Close

Gérer le mal du pays en Chine

Bonjour à toutes et à tous,

Etre expatrié en Chine est une belle aventure… qui peut aussi s’accompagner de moments de nostalgie.

Quels sont vos conseils pour éviter d’avoir le mal du pays ?

Comment gérez-vous ce sentiment ?

Existe-t-il des endroits en Chine où retrouver des produits ou l’ambiance de votre pays d’origine ?

Partagez avec nous votre expérience.

Merci,

Christine

Le mal du pays je suis en plein dedans en ce moment ... Comment gérer ce sentiment ! J'attends que ça me passe lol . De plus en plus seule , j'ai beau avoir quelques amis chinois mais je pense vraiment qu'il faut "un mode d'emploi" pour bien comprendre la mentalité des gens qui sont généralement très gentils mais difficiles à cerner ... J'attends toujours de rencontrer des francophones vivants à Pékin , je ne parle pas bien chinois et cela me manque d'être vraiment comprise :/
À part ça la vie est belle :)

La meilleure façon combattre le mal du pays, c'est regarder les infos et observer la courbe du chômage. Très efficace :D
Alternative pour les Français : regarder les discours de François Hollande, ça marche aussi.

Bonjour à toutes et à tous,
Si on est sensible "au mal du pays" on reste dans son petit pays, c'est comme le mal de mer, faut pas prendre le bateau !!
En ce moment, la question serait plutôt (pour les français)  "comment gérer son pays qui a mal"
Cordialement, Etienne

Bonjour tout le monde,

Haha on dit les Chinois et les Chinoises sont très tolérantes, à ce point, je ne voit pas bcp de mesures ailleurs que s'habituer pour contourner le mal du pays. Parce que les désagréments provient d'où? De la différence!   
Bien évidement on a quoi de faire pour mieux intégrer dans la société Chinoise.
1. On parle souvent une règle générale à respecter en Chine c'est que ne commencer jamais un dialogue par la critique vis-à-vis les services gouvernementales & médicaux ou encore les gens autour de vous. (un sourire soulage les gens et les Chinois considèrent une critique c'est non harmonieux, et donc manque de confiance voir l'échec...)
2. La question de XIXI08,Le sentiment d'être seul, oui Il est vrai que quand'on nage trop longtemps  dans un milieu qu'on ne connaît pas, c'est facile qu'on perde le repère. On doit apprendre et s'apprendre, donc sortir. Aller à découvrir chaque endroit de la ville, retenir les noms des endroit sympa. Il n'y a pas de solution magique.Sachant, la ville Beijing, c'est une ville très très historique culturelle datant des milliers d'années. Il y a de quoi à parler avec les Chinois.
3. Ce qui fait bcp de mal , je trouve, c'est qu'en Chine bcp de choses fonctionnent en relation. Parfois, on trouve pas la bonne clé pour résoudre certain problème.

à continuer.....Stéph

Bien d'accord. Le fait de se faire un max de potes chinois et chinoises facilite largement les choses et on peut même se permettre de critiquer les aberrations chinoises avec ceux qu'on connait suffisamment. Dans la mesure où ils ont déjà été en contact avec l'occident ils sont souvent d'accord avec nous en fait et n'ont aucun souci avec l'autodérision. De notre côté il faut également admettre que les occidentaux ont une fâcheuse tendance à se sentir naturellement supérieurs.

:D  :D Oui.

Farkas :

Bien d'accord. Le fait de se faire un max de potes chinois et chinoises facilite largement les choses et on peut même se permettre de critiquer les aberrations chinoises avec ceux qu'on connait suffisamment. Dans la mesure où ils ont déjà été en contact avec l'occident ils sont souvent d'accord avec nous en fait et n'ont aucun souci avec l'autodérision. De notre côté il faut également admettre que les occidentaux ont une fâcheuse tendance à se sentir naturellement supérieurs.

Merci pour ta réponse :) oui il est vrai qu'il n'y a aucun risque de s'ennuie ici , et heureusement que les gens sont ouverts à la discution :)

Hahaha mdr :D

Re,
Je ne suis pas d'accord pour dire qu'il est possible de critiquer les institutions chinoises avec des amis chinois,
1- on est seulement "invité" ou "toléré", donc aucun droit à s’immiscer dans un système qui ne nous concerne pas, la Chine n'est pas la France et heureusement, sinon elle serait déjà au fond du trou.
2- Toutes les conversations ou échanges sont écoutés, idem en d'autres pays dont la France, et ce type de discussion peut apporter des ennuis aux amis chinois, nous on est pas tellement vulnérables, pour les étrangers c'est pas la Corée du Nord.
3- Avec les Chinois et Chinoises, il faut d'abord parler monnaie, comment gagner plus très vite, les plans d'avenir, la nouvelle maison, offrir un sac LV ou autres produits de luxe français, inviter au restau "luxe", pas le macdo, si vous avez ces moyens vous aurez beaucoup d'amis et pas le temps d'avoir le mal du pays,
4- Pour les jeunes venus en stage ou en aventure, ne pas trop chercher pour s'intégrer à tout prix, le "laowei" est à priori un étranger plus riche que les chinois, pourquoi voudrait-il s'intégrer, celà équivaut à perdre la face.
5- Bien se mettre en tête qu'en Chine il n'y a pas de place pour des étrangers pauvres, il y a déjà beaucoup trop de chinois avec ce statut.

Vous penserez peut-être que je suis dur et inhumain, mais ce que je dis est la vérité, faut pas faire l'autruche, moi je suis immergé à 100 %, je ne me considère pas comme intégré car 5000 ans de culture différente ne s'effacent pas d'un simple revers de main.
à +
Etienne

Ta description est il me semble fort carricaturale et pessimiste ...

En ce qui concerne les conversations, c'est évident qu'il est malvenu de balancer les critiques sur la place publique (=wechat entre autres), mais il ne faut pas pour autant tomber dans la paranoïa et partir du principe que nos moindres faits et gestes auront des conséquences néfastes.

Concernant cette tranche de la population hyper superficielle focalisée sur l'argent, c'est certes une réalité mais heureusement il n'est pas difficile de trouver des chinois plus intéressants qui n'en auront rien à cirer de ton argent et qui cherchent juste à se faire des amis exapt pour entrainer leur anglais et découvrir une nouvelle cuture, ou juste se faire des potes ... ! Oui, ça existe.

Pour les jeunes qui viennent faire un stage, ne pas chercher à s'intégrer revient à réduire leur aventure à une colonie de vacances. Au contraire, c'est l'occasion de découvrir une nouvelle cuture par le biais de chinois locaux qui s'intéressent réellement (en dehors des clichés chinois) à notre culture.

L'argent fait plus le bonheur en Chine qu'en Europe, c'est vrai, mais tout reste possible quand on a la motivation et qu'on sort de nos standards de luxe européens.

On s'écarte un peu du sujet mais j'ai pas pu m'empêcher de réagir :)

Bjr Farkas,
Je vois que tu vis là où j'ai mes racines mais en France scolaire il était interdit de parler flamand, donc pour la langue flamande seulement quelques souvenirs de famille.
Je pense que tu est jeune et plein d'entousiasme et c'est bien,
pour autant il ne faut pas se faire trop d'illusions, je suis marié avec une chinoise de bonne famille,
je suis expert dans l' Environnement, contrat gouvernemental, je rencontre beaucoup de chinois dont des professeurs et étudiants, j'ai beaucoup d' "amis" qui espèrent toujours quelque chose qui changera leur vie,
je n'ai pas le mal du pays car ça fait 40 ans que je navigue entre Afrique et Asie,
ceci pour dire qu'il faut faire le distinguo entre "vouloir s'intégrer" et "être intégré", et en Chine cette différence est vraiment importante,
ce qui n'exclut pas des sorties KTV, visites archéo, repas simple entre "copains", invitations à naissances et mariages, etc. mais celà reste superficiel, un chinois reste et restera chinois, y compris ceux qui reviennent après études et job en France, j'ai un associé qui est Docteur Ingénieur de l' Ecole Centrale de Lyon, avec job de haut niveau ensuite en France, revenu en Chine depuis 3 ans il est redevenu chinois à part entière, et ce n'est pas un cas isolé, j'en connais une dizaine d'autres du même moule,
donc pour revenir au sujet initial de notre amie francophone de nationalité algérienne qui a le mal de son pays (l'Algérie) je voudrais lui suggérer quelques actions:
1- trouver des jeunes de son pays avec qui elle pourra parler arabe et partager des plats de sa région, (il n'y a pas beaucoup d'algériens en Chine, mais quelques autres pays de langue arabe dont l'arabe littéraire est un point commun)
2- trouver des jeunes qui parlent français avec qui elle pourra partager des idées et plus si affinité, sortir, s'amuser, oublier un peu le Pays,
3- inviter des jeunes chinois pour leur faire découvrir une autre culture, leur apprendre à aimer le couscous et la shorba, la danse arabe, etc.
4- ne pas rechercher absolument leur amitié, celà sera très volatil et peut-être décevant.
    (une copine s'est mariée avec un bourgeois chinois, durée = 3 ans, malgré qu'elle parle chinois mieux que les chinois y compris l'écriture ancienne, qu'elle ne s'épile pas, qu'elle cuisine les plats chinois haut de gamme, mais les atavismes de chacun n'étaient pas concordant)
5- tapisser la chambre avec cartes et photos du pays et de la famille.
Cordialement, Etienne. (de Flandre)

Merci pour les conseilles :)
J'ai déjà fait un peu tout ça et c'est vrai qu'il ne faut pas chercher l'amitié comme on l'entend nous , mais s'adapter à leur conception de l'amitié , qui est à mon sens distante , Et ne pas avoir d'attente .
Sinon , les Chinois n'aiment pas le couscous!!! Pour la chorba Ca passe et la danse orientale c'est encore mieux :)
Le mal du pays est passé pour moi ça ne dure pas longtemps , c'est plus dès moments de nostalgie qu'un mal .
A mon sens il faut éviter de comparer la Chine et les Chinois avec nos référence à nous, car c'est incomparable  et s'adapter plutôt à un mode de fonctionnement différent du nôtre mais très intéressant .
Et si nous n'aimions pas être ici rien ne nous y oblige d'y rester . Si nous somme tous ici aujourdhui c'est que nous avons un lien fort avec ce merveilleux pays :)

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Chine

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Chine.

Déménagement en Chine

Conseils pour préparer votre déménagement en Chine

Assurance voyage Chine

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Chine

Billet d'avion Chine

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Chine