Close

Vivre à Greenville

Bonjour,

J'ai l'occasion d'aller bosser au USA (je bosse pour une multi-nationale), seulement voilà; le hic c'est que le seul poste disponible pour le moment est à Greenville en Caroline du Sud. Un endroit que je ne connais pas du tout, j'aimerai savoir si certain d'entre vous connaissent cette ville (ou y vive). Je suis à la recherche de témoignage "réèl" car en cherchant des infos sur Internet on est vite limité.

Merci d'avance pour vos réponse :-)

Bonjour,

Nous vivons a Greenville SC  depuis 1 an et demi. Nous somme prof pour une ecole d'entreprise francaise. Voici l'adresse de notre blog pour quelques images du coin: http://carnet-de-routes.over-blog.com
Si vous avez des questions, j'essayerais d'y repondre.

A+

Fred

Bonjour Unlimiteds. Où en êtes-vous de votre projet ?

FredBR :

Bonjour,

Nous vivons a Greenville SC  depuis 1 an et demi. Nous somme prof pour une ecole d'entreprise francaise. Voici l'adresse de notre blog pour quelques images du coin: http://carnet-de-routes.over-blog.com
Si vous avez des questions, j'essayerais d'y repondre.

A+

Fred

Bonjour Fred,
Nous sommes un couple qui venons de remporter la Green card. Madame étant dans l'industrie automobile, Greenville serait une option pour nous. Que pensez-vous de cette ville ? Est-ce que vous vous y sentez bien ?

Lionel

Bonjour,

Nous vivons a Greenville depuis 2ans et demi. Nous sommes profs pour l'ecole francaise Michelin. Nos eleves sont en majorite des enfants d'ingenieurs. Pour eux la vie est tres bonne car ce sont des expats. Donc grosse maisons, grosses voitures, motos .. et ils peuvent bouger des qu'ils ont des vacances (Cuba, Bahamas, saint Domingue Canada....Les entreprises se potent bien (BMW, Michelin....) donc leurs emplyes aussi. Pour nous en contrat local, la vie est bien aussi. Un peu plus simple evidemment. En Caroline du sud le revenu moyen est de 38ooo usd et nous touchons a nous deux aux environs de 100000 USD. Nous avons donc un pouvoir d'achat superieur et pouvons en profiter et faire des economies en faisant partie de la classe moyenne sup.
Geographiquement, Greenville est au milieu de tout et de rien. La Floride, Les appalaches, NYC, l'ocean Atlantique, mais il faut entre 3 et 12h de route pour commencer a s'amuser un peu. Le coin est tres sympa pour les amateurs de nature (marche, VTT canoe..) Il et souvent elu par des magazines de "outdoor" comme une bonne destination.Mais au bout de 2 ans on finit un peu par se lasser. Heureusement que les US sont vastes. que nous sommes profs hihi et que nous aimons rouler,

Voila, difficile de donner un regard objectif. Perso, j'aime bien, mais je commence a m'ennuyer un peu (toute cette region Caroline du sd, du Nord, georgie, tenesse, virginie... est assez identique. Pas de surprise (comme dans l'ouest ou on decouvre a chaque virage).
Nous commençons d'ailleurs a penser au depart. Nous sommes de toutes facon limites a 5 ans (visas J1 et J2).

Si vous avez d'autres questions n'hesitez pas. Et bravo pour la greencard (3 ans d'echecs mais on y croit hihi)

Bonne continuation

Fred

Bonjour Fred,

Merci pour votre message complet (et pour votre email :) )

Ça me donne plutôt envie de venir. Il y a quelques années, j'ai déjà vécu 6 mois à Rock Hill, pas trop loin, et ça m'avait plu, bien que tout de même assez perdu et loin de tout. Je pense que, comme vous, on doit vite en faire le tour. C'est le même genre, j'imagine ?

Mon amie trouvera facilement du travail dans l'industrie automobile, mais en regardant un peu les sites d'emplois, je pense que ce sera assez difficile pour moi en tant que graphiste. Il ne doit pas y avoir énormément de boîtes de communication.

Y a-t-il des choses à faire, outre les activités outdoor ? Salles de sport, cours de yoga, de boxe, cafés... J'ai un petit aperçu via Google, mais rien de tel que le retour d'un local.

La mentalité est-elle complètement différente de celle de la côte ouest, où nous allons tous les ans et que nous adorons ? Les gens sont-ils ouverts d'esprits ? C'est à vrai dire ce qui m'inquiète un peu.

Lionel

Bonjour,

Niveau outdoor, il y a de l'espace. Il suffit d'avoir son canoe, son velo et sa carte des state parks (il y en a 48 je crois). Les gars de chez Michelin font du velos de route, certains courent mais il n'y a pas vraiment de groupe. Ce sont des connaissances de travail, qui continuent a se frequenter a l'exterieur. Difficile d'en faire partie. Je roule en 2cv (voir article to bi or not to bi cylindre) dans le blog), ca m'a permis de rencontrer quelues personnes mais pas plus.
Il y a des clubs mais pas sur de trouver chaussure a son pied (moi je n'ai pas trouve en Aikido) et puis c'est assez cher. Il faut etre conscient que Greenville est une ville de 60000 habitants (un seul building sur la skyline hihi) qui s'est retrouvee entouree d'une agglomeration tres commerciale et industrielle de plusieurs villes comptant maintenant 800000 hab. Il faut donc prendre la voiture pour tout, pas de trottoirs, pas de pistes cyclables, pas vraiment "human friendly" par rapport a la cote ouest.
Concernant la population, nous 'avons pas bcp de relations avec les americains car nous ne frequentons aucune paroisse et notre travail se fait avec des francais. J'ai des connaissances au sporting club mais ca ne va pas plus loin.
Etat de sud (j'etais en Louisiane avant) on retrouve bcp les idees de Trump, conservatrices, meme si il y a une nouvelle generation un peu plus ouverte, Nous avons eu un des plus grand nombre de votants republicains et notre ancienne gouverneure est maintenant ambassadrice des US aux nations Unies, c'est un signe hihi.
Donc pas tres rejouissant c'est vrai, mais d'un autre cote chaque experience est differente. Je suis entoure de collegues qui ont decide de faire leur vie ici. Il se sont fait une raison, se sont poses (maison, ecole americaine pour les enfants, activites communautaires...) et petit a petit, sur 8, 10 ans ils se fondent peu a peu dans le decor. Ce n'est pas notre but,nous qui changeons tous les 3 a 5 ans.
Je pense que j'ai vu ce qu'il y avait a apprecier, maintenant, ca manque de variete, d'action en comparaison avec le cote ouest. Meme au niveau nature c'est comme comparer le massif central et les Alpes,
Apres, il est vrai que le boulot peu vous rapprocher d'autres gens et vous permettre une vie sociale plus animee.

Bon il est 6 h 00 am, je vais reveiller ma petite famille pour aller bosse. Bonne journee.

A+

Fred

Intéressant, merci Fred  :)
Je suis en train de lire sur un blog que des expatriés français à Greenville sont assez choqués par des drapeaux confédérés qu'ils aperçoivent un peu partout.

As-tu cette même impression ? Ma copine étant black, pas sûre que ça lui fasse chaud au coeur  :unsure

fabiomontale :

Intéressant, merci Fred  :)
Je suis en train de lire sur un blog que des expatriés français à Greenville sont assez choqués par des drapeaux confédérés qu'ils aperçoivent un peu partout.

As-tu cette même impression ? Ma copine étant black, pas sûre que ça lui fasse chaud au coeur  :unsure

Si ta copine est black, de manière générale c'est pas dans un ancien état confédéré où il faut aller, s'expatrier est deja assez dur comme ça, pourquoi en rajouter?

On ira là où y'a où on trouvera du boulot, et il y a de grandes chances que ce soit à Greenville ou même Charleston.

fabiomontale :

On ira là où y'a où on trouvera du boulot, et il y a de grandes chances que ce soit à Greenville ou même Charleston.

Pourtant c'est comme avec le climat, si t'as peur des tornades tu ne vas pas habiter en Oklahoma et si tu as une tendance humaniste développée, que tu n'es pas particulièrement un Chretien fondamentaliste mais plutôt cosmopolite d'esprit, tu ne vas pas habiter dans les Etats du Sud.

J'ai un ami qui l'a vécu en allant s'installer dans le Tennessee. A peine deux ans plus tard il était rentré en France.

fabiomontale :

On ira là où y'a où on trouvera du boulot

Oui et non...
La realite peut etre assez difficile quand on vient de France et qu'on se retrouve aux USA (probablement le pays le plus raciste au monde) et qu'on est noir.
Dans une ville comme NY, meme si le racisme est present, il est moins ressenti au quotidien, Mais dans un ancien etat confedere...
Je suis blanche mais mon mari ne l'est pas, crois-moi, je ne peux pas me permettre d'aller vivre dans n'importe quel etat. Rien qu'a NY, il subit le racisme.
C'est un gros detail a prendre en consideration car si tu as un taff mais que tu subis le racisme chaque jour.. je vois plus trop l'interet de s'etre expatrie.

frenchnewyorker :
fabiomontale :

On ira là où y'a où on trouvera du boulot

Oui et non...
La realite peut etre assez difficile quand on vient de France et qu'on se retrouve aux USA (probablement le pays le plus raciste au monde) et qu'on est noir.
Dans une ville comme NY, meme si le racisme est present, il est moins ressenti au quotidien, Mais dans un ancien etat confedere...
Je suis blanche mais mon mari ne l'est pas, crois-moi, je ne peux pas me permettre d'aller vivre dans n'importe quel etat. Rien qu'a NY, il subit le racisme.
C'est un gros detail a prendre en consideration car si tu as un taff mais que tu subis le racisme chaque jour.. je vois plus trop l'interet de s'etre expatrie.

Frenchnewyorker a tout a fait raison.
Dans votre "situation", l'Etat le plus facile sera un Etat liberal de la cote Ouest mais n'allez surtout pas tenter votre chance dans le Sud.
La difference "culturelle" sera bien trop forte mais surtout, en tant que Français vous n'y êtes pas du tout préparés.

Nous sommes déjà allé à NY et n'avons rien senti de négatif, au contraire, c'était mieux qu'en France. Pareil pour l'ouest, bien sûr, où on est toujours super bien accueillis.

Quant à moi, j'ai vécu seul 6 mois à Rock Hill, South Carolina et je n'ai rien remarqué de bizarre. Des amis y sont encore et me disent que ce n'est vraiment pas un problème. A voir qui exagère, vous ou eux...

Car faire un choix est difficile, il y a des avantages et des inconvénients partout. L'industrie automobile se situe en Californie, ce serait notre idéal. Ou bien dans le Michigan, mais nous détestons le froid, et pour finir dans le sud, où les mentalités ne sont pas très évoluées apparemment. Dilemme dilemme !

fabiomontale :

Nous sommes déjà allé à NY et n'avons rien senti de négatif, au contraire, c'était mieux qu'en France. Pareil pour l'ouest, bien sûr, où on est toujours super bien accueillis.

Quant à moi, j'ai vécu seul 6 mois à Rock Hill, South Carolina et je n'ai rien remarqué de bizarre. Des amis y sont encore et me disent que ce n'est vraiment pas un problème. A voir qui exagère, vous ou eux...

Car faire un choix est difficile, il y a des avantages et des inconvénients partout. L'industrie automobile se situe en Californie, ce serait notre idéal. Ou bien dans le Michigan, mais nous détestons le froid, et pour finir dans le sud, où les mentalités ne sont pas très évoluées apparemment. Dilemme dilemme !

Je te garanti que ni FrenchNewYorker et ni moi n'exagérons pas du tout.
Concernant tes amis en SC, il y a de fortes chances que s'ils ne remarquent rien c'est tout simplement parce qu'ils ne sont probablement pas noirs.

Pescaraplace :
fabiomontale :

Nous sommes déjà allé à NY et n'avons rien senti de négatif, au contraire, c'était mieux qu'en France. Pareil pour l'ouest, bien sûr, où on est toujours super bien accueillis.

Quant à moi, j'ai vécu seul 6 mois à Rock Hill, South Carolina et je n'ai rien remarqué de bizarre. Des amis y sont encore et me disent que ce n'est vraiment pas un problème. A voir qui exagère, vous ou eux...

Car faire un choix est difficile, il y a des avantages et des inconvénients partout. L'industrie automobile se situe en Californie, ce serait notre idéal. Ou bien dans le Michigan, mais nous détestons le froid, et pour finir dans le sud, où les mentalités ne sont pas très évoluées apparemment. Dilemme dilemme !

Je te garanti que ni FrenchNewYorker et ni moi n'exagérons pas du tout.
Concernant tes amis en SC, il y a de fortes chances que s'ils ne remarquent rien c'est tout simplement parce qu'ils ne sont probablement pas noirs.

Tu vis où ?

Avez-vous personnellement assisté à des scènes racistes ?

Le drapeau confédéré est déjà une provocation raciste à lui seul.

fabiomontale :
Pescaraplace :
fabiomontale :

Nous sommes déjà allé à NY et n'avons rien senti de négatif, au contraire, c'était mieux qu'en France. Pareil pour l'ouest, bien sûr, où on est toujours super bien accueillis.

Quant à moi, j'ai vécu seul 6 mois à Rock Hill, South Carolina et je n'ai rien remarqué de bizarre. Des amis y sont encore et me disent que ce n'est vraiment pas un problème. A voir qui exagère, vous ou eux...

Car faire un choix est difficile, il y a des avantages et des inconvénients partout. L'industrie automobile se situe en Californie, ce serait notre idéal. Ou bien dans le Michigan, mais nous détestons le froid, et pour finir dans le sud, où les mentalités ne sont pas très évoluées apparemment. Dilemme dilemme !

Je te garanti que ni FrenchNewYorker et ni moi n'exagérons pas du tout.
Concernant tes amis en SC, il y a de fortes chances que s'ils ne remarquent rien c'est tout simplement parce qu'ils ne sont probablement pas noirs.

Tu vis où ?

En Californie depuis plus de 20 ans.
D'abord sur Los Angeles (Long Beach et Glendale) puis depuis 2004 à l'Est de Sacramento (El Dorado Hills).

stevenmika :

Le drapeau confédéré est déjà une provocation raciste à lui seul.

Et c'est sans oublier la conservation et preservation des statues des figures confédérales comme celles de Jefferson Davis et des généraux Sudistes.

fabiomontale :

Avez-vous personnellement assisté à des scènes racistes ?

Y a qu'à regarder les infos et s'apercevoir que dans certains états, la proportion de jeunes noirs qui sont abattus par la police est bien plus importante que dans d'autres.

Pescaraplace :
fabiomontale :

Avez-vous personnellement assisté à des scènes racistes ?

Y a qu'à regarder les infos et s'apercevoir que dans certains états, la proportion de jeunes noirs qui sont abattus par la police est bien plus importante que dans d'autres.

Y'a bien longtemps que j'ai arrêté de regarder les informations. Je me répète, est-ce que l'un d'entre vous a personnellement assisté à des scènes racistes ? Pour ma part aucune en 6 mois de Caroline du Sud.

fabiomontale :
Pescaraplace :
fabiomontale :

Avez-vous personnellement assisté à des scènes racistes ?

Y a qu'à regarder les infos et s'apercevoir que dans certains états, la proportion de jeunes noirs qui sont abattus par la police est bien plus importante que dans d'autres.

Y'a bien longtemps que j'ai arrêté de regarder les informations. Je me répète, est-ce que l'un d'entre vous a personnellement assisté à des scènes racistes ? Pour ma part aucune en 6 mois de Caroline du Sud.

Un je ne suis pas noir, deux je n'habite pas dans le Sud mais pas besoin de ça pour savoir que si t'es noir, c'est pas par la bas que tu veux aller.

Dans le Sud en particulier, on a affaire à un racisme "institutionnel", la difficulté à supprimer les statues et le drapeau Sudiste des places publiques en est la preuve.
Imagine qu'en Allemagne ils aient conservé la croix gammée sur le drapeau ou/et qu'ils aient baptisé des rues et boulevards du nom d'officiers de la Wehrmacht ou de la SS.

fabiomontale :
Pescaraplace :
fabiomontale :

Avez-vous personnellement assisté à des scènes racistes ?

Y a qu'à regarder les infos et s'apercevoir que dans certains états, la proportion de jeunes noirs qui sont abattus par la police est bien plus importante que dans d'autres.

Y'a bien longtemps que j'ai arrêté de regarder les informations. Je me répète, est-ce que l'un d'entre vous a personnellement assisté à des scènes racistes ? Pour ma part aucune en 6 mois de Caroline du Sud.

Parce que si je te dis "ah oui j'ai assiste a un evenement raciste" cela va-til te faire changer d'avis?
Non. C'etait pas le but. C'etait pour que vous y reflechissiez bien. car encore une fois, le racisme, c'est ta compagne noire qui va le ressentir, pas toi.
Et oui a  NY, meme si les gens n'arrivent pas a le croire tant cette ville fait rever les touristes, le racisme est present. Comment je m'en rends compte? car mon mari et 95 % de mes amis ici sont noirs/latinos et pour ma part, je les crois eux, pas les infos. Apres c'est sur que c'est plus agreable ici a NY pour les gens de couleur. J'ai d'ailleurs 2 amis qui viennent d'emmenager a NY car ils ne supportaient plus la caroline du nord. Ras-le-bol de se faire appeler "mexican guy" en permanence (en plus ils ne le sont pas...) et de se faire tout le temps arreter en voiture juste parce qu'ils sont latinos. et encore je passe les details les plus grotesques.
C'est peut-etre un detail pour toi... mais pour une personne de couleur, c'est un traumatisme.

J'ai un habit noir à NYC qui a un très bon travail. Il est intelligent et il a vécu toute sa vie à NYC. Un jour, il disait que l'on ne peut pas se rendre compte de ce qu'est le racisme envers les noirs aux USA si on n'est pas noir. On ne peut pas se mettre à leur place. Je suis blanc et pourtant, j'ai ressenti le racisme de la part de blancs une fois par des blue collars redneck dans un quartier populaire du Queens à cause de mon accent d'immigré. Ils essaient même de me provoquer et je n'ai pas répondu (ils disaient àla serveuve "be careful to this guy", ils parlaient haut et fort de Sarah Paline qui était une victime,...). Après, ils étaient bourrés, ce qui doit être leur état normal, mais cela reflète leur pensée).

stevenmika :

J'ai un habit noir à NYC qui a un très bon travail. Il est intelligent et il a vécu toute sa vie à NYC. Un jour, il disait que l'on ne peut pas se rendre compte de ce qu'est le racisme envers les noirs aux USA si on n'est pas noir. On ne peut pas se mettre à leur place. Je suis blanc et pourtant, j'ai ressenti le racisme de la part de blancs une fois par des blue collars redneck dans un quartier populaire du Queens à cause de mon accent d'immigré. Ils essaient même de me provoquer et je n'ai pas répondu (ils disaient àla serveuve "be careful to this guy", ils parlaient haut et fort de Sarah Paline qui était une victime,...). Après, ils étaient bourrés, ce qui doit être leur état normal, mais cela reflète leur pensée).

Je suis bien d'accord que si on est pas noir, aux USA c'est quasi impossible de se rendre compte précisément ce qu'est ce racisme dont les noirs sont victimes.

En fait tout commence au lendemain de la découverte du nouveau monde avec l'esclavage qui va durer jusqu'en 1865, soit au moins 365 ans.
Ensuite cet esclavage se transforme en segregation pour les 100 années suivantes avec les Jim Crow laws dans tout le Sud des Etats Unis.
On a donc un pays qui de sa découverte à nos jours a environ 500 ans et sur ces 500 années, a pratiqué l'esclavage des noirs puis la ségrégation des noirs le tout durant 468 années.

C'est clair que cela laisse des traces dans la culture du pays et le négliger ou le sous estimer est une grave erreur, de plus que la guerre civile qui se termina par l'abolition de l'esclavage fut la guerre la plus meurtrière que les USA n'aient jamais connu car plus d'américains y sont morts que dans toutes les guerres dans lesquelles les USA se sont battus (guerre de 1812, plus 1ere guerre mondiale, plus 2nd guerre mondiale, plus guerre de Corée, plus guerre du Vietnam).

Pfff.. hihi,

Les drapeaux confederes ici ont autant de signification de que le drapeau corse ou Breton chez nous. Les gens en ont fait un fromage apres l'attentat dans une eglise noire de caroline du sud.
Il y a donc eu une vague d'indignation levee par des medias bien pensants, on a enleve le drapeau du capitole de Columbia, on a enleve les statues. Moi je propose qu'on rase aussi Charleston qui a construit sa fortune sur l'esclavage et puis Savannah, et Nantes pourquoi pas....Non ici, on ne ressent pas plus de racisme  qu'ailleurs en amerique (sauf dans les grandes villes bien pensantes). Si les gens allaient un peu plus dans les marches locaux, les saloon pour danser la square dance et ecouter de la musique, les Rodeos, ils verraient des drapeaux confederes partout. Et parmis les cowboys, on trouve des mexicains et des gens de couleurs. Tout ces gens en general de classe moyenne ou basse se serrent les coudes. Le drapeau n'est qu'une reconnaissance geographique. Ma fille et les copains de son ecole, qui sont rentres en France pour leurs etudes en ont ramene un petit en souvenir du sud pour leur  chambre donc tu vois.
Tu sais on vient de la guadeloupe, alors les amertumes, les machouillages de l'histoire on connait bien hihi.. On ferait mieux d'enseigner aux jeunes a ne plus recommencer que d'essayer de gommer le passe.

Enfin je m'emporte hihi sorry.

Ne fermons pas les yeux, les US ne sont pas un pays juste avec les minorites comme beaucoup, cependant franchement on ne ressent de racisme pas au quotidien.

A+
Fred

FredBR :

Pfff.. hihi,

Les drapeaux confederes ici ont autant de signification de que le drapeau corse ou Breton chez nous. Les gens en ont fait un fromage apres l'attentat dans une eglise noire de caroline du sud.
Il y a donc eu une vague d'indignation levee par des medias bien pensants, on a enleve le drapeau du capitole de Columbia, on a enleve les statues. Moi je propose qu'on rase aussi Charleston qui a construit sa fortune sur l'esclavage et puis Savannah, et Nantes pourquoi pas....Non ici, on ne ressent pas plus de racisme  qu'ailleurs en amerique (sauf dans les grandes villes bien pensantes). Si les gens allaient un peu plus dans les marches locaux, les saloon pour danser la square dance et ecouter de la musique, les Rodeos, ils verraient des drapeaux confederes partout. Et parmis les cowboys, on trouve des mexicains et des gens de couleurs. Tout ces gens en general de classe moyenne ou basse se serrent les coudes. Le drapeau n'est qu'une reconnaissance geographique. Ma fille et les copains de son ecole, qui sont rentres en France pour leurs etudes en ont ramene un petit en souvenir du sud pour leur  chambre donc tu vois.
Tu sais on vient de la guadeloupe, alors les amertumes, les machouillages de l'histoire on connait bien hihi.. On ferait mieux d'enseigner aux jeunes a ne plus recommencer que d'essayer de gommer le passe.

Enfin je m'emporte hihi sorry.

Ne fermons pas les yeux, les US ne sont pas un pays juste avec les minorites comme beaucoup, cependant franchement on ne ressent de racisme pas au quotidien.

A+
Fred

Tu habites où pour écrire des choses pareilles?

Connais tu au moins le pourquoi des statues? et que surtout elles ont été quasi toutes érigées pendant la période des Jim Crow Laws histoire de bien rappeler aux noirs de ne pas s'émanciper trop vite.

Ta fille a ramené un drapeau des etats confederes en France comme souvenir?!   :unsure

frenchnewyorker :

Ta fille a ramené un drapeau des etats confederes en France comme souvenir?!   :unsure

Au moins quand tu vas en Allemagne, tu ne peux pas ramener un drapeau a croix gammée car l'Allemagne a au moins eu la descence de les interdire.

Pfff.. hihi,

vraiment?
sur un sujet comme ca? en tant que prof?

tant qu'on n'est noir ou latino, on ne peut pas comprendre ce racisme au quotidien.
et oui meme a NYC (oula que les touristes ne voient pas ca)

Bon désolé fabiomontale tu me demandais un avis je te l ai donné. A la prochaine en message perso.

À+

Fred

Ben oui, quand tout aura été enlevé, bien repeint tu vas leur expliquer quoi à tes gosses? Que leurs ancêtres c étaient les bisounours? Ça va drôlement simplifier les programmes si on enlèves les s..... faites par les hommes...

Olivier, je ne  sais pas si tu a suivi cette histoire par rapport au drapeau dans East Village à Manhattan http://www.nydailynews.com/new-york/man … -1.3429461

Si on se fie aux journaux, c'est sûr que vivre dans le Sud est impossible. Vivre aux Etats-Unis aussi, d'ailleurs ; à écouter la presse, les américains sont tous tarés, psychopathes, dégainent leurs flingues toute la journée... C'est pour cela que je demande l'avis de personnes résidant sur place, et pas de ce que les gens ont vu dans la presse.

Il faut savoir que même en France il y a du racisme : les caissières me répondent toutes quand je les salue, mais une sur deux ne répondra pas à ma copine, par exemple.

J'imagine en effet qu'il y a du racisme dans le sud des USA, le tout est de savoir à quel point.

oh ! on ne dit pas qu'en France il n'y a pas de racisme ...ca non !

mais aux USA, c'est une realite bien ancree malgre tout.
ceux qui te donnent des infos sur ce forum vivent ici aussi.

FredBR :

Ben oui, quand tout aura été enlevé, bien repeint tu vas leur expliquer quoi à tes gosses? Que leurs ancêtres c étaient les bisounours? Ça va drôlement simplifier les programmes si on enlèves les s..... faites par les hommes...

Justement c'est à ça que servent les musées... car personne ne dit d'effacer l'histoire mais plutôt d'arrêter d'exposer publiquement un passé honteux et révolu.
Les statues de Jefferson Davis comme le drapeau confédéré appartient aux musées et n'ont plus rien à faire sur la place publique, exactement comme pour les drapeaux nazis de la seconde guerre mondiale.

stevenmika :

Olivier, je ne  sais pas si tu a suivi cette histoire par rapport au drapeau dans East Village à Manhattan http://www.nydailynews.com/new-york/man … -1.3429461

Comme quoi le drapeau sudiste à une connotation toute autre que celle du drapeau corse ou breton comme veut bien nous le dire Fred.

FredBR :

Ben oui, quand tout aura été enlevé, bien repeint tu vas leur expliquer quoi à tes gosses? Que leurs ancêtres c étaient les bisounours? Ça va drôlement simplifier les programmes si on enlèves les s..... faites par les hommes...

Genre, t'es prof et tu ne connais ni l'existence de musée, ni l'existence de livre d'histoire ? Tu enseignes quelle matière ? :lol:

Vous êtes pour certain d'entre vous très désagréables.

Nouvelle discussion