Close

Gérer le mal du pays aux Emirats Arabes Unis

Bonjour à toutes et à tous,

Etre expatrié aux Emirats Arabes Unis est une belle aventure… qui peut aussi s’accompagner de moments de nostalgie.

Quels sont vos conseils pour éviter d’avoir le mal du pays ?

Comment gérez-vous ce sentiment ?

Existe-t-il des endroits aux Emirats Arabes Unis où retrouver des produits ou l’ambiance de votre pays d’origine ?

Partagez avec nous votre expérience.

Merci,

Christine

Bonjour
Je vis à Abu Dhabi depuis 5ans et je ressens le mal du pays depuis plus de 4ans... Je pense que pour éviter de l'avoir il faut dès le début s'investir beaucoup, rencontrer des personnes et avoir des opportunités de travail. Il faut bien préparer son séjour et ne pas partir sans vraiment réfléchir comme je l'ai fait. Il ne faut pas penser que l'on vivra comme l'on vit en France, mais essayer de s'adapter tout de suite. Il faut aussi bien supporter la chaleur pour vivre ici... et ne pas se renfermer sur soi-même mais au contraire s'ouvrir aux autres. Je crois que pour moi il est trop tard  mais j'espère que cela pourra aider les nouveaux arrivants.
Pour gérer ce mal du pays, j'écris beaucoup. J'ai besoin de dire au monde entier que l'expatriation n'est pas toujours quelque chose de génialissime et que cela peut apporter beaucoup de souffrances.

Merci d'avoir posé la question.

Bonne soirée

Catherine

christine gerer le mal du pays aux emirates arabes unis depend d' une personne a une autre.

christine vous vivez dans quel coin du monde?

@ Kakule Kimbesa > Christine est un membre de l'équipe Expat.com et elle a lancé cette discussion dans le but de recueillir des informations. De ce fait, si vous souhaitez partager votre expérience, vous êtes le bienvenu. :)

Merci,

Priscilla

Bonjour Christine,

Effectivement votre question est pertinente. En ce qui me concerne, je suis arrivée à Abu Dhabi depuis plus d'un mois et ce n'est pas encore facile de se projeter dans un idéal de vie. Heureusement avant mon départ de France, je positivée beaucoup sur le fait que cela allait être une belle aventure et une merveilleuse expérience. Une fois arrivée, je me rend compte que la France me manque, ma maison et son jardin car ici on se retrouve en appartement, mes enfants car ils suivent leurs études en France et rien ne pouvait leur correspondre ici dans leur domaine, et surtout une vie professionnelle car en tant qu'infirmière il est pratiquement quasi-impossible de trouver un poste, l'Etat privilégiant énormément la main d'oeuvre philippines beaucoup moins coûteuse aussi un bon niveau d'anglais est indispensable ce qui n'est pas mon cas donc pas facile de se trouver un quotidien n'étant plus rythmé par les horaires de travail et de laisser une activité qui me remplissait de satisfaction et il faut le dire de vrai bonheur. J'ai tout de même la chance de loger dans un campound regroupant des expatriés français. Comme l'écrivait une personne plus haut (désolée je n'ai pas retenu le nom) il faut s'ouvrir aux autres, certes pas toujours facile quand on a l'habitude d'être indépendante et active et de voir ses amis et faire des activités quand on l'a décidé en attendant impatiemment le jour de repos ou les vacances. Non, ici il faut apprendre à vivre en communauté, s'inscrire à quelques activités proposées par Abu Dhabi accueil et l'Alliance Française, ce qui permet de rencontrer des personnes venant de tout horizon. De ce fait je côtoie régulièrement des femmes française dans la même situation que moi et participons au moins à 2 pour ne jamais se retrouver toute seule et surtout cela motive beaucoup pour se rendre aux activités voire faire des sorties comme apprendre à se repérer en ville, trouver les bonnes adresses (shopping, resto, esthéticienne, coiffeuse,...). il est important de se trouver au moins une bonne amie pour que le quotidien soit moins morose et percevoir ce sentiment d'être en France. Sans oublier de faire partager nos découvertes et visites à nos proches restés en France, même si l'émotion est bien pesante et présente, ils nous font comprendre la chance que l'on a de vivre une telle expérience. Je me disais souvent avant de partir que mon séjour se passera bien que si nous le voulons bien, bien sûr c'est vrai mais j'avoue que je ne passe pas encore une semaine sans avoir quelques coups de blues avec l'envie de refaire mes valises et renter. C'est une chance de pouvoir vivre dans un pays où les traditions, les coutumes sont différentes des nôtres sans oublier l'adaptation à la chaleur, il faut tout de même être heureux de vivre au soleil tout l'année !! Chacun s'adapte à son rythme et en fonction de lui-même car il ne faut pas s'oublier non plus, ne pas se forcer. Je souhaite beaucoup de bonheur aux autres expatriés et futurs expatriés, quand nous repartirons (car ce sera mon cas dans 3 ou 4 ans) nous serons les plus enchantés d'avoir connu une autre vie et peut-être serons-nous triste de quitter Abu Dhabi.
A bientôt Christine, en espérant avoir répondu à vos attentes.

Bonjour, je ne suis pas là depuis assez longtemps pour avoir le mal du pays, cependant, à la recherche d'un poste de psychologue, j'aimerai travailler auprès d'expatrier qui aurait entre autre difficulté le mal du pays. Si vous connaissez des agences, cabinets ou autre qui propose cela, merci de me le faire savoir afin que j'y propose mes services. Merci par avance.

Modéré par Christine le mois dernier
Raison : hors sujet
Je vous invite à lire la charte du forum
Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Emirats Arabes Unis

Conseils pour bien choisir votre assurance santé aux Emirats Arabes Unis.

Déménagement aux Emirats Arabes Unis

Conseils pour préparer votre déménagement aux Emirats Arabes Unis

Assurance voyage Emirats Arabes Unis

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage aux Emirats Arabes Unis

Billet d'avion Emirats Arabes Unis

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour les Emirats Arabes Unis