Close

Créer un association humanitaire au Cambodge

Bonjour à tous,

Nouvelle sur ce site et ayant lu rapidement certaines conversations, je me suis dit que je pouvais vous écrire.
Je souhaiterais créer une association humanitaire pour travailler avec le Cambodge dans le but d'améliorer les conditions de vie des enfants dans une région en particulier.
Je ne suis partie qu'une fois dans ce pays, et je ne sais l'expliquer, mais ce pays m'a touché, son histoire, sa population et j'ai envie de m'investir.
Je suis vraiment au début de ma réflexion. Je me suis dit que d'avoir des partenariats avec des orphelinats par exemple sur place qui auraient besoin d'aide pouvait être une bonne idée, ou connaitre certaines écoles primaires, ...
Est-ce que certains d'entre vous ont des contacts sur place ? habitent au Cambodge (vers Siem Reap de préférence) ?  connaissent des professeurs, médecins, sur place ?
Je n'ai aucune idée de la législation là-bas si par exemple je souhaite construire un centre pour offrir des activités à des enfants ...

Je suis preneuse de toute bonne info et contacts,

Par avance , je vous remercie pour votre aide,

Je vous souhaite une très bonne année 2017 :)

Sophie

bonjour Sophie

je suis à Sihanoukville ,et travaille (parrainage) avec ENFANTS DU MEKONG ,une super asso ,très sérieuse ,(le siège est à ASNIERES); contacter les ,voyer leur site, vous aurez peut être des réponse à vos interrogations ,cette asso à aidé plus de 50.000 enfants à ce jour ! LA référence;
ils aident aussi une autre asso sérieuse PSE (pour un sourire d'enfants ) qui est à PHNOM PENH avec une succursale  ici à Sihanouk.

je connais aussi ,à Sihanoukville ,un centre d'aide d'enfants ,avec cours d'Anglais gratuits ,etc ,si çà vous intéresse dites le moi !

autrement ,les enfants que je parraine sont dans le nord ,au delà de SIEM REAP , à SISOPHON ,avec dans cette école un responsable ,extraordinaire ,MARTIN MAINDIAUX

AVANT de vous lancer dans la création d'un centre où autre peut être ,pourriez vous mieux vous former avec de telles structures solides et CREDIBLES ?

n'hésitez pas à me contacter ,si je peux vous aider à aider .
cordialement

Jacques

Bravo Volterre

Comme toujours, Jacques nous donne la bonne parole. Et je confirme qu'il vaut mieux se rapprocher de structures existantes que de créer une énième association d'aide. Surtout, lorsque l'on vise Siem Reap ou Phnom Penh.

Sophie, si vraiment vous avez le désir de créer quelques choses, alors faites le dans les provinces totalement abandonné, et là ce sera une réelle action du cœur.

Amicalement Kroussar

Bonjour,

Je vous remercie tous les deux pour vos réponses.
Bien entendu, je ne souhaite pas créer une association dans un endroit, soit qui a déjà de l'aide, soit qui n'en a pas besoin.  Mais je ne connais pas suffisamment bien les provinces en grande nécessité.
Jacques, je m'étais renseignée sur les associations présentes au Cambodge et j'avais récupéré qqs infos sur PSE. En revanche, je ne connaissais pas Enfants du Mekong. De quelle manière cette association peut-elle m'aider ?
En effet, étant novice dans le domaine, il serait très intéressant pour moi de me rapprocher d'écoles par exemple.
Ma seule problématique pour l'instant c'est que je ne peux pas me déplacer au Cambodge avant plusieurs mois ... :/

Sophie

bonjour l'ami !

je te remercie pour ton message qui me fait plaisir ; il ne s'agit là que de faire preuve de bon sens !
pour la "bonne parole " on va la laisser aux disciples de Dieu ,enfin s'il existe .....
mais cela est une autre histoire !
au plaisir de te lire , ton vécu ,est une belle leçon de vie ; continue à participer à ce forum ,en toute humilité ,comme tu sais le faire .

amicalement
Jacques

re bonjour Sophie

pour contacter ENFANTS DU MEKONG il suffit d'aller sur leur site( le siège est  à ASNIERES ),un site très complet ,pratique .
bonne pioche !

jacques

2% revienne vraiment aux enfants  sauf certaine ONG, rare qui vraiment bosse
donc prendre un max d'info avant tout et vérifier sur place
COMBIEN D' ONG au Cambodge avec de gros 4*4 et des directeurs a 3000$
faire une enquête et communique nous les résultats

  merci

Je me doute qu'il existe des ONG plus ou moins honnêtes, mais je risque pas d'arriver avec un 4x4 et beaucoup d'argents dans l'immédiat. Je suis seule pour le moment dans mon projet. Il me tient vraiment à coeur, alors même si je ne peux pas me rendre au Cambodge dans l'immédiat j'essaye d'avancer comme je peux depuis la France... C'est pour cela que je suis preneuse de bons conseils :)

Bonne fin de journée

Cordialement,

Sophie

Tout a fait d accord avec vous,j ai reside 6 mois au Sockha beach a Sianoukville.Tous les vendredis soir jusqu au lundi matin un nombre impressionnant de gros Lexus ONG etait gares et les bienfaiteurs se gavaient de bonne bouffe et de bouteilles de vin hors de prix.Ecoeuranf.Arretez de vous voiler la face,c est une des plus grosse arnaque.

qui se voila la face ? Je ne fais que poser des questions

Jl rib

je ne peux parler que de ce que je connais depuis longtemps:
à savoir qu'avec l'asso ENFANTS DU MEKONG " chaque dollar donner allait bien: aux enfants ,aux projets réalisés ,aux  achats  prévus ,voir aux familles ;
le budget consacré au fonctionnement de l'asso est limité ;il suffit d'aller sur leur site pour le voir
BIEN MIEUX de parrainer des enfants  pour le constater sur le terrain ,ce que j'ai fait à chaque fois ,suite à un don , et ceci des dizaine de fois , depuis plusieurs années;
je ne peux parler en aucun cas des autres asso que je ne connais pas ,et sais hélas que beaucoup trichent et n'ont pas cette rigueur morale !

jacques

Bien mieux d agir comme ca Jacques au moins tu sais ou ton argent va.

merci "nanar ! mais toi aussi tu parraine une "pauvrette" ,adorable en plus ,ceci depuis des années !
salut parrain

Bonjour à tous et toutes.

Puisque que l'on parle d'association humanitaire, permettez-moi de rendre hommage à Christian des Pallières, Le Papy des chiffonniers de Phnom Penh.

C'est l'une des grandes figures de l’humanitaire qui s'est éteinte, le 24 septembre 2016, à l'âge de 82 ans, Manchois d’origine, il est « parti en paix », dans cette maison construite au milieu de l’organisation "Pour un Sourire d’Enfant (PSE)", une organisation montée il y a un peu plus de vingt ans, à la force de la volonté.

Lundi 26 septembre 2016, la reine mère du Cambodge, était venue se recueillir et prier devant le corps du défunt.

En 1995, Christian et Marie-France des Pallières découvrent la décharge de Phnom Penh et ces gamins marchant pieds nus dans les immondices et dans une odeur intenable pour ramasser et trier les déchets. De ce travail abominable les gamins tiraient quelques riels pour aider leur famille à survivre.

"Nous avons vu des enfants manger dans les ordures de la décharge de Stung Meanchey à Phnom-Penh au Cambodge. C'était à hurler ! Il n'était pas possible, après avoir vu cela, de continuer à vivre normalement. Il fallait faire quelque chose !", racontaient Christian et son épouse...

Bouleversés par le choc de cette rencontre, avec ceux qu’on appelaient les chiffonniers de Phnom Penh, et la dureté des conditions de vie sur ces montagnes de déchets, Christian des Pallières et sa femme Marie-France, avaient alors vendu tous leurs biens en France pour ouvrir une paillote au pied de la décharge et offrir un premier accueil. Puis le couple prit en charge une vingtaine d’enfant au printemps 1996.

En 1997, une école fut construite à proximité, puis avec courage et énergie, ils continuèrent à se battre pendant vingt ans pour que ces enfants pauvres aient accès à des repas corrects, des soins de santé et surtout une éducation et des formations qui leur permettraient d’échapper à leur condition miséreuse.

Le principe de base consiste à compenser la baisse de revenu engendrée par la scolarisation de l’enfant par un don en riz à la famille. Aujourd’hui, plus de 6 000 enfants sont pris en charge quotidiennement, et 28 métiers sont désormais enseignés dans ses murs.

Partis de rien, le couple Des Pallières a franchi de nombreux obstacles pour parvenir à réduire la misère des enfants de la décharge. Chaque année, ils arpentaient les routes de France pour sensibiliser au quotidien insupportable de ces familles et chercher des parrainages.

D’une grande générosité et d’une grande simplicité, Christian des Pallières laisse derrière lui cette impressionnante réalisation qu’est PSE. L’organisation a sorti de la pauvreté des milliers de Cambodgiens qui relayent aujourd’hui sur les réseaux sociaux l’annonce de son décès, et lui rendent hommage en parlant de lui comme de leur héros. Ils l’appelaient affectueusement Papy. Leur Papy cambodgien avait fondé l’un des plus importants et des plus remarquables projets de soutien à l’enfance.

Le couple déploya une énergie et une patience qui en fera une figure reconnue et respectée dans le monde, vaste et divers, de l’action humanitaire au Cambodge. Pour leur engagement, ils reçurent la citoyenneté cambodgienne des mains de la reine mère Monineath et le prix des Droits de l’homme en 2000.

Au fil des années, ils ont réussi à accomplir l’un des objectifs devenus prioritaires de l’association, assurer sa pérennité sur le terrain en « khmérisant » les équipes. Aujourd’hui, l’équipe dirigeante de PSE au Cambodge est entièrement cambodgienne et l’œuvre emploie plus de 450 personnes : professeurs, médecins, assistants sociaux, formateurs dans les écoles de formation professionnelle qui permettent à de nombreux jeunes d’acquérir un métier.

En vingt ans d’existence, elle a aidé des dizaines de milliers d’enfants à sortir de la misère.

Un film documentaire est sortit en France le 5 octobre, Les Pépites, raconte l’épopée extraordinaire de cette famille Des Pallières (le couple et leurs 4 enfants) partie  en camping car faire le tour du monde et que le destin a conduit au Cambodge. Ce film touchant, réalisé par Xavier de Lausanne, transmet sans aucun doute le testament de Christian des Pallières. Même si la décharge a été fermé en 2009, la lutte contre la pauvreté, elle, n’est pas terminée. Et la mission de PSE se poursuit, avec des Cambodgiens qui portent les mêmes valeurs et entretiennent celle que Christian des Pallières défendait entre toutes : la solidarité. 

Jacques pourrait probablement faire un hommage similaire aux fondateurs d'Enfants du Mékong, ainsi que Louis pour les fondateurs Cœur & Act, afin de comprendre l'engagement de tout ces hommes et femmes de bonnes volontés...

Amicalement Jean-Claude dit Kroussar

PS: pour avoir rencontré plusieurs fois Christian et Marie-France, durant ces vingt dernières années, je peux témoigner que, bien qu'enracinés dans la foi chrétienne, leur œuvre humanitaire, fut menée dans le respect de la tradition bouddhiste.

Jean claude
une fois de plus tu nous donne une information d'importance et bien triste !
je n'ai pas connu ce couple de cœur, quel dommage!; j'ai bien tenter d'avoir des contacts avec PSE à Sihanoukville , une petite structure ,mais hélas je n'ai trouver aucun interlocuteur ,avec  qui échanger ;alors, j'avais un  modeste projet d'aide aux petites vieilles ,et enfants "gavroches" totalement démunis avec leurs carrioles et baluchons !
actuellement je me suis engagé avec mon amie pour l'aider sérieusement , ainsi mes possibilités  financières sont limitées ; mais je n'abandonne pas l'idée car ,ce  que je vois chaque jour me révolte ,ces  lexus  qui côtoient la misère m'est insupportable !

on en parlera ,on a toujours besoin de conseils avisés,
à très bientôt
Jacques
je continue la lecture de tes récits avec beaucoup de plaisir .

Kroussar :

Bonjour à tous et toutes.

..........
Un film documentaire est sortit en France le 5 octobre, Les Pépites, raconte l’épopée extraordinaire de cette famille Des Pallières (le couple et leurs 4 enfants) partie  en camping car faire le tour du monde et que le destin a conduit au Cambodge. Ce film touchant, réalisé par Xavier de Lausanne, transmet sans aucun doute le testament de Christian des Pallières. Même si la décharge a été fermé en 2009, la lutte contre la pauvreté, elle, n’est pas terminée. Et la mission de PSE se poursuit, avec des Cambodgiens qui portent les mêmes valeurs et entretiennent celle que Christian des Pallières défendait entre toutes : la solidarité.  .........

PS: pour avoir rencontré plusieurs fois Christian et Marie-France, durant ces vingt dernières années, je peux témoigner que, bien qu'enracinés dans la foi chrétienne, leur œuvre humanitaire, fut menée dans le respect de la tradition bouddhiste.

Bonjour Kroussar,

Quel magnifique film. A voir et à revoir !

Quand je l'ai vu, juste la semaine dernière, je me suis dis : "j'ai perdu mon temps en Europe ..."

Quand je vois tout ce que ce couple à pu faire en seulement 20 ans ! Un exemple à suivre ....

Jamais trop tard ? A suivre .....

Amitiés,
Marcelo

bonjour Marcelo

y a t'il un moyen de visionner ce film ?
merci
jacques

Bonsoir, Volter. Je souhaiterai savoir si il y as une association ONG pour personnes en situation de handicap ou enfants dans le besoin sur le secteur de Campot ou Kep.
Je suis aide médico psychologique avec de nombreuses expériences dans le handicap,  l'enfance, les personnes agées. Je prépare mon déménagement pour 2020. Nous viendront encore une fois en vacance en août 2019 pour 3 semaines.
Merci pour votre réponse.
Cordialement

volterre :

bonjour Marcelo

y a t'il un moyen de visionner ce film ?
merci
jacques

Bonjour Jacques,

Par pur hasard, suite au récent post de Nivelon, je découvre ta question en date du 9 janvier 2017.

Je ne l’avais pas vu, je ne t’ai donc pas répondu, désolé.

Je viens de regarder mais je ne le trouve pas sur YouTube et je ne suis pas très doué dans les copies piratées.

En espérant que entretemps tu a pu le visionner.

Cordialement,
Marcelo

Bonjour

Votre message datant de plus d'un an il n'est peut-être plus d'actualité.
Dans le cas contraire, nous pourrions communiquer utilement car j'ai moi-même un projet au Cambodge.

Cordialement

Christian Urvoi

nivelon :

Bonsoir, Volter. Je souhaiterai savoir si il y as une association ONG pour personnes en situation de handicap ou enfants dans le besoin sur le secteur de Campot ou Kep.
Je suis aide médico psychologique avec de nombreuses expériences dans le handicap,  l'enfance, les personnes agées. Je prépare mon déménagement pour 2020. Nous viendront encore une fois en vacance en août 2019 pour 3 semaines.
Merci pour votre réponse.
Cordialement

bonsoir Nivelon

à KEP où je réside, il y a une association (que je vais bientôt contacter ),qui s'appelle KEP CHILDREN ;
gérée par 3 Français , qui d'après les vidéos vues ,font quelques miracles ,pour que la trentaine d'enfants ait leur 10kg de riz par mois , leurs  loisirs , le soins des petits bobos , et bien sur l'école tous les après midi ;parfois même une aide est faite aux parents démunis ,pour achat de bois ,de tôles pour la maison etc
je vais rencontrer ces responsables parce qu'ils me paraissent sérieux, honnêtes ;et je te tiendrai au courant ;
concernant des enfants en situation de handicap ,je ne pense pas qu'il y ai de structures adaptées ;
mais comme ici, presque toutes les familles sont démunies ;le handicap est  donc partout !
même situation de besoins importants pour les personnes agées ,souvent seules que l'on rencontre à Kep ,et quémandent quelques riels ;à ton arrivée ,peut être pourrions nous voir ce que nous pourrions faire pour ces petites vieilles  elles me semble être si plus vulnérables !; d'ici ton arrivée on pourra en parler en MESSAGE PRIVE OK,?

concernant une intention en aide médico psycho , je ne vois pas quel pourrait être l'aide apportée ,en raison de la barrière de la langue surtout ,mais aussi parce que ces  thérapies ne font pas encore partie des mentalités ,déjà que chez nous il n'y a pas si longtemps ,elles étaient considérées comme soins de confort (j'ai pas mal travaillé en hôpital ,même ici dans une super fondation "Sonja Kill" et pas de psy !)

en bref ,d'ici août 2019 ,nous avons le temps d'échanger et de voir ce qui serait possible d'entreprendre ;il y a tant à faire et ces gens sont vraiment agréables !

bonne préparation et au plaisir de te rencontrer SI les Dieux ET Bouddha le veulent !
cordialement
Jacques
PS/ de toutes façons il reste les PARRAINAGES  toujours possible ,je parraine avec Enfants Du Mékong et ai l'intention de le faire ,justement avec Kep Children ,on en reparle en MP ?

Dhyan666 :

Bonjour

Votre message datant de plus d'un an il n'est peut-être plus d'actualité.
Dans le cas contraire, nous pourrions communiquer utilement car j'ai moi-même un projet au Cambodge.

Cordialement

Christian Urvoi

Bonjour  Christian

je viens d'envoyer un message à Nivelon ,à ce sujet , MAIS pour KEP/KAMPOT
peut être il te seras  utile ?
à ta disposition pour toutes infos complémentaires .
cordialment
Jacques

Dhyan666 :

Bonjour

Votre message datant de plus d'un an il n'est peut-être plus d'actualité.
Dans le cas contraire, nous pourrions communiquer utilement car j'ai moi-même un projet au Cambodge.

Cordialement

Christian Urvoi

bonjour Christian

je viens d'envoyer un message sur ce thême ,à Nivelon ;peut être il te sera utile ?
n'hésite pas à me contacter pour toutes infos nécessaires ,dans la mesure de mes connaissances ;
cordialement
Jacques

Bonjour

Merci de ta réponse.
J'ai, depuis une dizaine d'années, un projet dont je remets la réalisation à plus tard.  Etant entré dans ma soixante dixième année, je n'ai plus guère de temps à perdre.

Il s'agit de créer une petite école, qui ne serait, au début, qu'un laboratoire de pédagogie dont l'enseignement intégrerait les acquis des vies antérieures et les perceptions extrasensorielles.

J'ai créé deux sites internet : ultrahumain.fr et ultrahumainformation.fr dans lesquels je développe cette thématique.

J'ai déjà étudié la possibilité de le réaliser le projet en Afrique francophone, en Amérique centrale puis en Inde, et j'y ai renoncé pour différentes raisons.

Je veux tenter de le faire au Cambodge, et j'ai besoin pour cela de trouver des partenaires qui pourraient m'y aider, non pas financièrement, mais de leurs conseils.

Cordialement

Christian Urvoi

Bonsoir Christian , hâte de voir vos sites, projet intéressant  , et je suis intéressé.
Cordialement

Bonsoir jacques,
Je pense ,si tout va bien  ,arriver au Cambodge en novembre et ne manquerai pas de vous recontacter pour vos actions en faveur des mamies.
Bien à vous

Nouvelle discussion