Close

Etes-vous heureux à Mayotte ?

Par conséquent, c'est quelque chose de très personnel l'expérience, c'est quelque chose que l'on éprouve, dans ses chaires....somme toute l'expérience c'est comme le bonheur, personne ne peut convaincre personne....personne ne peut transmettre le fruit de son expérimentation au novice.....expérimenter est un bonheur égoïste ( ou une douleur immense) que l'on ne peut léguer, même pas à nos propres enfants.
Sauf que l'on n'a absolument pas le temps de tout expérimenter, et qu'il faudra donc avoir la modestie, qui n'est pas une faiblesse de se contenter de l'expérience des autres. Sous peine de souffrir beaucoup dans sa chair et sa tête. C'est justement ce genre d'expérience que je suis bien content d'avoir évité à mes filles à Mayotte. Si ça me tient à cœur et revient souvent dans mon propos, c'est que "l'expérience" du viol est courante ici et que mes gamines l'on évité chacune une fois de justesse, malgré les précautions prises, grâce à l'intervention énergique de leur père, assez conservateur et classique sur ces questions-là, je dois bien le reconnaître. Ya pas photo.
Cela étant, le sujet étant "Êtes vous heureux à Mayotte", j'ai passé une excellente bonne journée, ça va, merci et demain on verra.

Coucou yoyo... J'ai connu mélusine au mois de mai a l'usine..... Je connais.....et elle était bien gamine .....mais comme disait bourville y a beaucoup d'gens gamins...Jean-Gabin..... Hahaha ..... Bon OK pas de guerre mais il y a quand même  un peu de "frictions" dans les échanges entre primo arrivants et foundis, on ne peut le nier..... Et bien que ce soit paternaliste de "prévenir plutôt que de guérir" il y a parfois un petit sentiment amer entre ce qui est écrit et ce qui est lu une sorte de décalage.... Bon je range mes rangers et mon drapeau....bonne semaine a toutes et a tous....

Je t'avoue que je ne connaissais pas la chanson de Renaud "melusine"...
Oui il y a des divergences d'opinion. Mais je crois que tu te trompes sur moi, le discours moralisateur je le laisse à ceux qui ont plus d'expérience que moi sur le territoire mahorais. Même si je suis consciente de l'insécurité ici... On peut admettre qu'il y a des dysfonctionnements et aimer vivre à Mayotte.
Ce discours paternaliste est tenu aussi par les mahorais. Sauf qu'ils ne s'expriment pas (ou très rarement) sur ce blog. Dommage d'ailleurs...
Alors c'est peut être négatif de prévenir... On pourrait en débattre pendant des heures... Mais franchement j'ai autre chose à faire (vivre et profiter pour faire court). Bonne semaine à toi aussi. Et tu as raison de ranger tes rangers, les tongs sont bcp plus adaptées ici!

Yoyo je n'ai pas pensé une seule seconde te ranger dans la catégorie des juges bien pensant....tout ce remue méninges est né d'un "amen "pas du reste.... Bon alors tout est bien qui fini bien.....bonne semaine!

Et a zitoun .... Peut on transmettre l'expérience.... Tu n'as pas eu besoin d'experimenter un viol pour, par tes conseils avisés, tout mettre en oeuvre afin qu'aucunes de tes filles n'ai a le vivre.... Ce qui nous différencie des animaux  c'est le langage.... On ne peut transmettre l'expérience, mais on peut veiller à éviter certains écueils a ceux que l'on aime.... Donc les conseils sont transmissibles pas les expériences en tant que tel, non? Bonne semaine....demain y a grève... Et vendredi armistice, youpi!!!!!

Bon d'accord, les conseils sont de l'expérience digérée et mise en mots, ce que je fais ici avec mes propres limites, mais bien intentionné. Une part de l'expérience se transmet par exemple par les contes, c'est grâce entre autres à la transmission de l'expérience et non uniquement des savoir-faire, rapidement obsolètes de nos jours que l'humanité peut progresser ou du moins éviter de refaire les erreurs passées( en étant très très optimiste). Relis la chèvre de monsieur Seguin, ça aide ici. Et bonne semaine allégée.http://ekladata.com/9OCjy6VrjHx1t2uCxcSk3I2X1HA.jpg

En ce qui concerne mes filles, mes conseils ont joué un rôle, mais mes poings et mon manche de pioche aussi, parfois quand le langage ne suffit pas, il est utile de passer à d'autres modes d'expression. Le langage corporel par exemple.
Pour bien comprendre l'esprit du lieu, j'ajoute que le monsieur de mon âge que j'ai expulsé assez brutalement de la tente de ma fille de treize ans au petit matin est allé se plaindre aux gendarmes. Natif du lieu, propriétaire du terrain où nous campions en groupe avec son autorisation rémunérée, il trouvait normal de s'octroyer un petit extra avec une gamine. Normal, c'est Mayotte, comme on dit. Maintenant entend qui veut, mes filles sont grandes maintenant et relativement à l'abri en métropole, d'autant que leur jeunesse ici a contribué à leur apprendre à se défendre.
Le voyage dans l'autre sens est plus compliqué pour des jeunes métropolitain(e)s.

On est donc d'accord..... Et je partage l'idée des comtes pour transmettre....des valeurs..... Des notions de respect, de partage et de civilité.... La part du colibri de Rabin est ce que j'enseigne a mes grands élèves.....pas de grève pour moi aujourd'hui je suis parent pauvre de l'éducation .... Agricole!!!!moi j'enseigne les savoirs faire..... Et un peu de savoir être.... Je fais la part du colibri.... Je relirais la chèvre de me Seguin.....bonne soirée.... Ces échanges sont des petits bonheurs, à Mayotte ! ! ! ! !

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Mayotte

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Mayotte.

Déménagement à Mayotte

Conseils pour préparer votre déménagement à Mayotte

Assurance voyage Mayotte

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Mayotte

Billet d'avion Mayotte

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour Mayotte