Close

L’exemple allemand

https://www.deutschland.de/fr/news/lexemple-allemandhttps://www.deutschland.de/sites/default/files/styles/stage/public/field_visuals/youth-unemployment-pwc_a_0.jpg?itok=ObBzfyzi

L’Allemagne vient en tête, avec la Suisse et l’Autriche, de l’actuel PwC Young Workers Index. Cet index mesure la participation des jeunes au marché de l’emploi et à

et continue. Si les autres pays de l’OCDE parvenaient à faire baisser au niveau allemand le taux des jeunes de 20 à 24 ans qui n’ont pas de travail ni ne suivent une formation professionnelle ou continue, la plupart d’entre eux pourraient accroître leur PIB de manière substantielle et à long terme. C’est le résultat d’une étude de la société de conseil en entreprise PwC dans 35 pays de l’OCDE.

Les trois meilleurs pays ont réussi à conserver un faible taux de chômage des jeunes après la récession globale. Ils le doivent à un système éducatif solide qui promeut l’enseignement et
et fait que le moins de jeunes possible ne trouvent pas leur place dans le marché du travail. Une baisse du pourcentage de jeunes sans emploi et sans formation professionnelle et continue serait source d’avantages financiers à long terme pour les pays situés au milieu ou en fin du classement. Selon l’étude du PwC, les bénéfices aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en France se situeraient à plus de 2 ou 3 % du PIB, et même de 7 à 9 % en Turquie, en Italie et en Grèce. Pour l’ensemble des pays de l’OCDE, la hausse du PIB pourrait être de l’ordre d’un billion de dollars. https://www.deutschland.de/fr/news/lexemple-allemand    jean  luc  ;)

Mouais. Si on considère le non renouvellement générationnel, je ne suis pas certain que le modèle allemand pour ouvrir le marché de l'emploi aux jeunes soit l'exemple à suivre.

Le modèle scolaire allemand effectue également très tôt un tri au sein du Gymnasium qui oriente assez massivement les élèves vers des cursus techniques qui sont, à terme, extrèmement difficile de quitter si l'on souhaite effectuer un cursus universitaire.

on peut faire un cursus universitaire  avec le dual système ,beaucoup d' entreprises forme leurs cadres de demain  . mes deux filles ont pris ce chemin lá , la première est chef de produit  dans une grande multinationale allemande .quand á ma deuxième fille    ,elle suit une formation á l'internationale , En France on fait des études par rapport á des souhaits personnelles , et non pas par rapport au marché  du travail . beaucoup de jeunes ne veulent pas faire des études ,alors pourquoi les obligé . les résultat 7% de chômage  contre 24% en France .   le déficits du renouvellement des générations ne change rien , car au lieu d'ouvrir le marché aux immigrés ,l'Allemagne l'aurais fermé . il y a 120 000 places de formation qui sont libre .  jean  Luc  ;)

Je me base sur l'expérience d'environ 27 copains de 30 à 37 ans qui se sont retrouvés électriciens ou menuisiers et dont le Kindergeld, nécessaire pour poursuivre dans des cursus différents (travailler et étudier en Allemagne, c'est infernal) puisque formés a arriver sur le marché du travail avec débouchés locaux.

Tu as sans doute eu du temps pour t'en occuper, mais pour beaucoup, dont les parents étaient ouvriers, on ne leur a pas trop demandé leur avis et envoyé en voies professionelles correspondants au besoin de main d'oeuvre du moment.

Après, je ne connais pas l'âge de tes filles, mais le monde a peut être un peu changé pour ceux nés dans les années 90.

Et les chiffres du chômage, les 7% allemands ne sont qu'une vaste fumisterie : la population est vieillissante, et ce résultat correspond a un non renouvellement générationnel laissant des postes vaccants couplés au travail 450€ radiant automatiquement toute personne (et ca, c'est la précarisation à long terme) des chiffres.

A titre d'exemple (cet article est trop engagé à mon goût mais repose sur des études étayées, solides et vérifiables)

https://blogs.mediapart.fr/habitus/blog … -allemands

mes filles ont 23ans et 19ans . tout dépend  du milieux sociologique ,et surtout si tes amis sont issues de l'immigration ,lá  oui il y a un problèmes chez les étrangers le  chômage est deux fois plus élevés , seulement 1/3 des enfants ,dans l es années 80 c'etais 0%  :o ,la plupart des parents étais des gaste arbeiter  ,alors  lá celas peut être différent ,maintenant celas change .   jean  Luc ;) 


PS: une chose est juste si un parent reste á la maison  ,le résultat á l'école est bien meilleur .

Je ne connais pas de personnes issues de l'immigration. Tous sont Allemands, issus de classe plutôt populaires. l'un a réussi après des années de galère à finir par pouvoir s'inscrire à l'université et un autre à faire une école d'ingénieur, mais uniquement grâce aux formations internes d'entreprise lui ayant permi d'accéder au niveau nécessaire au passage de concours.

Mad Jack :

Et les chiffres du chômage, les 7% allemands ne sont qu'une vaste fumisterie : la population est vieillissante, et ce résultat correspond a un non renouvellement générationnel laissant des postes vaccants couplés au travail 450€ radiant automatiquement toute personne (et ca, c'est la précarisation à long terme) des chiffres.

A titre d'exemple (cet article est trop engagé à mon goût mais repose sur des études étayées, solides et vérifiables)

https://blogs.mediapart.fr/habitus/blog … -allemands

je connais ce site d'extrême gauche  . les 7% correspond á la classe d'age a la sortie de la formation ,c'est á dire  93% ont trouver un travail , rien avoir avec les job á 450€ les 2/3 sortent de formation en entreprise  depuis le boulanger, jusqu'au niveau ingénieur . mes filles ,elles  ont bossé á l'école ,et á la maison , j’étais lá pour aider ,et ma femme aussi ,en France . moi j' étais ouvrier,ma femme a une formation universitaire  bac+5 , et orpheline de père et de mère , elle y est arrivé . le système n'est pas égalitaire soit ,mais si tu te donne les moyens ,tu peut monter dans l'échelle sociale . moi je retient un seul chiffre  il y a 16-17% de gens pauvres en Allemagne ,contre 13-14% en France mais á quelle prix ! celui du déficits publique , que vos enfants devrons remboursé pendant des décennies . jean Luc ;)

Après, je parles aussi d'une époque ou la plus âgée de tes fille avait au plus 13 ans. Les choses ont changées comme je l'ai dis, pour les jeunes ´nés dans les années 90. Pour ceux des années 70/80, tu ne peux simplement pas comparer : on parles d'un monde ou ce que font tes filles n'aurtait pas existé : internet, mondialisation, tout a drastiquement changé sur le marché du travail. "Quand on veut on peut", ca dépend du cadre. Tout le monde n'a pas un parent disponible.

Concernant ce site, il est certes d'extrème gauche, mais des articles équivalents avaient été publiés sur économie matin (qui n'est pas connu pour ses tendances sociales). Je remet deux exemples, des deux obédiances, droite et gauche :

http://www.alterecoplus.fr/le-miracle-d … s/00012146

http://www.ofce.sciences-po.fr/blog/le- … allemagne/

Les chiffres sont de plus étayés et pour un certain nombre tirés de l'OCDE.

Mad Jack :

Après, je parles aussi d'une époque ou la plus âgée de tes fille avait au plus 13 ans. Les choses ont changées comme je l'ai dis, pour les jeunes ´nés dans les années 90. Pour ceux des années 70/80, tu ne peux simplement pas comparer : on parles d'un monde ou ce que font tes filles n'aurtait pas existé : internet, mondialisation, tout a drastiquement changé sur le marché du travail. "Quand on veut on peut", ca dépend du cadre. Tout le monde n'a pas un parent disponible.

Concernant ce site, il est certes d'extrème gauche, mais des articles équivalents avaient été publiés sur économie matin (qui n'est pas connu pour ses tendances sociales). Je remet deux exemples, des deux obédiances, droite et gauche :

.

l e  dual système existe depuis  très longtemps  , mais avant beaucoup d'ouvrier voulais que leurs enfants fasse leur métier ,dans l’industrie la paye était meilleur que dans les autres secteurs , aussi ils poussait pas aux études ,maintenant les machine sont devenues très complexe ,et demande des techniciens ,et plus des ouvriers . L'avantage du dual système ,c'est de permettre aux enfants de famille modeste de faire des études a tous les niveaux ,moi par ex j'aurais pu aider ma première fille pour faire des études ,mais pas la seconde car j'aurais été asphyxier financièrement . Lá le système joue á plein ,les études sont payer par les firmes de mes filles .  l e choix d'arrêter de travailler ,est un choix personnelle , les aides pour les parents sont beaucoup plus nombreuses  et plus longtemps . moi j'ai eu 300€ pendant 6 mois pas plus ,maintenant c'est 66% pendant 3ans  , on peut aussi trouver des cours de soutient  , Celas dit  l e système n'est pas égalitaire  un fils de riche feras des études plus poussé que mes filles ,c'est vrais , et qu'il y a des laisser pour compte comme ceux qui touchent le harzt iv  depuis longtemps soit 16% de la population  qui eux ont plus de mal que les autres pour suivre le train .   jean  Luc  ;)

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Allemagne

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Allemagne.

Déménagement en Allemagne

Conseils pour préparer votre déménagement en Allemagne

Assurance voyage Allemagne

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Allemagne

Billet d'avion Allemagne

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour l'Allemagne