Close

Proposition de loi n° 419

Bonjour à toutes et tous   :)

Avez-vous entendu parler de ce texte qui va sans nul doute faire faire des bonds à des couples mixtes ?

https://www.senat.fr/leg/ppl15-419.html
:huh:

Récemment tombé dessus par hasard, surfant pour une autre recherche, je crois que nous allons largement en débattre alors.....à vos plumes !!   :D

Pourquoi ? Ils étaient en couple mixte les terroristes ?  :dumbom:
Le mariage est basé par l'amour mais non pas par un quelconque intérêt d'acquisition de nationalité. Même après le mariage, le choix de changer sa nationalité reste facultatif, heureusement ce n'est pas obligatoire  :D

serge45 :

Bonjour à toutes et tous   :)

Avez-vous entendu parler de ce texte qui va sans nul doute faire faire des bonds à des couples mixtes ?

https://www.senat.fr/leg/ppl15-419.html
:huh:

Récemment tombé dessus par hasard, surfant pour une autre recherche, je crois que nous allons largement en débattre alors.....à vos plumes !!   :D

Haaa l'es revenu  :o  :lol:
Et que vient faire ce texte sur le forum  mada  :/  Modérateur ...........arrêter le

Soleil_Mada :

Pourquoi ?
Le mariage est basé par l'amour mais non pas par un quelconque intérêt d'acquisition de nationalité.   :D

Mouaiiii  allez donc dire cela aux centaines de pauvre  gars ou filles qui se sont fait "B...." avec 1 mariage papier ou financier  :dumbom:

Je ne suis pas leur référant mariage  :thanks:

Cher rvg, as-tu lu le contenu ?

Ce texte concerne tous les couples mixtes HORS UE, ceux de Mada comme les autres, et si jamais ce projet de loi est adopté cela va créer un tsunami dans bon nombre de foyers (même sans enfant).
Je trouve honteux de la part de sénateurs d'avoir si mal étudié cette problématique et surtout d'avoir voulu se cacher derrière l'excuse du terrorisme pour faire du "gros n'importe quoi" sans en avoir évalué les conséquences, sans compter que ce texte transpire la ségrégation (racisme d'une certaine forme aussi ?).
Le grand malheur chez nous, c'est toujours la même chose: On fait ou bien tout à droite, ou bien tout à gauche et on ne sait jamais faire la juste mesure.

D'autre part, pourquoi ne pas l'appliquer à tout le monde ? Que je sache, par exemple, il y a en France des ressortissants d'autres pays de l'UE qui savent déjà (depuis lurette) largement "profiter du système" (comme écrit dans cette proposition) mais eux alors ils auront le droit de continuer alors qu'en plus ils sont connus ?

Comment ose t'on demander à quelqu'un de renier ses origines, son pays ? Si le conjoint malgache touche une retraite et choisis de devenir français, adieu cet argent mérité ! Avec ce même choix, toutes les années de travail deviendront un gros zéro pour l'intéressé, tout perdu !

Et il y a encore beaucoup de choses à dire...

Si ce texte est adopté, c'est la fin du principe de double nationalité ( pour info, ce concept n'existe pas aux Etas-Unis et ils s'en portent très bien ).

goufy54 :

Si ce texte est adopté, c'est la fin du principe de double nationalité ( pour info, ce concept n'existe pas aux Etas-Unis et ils s'en portent très bien ).

Oui, bien sur aux US comme d'autres pays alors pourquoi pas nous hein ? Histoire de faire comme les autres (comme d'hab...).
Dans cette proposition (je ne sais pas où elle en est d'ailleurs), il y a quand même des points qui me dérangent.
- pourquoi s'être grossièrement caché derrière l'excuse royale des extrémistes ? C'était si difficile que ça de lancer "la chose" directement, de l'assumer pleinement, ouvertement ?
- donner un an aux gens pour choisir est une chose mais quand je lis que les gens ne demandant pas la nationalité française seront considérés "n'avoir jamais été français", là je grince des dents. Effet rétroactif et les conséquences ?

Vous prenez l'exemple des USA (comme les sénateurs ont parlé de l'Algérie par exemple) mais ils (et vous) ont oublié un "petit détail" qui a son importance dans les couples franco-malgache comme pour les couples mixtes dont l'un des 2 est native d'un pays pauvre.

Et oui, les pays ayant déjà tranché de cette manière sont des pays développés alors je pose la question par exemple à tout couple américano-malgache: Comment avez-vous fait pour pouvoir protéger votre conjoint sur le plan santé ?
Et vous, français de ce forum mariés à une malgache, vous avez fait comment aussi ?
En France, je peux vous l'affirmer, c'est impossible !
Cherchant à protéger mon épouse en cas de pépin, j'ai obtenu partout la même réponse: "Quand elle sera "française" (donc binationale), aucun souci. Avant cela, on ne peut pas la prendre, même qu'elle soit votre épouse avec mariage transcrit.
Alors ?
Si vous avez la solution, je suis preneur.
Merci.

Je n'ai pas de réponse, si ce n'est une explication quand à ce texte qui émane d'un gouvernement moribond ( plus que 6 mois à patienter ! ) : l'hostilité générale à l'immigration de masse qu'il est difficile d'imaginer si vous n'êtes pas retourné en Europe depuis un certain temps.

Je vous trouve très sévère avec la France et très indulgent avec votre pays d'accueil : je vous rappelle que les Malgaches qui résident en France sont beaucoup mieux traités que les Français à Mada : je pense notamment au racket fiscal que ces derniers viennent de subir avec le passage à la carte de résident biométrique ( cf les réactions sur les fils ouverts  à ce sujet ) ainsi qu'aux règles du droit de propriété ( un Malgache peut acquérir en pleine propriété en France, et j'en connais,  sans qu'on lui oppose le "droit des ancêtres à la terre" ).

Quand je suis retourné en France avecmon épouse malgache dès son arrivée elle a été prise en charge par la SS sous mon numéro de Sécurité comme ma fille qui elle était binationale

jcf20 :

Quand je suis retourné en France avecmon épouse malgache dès son arrivée elle a été prise en charge par la SS sous mon numéro de Sécurité comme ma fille qui elle était binationale

Je confirme.
Sauf que dans le cas de ma femme, la SS très zélée a demandé un acte de naissance malgache traduite par un interprète assermenté en France, ce qu'il n'y a pas  :mad:
Il y a donc fallu jouer serré, en se faisant aider. Dans ce cas , les associations d'aide aux migrants auront rendu  à un Français de souche  ;)

goufy54 :

Si ce texte est adopté, c'est la fin du principe de double nationalité ( pour info, ce concept n'existe pas aux Etas-Unis et ils s'en portent très bien ).

Ce concept existe aux USA....mon ancien coloc était Franco-Américains.

Ce sont des contrats bi-latéraux entre les pays.

rick06 :
jcf20 :

Quand je suis retourné en France avecmon épouse malgache dès son arrivée elle a été prise en charge par la SS sous mon numéro de Sécurité comme ma fille qui elle était binationale

Je confirme.
Sauf que dans le cas de ma femme, la SS très zélée a demandé un acte de naissance malgache traduite par un interprète assermenté en France, ce qu'il n'y a pas  :mad:
Il y a donc fallu jouer serré, en se faisant aider. Dans ce cas , les associations d'aide aux migrants auront rendu  à un Français de souche  ;)

Oui messieurs mais vous parlez du passé alors que ce texte, c'est l'avenir. On est bien d'accord ?  ;)

goufy54 :

Je n'ai pas de réponse, si ce n'est une explication quand à ce texte qui émane d'un gouvernement moribond ( plus que 6 mois à patienter ! ) : l'hostilité générale à l'immigration de masse qu'il est difficile d'imaginer si vous n'êtes pas retourné en Europe depuis un certain temps.

Je vous trouve très sévère avec la France et très indulgent avec votre pays d'accueil : je vous rappelle que les Malgaches qui résident en France sont beaucoup mieux traités que les Français à Mada : je pense notamment au racket fiscal que ces derniers viennent de subir avec le passage à la carte de résident biométrique ( cf les réactions sur les fils ouverts  à ce sujet ) ainsi qu'aux règles du droit de propriété ( un Malgache peut acquérir en pleine propriété en France, et j'en connais,  sans qu'on lui oppose le "droit des ancêtres à la terre" ).

Je suis en France depuis un moment et encore pour un bout de temps. La situation, je crois assez bien la connaître et à travers votre écrit, ou je me suis mal exprimé ou alors vous n'avez pas bien saisi la teneur du mien.
Si je suis sévère avec la France (oui, encore quelques mois, ouf!) ce n'est pas sans raison et je suis fatigué de les voir minauder, tourner autour du pot, jongler à "ce n'est pas ma faute" et autres pirouettes. Le pire, c'est qu'ils s'imaginent qu'on gobe tout...
Je suis entièrement de votre avis sur la "pompe à fric" que représentent les vazahas à Mada mais je ne confonds pas les voyous de tous poils qui y règnent avec le peuple, la grande masse de pauvres gens.
Les accords internationaux entre les 2 pays sont loin de couvrir tous les domaines. Autant on a eu vite fait d'en passer au sujet de la fiscalité, autant on ne s'intéresse pas à d'autres domaines, par exemple relatifs au couple (le divorce à l'amiable n'existe pas à Mada, forcément pour faute même s'il n'y a pas de conflit) et cela bien qu'une énorme majorité des lois malgaches soit des copier-coller des nôtres...

Je pense en toute honnêteté, mais aussi pour le simple fait du respect des individus, qu'une solution serait très simple à prendre:
OUI à la binationalité mais NON à l'ouverture de droits sociaux. Cela serait d'autant plus logique étant donné que les étrangers en question n'auront jamais versé un seul centime comme nous, argent qui sert à faire fonctionner justement "le système" comme disent les sénateurs.
Ainsi tout le monde serait content et il appartiendrait à chacun de se payer le nécessaire (couverture santé privée par exemple).
Voila donc le bas qui blesse: Un tel texte ferme la porte à ces possibilités qui ne peuvent exister si l'on est pas français. C'est la loi actuelle !

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Madagascar

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Madagascar.

Déménagement à Madagascar

Conseils pour préparer votre déménagement à Madagascar

Assurance voyage Madagascar

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Madagascar

Billet d'avion Madagascar

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour Madagascar