Close

Expatriation aux USA d'ici un an

Bonjour,

Mon mari, ma fille de 2 ans et demi et moi -même voulons plus que tout aller vivre aux USA et plus particulièrement en Californie, en Floride, en Louisiane, au Texas ou à New York. Voici donc nos destinations favorites. Après nous nous adapterons au marché de l'emploi.

Mon mari est embauché depuis 15 ans par Total. Il cherche  un emploi de technicien procédé en raffinerie ou un poste d'opérateur sur quart. Il ne peut pas se faire muter.
Pour ma part, je travaille chez Renault comme assistante commerciale. J'ai un profil plus "polyvalent" et ce n'est pas négatif, ce que j'entends par là c'est que j'ai fait des tas de job différents. Du moment que ce soit un job polyvalent, dynamique, en relation avec des clients c'est top!
J'imaginais pouvoir travailler dans le tourisme car j'ai parfois vu des annonces comme quoi ils recherchaient des français pour une clientèle française...
Ou comme commerciale car j’ai un super profil pour ça et qu’aux usa, si vous avez un bon profil mais pas forcément le diplôme on va vous laisser votre chance 
Ou comme rédactrice/ gestionnaire de contenu.

Problème : on ne sait pas trop comment gérer notre recherche d’emploi car à distance c’est compliqué et a priori sans sponsor c’est impossible.

Auriez- vous des conseils, des contacts pouvant nous guider svp ? Car sans job adieu notre beau projet et nous en serions vraiment malheureux.
J’ai lu différents posts qui parlaient d’agences d’intérim, de LinkedIn… mais est-ce valable pour nous deux vu qu’aucun de nous n’a de boulot sur place ? Dans notre cas, quelle est la meilleure façon de procéder pour se faire connaître ? On me conseillait de me faire embaucher par une entreprise française qui cherche à expatrier des français mais n’y a-t-il pas d’autres moyens ? Nous on veut vraiment partir en 2017. D’ailleurs on a mis en vente notre maison pour ne pas être pris de cours…
Et vous comment avez- vous fait?

Désolée pour ce roman et mille merci de votre aide!!! :))))))

Lucie

bienvenue sur le forum!

oula !! mis en vente votre maison alors que rien n'est fait....c'est mettre la charrue avant les boeufs!

a lire: http://www.expat.com/fr/telecharger.html

ensuite oui il faut trouver un sponsor (=employeur) pour un visa de travail.
regarder du cote des entrerprises francaises qui pourraient etre interessees par vos profils.
plus vous avez de diplomes et d'experience, plus vous pouvez interesser un employeur.

sinon debut octobre commence la loterie gratuite pour tenter de gagner une green card (aller sur le site officiel: celui qui se termine par .gov)

Dommage qu'il ne puisse pas se faire muter car des filiales de Total dans des états pétroliers comme le Texas, la Californie ou la Floride (off shore) ça doit se trouver.

Sinon comme le dit Ben, sans sponsor il vous reste la loterie.

Merci de ta réponse :)

Je comprends que ça puisse te choquer mais la vente de la maison se fait maintenant de sorte qu'on ne soit pas pris à la gorge lors de notre départ  puis c'est motivant :)

Oui on m'avait conseillé les entreprises françaises (mais sans être défaitiste, j'ai combiende chance d'être recrutée pour un poste aux USA?  je vais quand même essayer :) )

Mrci pour la loterie j'avais déjà renseigné la date dans mon agenda. On y place beaucoup d'espoir :) Mais on se dit qu'il ne faut pas non plus compter que sur ça donc on cherche... :)

Et toi tu as fait comment si c'est pas indiscret? merci :)

Salut :)

Ne m'en parle pas ce serait tellement idéal!!!!

Avec son profil on devrait trouver normalement. Croisons les doigts :)
Quelle est ton expérience?

Merci :)

le probleme pour lui et toi: trouver un employeur qui est ok pour vous sponsoriser.
le probleme aussi, quelle categorie de visa....

lseninck :

Salut :)

Ne m'en parle pas ce serait tellement idéal!!!!

Avec son profil on devrait trouver normalement. Croisons les doigts :)
Quelle est ton expérience?

Merci :)

Je te parle de la mutation parce que c'est ce que mon épouse avait eu, un visa L1.
A l'époque de notre expatriation, mon épouse travaillait en France pour une multinationale qui a des filiales aux USA et elle avait obtenu un transfert de France (Amiens) à Pasadena en Californie.
Quant a moi, j'avais un visa E2 investisseur au travers d'une compagnie Américaine que j'avais créé en parallèle de la société Française que j'avais.

Ce serait un H1B d'après l'expérience et le domaine dans lequel mon mari travaille.
J'aimerais quant à moi trouver un job dans un premier temps en tant que salariée. Ensuite, j'aimerais créer ma société. Ce pourrait être un moyen de nous aider à partir mais je pense qu'il faut faire ça en deux temps.
A suivre... merci :)

OK merci pour toutes ces infos.
Y a plus qu'à se retrousser les manches et postuler :) go et merci :)
De votre côté votre expat s'est bien déroulée?

oui ca pourrait etre un H1b (il a bien un bac 4/5 ou bac+3 et experience) mais il faut savoir que le H1b est une loterie maintenant,
non seulement il faut trouver l'employeur pret a faire un h1b (et qu'il n'y ait pas d'americains disponibles pour faire le job), deposer le dossier en avril, etre tire au sort, et pouvoir commencer debut octobre.

c'est sur qu'il n'y a pas moyen du cote de chez TOtal?

lseninck :

OK merci pour toutes ces infos.
Y a plus qu'à se retrousser les manches et postuler :) go et merci :)
De votre côté votre expat s'est bien déroulée?

Disons que nous sommes maintenant des "vieux" expats' car ça va faire 20 ans que nous sommes en Californie. De ce fait je pense que nous avons dépassé le cap du bon déroulement de l'expatriation ;-)

Globalement nous ne regrettons rien, ça c'est certain.

Il a 15 ans d'expérience dans son domaine mais peu de diplômes. Moi  j'ai un Bac+3.
Oui effectivement ça a l'air compliqué mais bon on va garder le moral :)
Pour Total, il semblerait que seuls les cadres (et encore) auraient des possibilités de mutation là bas. ça me surprend mais bon pourquoi pas...
Il y  a l'option créa d'entreprise sur laquelle je compte aussi. On bosse sur tous les fronts :)
Encore merci :)

Super c'est génial!!! Tous les français partis là bas semblent tellement bien. Je te dirai ce qu'on en pense quand le projet se sera concrétisé :)
Merci :)

je dirais, au vu de vos diplomes/experiences, de plutot regarder du cote de la creation d'un business.
car la, ca va etre trop difficile pour un H1b.

Ok j'en prends note. Merci pour tout :)

hello,pour ma part je suis parti avec un patron français.Il sait charger de tous.mon visas,mon déménagement ,et mes billets d'avions. Une foi ici j'avais plu qu'a faire le reste qui n'a pas été simple pour autant. pour moi ici ça jamais été un rêve comme beaucoup sur le forum.Juste une opportunité de pouvoir faire faire une année scolaire pour mes filles. bref si tu cherche dans le domaine de l'industrie automobile tu peux peu être trouver ton bonheur par contre tu risque d’être dans le Michigan et pas en Californie et là c'est pas du tous le même décor ni même climat.

Personnellement je dis loterie (c'est très bientôt en plus il me semble).
H1b ça me semble plus que compromis.
Création de business , et bien il faut avoir un projet et des fonds ... pour les fonds je ne sais pas mais vous ne semblez pas avoir de projet là comme ça.

Je comprends tout à fait l'état d'esprit "allez, c'est décidé on part, on met en vente la maison !" mais, franchement, on est plus au début du siècle, avec les démarches et les qualifications requises pour l'expatriation (surtout aux US), ce n'est plus du tout quelque chose qui se fait sur un coup de tête, ce n'est plus possible.

Réfléchissez bien aux démarches et aux probabilités que votre projet aboutisse avant de vendre votre maison !

Bon courage.

Salut :)
Merci pour ton retour d'expérience et ta franchise.
Je ne cherche pas forcément dans le milieu auto. On va favoriser l'expérience de mon mari en raffinerie pétrolière on aura plus de chance j'espère :)

Merci à toi et bonne continuation :)

Lucie

Bonjour,

Merci de votre message.
Je comprends votre point de vue mais ne le partage pas. Ce n'est qu'une maison.
Nous ne quittons pas nos jobs ou en tout cas mon mari va prendre un congé sabbatique le temps de voir si ça la fait ou pas...
Je suis plutôt partisane du "on a qu'une vie" et on tente notre chance.
Notre souhait est de vivre une experience riche.
Désormais il faut être mobile et savoir s'adapter et c'est ce que nous voulons faire.
Je parlais du visa H1B car c'est un professionnel de l'expat qui nous a recommandé d'accentuer nos recherches dans le domaine pro de mon mari.
Des idées de business nous en avons c'est juste qu'on étais partis sur l'idée de commencer en tant que salariés...
Merci pour votre mise en garde et bonne continuation :)

Bonjour, regardes aussi Schlumberger au Texas. Ils sont très présent et j'ai connu des expats Français qui ont travaillé là-bas. Comme dit plus haut, la création ou la reprise d'entreprise peut-être une bonne solution.

lseninck :

Bonjour,

Merci de votre message.
Je comprends votre point de vue mais ne le partage pas. Ce n'est qu'une maison.
Nous ne quittons pas nos jobs ou en tout cas mon mari va prendre un congé sabbatique le temps de voir si ça la fait ou pas...
Je suis plutôt partisane du "on a qu'une vie" et on tente notre chance.
Notre souhait est de vivre une experience riche.
Désormais il faut être mobile et savoir s'adapter et c'est ce que nous voulons faire.
Je parlais du visa H1B car c'est un professionnel de l'expat qui nous a recommandé d'accentuer nos recherches dans le domaine pro de mon mari.
Des idées de business nous en avons c'est juste qu'on étais partis sur l'idée de commencer en tant que salariés...
Merci pour votre mise en garde et bonne continuation :)

Dire que l'on a qu'une vie et on tente notre chance comme argument, me semble du même acabit qu'un fumeur qui ne veut pas arrêter de fumer au prétexte qu'il faudra bien mourir de quelque chose...

Ne pas ignorer que la vie aux USA peut être très dure car en tant qu'immigré vos libertés seront très réduites.
En arrivant (sauf avoir gagné une carte verte a la loterie), vous n'aurez qu'un visa temporaire (non immigrant) qui va vous lier à un employeur et qu'un seul avec l'impossibilité ou presque d'en changer.
Cette énorme contrainte va vous condamner à ne pas trop vous louper, car faire marche arrière sans tout abandonner sera quasi impossible.
Ce qui implique nécessairement d'avoir trouvé du premier coup un bon employeur, un bon job, une bonne paie et tout ça, ça ne se prepare pas à la légère.

Je me fais un peu l'avocat du diable mais gardez à l'esprit que c'est comme ça que ça fonctionne et évitez de compter trop sur votre chance. Construisez plutôt votre projet sur du concret en mettant de coté les fuites en avant...

lseninck :

,
Je suis plutôt partisane du "on a qu'une vie" et on tente notre chance.

Tu sais les gens qui te répondent ici sont expatriés et ont tous fait ce choix de tenter leur chance... Si la majorité des gens te disent de faire attention de ne pas mettre la charrue avant les bœufs en mettant ta maison en vente, ce n'est pas parce qu'ils sont moins aventuriers que toi, c'est parce qu'ils ont l'expérience de l'expatriation...

Après tu en fait ce que tu en veux de nos conseils, mais souvient toi que nous n'avons aucun intérêt à te voir échouer dans ton projet, ce que l'on te dit est tiré de notre expérience et est là pour t'aider.

Vendre la maison sans visa semble effectivement imprudent... A moins que vous n'ayiez un pied à terre pour ne pas vous retrouver à la rue. Un visa prend du temps à obtenir, a fortiori lorsque l'on n'a pas de plan défini pour y arriver.

J'ai mis ma maison en vente lorsque le plan était défini, ma société créé aux USA, et que le processus pour le visa était lancé. Et c'était malgré tout risqué car j'aurais pu ne pas avoir le visa, ce qui est encore plus le cas pour vous dans la mesure où un visa de travail comme le H1 ne s'obtient qu'une fois par an et est précédé par un tirage au sort tellement la demande est forte...

Donc bonne chance mais ne vendez pas votre maison trop vite !

Ils auront l'argent pour louer un logement et ils ont des revenus pour le faire. Par contre, pour le visa, c'est plus compliqué et cela peut prendre bien plus qu'un an.

salut

Je viens juste de lire toutes les informations que d'autres membres ont données. Tout ce qui est dit est très vrai, il y a plusieurs options mais rien n'est très facile surtout si on est demandeur. Les choses peuvent être plus simples si on est "demandé".

Je voulais juste soumettre un autre point de vue qui au premier abord peut sembler t'éloigner de ton objectif, mais peut être pas sur le long terme.
As-tu envisagé le Canada? Ton cheminement sera moins direct mais peut-être plus facile.
Il y a beaucoup de choses communes au niveau de la vie entre Canada et US. Si c'est ca qui t'attire, alors tu peux peut-être y trouver ton compte. Certes, il fait froid, mais bon.
En plus en tant que Français, c'est plus facile d'obtenir un visa et une situation. Le Canada veut maintenir la présence de Français et favorise l'expatriation de Français.
Il est aussi possible d'obtenir la nationalité Canadienne après quelques années de vie sur place. Et avec un passeport Canadien, il est plus facile d'obtenir un visa de travail aux US.
Ca prend du temps, mais ca peut marcher.

Il est important de se renseigner comme tu le fais par rapport aux visas et j'espère que tu te renseignes avec la même ardeur sur le reste tel que le cout de la vie. Les endroits que tu cites ont des couts très différents. La vie aux US peut être très chère et les salaires sont en général en proportion (pour les cotes Est et Ouest les salaires sont 2 a 2.5 fois plus élevés qu'en France). Les boites essaient toujours d'embaucher au plus bas... et même si le gouvernement garde un oeïl la-dessus, il vaut mieux être bien renseigné.

Pour finir, j'ai atterri aux US par le biais d'un transfert sous L1B par mon employeur (société Américaine avec des boites en France). Puis j'ai eu un H1B avec le même employeur, j'ai transféré mon H1B chez un autre employeur et enfin j'ai eu ma carte verte par la loterie.

Bonne continuation.

Bonjour,

En effet ne pas sous- estimer l'obtention d'un visa......
Nous avons 8+ d'études universitaires  chacun et notre avocat nous a tout simplement déconseillé le H1B, les visas pour compétences spéciales et autre...... car trop de demandes, tirages au sort et les grosses sociétés raflent la quasi majorité des visas, très très peu de chances pour les autres.....
On a hésité entre un E2 ( qui a bcp de désavantages à) et le EB5 HYBRID ( mixte de L1 ET EB5)

Je suis d'accord avec bcp de gens sur ce poste, la vie d'expat est vraiment pas easy  au départ , tout est un peu  fait contre les étrangers, pas de bons taux d'assuarances, pas de prêts faciles, pas d'aide, pas de credit score,.....
Il faut donc avoir un super plan en place et des fonds pour assumer

Un autre élément à ne pas sous-estimer : le racisme.... Je ne parle pas de la Californie en règle générale , que je trouve bcp plus ouverte , mais en Floride les gens sont très racistes ( exception Miami  & trumpland qui sont  très frenchie déjà)....
même avec un anglais quasi parfait ( parlant sans accent et super fluent) , parfois c'est dur dur et les jobs vont aux américains , même si moins qualifiés

j'ai bcp d'amis étrangers très qualifiés et qui prennent des jobs bien en dessous de leur valeur....
Il faut se dire que l'on recommence à zéro et c'est pas évident tous les jours

arabelleVA :

On a hésité entre un E2 ( qui a bcp de désavantages)

Quels sont les désavantages, en dehors du fait qu'il ne mène pas à la carte verte ?
C'est le seul visa qui se renouvelle à l'infini et qui permette au conjoint de faire ce qu'il veut en termes de travail... Pour moi, le E2 est le meilleur des visas, et le plus souple.

arabelleVA :

Un autre élément à ne pas sous-estimer : le racisme.... Je ne parle pas de la Californie en règle générale , que je trouve bcp plus ouverte , mais en Floride les gens sont très racistes ( exception Miami  & trumpland qui sont  très frenchie déjà)....
même avec un anglais quasi parfait ( parlant sans accent et super fluent) , parfois c'est dur dur et les jobs vont aux américains , même si moins qualifiés

j'ai bcp d'amis étrangers très qualifiés et qui prennent des jobs bien en dessous de leur valeur....

Pas d'accord du tout, dire que tout le monde est raciste dans un état où la langue première est l'Espagnol, ça n'a pas vraiment de sens... Vous généralisez un peu vite.

Perso je vis l'expérience inverse, je gagne plus que les Américains et mon accent est loin d'être parfait. Aucun client ne m'a jamais refusé sur des critères "raciaux". Certes je suis en Californie, mais j'ai aussi vécu sur la côte Est et mes clients sont tout partout. Je ne vois aucune différence.

Quand on est bon, un Américain se moque de l 'accent et de l'origine, et c'est pour ça que j'aime ce pays !

ussce :

Il y a beaucoup de choses communes au niveau de la vie entre Canada et US. Si c'est ca qui t'attire, alors tu peux peut-être y trouver ton compte. Certes, il fait froid, mais bon.

Perso, je croyais cela également, et après avoir bossé au Canada et avec plusieurs client Canadiens, il n'y a pas photo, c'est un fossé professionnel entre USA et Canada.

A Toronto j'ai vu des grèves tous les jours, encore jamais vu ça aux US !

D'ailleurs, si ce n'était pas le cas, comment expliquer que les US aient des quotas d'immigration stricts et le Canada soit quasiment "portes ouvertes" ?

Pour revenir au post initial, si ton mari obtient un visa H1B, cela ne te donne pas le droit de travailler par contre (sous H4, visa conjoint).

alcfeoh :
arabelleVA :

On a hésité entre un E2 ( qui a bcp de désavantages)

Quels sont les désavantages, en dehors du fait qu'il ne mène pas à la carte verte ?
C'est le seul visa qui se renouvelle à l'infini et qui permette au conjoint de faire ce qu'il veut en termes de travail... Pour moi, le E2 est le meilleur des visas, et le plus souple.

arabelleVA :

Un autre élément à ne pas sous-estimer : le racisme.... Je ne parle pas de la Californie en règle générale , que je trouve bcp plus ouverte , mais en Floride les gens sont très racistes ( exception Miami  & trumpland qui sont  très frenchie déjà)....
même avec un anglais quasi parfait ( parlant sans accent et super fluent) , parfois c'est dur dur et les jobs vont aux américains , même si moins qualifiés

j'ai bcp d'amis étrangers très qualifiés et qui prennent des jobs bien en dessous de leur valeur....

Quand on est bon, un Américain se moque de l 'accent et de l'origine, et c'est pour ça que j'aime ce pays !

Oui et non, ce que tu dis est valable en Californie, beaucoup moins dans des états très conservateurs.
Je ne suis pas étonné que la Floride, de ce cote là ne soit pas très facile a vivre et cela pour deux raisons.
La premiere est que la population "blanche" y est à majorité très conservateur et que la population immigrée cubaine est principalement issue des réfugiés qui ont fui le castrisme, donc des anciens pro Batista qui était un dictateur fasciste et corrompu... ces gens là étaient loin d'être des anges.
A titre de comparaison, les Cubains de Floride ne sont pas les mexicains de Californie qui eux, pour la plupart sont des personnes qui ont fui la misère au Mexique.

alcfeoh :
ussce :

Il y a beaucoup de choses communes au niveau de la vie entre Canada et US. Si c'est ca qui t'attire, alors tu peux peut-être y trouver ton compte. Certes, il fait froid, mais bon.

Perso, je croyais cela également, et après avoir bossé au Canada et avec plusieurs client Canadiens, il n'y a pas photo, c'est un fossé professionnel entre USA et Canada.

A Toronto j'ai vu des grèves tous les jours, encore jamais vu ça aux US !

D'ailleurs, si ce n'était pas le cas, comment expliquer que les US aient des quotas d'immigration stricts et le Canada soit quasiment "portes ouvertes" ?

Parce qu'au Canada il n'y a personne, on est plus d'habitants rien qu'en Californie que dans tout le Canada et en plus au Canada, tu veux pas y habiter tellement le temps est pourri au moins 6 mois de l'année...

Bonjour,
si je peux apporter un peu d'eau à un moulin...

Je me permet d'intervenir, je ne suis pas en demandeur d'un visa investisseur,  (un visa immigrant) mais j'ai un couple d'ami qui est en cours de finalisation de leur projet du visa investisseur.

Ce que je retient, c'est que leur projet, il a muri dans leur tête et ensuite, ils sont contacté un avocat d'immigration pour savoir comment ça se passe contretement. ça leur à couté un truc comme $200 la consult, mais à l'issue de cette consultation, aprés avoir  raccroché, ils avaient une sorte de plan à mettre en oeuvre pour les 18 prochains mois de leur vie. L'avocat leur a dit, on se tient au jus pour des updates, mais sachez qu'avant toute prise de décision, il faut au moins avoir 100 000 euro sur un compte en banque, contactez moi quand vous aurez cet argent. Sinon, ça ne sert à rien tourner en rond sur j'y vais, j'y vais pas. Aujourd'hui, mon couple d'ami sont en reparage de locaux pour ouvrir une affaire. En 18 mois, ils ont pu rassembler le minimun requi, l'avocat ensuite se charge des procédure, mais c'est à eux, et eux seul de signer sur le dossier.
Bref, le seul conseil que je peux donner, c'est qu'avant de se poser la question de savoir si on es aventurier ou pas. Il faut s'adresser à un professionnel du conseil.
Ici, forcement, les expats savent les enjeux, les sacrifie que peux mener un tel projet, mais en meme temps, ceux qui pensent vouloir s'expat, ça ne parle pas quand certains écrit des infos comme attention !, vous avez pensez à ça et puis aussi à ça, il y a ce truc là et la famille.. bref..
J'ai donc, l'impression que souvent, sur ce type de questions, c'est souvent un échange un peu sens unique, ceux qui connaisse décrivent l'envers du décor et ceux qui posent les questions argumentent que c'est un choix reflechi.
Pour ma part, avant de faire le visa (immigration), j'ai pesé le pour et le contre, car c'est un sacré protocole et c'est long...
Pour ceux qui se pose la question de savoir, je pense que bpc sont déja en avance dans leur projet par rapport à la réalitée. Pour mes amis, ils ont eu une vente immobiliere (un appart acheté il y a longtemps et bien vendu aujourd'hui) qui a fait le basculement. Lui était chef d'entreprise et elle a son compte dans le service. 
L'avocat seul pourra vous dire si financièrement votre idée tient la route. si vous etes assez formé dans votre domaine ou pas pour votre expertise, il pourra vous dire aussi que c'est un peu tot dans votre recherche, car vous n'avez pas encore poser le pour et le contre.
Je ne vise personne dans ma contribution c'est juste un ressenti sur mes lectures sur ce forum

Heu... La Floride n'est ni conservateur ni liberale. Elle a vote GOP cette election mais a vote DEM les 2 dernieres. C'est pour ca qu'on la met dans la categorie des "swing states".
Quant au racisme, il faut aussi arreter les cliches. Les US sont un des pays les moins racistes du monde. A quand un president non-blanc en Europe? Et franchement, Boston est plus "raciste" que Knoxville, TN.

Mais bon, une fois de plus, on part hors sujet sur des conneries politiques.  :|

English2Francais :

Heu... La Floride n'est ni conservateur ni liberale. Elle a vote GOP cette election mais a vote DEM les 2 dernieres. C'est pour ca qu'on la met dans la categorie des "swing states".
Quant au racisme, il faut aussi arreter les cliches. Les US sont un des pays les moins racistes du monde. A quand un president non-blanc en Europe? Et franchement, Boston est plus "raciste" que Knoxville, TN.

Mais bon, une fois de plus, on part hors sujet sur des conneries politiques.  :|

Les USA un pays pas raciste... en Californie certainement (bien que...pas partout) mais les USA c'est pas que la Californie.
Pour apporter une contre affirmation à ce que tu dis, poses toi tout simplement la question si tu voudrais être un noir de la classe moyenne aux USA....

First world problem... Il y a des endroits dans le monde ou on te jette d'un building si tu es homo, ou on lapide les femmes pour adultere, decapite si tu n'a pas la bonne religion, d'autres ou les gamins sont forces a travailler 12 heures par jours dans des mines de diamant et d'aitres ou l'esclavage est encore accepte.
Donc, etre noir americain de la classe moyenne aux US, je pense que mes bons potes noirs du boulot seraient en desacord avec ton annalyse. Un est de Louisianne, l'autre de l'Ohio et le troisieme de Floride. On discute de ce genre de choses de temps en temps. Faut arreter de voir le monde a travers les news, sinon tu deprime mon pote.

English2Francais :

First world problem... Il y a des endroits dans le monde ou on te jette d'un building si tu es homo, ou on lapide les femmes pour adultere, decapite si tu n'a pas la bonne religion, d'autres ou les gamins sont forces a travailler 12 heures par jours dans des mines de diamant et d'aitres ou l'esclavage est encore accepte.
Donc, etre noir americain de la classe moyenne aux US, je pense que mes bons potes noirs du boulot seraient en desacord avec ton annalyse. Un est de Louisianne, l'autre de l'Ohio et le troisieme de Floride. On discute de ce genre de choses de temps en temps. Faut arreter de voir le monde a travers les news, sinon tu deprime mon pote.

Nous sommes un état de droits ce qui veut dire que certaines choses sont interdites comme celles que tu cites. Cela ne nous concerne donc pas, on est pas en Arabie Saoudite ou autres... on est aux USA.

Pour ton collègue noir qui vient de Louisiane, demande lui s'il se sent mieux, en tant que noir, en Californie ou en Louisiane???? et pourquoi?
Apres tu ne réponds pas non plus à ma question: "Tu aurais le choix, aux USA en tant que middle class American, tu choisirais d'être plutôt noir, plutôt blanc, plutôt Asiatique, plutôt natif?

Pierregr :

mais sachez qu'avant toute prise de décision, il faut au moins avoir 100 000 euro sur un compte en banque

L'avocat seul pourra vous dire si financièrement votre idée tient la route. si vous etes assez formé dans votre domaine ou pas pour votre expertise, il pourra vous dire aussi que c'est un peu tot dans votre recherche, car vous n'avez pas encore poser le pour et le contre.
Je ne vise personne dans ma contribution c'est juste un ressenti sur mes lectures sur ce forum

C'est absolument faux. J'ai fait mon visa E2 avec la moitié de 100 000 euros. Certains avocats trient leurs clients et s'assurent de ne garder que les plus fortunés pour avoir zéro risque d'échec à l'ambassade, mais dire qu'il faut absolument 100 000 euros pour avoir un E2 est un mensonge.

L'avocat n'est ni un expert financier ni un expert business, et croyez moi il ne vous conseillera jamais sur ces domaines là, si ce n'est de "dépenser plus pour assurer le coup".

lseninck: Expatriation aux USA d'ici un an
Pescaraplace: être un noir de la classe moyenne aux USA
:lol:
:offtopic: Seriously...  :|

C'est absolument faux. J'ai fait mon visa E2 avec la moitié de 100 000 euros. Certains avocats trient leurs clients et s'assurent de ne garder que les plus fortunés pour avoir zéro risque d'échec à l'ambassade, mais dire qu'il faut absolument 100 000 euros pour avoir un E2 est un mensonge.

cela depend vraiment du business que l'on souhaite creer.
tu n'avances pas le meme montant pour creer un compagnie aerienne que pour monter un cafe.
on va dire que $100 000 est une 'moyenne'.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Californie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Californie.

Déménagement en Californie

Conseils pour préparer votre déménagement en Californie

Assurance voyage Californie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Californie

Billet d'avion Californie

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Californie