Close

vivre en Espagne

bonjour, je viens vers vous après avoir lu tous vos messages dans le blog, voilà, je connais très bien l'Espagne et plus particulièrement l'Andalousie auprès d'Almeria. J'y suis allée pendant plus de dix ans en vacances et plus récemment en villégiature pendant 6 mois de l'année pendant quatre ans.
soyez prudents avant de tout quitter en France ou ailleurs pour venir vous installer en Espagne, c'est tentant et les premiers mois sont formidables : découverte du pays, des gens, du climat etc etc........la vie est à priori moins chère, loyers, achats etc.......
pour ma part, au bout de quelques temps, je n'en pouvais plus, la mentalité andalouse est aux antipodes de la nôtre et ce que l'on peut supporter au quotidien chez nous en France devient beaucoup plus délicat dans le sud de l'Espagne, culturellement c'est très pauvre, seul leur "folklore" tient le pavé puisqu'ils le vivent au quotidien mais ils le vivent sans nous, difficile de s’impliquer dans leurs façon de vivre. On pourrait penser qu'il suffit de parler espagnol pour que tout devienne facile, l'expérience nous a montré que non, cela ne suffit absolument pas, quelquefois bien au contraire;
si je retourne en Espagne ce sera en tant que touriste désormais car bien mieux accueillie.
Voilà, je veux seulement vous prévenir que sur le long terme, ce n'est pas évident : pensez à louer au début plutôt qu'acheter........Hasta Luego

Voila un beau démolissage en règle!
Je vis en Espagne,au quotidien,avec des espagnols,Je suis belge,j'ai appris la langue en deux ans!Et surtout j'ai appris leurs cœurs,pour eux,j'ai été une découverte,pour moi il on été une révélation...!C'est le peuple le plus discipliné d'Europe😉

J'ai tout d'abord posté sur le forum d'Alicante,(c'était une erreur, je voulais poster sur le forum d'Almeria). Je connais les deux provinces, Alicante et Almeria, rien à voir, si vous vivez du côté d'Alicante, je vous comprend mieux
bonne continuation à vous.....

le déménagement même dans le même pays c'est un stress. En France en Champagne j'ai croisé des jeunes fonctionnaires qui n'aimaient pas du tout la région et ils vivaient avec un seul espoir de demander la mutation dans leur région d'origine. Car tu quittes ton réseau relationnel habituel  et tu commences tout a zéro. Dans le temps court tu dois faire des efforts énormes avec le résultat mitigé car en face de toi les gens qui n'ont pas les mêmes besoins. Leur réseau relationnel fonctionne très bien (le pilier familial dans les environs de 50-100 km, le pilier professionnel et amical relativement rempli). et si tu n'es pas extraverti, si tu sais pas utiliser des assos et autres options, pas évident de tisser ton propre réseau. et je parle du même pays!
Avec l'âge cela devient très difficile. Beaucoup de retraités étrangers n'ont aucune expérience d'expat et c'est souvent leur première expérience. J'ai vu plein d'étudiants qui détestaient leur vie a l'étranger et leur expérience était leur échec. Au moins c'est plus pardonnable pour des retraités.

LOL... Oú que l'on aille, le problème est toujours le même :D 

Je suis un "expat" depuis l'âge de 9 ans. Et, tout au long de ma vie, j'ai - très malheureusement pour moi, et surtout pour tous les habitants de leur pays d'accueil - rencontré bien des conpatriotes pour lesquels la France était le centre du monde. Et la risée de bien d'autres !!! Pour rester poli !

Je me sens mieux en Espagne que dans le pays dans lequel je vis depuis bien des années (sans même parler de mon pays d'origine). Mais, oui, cela demande d'être ouvert à d'autres cultures, à d'autres manières de vivre et de penser.

D'accord, soit on a cela dans le sang et l'éducation, soit on ne l'a pas... et, dans ce dernier cas, il est bien évidemment préféreable de rentrer "chez soi".

Je peux tout à fait comprendre qu'il y ait une non-adéquation... mais de là à se permettre d'autant dénigrer son pays d'accueil publiquement... il y a un pas que je ne franchirai pas.

C'est marrant, moi, il me faut... allez... moins d'une heure pour me faire des copain de gens que je ne connaissais pas avant. Du propriétaire à la serveuse du coin... Ils ne me doivent rien, je ne leurs doit rien, mais quel plaisir on a à être ensemble, à résoudre les petits problèmes facilement et en riant, sous le soleil (ici, il neige)...

Alors, les futurs expats... si mon expérience peut vous servir, je ne donnerai qu'un conseil: c'est à VOUS de vous adapter à votre pays d'accueil, et... certainement pas le contraire  :gloria

Bon week-end à toutes et tous.

Le pays d'accueil et ses habitants ne sont nullement en cause dans ma propre expérience, il est bien évident qu'il s'agit d'un problème d'adaptation au fil du temps. Il est très facile de se faire des amis rapidement que ce soit en Espagne ou ailleurs, seulement comme partout dans le monde quand les difficultés quotidiennes apparaissent c'est toujours plus délicat à l'étranger. Voilà, on ne peut pas tout résoudre à force d'ouverture d'esprit, de gentillesse (je suis d'accord, ça aide) mais il ne faut pas dire aux "futurs expat" que c'est forcément mieux ailleurs..........

Il manque beaucoup aux expats la force psychologique d'abandonner leur vie antérieure.

Suffit de voir et lire les pages des réseaux sociaux pour vite comprendre que90% des gens vivant ici veulent retrouver leur pays au soleil!
Notre regretté Coluche disait dans un de ses sketch...
"C'est bien Dakar,dommage que les rues ne correspondent pas avec la carte de Paris"
Posez vous les bonnes questions!
Surtout la première:Suis-je fait pour vivre à l'étranger?Ensuite que connaissez vous du pays en dehors du tourisme?Mais un conseil,vivez l'Espagne ne la regardez pas d'un œil distrait et vous gagnerez vite le respect de ses habitants et ensuite leur amitié.
                                 Salem,

Je vais tout de même preciser qu'étant fou amoureux de ce pays depuis 35 ans du Nord au sud et de l'est a l'ouest et pour l'avoir parcouru dans tous les sens,mon avis est peut-être subjectif!😊😊😊

Je connais bien l'Andalousie et pas dans une zone touristique justement.
Tout comme vous j'adore l'Espagne (oh, comme je vous comprend) et ne vous méprenez pas, j'y ai des amis espagnols de longue date, des amis expatriés français d'origine espagnole et des amis d'autres pays aussi. Mais tout comme vous j'ai trop vu de gens se retrouver en difficulté. Pour ma part, j'ai su très tôt (et là vous avez raison) que je ne pourrai pas finir mes jours en Espagne à mon grand désarroi.
J'ai donc eu la sagesse de ne pas tout "bazarder" en France et de ne pas acheter en Espagne. C'était pour avertir (peut être d'une façon un peu rude) ceux qui rêvent encore d'un eldorado ?

Bonjour madame,je n'ai connu aucun eldorado sur cette planète!Ceci étant dit,je me permet de souligner une petite différence économique,L'Espagne est un pays au multiple facettes,déjà au moyen âge le monde entier passait par ses port,je ne vais pas vous faire un cours d'histoire,de Barcelone à Cadix citez moi le nombre de ports qu'ils possèdent?imaginez un instant que dans les rue de mon village,la bas sur la Costa Blanca 200 nationalités sont représentée,les Espagnols sont attachés à leur patrimoine culturel et Religieux comme presque plus personne en Europe Alors pour comprendre et aimer l'Espagne c'est vers eux que vous devez vous tourner,comme mon père qui a traversé la mediterannée pour travailler dans les mine de Belgique,il a appris le français et figurez vous qu'il a épousé une flamande,toujours est-il qu'une adaptation à un pays demande un accompagnement avec des gens qui savent,pas des gens installé la depuis vingt ans et vous en rencontrerez beaucoup sur les forum d'expatriation,mais des gens étranger qui vivent au pueblo comme on dit ici et là signification est très lourde de sens,c'est la famille que vous retrouvez assise a toute les terrasses des PUEBLO et puis vous avez la partie réservée aux touristes et la hormis les espagnols qui y travaillent,ils n'y traînent pas.Vous n'y trouvez hors saison que des qui de belges,qui de francais,qui d'anglais,etc...Mais si vous avez envie de vivre et decouvrir l'Espagne que j'aime,celle de l'intérieur,celle des peintres qui me font rêver,du grand Dali au grand Picasso,si vous aimez les chevaux espagnols,ses ferias Séville,Jerez et son école Royale,j'ai tellement de peine au cœur quand je vois passer tous ces etranger se faire tondre par les Gestorias.En bref si vous avez besoin de renseignements réels et pas une infos réelle pour douze erronée qui vous font perdre un temps bête n'hésitez pas mon metier de guide pour etranger perdu est très chouette pendant ces quatre mois de l'année.et les amitiés deviennent sincères!😉

peut être n'ai je pas eu la chance de rencontrer quelqu'un comme vous, j'ai 66 ans maintenant, vous savez et je pourrai aussi vous vanter quelques magnifiques coins de part ce monde.
lorsque je retournerai en Espagne (parce que je vais y retourner : amitiés oblige) je repenserai à vos écrits, soyez en sûr, merci pour votre enthousiasme et votre amour pour ce pays qui semblent sincères
A bientôt peut être

Merci à vous d'avoir compris cet amour que je transmettrai a mes amis qui vivent reculés a la montagne et qui attendent le poulet fermier que je leur ai préparé.Mais n'hésitez pas a regarder mon nom sur les réseaux sociaux,vous aurez l'occasion d'y voir beaucoup de photos.
Bien à vous.         

                        Salem Achour,

Merci pour votre partage, très riche.
Je suis depuis moins d'un an en Espagne et très heureuse de l'être, et je comprends les deux points de vue.
Je vis à la Costa Blanca, au sud d'Alicante, ce qui est certainement très différent de l'Andalousie. Et même ici, je me dis qu'on peut avoir ce qu'on veut : des villages typiquement espagnols où on peut se mêler aux locaux et des endroits avec forte concentration d'expats, où parfois on peut se demander où sont les Espagnols.
J'ai du mal à comprendre comment on peut avoir envie de retourner en Belgique ou en France, mais peut-être avec le temps y a-t-il une envie de retourner à ses racines. Quoique, pour ma part, je n'y crois pas trop...

Bonjour Carinehupp

Je suis allée a El campello la semaine dernière pour y trouver un appartement , chose faite.....  :) maintenant de retour en Belgique pour 15 jours ensuite a partir du 25 novembre j'y vais pour 1 mois puis de nouveau de retour en Belgique pour vider mon appartement à Bruxelles et départ définitif a El Campello ...YESSS!!!!!!!

Je convaincue a 100 % DE MON CHOIX .....le tout est la volonté de s'adapter .....

Je ne sais si vs êtes loin de El campello ,mais serait un grand plaisir de vous rencontrer......

Bien à vous .

Christine

Très bon choix de vivre en Espagne, nous avons aussi sauté le pas  ;) . Bonne réussite

A Christine : je voyage beaucoup dans la région car je travaille dans l'immobilier. Comme je ne suis pas encore passée à El Campello, je viendrai avec plaisir quand vous serez installée !

Carine

BonSoir,
Je. Inès d arriver à Albatera depuis 2 mois et je m y plait beaucoup, pas du tout envie de retourner en France
Bonne soirée
Annie

Bonjour
Nous cherchons une location annuelle d'un "chalet" dans la région Orihuela, Seguura, etc. Si avez quelque chose .... Pour deux personne pensionnées belges.
Merci et bonne journée. Nous sommes à Calpe et le temps n'est pas au top aujourd'hui.

Cordialement

Jacques

PS : en MP svp

La nature et mes amis jardiniers de Calpé apprécient ce temps et grosses pensées pour eux!Jacques quitter Calp,quelle idee😉

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Andalousie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Andalousie.

Déménagement en Andalousie

Conseils pour préparer votre déménagement en Andalousie

Assurance voyage Andalousie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Andalousie

Billet d'avion Andalousie

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour l'Andalousie