Close

Proposition de travail Informatique en Lausanne et scepticisme...

Bonjour à tous,

Pour ma part j'essaie de trouver du travail dans l'informatique en Suisse (romande de préférence) et je souhaite vivre en tant que frontalier.

Je me tourne vers vous car j'ai eu une proposition de travail pour un cabinet de conseil en informatique sur la région de Lausanne.

La proposition est la suivante 100.000 CHF annuel

- J'avais demandé un peu plus mais le recruteur m'a expliqué que je serai embauché par le bureau de la boite situé dans le canton de Zoug bénéficiant d'une imposition très faible. Du coup avec les 100.000 CHF proposés dans le canton de Zoug j'aurai le meme salaire net que si j'avais signé ailleurs à 106.000 CHF. La démarche m'a un peu surprise mais je me dis à net équivalent .... pourquoi pas.

Puis le recruteur m'informe qu'il n'y a tout simplement aucun package dans son offre.
Je sais qu'en Suisse, le fonctionnement diffère de la France mais je m'attendais à ce qu'il y ait un minimum d'à coté : santé, prime d'installation, frais de transport, etc

Est-ce que cela vous semble normal ?

Enfin pour finir le recruteur m'annonce que le salaire qu'ils me propose, soit 100.000 CHF, est décomposé de la manière suivante :
- 70% en fixe
- 30% en variable

Les 70% représentant mon salaire de base en fait, et les 30% je les touche uniquement si je suis effectivement en mission, ce qui veut dire qu'en cas d’inter-contrat je ne toucherai plus que 70% du salaire initial annoncé (soit sur une base de 70.000 CHF)

Je trouve cela assez curieux et j'ai l'impression d’être traité comme du bétail...
D'autant plus que le salaire de 100.000 CHF est en dessous du médian en Suisse dans mon secteur d'activité et en prenant en compte mon expérience. En France je suis un peu au-dessus du médian, donc je m'attendais à ce que cela soit pareil en Suisse.

De plus j'ai consulté des sites de salaires en suisse mais je ne sais pas si les salaires annoncés s'entendent en fixe ou fixe+variable, et le cas échéant je ne sais pas quels sont les taux généralement appliquées pour le fixe et le variable.

Du coup je suis assez sceptique et je me demande si cette proposition en vaut la peine.

Informaticien ou non, pourriez-vous me donner vos avis sur le sujet ?

Merci d'avance à la communauté.

Bonjour x123soleil et bienvenue sur Expat.com

Afin d'avoir une idée des salaires proposés souvent aux étrangers je vous invite à parcourir notre section du forum suivant :

> Coût de la vie en Lausanne

Regards
Kenjee
Expat.com

Merci, pour l'instant je n'ai pas encore eu la précision que je souhaite en lisant les témoignages, donc merci d'avance à ceux qui pourraient me renseigner :

J'ai 9 ans d'expérience dans l'informatique.
On me propose 100.000 CHF / an en Lausanne dans une boite de conseil.  Je pense vivre en tant que frontalier.
Seulement sur cette base de 100 KCHF 30% sont versées en tant que variable et uniquement pour les périodes pendant lesquelles je suis en mission chez un client.
En gros si je suis en mission 1 an je touche bien 100 KCHF brut mais si je me retrouve en inter-contrat je toucherai alors uniquement un salaire sur la base de 70 KCHF.

Est-ce que ce genre de pratique vous semble juste et est normale en Suisse ?

Bonjour,
Il y a beaucoup de questions dans votre message. J'aurai tendance à vous dire de passer votre chemin avec cette offre; mais pas forcément pour les raisons que vous pensez.
- Tout d'abord; sur la question du salaire; je ne suis pas un spécialiste du salaire médian des informaticiens avec 9 ans d'expérience; mais à mon avis avec 100k CHF par an sur Lausanne on  le pas loin d'une médiane. Peut être qu'un Suisse qui a grandit et étudié en Suisse gagnera 110k CHF pour le même poste; mais cela reste "seulement" 10% de différence. Les entreprises Suisses recrutent des travailleurs étrangers qualifiés en cherchant à économiser sur le salaire : c'est un fait connu et avéré; qui est d'ailleurs source de tensions avec les locaux. Et, pour ce que j'ai pu voir, les "abus" sont majoritairement bien plus forts.
Au passage; une fois en poste dans une entreprise Suisse; vous auriez tout le loisir de chercher à changer d'employeur pour être rémunéré au prix "Suisse". Lorsqu'on postule en étant déjà en poste dans une entreprise Suisse les choses sont clairement plus faciles.

- Pour la question des intercontrats; je ne sais pas si la clause est licite d'un point de vue juridique; mais je ne crois pas qu'il y ait vraiment matière à s'inquiéter. Si je comprend bien avec 10% d'intercontrats (ce qui me semble énorme, compte tenu de la demande en Suisse) votre salaire serait de 70k + 27k = 97k. De toute façon, dites vous bien que si vous êtes trop longtemps en intercontrat, la boite va se séparer de vous. Ce n'est pas difficile à faire en Suisse.

- Ce qui me choque beaucoup plus, c'est cette magouille annoncée avec le canton de Zoug. Avez vous indiqué à votre entreprise votre intention d'être frontalier ? Parce que si vous résidez à Lausanne (ou dans le canton de Vaud); vos impôts sont payés quoi qu'il arrive dans le canton dans lequel vous vivez; c'est à dire Vaud. Donc pas de magouille fiscale avec Zoug pour l’impôt des personnes physiques.
Par contre si vous êtes frontalier; je ne suis pas trop au fait du système d'imposition; mais il me semble qu'une partie de votre impôt Français est reversé au canton dans lequel vous avez travaillé. Ainsi; si cette partie est reversée à Zoug au lieu de Vaud... et bien c'est de la fraude fiscale. D'autant plus qu'il n'y a pas de frontaliers dans le canton de Zoug. Bref; être complice d'un employeur peu scrupuleux, ce n'est pas la meilleure façon -- à mon avis -- de démarrer en Suisse.

Vous ne donnez pas beaucoup d’éléments sur ce que vous voulez faire dans la vie; mais si vous avez un profil recherché alors vous trouverez en poste en Suisse romande avec un employeur honnête. A mon avis, ça tournera autours de 100k CHF, quoi que vous en pensiez. C'est déjà un salaire qui permet de très bien vivre en Suisse. Comme toujours, j'aurai tendance à conseiller à ne PAS être frontalier; même si ça dépend forcément des situations personnelles.

Bonjour et merci pour la réponse que vous m'avez apportée.

Je ne connais rien en matière de fiscalité frontalier / Zoug etc.

Le cabinet de conseil qui veut me recruter a des bureaux dans plusieurs villes de Suisse (Zoug entre autres), donc lorsqu'ils m'ont dit que mon contrat sera fait à Zoug, je n'ai pas été plus surpris que ça.

Pourquoi pensez vous que cela peut être une "magouille" ?

Je comprends en effet que cela permet d'avoir des avantages fiscaux mais est-ce illégal ? Car si c'est le cas effectivement j'ai des soucis à me faire. Par contre si c'est tout à fait légal dêtre employé par un bureau de la société basé à Zoug et de travailler chez des clients en Suisse romande, je ne comprends pas ce qui choque.

J'ai clairement dit que je veux etre frontalier et toutes les négociations ont été faites dans ce sens depuis le début, donc je ne pense pas qu'il y ait dambiguïté à ce niveau là.

Pour information je suis dans le domaine du Test / QC / QA. En consultant le salarium et en considérant mon salaire global je suis dans la tranche haute, et si je considère que mon fixe en cas dinter-contrat, je me retrouve alors dans le médian.

Mon but n'est pas de déménager avec ma famille et me retrouver avec une quelconque problématique de fiscalité ou autres, j'essaie plutôt de bâtir un projet professionnel sur le long terme et bien sur sans frauder.

Donc si vous pouviez étayer un peu plus vos propos sur la nature de la fraude de ce genre de contrat cela pourrait m'aider à me rétracter.

En vous remerciant par avance

[edit] En cherchant sur internet j'ai meme l'impression que je ne suis pas le premier dans ce cas :

Posté sur le site mon-coach-finance en 2014 :

"Bonjour à tous,

J'ai une question concernant le calcul des impôts. Je travaille en suisse (canton zoug) et je suis prélevée à la source. Je ne paye donc pas d'impôts en France mais mon conjoint travaille en France et nous aimerions nous pacser prochainement.

Quelles seraient les conséquences sur nos impôts ? En sachant que dans ce canton je paie vraiment très peu d'impôts (beaucoup moins que si je déclarais le même revenu en France) Avantage ou désavantage ?

Comment serait fait le calcul ?"

Du coup etes-vous vraiment sur que cela est illégal ?

Bonjour,
Non, je ne suis sûr de rien, et comme dit ici je ne connais pas bien le système d'imposition des frontaliers.
Je comprend la démarche de la boite qui est basée à Zoug et qui vous fait donc un contrat de travail comme si vous alliez travailler à Zoug.

Seulement, dans le canton de Zoug il n'y a réalistement pas de frontaliers, et de plus ; vous allez faire toutes vos prestations dans le canton de Vaud -- d’où ma question.

A la réflexion; j'ai probablement tord ! J'imagine qu'il n'est pas possible pour chaque canton de contrôler ou sont effectuées toutes les prestations; et que donc pour ce genre d'activité les boites peuvent faire cet arbitrage -légalement.

Pour bien comprendre : notez que cet arbitrage fait par votre employeur est spécifique au statut de frontalier. Le jour ou vous partez vous installer dans le canton de Vaud; vous paierez vos impôts dans le canton de Vaud car si l'on vit en Suisse on paye ses impôts dans son canton de résidence (et non le canton ou l'on "travaille officiellement").

Ok merci beaucoup pour ce retour

Je vais investiguer un peu plus le sujet.

Votre message m'a quelque peu ébranlé et effrayé lol

Mais c'est constructif et il vaut mieux bien se renseigner maintenant plutôt que de pleurer après

A+

Hello,

je travaille dans le même secteur que toi (Test) et j'ai à peut prêt le même nombre d'années d'expérience.
Je suis maintenant en Suisse depuis 6 ans (et je n'ai jamais été frontalier).

100k CHF est un salaire plutôt dans la moyenne basse pour ce type de poste (mais tout dépend des compétences demandées...).
A titre d'exemple, il y a 2 mois j'aurai pu te proposer un poste dans l'administration cantonale (dont les salaires sont bas par rapport au marché, mais avec d'autres avantages), à un salaire supérieur à 100k CHF...
D'autres entreprises de la région Lausannoise recrutent également dans ton domaine, sans réduction de salaire en cas d'intercontrat (MP si tu veux, j'ai reçu des offres hier, que tu peux aussi trouver en ligne sinon)
Concernant Zoug, cela n'impacte que les personnes (morales ou physiques) qui y sont domiciliées. En habitant dans le canton de Vaud tu sera imposé selon le barème du canton (assez élevé). En habitant en France, en tant que Frontalier.

Juste une chose. Vu que j'ai habité le canton de Zoug, je comprends le rouage qu'il y a derrière. J'ai aussi connu des frontaliers qui bossaient physiquement à Zoug (1h30 de route par trajet, mais ils l'ont fait!) :

- l'employeur est sur Zoug, donc tu seras enregistré comme employé à Zoug au niveau de l'impôt à la source, même en tant que frontalier. A titre d'exemple, le commercial a peut-être le canton de Vaud/Genève à couvrir pour sa boîte. Peu importe, c'est le siège de la société qui l'emploie qui fait foi pour les impôts dès que tu n'habites pas en Suisse.

- Comme j'ai compris, tu serais ensuite "envoyé" chez des clients. Ceux-ci sont installés sur le canton de Vaud. Le canton de Vaud ne touche donc pas d'impôt, vu que ton employeur contractuel est à Zoug. Cela est valable pour les frontaliers uniquement.

Je confirme que l'impôt à la source pour les employés zougois sont bien inférieur à ce qui se fait dans d'autres cantons. Cela est donc un avantage pour l'employé. Je ne vois donc pas d'entourloupe avec ca.

Petite précision aussi : Le salaire est composé du revenu, mais aussi des déductions que sont les assurances sociales (AVS, LPP, AI, AC, APG, etc...) et de l'impôt à la source. Donc éclaircis aussi le revenu net que tu toucheras (au moins sur le revenu fixe, car le revenu variable n'est pas soumis à la LPP)

Bonsoir,
Un frontalier semainier français payera ses impôts sur le revenu en Suisse et devra déclarer aussi ses revenus en France, car il sera imposable sur ses autres revenus en France.
Pour un salaire de 100kChF, soit 8.000frs par mois, il faut compter environ 1.200frs de cotisations obligatoires (retraite, chômage, ...), 600frs d'impôts (cela dépend du canton et de la composition familiale) et 500frs d'assurance santé environ par personne pour la LAMal Suisse.

Si cela peut aider à y voir plus clair.

Cordialement

Bonjour,

Merci pour ces explications !

Cdt

Sunny raconte n'importe quoi.

Vous serez imposé là où vous habitez. Si canton de Vaud ce sont les taux de Vaud qui s appliquent.
Il est possible d être frontalier ou frontalier à la semaine. Dans ce cas il faut voir sur le tableau pour les impôts du site travailler en Suisse.

Laissez tomber cette proposition, il y a plein de boîtes qui vous proposeront des salaires de 100k en fixe, et avec des avantages en plus.
Les salaires s entendent en fixe normalement, sinon c'est précisé.

Le frontalier est imposé là ou il bosse si on part du principe que tu bosses dans les locaux de l'entreprise.

Di tu fais un boulot externe, t'es imposé ou se trouve ton employeur.

T'imagines si tu bosses quelques jours en valais, vaud, Genève? Les rh ne s'en sortent plus. D'ou le fait de centraliser la ou est la filiale de la société avec qui tu as signé le contrat

http://www.travailler-en-suisse.ch/impo … uisse.html

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Lausanne

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Lausanne.

Déménagement à Lausanne

Conseils pour préparer votre déménagement à Lausanne

Assurance voyage Lausanne

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Lausanne

Billet d'avion Lausanne

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour Lausanne