Close

Travail au Costa Rica

Bonjour à tous,

J'ai pour projet avec mon ami de partir au Costa Rica pour vivre une nouvelle expérience.
La question qu'on se pose c'est quelle métier, activité développer une fois sur place.
Après analyse, les cabinas, hôtels, restaurants paraissent assez simple à créer mais sont déjà en nombre suffisant sur place, et turnover important.

Avez-vous des projets de développement d'activité ?
Avez-vous réussi votre affaire ?
Les banques prêtent-elles aux étrangers (selon le budget) ? Ou obligation d'être résident ?

Merci d'avoir pris le temps de lire ma demande, à bientôt

Bonjour Khenty,

Bienvenue parmi nous et merci pour votre présentation :)

Pourquoi avoir choisi la costa rica comme destination?
Pour un bon début, je vous propose de consulter le guide de l'expatrié au Costa Rica, vous y trouverez des informations sur le visa, travail, logement et autres informations intéressantes.

N'hésitez pas à faire le tour du forum et à lire les sujets déjà abordés. Vous trouverez certainement d'autres informations complémentaires ainsi que des échanges fructueux.

Je vous souhaite que du bonheur pour l'avenir,

Priscilla
Equipe Expat.com  :cheers:

Bonjour Priscilla,

Le Costa Rica m'intéresse pour son respect pour l'écologie et sa biodiversité et exceptionnelle. Le climat est également intéressant pour ma santé.
C'est le pays qui correspond le plus à mes convictions.

Aujourd'hui je travaille dans un cabinet d'expertise comptable, et je me rend compte que je passe à coté de ma vie. Je souhaite tout changer pour vivre en harmonie avec la nature, et freiner les nouvelles technologies (téléphonies, ordinateurs...) qui polluent notre entourage.

A bientôt

Bonjour Khenty,
Malheureusement, les banques ne prêtent pas aux étrangers à moins que vous n'ayez une somme d'argent conséquente bloquée chez eux.
Cordialement
Laetitia

Bonjour à tous,
Comme dit Laetitia, les banques ne prêtent pas si vous n'avez pas la résidence et les garanties nécessaires ! Arrêtez de rêver, si vous n'avez pas de projets viables. De plus les taux ne sont pas ceux connus en Europe. On est aux alentours de 10% pour faire simple.
Venez au Costa Rica dans un premier temps, regardez, étudiez et voyez ce que vous pouvez faire en fonction de plusieurs paramètres : vos finances, votre courage, la faisabilité et surtout la viabilité.
Ce pays est devenu plus cher que de vivre en France. Cela fait 11 ans que nous vivons ici, et les municipalités et le gouvernement rajoutent sans arrêt de nouveaux impôts, taxes, etc.
Le quotidien est très cher, l'électricité hors de prix, l'achat d'une voiture représente un coût certain.
Donc à ceux qui pensent qu'ils peuvent venir sans capital, s'installer et vivre de l'air du temps, arrêtez de rêver.
Nous sommes en vente pour des raisons de santé et voyons passer ici nombre d'utopistes, doux rêveurs et autres, marchands de tapis en tout genre, donc nous connaissons bien les personnes intéressées par ce pays.
Il est bien souvent, à travers des reportages mensongers, présenté comme un pays écolo où il existe une grande liberté d'entreprendre. Pour l'écologie, on repassera et pour une quelconque entreprise, oui, si vous avez le capital, ne serait que pour prétendre à une résidence dans un premier temps.
Olivier.

Selon vos compétences, il est possible de se lancer dans les services professionnels pour des clients en dehors du pays, via internet. Jobs de type: informatique, écriture, traduction, webmarketing, ...

L'avantage est que vous pouvez lancer cette activité indépendante avant même votre départ (sous le statut d'indépendant complémentaire en Belgique, ou d'auto-entrepreneur en France), et voir si ça marche ou pas avant de partir vivre ailleurs... A tester car ce type de job n'est pas pour tout le monde, il faut avoir une certaine auto-discipline, de l'expertise dans son domaine, etc.

Et si le Costa rica ne vous plait pas pour une raison x ou y, vous pouvez encore partir vers n'importe quel pays sans contrainte professionnelle.  Au Costa rica ce type d'activité s'appelle "exportation de services" et n'est pas taxé, ce qui donne un avantage certain sur le marché et permet de très bien gagner sa vie...

Je rejoins les autres sur le fait que qu'investir financièrement dans une activité sur place sans pouvoir assurer ses arrières est plutôt suicidaire (a fortiori avec un emprunt et les taux qui s'appliquent ici).

Nouvelle discussion