Close

Etes-vous heureux au Pérou ?

Bonjour à tous,

Les Nations Unies publient chaque année le classement des pays les plus heureux. En 2016, le Danemark, la Suisse et l'Islande figurent en tête des pays du bonheur.

Vous sentez-vous heureux au Pérou ? Vous estimez-vous, aujourd'hui, plus heureux que dans votre pays d'origine ? Qu'est-ce qui, selon vous, a contribué à ce changement ?

De manière générale, trouvez-vous les habitants heureux  au Pérou ? Comment le voyez-vous ?

Merci de partager votre expérience.

C'est quoi ce sujet ? Vous êtes psychologue maintenant ?

Bonsoir,

l'idée, c'est de tout simplement savoir ce qui vous rend heureux dans votre pays d'accueil :)

Rien dans la vie quotidienne a Lima, a déconseiller...dans l ensemble et si tu as des enfants ca revient plus cher de vivre a Lima qu en france avec une qualité de vie tres inferieure...securite, pollution, traffic, services publics etc
Avantage tu paies moins d'impots mais tu comprends ensuite pourquoi.Seuls mes investissements me rendent le sourire et me permet de tenir un peu plus longtemps...
Chaque situation est différente et vous pouvez trouver trouver votre bonheur en province dans une region verte...car les dunes de Lima sont déprimantes sans parler des hivers sans soleil...préférez la Colombie ou l'amerique centrale...

Bonjour,
de façon générale je n'aime pas trop les généralisations, lesquelles se révèlent le plus souvent abusives.
Est-ce que je me sens heureux au Pérou ?
Oui.
Jusque là,  j'y ai un toit, à manger, à boire, de quoi être habillé, accès à l'eau et l'énergie, de quoi voyager de temps à autre et rendre visite à famille et amis au pays et/ou ailleurs, des activités souvent passionnantes etc de quoi être plus que satisfait. Je suis convié à de nombreuses activités culturelles, amicales, institutionnelles, etc.

Ce qui ne veut pas dire que tout y est couleur de rose.

Je n'y suis pas satisfait de tout loin s'en faut. Mais où pourrais-je l'être?
Il y a beaucoup de choses négatives, c'est clair. Mais où n'y en-at-il pas? Et ceci n'est pas juste une réponse bateau. C'est une réflexion qu'avec d'autres je me fais de temps en temps.
Où s'établir pour être bien, tranquille, en sécurité, dans un certain confort, de bonnes relations etc ? Peut-on faire quelque chose pour améliorer le monde où nous vivons ?

Les menaces sont nombreuses sur grande partie de la planète et le changement climatique, avec effets dévastateurs sont légions. Ouragans, inondations, sécheresse, épidémies, tremblements de terres, tsunami, mais aussi des politiques inquiétantes, où les dictats ne se résument pas seulement à quelques déséquilibrés à des postes de chefs d'Etats, ou à la falloir de gens qui agressent ou se font sauter aveuglément, mais aussi à des intérêts économiques dont le caractère supranational et faisant fi du bien général n'épargnent que de moins en moins de pays et de populations.

Le Pérou voit bonne part de son économie liée aux activités minières tant d'énormes sociétés que de nombreux actes informels, aux activités de la pêche industrielle comme artisanale (il est entre autre 1er producteur au monde de farine de poisson. Cela sans affecter notre écosystème? Vraiment?). Le pays est pour bonne part sujet à des mouvements sismiques, dus à la proximité du travail de la plaque de Nazca qui entre par subduction sous la plaque continentale produisant tremblement de terre et présence volcanique relativement marquée régionalement.

Mais ayant aussi généré un pays aux contrastes de paysages saisissant et de toute beauté, où des cultures ont laissé des patrimoines stupéfiant en nombre considérable.

Outre cela, circulation chaotique, administration pesante de logique parfois inquiétante, menaces sous-jacente, des journaux télévisés journaliers ne déversant qu'un flot continu de drames accidents, incendies, attaques, meurtres, vols, braquages, corruption, viols, arnaques, abus de pouvoir dans lesquels fréquemment des fonctionnaires dont représentants de l'ordre sont impliqués.
Les embouteillages ne se comptent plus, les retards dus à ceux-ci non plus, un manque criant souvent de civisme, de courtoisie, de logique de base pour que les choses se déroulent bien.
Souvent de l'excès du tout (ou presque) ou du rien (ou presque) et les prisons apparemment débordent de toutes parts.

Mais, parallèlement, accès à une gastronomie de basique (voire parfois dangereuse dans les trop bon marché) à extraordinaire, fabuleuse, destinée aux épicuriens les plus exigeants.

Une population souvent émettant des raccourcis affligeant, raciste, discriminatoire, mais en même temps qui peut se révéler très humaine, super accueillante, facilement souriante parfois même généreuse alternant égoïsme primaire et hospitalité, émotivité à fleur de peau et indifférence coupable. Nombre sont ceux qui par exemple sont très reconnaissant des soins et petites attentions nombreuses de cliniques privées (qui ne se privent souvent pas davantage de ponctionner allègrement les assurances ou à défaut votre carte bancaire) ou vous laisseraient mourir sur la pas de leur porte si vous êtes sans le sous, insolvable et sans assurance et ce que l'établissement soit privé voire public.
 
Il faut pratiquement chaque fois une bonne dose de chance.

Les pays cités en tête de liste "des pays du bonheur" connaissent aussi des taux élevés de suicides. Se suicide-t-on si volontiers lorsque l'on est heureux au pays du bonheur ?
Wikileaks donne en matière de nombre de suicides la Suisse en 24e position, le Danemark en 32e et l'Islande en 37e sur plus de 100 pays. Indiquant que la Belgique y serait à la 15e et la France en 17e position.
L'organisation Mondiale de la Santé (World Health Organization) sur sa page (2014) http://gamapserver.who.int/mapLibrary/F … 2.png?ua=1
Présente le Pérou avec moins de 5 suicides par 100.000 habitants, comme le Mexique (qui a de gros problèmes notamment à la frontière Nord), l'Italie ou le Vénézuela (pourtant en très gros problèmes actuellement) et l'Italie. Le reste de l'Europe se situant entre 5 et + de 15 suicides par 100.000 habitants selon leur carte.

Le Pérou est sorti de la liste des pays pauvres ou seulement en voie de développement pour entrer dans les pays industrialisés à croissance revue cette année à 3,7% après un ralentissement à 2% pour une année qui suivait une décade oscillant entre 5 et 6% de croissance. Cela signifie-t-il plus de pauvreté ? Loin de là, très loin de là!
Si l'on se réfèrent aux chiffres de l'OMS, aux actualités télévisées et  autres des médias peut-on conclure que tous les Français sont totalement heureux dans leur pays, tous les Européens en Europe?
Pourtant l'Europe est une magnifique contrée aussi, la Belgique, la France, la Suisse, le Luxembourg de superbes pays.

Tous les autres là où ils sont nés ou vivent? Les relations avec les autres sont-elles optimales? Si, oui pourquoi tant de grèves, d'instabilité, de manifestations de protestation, de guerre ou d'attentats, de prisons ?

Un expat s'est exprimé sur sa nostalgie grandissante. Mais l'éloignement peut aussi parfois faire oublier les éléments qui ne faisaient peut-être pas davantage leur bonheur.

Le Pérou est un pays de rêve pour les voyageurs, le tourisme. Il y a encore plein de choses à y faire. Tant pour les célibataires que pour les couples, les entrepreneurs. Tout facile? Non pas vraiment. Faisable ? Oui encore souvent, mais avec de plus en plus de restrictions et/ou exigences.

Alors ? Heureux ? En gros, oui.
Expatriation définitive ? Aucune idée.

C'est très subjectif comme question ! Pour ma part je suis venu en Amérique du Sud en passant par le Chili pour vivre ma retraite et me dépayser.
La première année 2010, le Chili était encore abordable pour un modeste retraité français. Puis les prix se sont envolés je suis donc monté vers le Nord à Arica où le coût de la  vie n'avait pas encore atteint des sommets. Chaque semaine, j'allais faire du shopping et profiter de la gastronomie péruvienne à Tacna . Quand j'ai fait mes comptes, j'ai déménagé du Chili au Pérou, j'ai toujours mon visa définitif pour résider et travailler au Chili, car au Pérou où je réside désormais, avec ma retraite française, je n'ai pas le droit de travailler si un jour je le devais.
La qualité de vie est correcte, mon pouvoir d'achat excellent, quand je m'ennuie, je prends un bus ou un avion et je visite les pays voisins.
Je participe à quelques activités artistiques et culturelles, une manière comme une autre de rencontrer des gens et de se faire des amis.
Je n'envisage pas de rentrer en France,  vu d'ici, j'ai la nette impression que mon Pays la France se délite, s'effiloche ça me peine d'assister à cela.Certains de mes amis ici me demandent que se passe-t-il en France ? Je ne sais pas quoi leur répondre.
Voilà mon sentiment sur mon pays d'accueil : Le Pérou !

salut    les    gars    je    suis    de   temps    a   autre    vos   laius  avec   attention  envisageant    moi   meme  de   calter    de    guyane    sur   san   miguel    a   lima.....esperando    que   mi   cholita    no   me   mandes    a  la    mierda .....je  constate    avec   plaisir   qu'on    oublie   pas   le   chili    .....je   me   fritte    regulierement    en   tant   que   basque    avec   mon   auraucan    préféré   derriere    une   biere   en    refaisant     la   guerre   du   pacifique    et    j'ai    compris    pourquoi    mon    beauf     me   tannait    avec   petit   thouars......apres    quelques    eclusages     on    passe    sur   le   MIR  ,   un   tas   de   connerie    ,qui   est   qui?    ,    d'une   biere    a   l'autre   on   passe   de   pinochet  à  l'operation    condor  ....perso   j'ai   hate   de    retrouver    mon   quartier    et   mon    chinois    vicente.......etre    bien    c'est    dans   la    tete       .....j'ai    une   facheuse   tendance    a    m'adapter    partout     et  etre   partout    chez   moi    et   a   l'aise  genre    poisson   dans   l'eau     d'ailleurs    personne   me   croit    quand   je   dis    que   je    suis   français.......effectivement    y'a    un   certain    nombre    de    problemes     d'environnement     et    politique    chez    tout   le   monde   ....que   ce   soit   en   europe    ou   en   pays    sois   disant   emergeants      j'ai   pris   le   parti  de   m'en   battre   la   sous   ventriere    et   de   m'aligner    sur     le   comportement    de    mon   labrador    colombien    qui   m'accompagne    depuis   de   nombreuses    années   ......   todo   el   mundo   se   arrima   al   material    pero   nadié   lleva   nada   p'al    hueco.......certes    je   suis   français     mais    je   constate    qu'aucun    d'entre   vous     n'a    eructé    un   carajo   .......viva   el   peru   carajo!!!........vivir    estando   cholo......je    sais   pas    quelle   immersion     vous    avez   si  quelques uns   pratiquent    la   jerga del   cholito   limeno.....etre   latino    c'est   pas   seulement   comer   djuka   c'est   comme   le   poulbot   les   fortifs    et   les   pipelettes   c'est    a   l'interieur......comme    obelix     qu'est   tombé    dedans    tout   petit

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Pérou

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Pérou.

Déménagement au Pérou

Conseils pour préparer votre déménagement au Pérou

Assurance voyage Pérou

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Pérou

Billet d'avion Pérou

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Pérou