Close

Gérer le mal du pays en Hongrie

Bonjour à toutes et à tous,

Etre expatrié en Hongrie est une belle aventure… qui peut aussi s’accompagner de moments de nostalgie.

Quels sont vos conseils pour éviter d’avoir le mal du pays ?

Comment gérez-vous ce sentiment ?

Existe-t-il des endroits en Hongrie où retrouver des produits ou l’ambiance de votre pays d’origine ?

Partagez avec nous votre expérience.

Merci,

Christine

Il est difficile de trouver en Hongrie une once de ce que l on peut avoir connu....en France en l occurence!
La nostalgie est la , c est vrai, mais il faut absolument s en éloigner et trouver ce que la Hongrie peut ns apporter en parallèle.
Je m efforcé , ici , de profiter au maximum des bains thermaux , du ski l hiver , des paysages si différents même s ils sont bien moins variés que ds notre riche France.
La nourriture est le plus compliqué à moduler......les purkels , guyas sont les plats les plus courants , les soupes de poissons de rivière également!
Alors c est tt à fait vrai que nos bonnes salades vertes ou composées , nos viandes grillées ou rouges , nos quiches ..etc...manquent un peu
Alors je cultive de la salade pour m en offrir de mai à juillet , je mitonne des petits plats français et essayé de les proposer aux relations que j ai !!!! Mais sans succès  car nos amis hongrois ont bcp de difficulté à apprécier autre chose que leur cuisine
Par contre j aime à découvrir leur façon de cuisiner , j admire les gâteaux que tte hongroise sait faire ! Pas besoin d aller en acheter !!!!les gâteaux maison st magnifiques et délicieux!!!un peu trop de crème , mais vraiment bons!!
Lorsque ce sentiment de nostalgie est bien présent , nous sortons , nous balladons , allons au resto , mais le relationnel avec les gens est compliqué et moins riche en fréquentations .
Mais je comprends....les gens travaillent bcp....ont peu de moyens....autre chose qui intervient je crois dans la qualité du relationnel....la nuit tombe vite ! Ns sommes en sept et déjà à 19.30 la pénombre est la ! Alors je pense que chacun rentre chez soi
Ces journées courtes l hiver st les plus difficiles à gérer! Des 16h il fait nuit , et notre horloge biologique à du mal à tolérer ce changement
Alors je suppose que ds la ville , de surcroît à Budapest c est totalement différent
À la campagne c est plus éprouvant
Mais on s y fait ........et le printemps arrivé vite
Comme partout
voilà ce que je puis dire de ce que je ressens
J aime la Hongrie.
Je ne sais pas si ses habitants aiment autant les étrangers qui s y installent!!!!!

Nouvelle discussion