Close

Gérer le mal du pays à La Réunion

Bonjour à toutes et à tous,

Etre expatrié à La Réunion est une belle aventure… qui peut aussi s’accompagner de moments de nostalgie.

Quels sont vos conseils pour éviter d’avoir le mal du pays ?

Comment gérez-vous ce sentiment ?

Existe-t-il des endroits à La Réunion où retrouver des produits ou l’ambiance de votre pays d’origine ?

Partagez avec nous votre expérience.

Merci,

Christine

bonjour à tous et bien pour ma part j'apprécie énormément cette île. Il est vrai que je me skype ou je contact les membres de ma famille par les réseaux sociaux ;)
De plus il y a tout les climats ici, si vous voulez du reliefs ( montagnes , froid, ...) petite viré vers les hauts, besoin de rêver alors plage !!!!!
et oui je me dit tout les jours que j'ai beaucoup de chance de pouvoir vivre ici.
Alors on profites, on profites ;)
bonne journée les amis

Bonjour,
En ce qui me concerne, c'est plutôt le contraire. Comment gérer le mal du pays dans l'autre sens et pourtant je ne suis pas d'origine réunionnaise. Après 20 ans de Reunion, j'ai dû rentrer en Métropole et je vous assure qu'ici, c'est loin d'être rose tous les jours. Je croise des gens majoritairement aigris, certains développent une véritable hystérie sécuritaire, le métissage fait peur à beaucoup de gens alors qu'à La Réunion, il est vécu tout a fait naturellement. L'autre en Métropole est perçu comme une source d'angoisse tant qu'il n'a pas prouvé le contraire.
A bientôt et restez le plus longtemps possible à La Reunion.

nour974 :

le métissage fait peur à beaucoup de gens alors qu'à La Réunion, il est vécu tout a fait naturellement. L'autre en Métropole est perçu comme une source d'angoisse tant qu'il n'a pas prouvé le contraire.

Vous comparez ce qui n'est pas comparable...

1) On est dans deux zones géographiques de taille complétement différente... La Réunion c'est petit, la France est un grand pays...

2) A la Réunion le métissage va de soi car c'est son ADN. Dès les premiers habitants, le métissage était la norme.
En France, excusez moi, mais jusqu'il y a 40 ans, il y avait peu de métissage.

En revanche je vous rejoins sur le fait de ne pas revenir en métropole... et de Rester ici! Le bon compromis étant de retourner peut être une fois par an en métropole pour se faire une piqûre de rappel et de voir à quel point on est bien ici...

bonjour Christine,
Je vais être franche: pourquoi t'es-tu expatriée? en effet, si tu as le mal du pays c'est sans doute que tu n'étais pas prête à vivre ailleurs ou bien il faut que tu rentres....?
Pour partir, il ne faut pas avoir d'attaches et être super motivée par une réelle envie de ne pas vivre en France.... Sinon, ça ne fonctionne pas, et en tous cas pas sur du long terme...

Les vrais expatriés ne rentrent pas ou alors par obligation...et repartent souvent, car c'est la vie d'expatrié qui leur manque...
voilà, donc comment gérer ça? c'est invivable; tu vas parler de ton pays au lieu d'être dans le présent...il est temps de rentrer peut-être, si la France te manque vraiment, c'est que tu n'es pas à ta place, c'est logique...
COURAGE
Frédérique

Je rajouterais que si on commence à comparer et à vouloir retrouver ce qu'on avait, sous peine d'être nostalgique, alors quel est l'intérêt de quitter la France???
Partir est un choix et si c'est le bon, alors tout s'enchaine, ça se passe bien, et ça prouve qu'on est à sa place!
Sinon, si on se sent mal et qu'on a le mal du pays, il faut rentrer...
Personnellement, j'ai eu une piqûre de rappel de 2 ans et je ne peux plus supporter la vie en France!! 
Quelle mentalité...ça tire vers le bas. Enfin, tout dépend de l'analyse que l'on a... :) :) :)

Bonjour tous le monde,

Pour ma part, je te comprends tout à fait!
C'est vrai que vivre ici est un choix et une incroyable chance mais... parfois, nos racines nous manquent et il y a des moments de nostalgie... je suis d'accord!

L'idéal, c'est de vivre ici avec la possibilité de repartir régulièrement en vacances  :)

PARTIR vivre à l'étranger, c'est renoncer à ses racines et à ses attaches
Sinon c'est vivre avec le mal du pays....

Alors pourquoi venir sur un site comme expat? Etre expat, c'est justement etre ailleurs et loin de ses racines 😜
Avec ses atouts et ses inconvénients 😄

Disons que s'expatrier doit être positif pour moi :) si c'est pour regretter de ne pas être en France et tout comparer, je ne vois pas pourquoi s'expatrier :)
Je suis sur le site pour rencontrer des expat heureux de l'être !

Tonnara :

bonjour Christine,
Je vais être franche: pourquoi t'es-tu expatriée? en effet, si tu as le mal du pays c'est sans doute que tu n'étais pas prête à vivre ailleurs ou bien il faut que tu rentres....?

Bonjour... Christine est administratrice d'expat.com  ;)  c'est une discussion qu'elle lance... elle ne parle pas d'elle.
Laurence  :)

Pour ma par, une "expatriation " bien réussie ne doit pas engendrer ce genre de moments.
Si l'on a bien réfléchi avant de partir, bien préparè son entourage, ben il va de soi que les moments de nostalgie, de mal du pays,  sont assez rares et trouvent une solution aisément.

Je constate souvent que ce sont ceux qui sont restés en métropole qui vous appellent, vous demandent de venir les voir, pire, de revenir  tout simplement ...
Il doivent avoir compris, avant le départ, que c'est pour être mieux, pour vivre vraiment ce que je désire que je suis partie.
Personnellement, j'ai en métropole trois grands enfants, qui savent pourquoi je suis partie et qui comprennent, depuis le début. Ils préfèrent une maman loin et épanouie ...
Maintenant si vous éprouvez le besoin de les serrer dans vos bras une à deux fois par an, choses que l'on sait avant de partir, il faut prévoir un budget pour. Ne partez pas sans un travail qui vous le permette si vous savez déjà que  la possibilité "de pas pouvoir se payer" un billet d’avion sera un frustration.

Quand a mes racines, Bassin, d'Arcachon, bien sur qu'elles restent là bas, mais cela ne m’empêche pas de vivre ici.
J'ai passé 15 ans en Alsace, à 1000 km de mes racines, j'y ai plus souffert du mal du pays qu'à 10 000 km ! Pars que tout simplement, je n'étais pas bien, pas à ma place en Alsace.

Si je suis partie, ce n'est certainement pas pour revivre ma vie d'avant. Les produits de "mon ancien chez moi" ben j'en profite pour les apprécier dans leur contexte quand je suis là bas. je ne recherche pas à les retrouver ici, c'est pas le lieux.

Voila, ma modique contribution, à ce post.

J'adhère totalement à tes propos! une expatriation réfléchie et réussie n'engendre pas de nostalgie ou de mal du pays... encore moins des manques quand on a choisi de vivre ailleurs, parce-qu'on est faits pour ça :)
Je le répète: partir c'est renoncer à ses racines ou plutôt installer ses racines ailleurs... et donc, être ouvert à la nouveauté et ne pas chercher les mêmes choses que dans son péi.... Sinon, il faut rester chez soi
Si on ne peut pas vivre loin de sa famille et de ses amis sans nostalgie, ça ne sert à rien de s'expatrier car l'envie de rentrer sera plus forte.....
C'est le style de vie et les différences qui sont plus fortes que tout en principe !!
Certaines personnes ne sont pas faites pour vivre dans leur pays....c'est ainsi !
ça ne doit pas non plus être une fuite de partir ailleurs....................

J'ai lu tous vos messages et vous avez tous un peu raison. Pour ma part, j'ai eu la chance de vivre 10 ans à la réunion, j'ai fait le choix de rentrer pour des raisons familiales mais j'ai toujours le mal du pays (beaucoup de mal à me réadapter à la vie en métropole), c'est pour cette raison que je comprends les gens qui se sont expatriés car c'est un choix de vie mais dont les proches manquent. Je suis d'accord avec la personne qui évoquait le fait d'avoir les moyens de revenir une fois par an. C'est rassurant. Bon courage à tous

oui vous trouvez tous ce dont vous souhaiter faut il savoir ce que vous rechercher moi aussi j'ai encore le vague à l'ame à l'occassion les assos aides bien sinon allez ds les hauts et des personnes formi vous rencontrerez! allez la réunion lé bo!

Bonjour,
Je réponds à la personne ayant écrit qu'en France, il y a 40 ans, il y avait très peu de métissage, voire pas du tout. C'est bien méconnaître l'histoire de France que de penser cela. la métropole fut de tous temps une terre de rencontre de peuples différents, les romains, les francs, les sarrazins(musulmans), les anglais, etc...Si 'on songe à l'histoire récente du XIXème siècle. La France était présente en Afrique Noire, au Maghreb, en Indochine. les tirailleurs sénégalais, marocains, algériens(qui regroupaient trois départements d'outre-mer jusqu'en 1962) participèrent d'ailleurs, à ce titre aux deux guerres mondiales, enrôlés dans l'armée française; En France, les premiers algériens arrivèrent vers 1870, c'est pour cela qu'aujourd'hui, on parle de 4ème génération de français d'origine maghrébine, des Antillais, des Africains, s'installèrent un peu partout en France. Si La Métropole le voulait, elle pourrait connaître le même ADN que La Réunion. le problème, c'est d'aller rechercher l'ADN du métissage ailleurs, alors qu'il se trouve à nos portes, en faisant quelques efforts... de reconnaissance mutuelle sans compter les immigrations italienne, espagnole, polonaise, portugaise. La France a toujours été depuis des siècles une terre d'immigration, c'est ce qui fait son originalité et aussi sa faiblesse!

Cette discussion est en train de virer dans le débat politique. Je suis prêt à y rentrer, mais je ne suis pas sûr que ce forum soit le lieu pour cela.

Je ne suis pas forcement contre les sociétés multi culturelles, mais je refuse la transformation de l'histoire.

C'est la dernière lubie de l'anti-racisme idéologique que de nous balancer des affirmations comme: "l'Europe a toujours été multi culturelle", "regardez l'exemple de l'Espagne musulmano-chrétienne".
et blablabla et j'en passe...

Contentons des faits: regardez donc une photo de classe du début des années 1900 en France. C'est Pierre, Paul Jacques avec peut être quelques Portugais, Polonais ou Espagnols. Ce sont des faits, on ne peut pas nier qu'il y a cent ans la France métropolitaine était très peu métissée. On critique souvent les USA de faire des statistiques ethniques mais au moins, ça nous permettrait de constater des faits et on arrêterait peut être enfin de manipuler la réalité selon sa propre idéologie...

La Réunion est un cas exceptionnel. La société multi culturelle fonctionne ici relativement bien pour plusieurs raisons: le gouvernement achète la paix sociale par l'assistanat, la taille de l'île et relativement petite, il n'y a pas de majorité ethnique qui dicte sa loi aux minorités... (il y a bien sur de nombreuses autres raisons...)

Il faut arrêter de vouloir calquer la situation de la Réunion à la France voire à l'Europe. Et il faut bien évidemment arrêter de vivre dans un monde de bisounours.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié La Réunion

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à La Réunion.

Déménagement à La Réunion

Conseils pour préparer votre déménagement à La Réunion

Assurance voyage La Réunion

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à La Réunion

Billet d'avion La Réunion

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour La Réunion