partie des réalisations de ce corps d'état, j'ai résolu mon problème avec un poële à bois.
Par contre quel probleme pour avoir une cheminée qui dépasse la faitire du toit de 80 cm et qi soit bien sur faite en boisseau. Au départ il s'agissait d'un tyau doublé avec isolation dans le doubalge et sortant seul en toiture. Et comme il ne tenait pas à le couper et bien nous avions 2 mêtres de tuyaux (acier) comme celà dépassant du toit et risquant de tomber à chaque gros coup de vent. Sans parler qu'avec ce tuyau sans boisseaux, le haut était bien trop froid et le tirage ne se faisait pas. Refoulement à l'ouverture d'une porte ou de la VMC. Eh bien 1 an passé pour résoudre le problème pour la mise en place de boisseaux sur le toit un d'une boule de tirage.
Il nous expliquait régulièrement que nous ne savions pas utiliser un poële... et comme par hasard les travaux fait correctement eh bien nous savions le faire marcher ce poële...

C'est aussi le plombier qui assure l'installation de la fosses septique, là aussi j'en parlerai plus tard.

Dans notre région, d'après l'architecte, ce plombier est parait il de loin le meilleur... comment peuvent être les autres...

Charpente, couverture.

Là aussi quelques argousins, mais pas pire que chez nous.
Dans l'ensemble un corps d'état sans trop de problèmes.

A noter pour la petite histoire, que pour l'ensemble des charpentes non apparentes, l'outil de précision utilisé est la tronçonneuse.
C'est assez impressionnant mais les meilleurs arrivent à réaliser de très belles coupes avec ces engins... De toutes façons belles ou moins belles celà n'est pas visible donc pas de problème.
Couverture, là non plus pas de réels problèmes.
Etre toutefois vigilant car certains utilise (meilleur marché) une sorte de feutre bitumineux pour réaliser les noues. Après deux ou trois années de bon soleil... problème d'étanchéïté là encore.
Et lorsque votre plancher haut est en béton et bien le pied de votre charpente qui repose sur ce béton commence a se gorger d'eau jusqu'à un pourissement complet des bois de charpente. J'en ai vu, impressionnant. Vous prenez un morceau de bois et vous le presser comme une éponge. Pas utilisable à la
place de l'éponge car une fois préssé il ne revient pas à la "position de
départ" !!! humour.

D'autres corps d'états...

Carrelages.

Dans tous les cas, voilà des difficultés en vue.
Déjà le choix du carreleur, très délicat pour en trouver un "bon".

En ce dommaine, j'a eu deux expériences, l'une mauvaise , l'autre plus satisfaisante mais...

La plus mauvaise... Il s'agissait d'une personne absolument pas professionnelle mais recommandée par le vendeur de carrelages comme un bon pro... (J'ai compris plus tard, c'était son beau-frêre).
Bref une personne ne sachant pas du tout travailler.
Déjà pour faire les chapes, un grand moment, Deux règles métalliques calées avec des chutes de carrelages, des petits cailloux ou morceux de bois servant de "guide" pour tirer le ciment de la chape.
Le ciment, une véritable soupe totalement liquide au point d'être comme l'eau dans une bouteille, à savoir une surface pas plane car adhérente aux parois. En l'occurence ici aux murs ou cloisons et bien sur à ses fameuses règles.
Donc surface non plates et bien sur un carrelage posé qui n'est pas droit.
Pour les terrasses extérieures, les pentes inversées quasiment partout avec toute l"'eau qui revient vers la maison (et entre sous les portes) et sur certaines parties (anciennes) de ces terrasses, la chape faite sur des parties de béton mortes et prêtes à se lever, elles se lèveront effectivement environ trois mois plus tard avec bien sur les carrelages dessus !!!
La pose du carrelage sur cette chape n'est pas une réussite, tant sur le plan planéité qu' "esthétique, carrelages non parallèles aux murs, coupes horribles, joints inégaux et surtout très mal remplis, et un carrelages très difficilement récupérable, sauf après passage à l'acide chlorhydrique pour le nettoyer. Là attention aux joints mais pas d'autres solutions.
Beaucoup aussi de carrelages rayés et certains cassés car les corps d'états qui passent derrière ne protègent rien !!!

La moins mauvaise... Un professionnel cette fois. Chape faite avec un ciment lissé à "l'hélicoptère". Une pose réfléchie et dans l'ensemble sans problème avec de belles coupes et surtout une réflexion pour faire quelque chose d'esthétique, étonnant.
Seul problème, la pente pour la douche à l'italienne, là l'eau s'écoule pas bien dans l'évacuation, nécessité d'utiliser une raclette pour évacuer totalement cette eau de la douche.
Pour les faiences ou la cuisine, mixte bois et carrelages, avec le cuisiniste,(c'est lui qui nous avait recommandé ce carreleur), ils ont fait un travail formidable, avec coupe d'onglet, rattrapage des épaisseurs des joints par adjonction de "fourrures" bois, bref un très beau travail. Dans les salles de bains, consoles faite en briques , marbre (comme support) et carelages recouvrant le tout.

Par contre, là encore, le résultat est un peu décevant car les corps d'état qui passent derrière ne respectent rien. Rayure, silicone, poussiere ayant taché les joints, etc... et le nettoyage intensif s'impose là ecore, toutefois sans avoir à utiliser cet acide mais un autre produit spécifique tout de même mais moins agressif et donc un peu plus facile à mettre en oeuvre !!!

Vraiment dommage pour une fois que le travail était bien fait.

Menuiseries intérieures et placards.

Assez peu de commentaires à faire.
Les portes, sont posées sur des précadres qui ont été placés avant la mise en oeuvre de l'enduit intérieur.
L'encadrement exterieur de la porte est donc posé dans ce précadre et calé definitivement par cette mousse expensible verte... Les moulure venant cacher cette mousse et précadre sont mises en place, clipsage et au niveau du sol (carrelage) on "beurre" avec du silicone pour effectuer l'étanchéïté entre le cadre de la menuiserie et son habillage et le carrelage. Je dis "beurrer" car on en a autant sur le carrelage (pour pas dire plus) que dans l'espace à colmater.
Que ferait on sans ces mousses ou silicones !!!

Pour les placards pas trop de problèmes dans l'ensemble sauf pour les plinthes qui ferment l'interval placard sol et qui souvent ne tiennent pas en place. Même méthode que pour les cuisinistes mais moins de résultat...



Voilà globalement pour l'ensemble ou presque des corps d'état.

Prochain post sur les travaux extérieures, fosses septiques, forage, tranchées et câbles divers...
Et la propreté des chantiers........
Je vais faire plus court car je viens de tout perdre alors que j avais presque fini.
Voilà quand on tape avec des mouffles....

Travaux extérieurs, remblais.

Pour la maison, environ 350 m3 de remblai à mettre en oeuvre. Voilà le résultat de l'entêtement de l'archichecte lors de l'implantation de la maison sur le terrain. Et pas faute de lui avoir dit mais maintenant, celà lui coûte trop cher.

Les solutions, un mur de soutainement, un enrochement, ou bien encore plus de remblais mais une pente douce vers le sol naturel et là ce sont au moins 10 ou 15 oliviers qui disparaissent.

Le mur il n'en veux pas, trop cher, l'enrochement, pas possible de trouver de grosses pierres en Grèce, le pays des pierres qui poussent !!! , alors il se décide en dis cutant avec nous pour une solution un peu genre terrasses de Bali, chaque terrasses (au nombre de trois) serait tenue par des fûts de cyprès.

La mises en oeuvre des remblai est dejà source de conflit car béton, ferrailles, déchêts de route, plastiques , ballon d'eau chaude écrasés et autres saloperies de ce genre n'ont jamais fait de bons remblais. La terre quant à elle est une magnifique argile qui se gorge d'eau et qui aux premieres pluies devient si molle qu'on enfonce facilement jusqu'au genou... bon pour les rhumatismes !!!

Ensuite la mise en oeuvre des fûts de cyprès. Là il s'agit d'arbres partiellement brulés (incendies de 2007) et déjà attaqués par toutes sortes d'insectes xylophages. Des cônes de farine un peu partout mais pas de problème parait-il. C'est cela qui est bien en Grèce, il n'y a jamais de problème...

Dans un sens la prédiction était bonne, le premier hiver glissement de terrain et les trois terrasses sont parties ... avec les plantations effectuées dessus à l'automne. Les insectes xylophages n'ont pas eu le temps de tout manger !!!

L'été suivant, car l'hiver il pleut on travaille pas et au printemps il faut trouver les jours adéquates !!! beaucoup de fêtes, de ponts et viaducs même et encore quelques journées de pluie... construction d'un mur de soutainement.

Là, le mur a donné satisfaction, mais par contre on se sait pas comment cela peut tenir ... En effet tous les gens un peu au courant des techniques de construction savent que globalement le mur et sa semelle ont une forme de L et que la semelle doit être coté remblais, le poids de ceux ci confortant la résistance du mur. Eh bien là non c'est inversé. Cherchez l'erreur.

Les remblais avaient aussi permis de couler les terrasses. Là, celles ci n'ont même pas été prise sur les fers à béton laissés en attente mais coulées directement sur les remblais avec bien sur un tassement qui se produit et qui amene fissures et décollements des carrelages qui recouvrent ces terrasses.

Il faut encore attendre un an (ça fera 3 ans) avant de reprendre celà car ça peu encore bouger dit-il. Ben oui les abrutis, quand on a des armatures pour s'accrocher, on s'y accroche...

Encore un bon exemple du savoir faire en ce domaine.

Voilà en gros pour cette partie remblais.
Une petite suite ...

Travaux extérieurs - Canalisations et fosses septiques.

Pour les canalisations extérieures, là encore pleins de choses à dire et à déplorer.

Premier point, on commence par faire les remblais plutôt que de prévoir tout de suite des poses de fourreaux pour ensuite passer eau, électricité, téléphone, et autres.

Donc les remblais effectués, pour les arrivées eau et électricité et téléphone etc... une tranchée est faite. Profondeur environ 50/60 cm du portail jusqu'à la maison.
Le câbles sont posés à même le sols et sans aucun avertisseur au-dessus lors de remblaiement de la tranchée.

Plus loin, de la maison jusqu'au forage, le cable triphasé est a environ 10 cm sous terre .
Le cable qui alimente la bergerie a 20 cm sous terre.
Ces derniers auront été coupés par la fraise du tracteur lors de travaux de nettoyage du terrain.

Heureusement pas d'accident humain...!!!

Maintenant, les canalisations d'eau, le plombier. L'arrivée passe a coté de l'électricité.
Pour ce qui concerne l'eau du forage qui alimente la maison, une canalisation à ras de terre. Même pas enterrée.

Pour les descentes d'eau, pareil, canalisations a environ 20 cm sous le niveau du sol donc elles aussi cassées lors du passage du tracteur et de la fraise.

Seule la canalisation pour la fausse septique est entérrée à environ 60 cm sous terre !!! Un exploit.

La fosse septique, là rien à redire.
C'est bien sûr le systême habituel à savoir cet énorme tuyau d'environ 3 m de diametre sur environ 2.5 de haut (plusieures tailles disponibles suivant le nombre de personnes dans la maison). Tuyau percé de trous sur sa circonférence, pas de fond, juste un couvercle avec très petite trappe de viisite (pour les vidangeurs s'il y a lieu).
Ce tuyau est posé dans une excavation et une fois en place de gros cailloux sont mis pour venir boucher l'espace libre autout du tuyau. Celà assurant un certain draînage.

Toute les canalisations de sortie de WC sont en 110 cm donc absolument pas de problème avec les papeirs, les mêmes précautions que pour nos fosses française. Les problèmes se posent surtou pour les papiers quand les canalisations de sortie sont de 7 cm et ceci jusqu' à 10 qui là est un diamètre suffisant (celui que l'on a en France).
Possibilité de mettre des produits genre D-stop ou des produits anti-calcaire.
Les eaux de lessives etc... Bien sûr en petite dose sinon la flore de la fosse serait détruite.

Le seul reproche que l'on puisse faire à ce systême est de ne pas respecter l'environnement car par d'étanchéïté comme dans nos "fosses toutes eaux" avec filtre à charbon et épandage derrière.

Là, tout une partie s'évacue dans le sol et avant même une "digestion" complète par les bactéries.

Voilà pour cette partie,
Pas évident, j'avais demandé à l'architecte le suivi du chantier donc en théorie je n'avais rien à y faire, sauf au rendez vous de chantier.

En deux an ans de cronstruction environ 4 rdv sur place pour des problémes tres specifiques.

Moi je passais matin et soir chaque jour, mais à l'origine, je ne parlais pas le grec et seul mon anglais me permettait de communiquer, donc peu avec les entreprises mais bien plus avec l'architecte.

Dans mes prochains posts, j'aurais l'occasion de dire tout le bien que je pense de lui.

C'est à dire une incompétance totale et surtout une tête de bois qui réalise toujours l'inverse de ce qu'on lui demande, et il n'est pas le seul dans ce cas sur les chantiers.

Par exemple, je n'ai jamais réussi à lui faire faire une trappe d'accès pour monter dans les combles, il faut passer par le toit.

Bien oui c'est comme celà il faudrait un fusil je pense pour qu'ils réussissent à nous donner satisfaction sur nos demandes, architectes comme entrepreneurs.

Et en plus, ils nous prennent pour des cons sauf quand enfin ils ont le nez dans la merde ce qui arrive souvent mais là on y est tous dans la merde...

C'est bien le gros problème.
Une petite suite encore pour évoquer certains autres points.

Antenne et branchement télévision.

Là, pour la première antenne, branchée à la demande du mâitre d'oeuvre, pas trop de problème technique.
Seulement un problème de mise en place de l'antenne.

Les antennistes de notre région n'ont pas d'échelle ou alors il viennent chez vous sans la prendre.
Comme je n'en avais pas, il a été au bout du terrain reprendre les éléments de l'échafaudage du maçon, il a remonté tout une partie d'échafaudage pour pouvor accéder au toit et poser l antenne.
Je ne sas si vous me croirez, moi je lirais celà je serais septique réellement en me disant, faut pas exagérer.

Pour ma dernière construction, l'architecte bien sûr n'en s'en ait pas chargé. Ne pas interrompre sa sieste à ce pauvre.

C'est donc un problème qui a duré 8 mois avant de trouver une solution.

Les devis de nos "amis" grecs allait de 450 € à 850 € pour poser une antenne, poser un amplificateur, (alimentation électrique déjà prévue et sous toiture) et une prise télé satellite.
N'étant pas américain, nous avons attendu en négociant en particulier avec l'un d'entre eux qui au départ n'avait pas répondu pour une question de mise en oeuvre de l'antenne. Il voulait la spiter dans la dalle du plancher haut de la maison et ensuite traverser le toit. Je ne le voulais pas pour des questions d'étanchéïté de la toiture, soutenu également par le couvreur.

Donc après négociation avec ce poseur, la pose s'est faite sur un pignon au dessus de la toiture et le prix concédé était de 180 €.

Par rapport aux autres propositions on se dit que l'entrepreneur grec est des fois tres honnête. Pas du vol, non il ne vous force pas la main mais tout de même...

Forage.

N'ayant pas la possibilité d'être alimenté en eau et bien que les démarches aient été faite auprès du service des eaux et de la municipalité (l'eau est due parait il...) nous avons été amené à faire une demande de forage.

Heureusement pour nous, les autres forages du coin étant tous illégaux nous avons eu la possibilité de forer. (distance du forage voisin, 300 m minimum). Nous avons donc déposé une demande.

Là, deux années de galères à chercher les dernières traces de notre dossier dans les différents services concernés. Dossier perdu, pas arrivé, personne pour signer, il n'est pas en priorité, enfin toutes les excuses les plus farfelues que puisse imaginer les administrations.
En fin de compte, deux années après la précieuse licence nous a été remise en Préfecture.

Heureusement nous avions sur les conseils de la personne qui essayait elle aussi de suivre le dossier, commencé les travaux et ceux ci se sont bien passés.
Un professionnel qui connaissait son travail et qui nous a bien dirigé sur le choix des tuyaux à utiliser comme buses etc... avec la sismicité de ce pays, il ne faut pas faire n'importe quoi.

Compteur électrique et Téléphone, ADSL.

Pour DEH, là encore beaucoup de lenteur et aussi de problèmes administratif entre client, électricien et DEH.
Jamais, les bons schémas, jamais le bon électricien pour le faire et jamais le bon moment.

Comme DEH est une boîte très bien organisée et gagnant beaucoup d'argent, les sous traitant intervenant au sud de Pyrgos viennent de Patras. 130 kms AR soit 260 kms pour venir brancher un compteur. Un exemple de bonne gestion dans un pays en crise.

Et de plus comme notre architecte était un homme compétent, le triphasé n'arrivait même pas dans notre quartier.

Je vous passe les semaines d'attente avant l'emménagement.

OTE pour le téléphone et l'ADSL ont toujours été parfait, réactif à nos demandes et a chaque fois tout s'est tres bien passé.




Voilà, je pense avoir fait à peu près tout le tour des péripéties que vous serez à même de rencontrer si vous vous engagez dans cette voie.


Ah si,

Propreté du chantier.

Comme le disais Christi[at]n, là aussi c'est ubuesque.

1000 m de terrain, 1000 m de terrain dégueulasse en fin de chantier mais si vous avez 5000 m de terrain, 5000 m de déguelasse en fin de chantier.
Celà va bien entendu des reliefs des repas des ouvriers des entreprises, patrons compris aux déchets plastiques bouteilles d'eau, gobelets de frappé, habillages des palettes, tuiles cassées, coffrages non utilisés et laissés sur place, souches des arbres enlevés pour construire, clous, ferrailles, polystirène etc.....

Bref ma dernière construction, le terrain, pour le nettoyer on a amené un bull et il est passé presque partout sur l'ensemble des 5000 m².

Un nettoyage si l'on veut car en même temps c'est un enfouissage partiel important.
Malgrè cet enfouissage fait il nous avait laisser un tas de merde avec les souches d'arbres en nous disant d'y mettre le feu à l'automne. Devant la taille du tas je m'y suis formellement opposé et en fin de compte l'architecte a demandé l'évacuation de ce tas.

Vous ne me croirez là encore peut être pas, 7 camions de 8m3 soit environ 55 m3 de bois, souches et déchets divers............

Je pourrais aussi vous montrez les factures de réparation des crevaisons consécutives au bon ramassage des clous. 17 crevaisons en un an et demi.
Et bien sûr a la fin les pneus a changer car après moultes crevaisons ça devient aussi de la dentelle.

Voilà pour avoir un terrain à peu près propre en apparence.

Vous avez déjà du comprendre que celui ci ne va pas être très positif mais vous n'êtes pas au bout de vos surprises.

----------------------------------------------------------

Alors que du positif en Grèce ?

Et très bientôt tout reviendra positif ?

A chacun de juger !

Christian-Tinos,
Quel épisode cette construction de maison dans le Péloponnèse !
Je te lis avec intérêt, tout comme Livaditise, j'apprécie chacun de vos posts car vous "parlez" vrai chacun à votre façon, chacun avec vos vécus et ressentis.

Je reste dans l'attente de lire d'autres points positifs et négatifs pour continuer à apprendre la découverte de la Grèce des temps actuels...

Encore un point de négatif et ensuite des choses positives.

Tous les pays d'Europe sont endettés et ont été victimes de l'action des banques. Voilà pour le point de départ.
Ensuite, est ce que les grecs sont plus victimes que les autres ?
C'est ce qu'ils prétendent.
Chaque pays européen a sa culture, je suis d'accord.
Chaque personne étrangère ou pas a son opinion, je suis toujours d'accord.

Parlons un peu économie : Le taux d'intérêts des prêts aux pays demandeurs est fonction de l'économie du pays, mais aussi de sa capacité à rembourser, certes, mais aussi sur la volonté qu'il a de rembourser.
C'est ici que tout se dégrade. Il n' y a pas un seul pays d'Europe qui pensait que la Grèce ait la réelle volonté de rembourser. Ensuite il n' y a pas un seul pays d'Europe qui s' est endetté au niveau de la Grèce. En résumé, ils finançaient une grande partie de leurs travaux par les autres.
Ceci ne marche qu' un temps, et au bout il y a inévitablement le remboursement. Les grecs demandaient un effacement d'une partie de la dette. C'est faisable qu' à une seule condition : que le pays ne continue pas de s'endetter comme avant.
Et là, aucun autre européen n' a cru et ne croit encore la Grèce capable de rectifier la situation en stoppant cet endettement.
De nombreux grecs à haut niveau d'études que je croise pensent que si la Grèce sort de l'Euro, l'Europe s'écroule.
C'était vrai il y a un an. Actuellement toutes les banques européennes ont eu la consigne de préparer toute procédure ( plan) si ceci arrivait. Ils sont maintenant prêts.
Et vu la proportion que le PIB grec représente par rapport au budget européen, très peu de conséquences pour les autres pays.
Un peu de récession supplémentaire, certes, mais en 1 an, tout serait digéré.
Par contre quand on dit aux grecs locaux qu'une dévaluation de 40 % de leur nouvelle monnaie qui serait la Drachme, ils pensent que la valeur de la Drachme reviendrait à ce qu'elle était en 2002 !
Quelle bévue !

Il suffit de voir ce que furent les prix en Argentine ou en Islande suite à leur dévaluation qui fut bien moindre que serait celle de la monnaie grecque.
Est ce que les grecs ont pensé qu' acheter du carburant leur couterait 2 fois plus cher ?  Environ 5 % des grecs y ont pensé.
Le sans plomb actuel est au 24 août à 1, 86 € à côté de chez moi.
Le litre serait alors à 3 euros.
Je puis dire ce qu'il se pas  rait alors : Ils casseraient un peu tout dans les rues bruleraient bien des choses.
Bon, et suite à tout ceci, le prix de l'essence baisserait - il ?
Les autres pays leur en feraient cadeau ?
Ils oublient très souvent une chose les grecs, c'est que si un pays leur fait un cadeau, c'est qu'il a ponctionné aux dépends de ses propres contribuables. Les grecs ont tendance à oublie d'où vient l'argent et de confondre prêt et don !

L' opinion général des autres européens est que lorsque l'on prête à la Grèce , on prête à un panier percé.
Une observation que j' ai faite depuis très longtemps :
Quand les grecs sont dans une situation difficile, c'est toujours de la faute des autres.
Donc, quand ils vont s'apercevoir que quand les grecs ont couru dans les banques pour emprunter à tout va, ce n'est pas de la faute des banquiers qui auraient dû les prévenir, mais de la leur, alors la dette grecque peu à peu va disparaître.

Alors la question fondamentale : Pourquoi je reste ici, car j' ai lu que si je ne suis pas content je devais partir, ce qui est assez enfantin comme réaction. Néanmoins je vais y répondre :
Si autant de grecs sont insatisfaits de leurs gouvernements successifs, selon les sondages environ 70 %, pourquoi ne sont ils pas partis de leur pays ?
Donnez moi la réponse ! Et pas celle de 15.000 qui sont partis depuis un an, car on est très loin des ...70 % !
Et c'est sur ce point que la phrase de partir est "enfantine".
Si t' es pas content tu pars.....il faut la dire à chacun des manifestants à Syndagma.
Si ils réfléchissaient à un peu plus loin que le bout de leur nez, ils auraient déduit que l' Australienne qui s' est fait confisquer son bien, ce qui a été vu par des millions de personnes, quand elle venait à sa résidence, elle consommait sur place, elle n' amenait pas se victuailles d' Australie. Ceci faisait travailler l' économie locale.
Que voient la majorité des grecs dans cet évènement ? Qu' ils ont réussi à escroquer une étrangère.
L' économie locale, ils ne savent pas trop ce que c'est. L' état d' esprit général est même qu'ils se "baisent " entr' eux. Et celui qui a "baisé " l' autre est un bon !
Ne vous leurrez pas, dans leur raisonnement avec l'Europe, c'est cet état d'esprit qui prime.

Bon, pour la liste du  positif :

Ils restent accueillants avec les touristes.

Fin.

Et pour leur attitude vis à vis des immigrés, c'est simple et résumé comme ceci :  Un ami grec Kostas a une taverne. Il me dit " il y a trop d' émigrés en Grèce, il faudrait qu' on fasse en sorte de les renvoyer chez eux" .

Deux choses, : il oublie la proportion de grecs qui n'ont pas été renvoyés chez eux au cours de 50 dernières années...
Et la deuxième chose, quand je regarde dans sa cuisine de taverne, il y a aux fourneaux ... 2 albanais !
Faites ce que je dis, pas ce que je fais.
Mon porte monnaie d'abord.
Et ses arguments est prêt : Je ne trouve pas de grecs, ou les grecs demandent un trop gros salaire.
Mais je n' ai jamais entendu l'argument suivant : En fin d'année j' ai amassé bien plus de fric !

La réalité quoi !

Voici pour aider à la compréhension de l'ambiance locale.
Je ne prétends pas avoir ni la science infuse, ni être de la plus grande objectivité, mais j' ai simplement décrit ce que je vois et j'entends, comme mon ami a décrit le déroulement de ses travaux rien de plus.

C'est vrai que dans chacun des pays, il y a des maçons pas toujours très attentifs à la propreté du lieu de leurs travaux

Mais ici en Grèce c'est de la démesure.

Bon je vous épargne des liens avec des photos de plages ou bords de route où il  a des milliers de sacs plastiques.

Ici , les décharges interdites ont été fermées.
Voici une chose très positive !

Une nouvelle décharge vient de s'ouvrir au dessus des terres qui ont été agréées bio !

Vous ne croyez pas, venez voir !

Alors la question :  combien d'années ceci va durer avant un retour d' une économie saine...


J' ai la réponse :  un certain temps, ou un temps certain !

livaditise :

Si je me permettre, la Grèce est un pays démocratique libre et en temps que tel personne ne réside de force, et en temps que pays ayant ratifier la convention Schengen, il y a la libre circulation de personne entre la République Hellénique et la République Française ou le Royaume de Belgique ou tous autre État membre de l'UE. En clair si quelqu'un n'est pas comptent de l’hospitalité que nous lui offrons, il a le libre choix de retourner au paradis qu'est l' Europe Occidental. C'est très bien de décrire la situation des hôpitaux Helléniques, mais je doutes fort que ce soit votre expérience, mais plutôt des commérages et une bonne raison de discuter et de critiquer au café l'un ou l'autre gouvernement.

Pourquoi je me souviens d'une grève des routiers français qui avait fermer le tunnel du mont Blanc avec comme résultat de couper le ravitaillement de et vers l'Italie.
Pourquoi quand vous n’êtes pas en accord avec la politique de l'UE vous manifester à Bruxelles avec comme résultat de f**tre la pagaille dans la ville.
Il y a quelque année, dans la banlieue Parisienne c'est la guerre en force de l'ordre et manifestant,mais la c'est tous a fait normale.

Tandis qu'une manif. à Athènes c'est la catastrophe, le pays est démanteler et la démocratie est en danger voyons messieurs soyons un peut sérieux.

Et comme j'ai une mémoire qui ne fait pas encore défaut, lors des jeux olympique de 2004, la Grèce était un état ou la vie des citoyens est en danger, nous étions le berceau du terrorisme international jusqu'au jour ou le contrat de la sécurité des jeux a été signé avec une entreprise privé et non avec les services de sécurité Hellénique, pourquoi cher hôte, vous ne vous santer en sécurité en Grèce?????

Et pour le fakelaki, j'ai une petite histoire à vous ra-compter. Quand j'ai obtenue mon permis de conduire à Bruxelles, lieu ou les sous de table n'existe pas, l'instructeur m'avait proposer de pays un petit surplus pour avoir des examens plus facile, mais comme je suis une tête de mule, je l'ai envoyer voir si je n’était au coin de la rue, résultat j'ai eu mon permis à la 3eme fois.

Cher ami Christian, je peux te ra-compter des histoires négatives et toute les c*nneries de la politique belges au sujet de Bruxelles pendant des jours j'ai vécu pendant 22 ans

Bonne soirée à tous

Bravo pour cette réponse Livaditise !

C'et peu la répone que je fais à ceux qui vivent autour de moi en Crète et pour lesquels rien ne trouve grâce à leurs yeux.

Cordialement

André
Rethymno

Je résume le message de Kritikos :

Si vous n' êtes pas content, allez voir ailleurs.

Au moins, si des lecteurs avaient un doute avec ce que j' écrivais, ils n'en auront plus aucun maintenant.

Très facile de nommer " commérages" ce qui est la réalité.

Mais aucun argument pour démontrer que c'est du commérage.

Difficile de trouver des arguments quand les détails de la description sont la réalité vécue.

Merci d' avoir précisé la libre circulation des personnes et des biens. Comme ceci les grecs vont pouvoir rentrer chez eux !

Et toujours la même rangaine, celle des cours de récréation " ce n'est pas moi, c'est toi qui y est...!

En enfin, en Belgique il y a peu d'années qu'il y a des problèmes politiques.

En Grèce depuis toujours : Métaxas, Papdopoulos, etc...et comme vu l'Histoire antique qu'ils ont eu , ils se croient le nombril du monde.
Si on compare ce qu' était la Grèce antique et ses grands hommes, à la Grèce de maintenant, quelle décadence !

Ils sont dans une m... pas possible et continuent de chanter et danser.

Ecoutez, je pense que vous devriez concrétiser votre projet si c'est ce que vous voulez vraiment au fond de vous; pesez le pour ou le contre: le regretterai-je si je le fais? Et si je ne le fais pas?
La situation est dure, très dure, et peut être devriez vous attendre c'est sûr.
Des problème en Grèce, vous en verrez tous les jours, ils vous rendront folle, vous feront hurler, mais avec le recul et un peu de dérision et si vous voulez le prendre sur du positif, vous finirez par en sourire: la Grèce c'est comme ça et apparemment ça l'a toujours été.
La grosse ombre au tableau, c'est se faire une vie professionnelle, et ça, seule vous même, vos diplômes et votre expérience, et votre hargne pourront faire pencher la balance. Du boulot, c'est très difficile d'en trouver c'est vrai, mais rien n'est impossible.
Un peu d'utopie et le goût du risque, c'est peut être ça qui rend une vie "romplonplon" plus palpitante!

Ici on se met à vivre d'une autre façon (je parle de mon coin de Crète); on réalise doucement que le "travail" pour capitaliser et faire marcher la société (en perdition) ne fonctionne plus (et n'a jamais vraiment fonctionné je pense). Donc on produit autrement: on se tourne vers l'agriculture, les produits fait main, on essaie de s'auto suffire, et franchement à en voir mes proches ici, ils ne le vivent pas si mal: ils ont seulement les factures à payer: presque plus rien à acheter (hormis l'essence-quoiqu'un peu d'huile héhé...).

En ces temps difficiles, il faut réfléchir autrement, et c'est clair qu'avec un esprit borné et carré d'européen occidental ayant grandi dans le modèle contemporain (je parle de moi il y a quelques mois), bien difficile de construire quoi que ce soit: on voit le mal PARTOUT (pour les administrations publiques, les commerçants, pour la saleté, pour la fainéantise, pour le rythme nonchalant). Pourtant ils vivent comme ça, ce n'est pas Memorandum 1 et 2 qui les changeront.
On ne peut pas leur en vouloir, c'est ce qui fait qui ils sont.

Pour vous dire la vérité, j'ai presque plus peur de rentrer en France et devoir me réhabituer au "tout carré" que d'affronter les sombres lendemains grecs.

Prenez ce que je vous dis, ou continuez à lire les histoires des autres (et pas la votre) et à vous faire influencer... ça n'appartient qu'à vous.

Bon courage

Christian-tinos :

Je résume le message de Kritikos :

Si vous n' êtes pas content, allez voir ailleurs.

Pas besoin de résumer, mon message était assez court comme ça !

Pas comme ceux de certain atteint de "graphorrée aigüe" ( pour faire simple, de chiasse scripturale) :)

Quand on n'est pas content de son pays d'origine, on peut déjà aller voir ailleurs, alors pourquoi pas pour un pays dans lequel on s'est installé et qu'on trouve accablé de défauts ?

Quand on s'installe dans un pays, on le fait en connaissance de cause, on se comporte en invité, pas en oonquérant ni en donneur de leçons. Si quelque chose ne nous plait pas, soit ce n'est pas important et on la ferme, soit c'est très important et on va voir ailleurs si c'est mieux.

Nous n'avons pas de souci avec les Crétois, pas plus qu'avec leur administration ( pas plus que le locaux en tous cas)... mais c'est vrai que nous ne sommes pas arrivés en la ramenant, voire ne voulant donner des cours de Grec aux habitants de village.

Rester raisonnable et profiter de chaque instant sont deux secrets du bonheur.

André
Rethymno

Ah et je sais plus qui disait que les gres émigrés ne se faisaient pas exclure il y a cinquante ans.

Le grand père de mon ami a émigré au Canada, s'est fait viré 3 fois: est donc revenu à 3 reprises en Europe, a repris le bateau à chaque fois (en cale entassé avec des centaines d'autres). La traversée durait 1 mois me semble-t-il (corrigez moi si je me trompe).
Il a fini par arriver, 5 ans plus tard (et après avoir obtenu des autorisations canadiennes), a passer la frontière américaine.

Là-bas n'ont plus il n'a pas été le bienvenu et s'est fait reconduire à la frontière canadienne à plusieurs reprises. 15 ans plus tard, il a enfin pu être considéré comme travailleur légal. Il a fini par réussir à se faire pas mal d'argent puis il est revenu en Grèce en 1995 après 35 ans d'émigration et je ne sais combien d'expulsions.

Donc considérer que pour les émigrés grecs ça a été du tout cuit de fuir la dictature, de quitter leur famille et de se présenter dans l'eldorado américain (ou australien, ou sud africain ou je ne sais où encore) sans se faire expulser d'un bon coup de pied au derrière, c'est être menteur.

Quand vous parlez d' expulsion, vous oubliez de parler d' Asie Mineure, ou de Chypre.

Est ce intentionnel ?

La réponse de melodygreece me parait pleine de bon sens.

Quand au commentaire sur le diarrhée écrite, et qui vient de l'environnement probable de l'auteur, rien à rajouter.
Mais aucun commentaire sur la série des ennuis qu' a subi ce Monsieur du Péloponnèse et dont j' ai mis un copier-coller.
Je lui ai transmis cette réponse, et ne puis mettre ici la sienne, elle serait censurée., mais il est très lucide.
Un commentaire fait état de diarrhée, et un autre qui écrit allez voir ailleurs.
C'est un peu court.
Et terminer par " donner des cours de grec aux locaux", c'est voter version, car si vous venez ici, vous verriez que les locaux me connaissent et ne sont pas du tout de votre avis.
J' ai même des connaissances à Chania qui pourraient en attester.
Donc votre remarque provocatrice, je la balaie d'un revers de main, ne vous en déplaise.
C'est petit - petit - petit - à votre taille probablement.
Rassurez vous, je suis de taille normale. Car vous seriez enclin à parler de taille physique et pas de taille du propos.

Une seule remarque Kritikos, on vous laisse croupir dans votre jus, c'est à cet endroit que vous excellez .

Bonjour à tous.

Pourriez-vous vous calmer s'il vous plait? N'oubliez pas que vous êtes sur un site d'entraide et d'échanges. :)

Merci,
Aurélie

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Athènes

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Athènes.

Déménagement à Athènes

Conseils pour préparer votre déménagement à Athènes

Assurance voyage Athènes

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Athènes