Close

73% des français expatriés au Portugal retournent en France

Avant de prendre votre décision , testez et verifiez si le pays vous convient :

Voir l'articicle ici

Qui est Renaud Hadef, auteur de l'article?

http://fr.blastingnews.com/equipe-edito … aud-hadef/

"Le Fado, cette lancinante mélopée viendra à bout des plus enjoués, le résultat vers la déprime est garanti" (sic)

"La France est un bouillon de culture dans lequel les microbes font la fête" (sic)

"Albufeira, par exemple, souvent cité comme un centre important du tourisme anglais, devra prochainement fermer ses pubs en surnombre. Albufeira a vu son identité disparaître abusivement sous les enseignes de débits de boissons britanniques et n'offre malheureusement aujourd'hui que bien peu d'intérêt culturellement parlant. Classé en tête des lieux les plus violents de la région, Albufeira brille surtout dans la rubrique des faits divers, à la page consacrée aux crimes et il est bien regrettable que ce village de pécheurs se soit laissé à ce point dévoré par une vague de clients de bien peu de qualité."(sic!!...)

:cheers:

Ce nom ressemble étrangement à celui d'un blogueur. Mais c'est juste une idée....


Il a publié 5 romans ? Ce devait être de la série noire, vu l'optimisme affiché dans le journal. En tout cas le style d'écriture me dit vaguement quelque chose.

J'ai lu l'article :
Un peu réducteur, même si je pense que les Français à l'étranger se voient pour la plupart comme les rois du monde. En ce qui concerne les "lieux de rdv sectaires" ils sont le pendant de la foultitude de groupes que nous fréquentons tous sinon nous ne publierions pas ces post. C'est à chacun de venir y puiser ce qu'il lui semble bon et je dois l'avouer, souvent les infos sont bonnes.
;)

Bonjour,
Franchement rien de nouveau à l'horizon!  Quand on s'expatrie on doit composer avec la culture local...! Ou est l’étonnement!  Expat, c'est un choix de vie... Bienheureux les expats des pays émergents qui doivent traverser d'autres pays, d'autres cultures, d'autres us et coutumes et qui s'adaptent avec parfois leur peu de moyens...

"Antes viajado que letrado"

Bien à vous,

Bonjour,

C'est difficile de s'expatrier ... Imaginez des gens arrivés à l'âge de la retraite, qui n'ont jamais tellement bougé sauf lors de vacances souvent "organisées" et décidant de "sauter le pas" ...
Je pense que pour "réussir", il faut être costaud ... Tout le monde n'en est pas capable ...
Et en plus, il sont la proie rêvée pour ceux qui veulent placer "leur" sollicitadora, leur avocat, leut agent immobilier ... Ce n'est pas limitatif ...

Et venant de pays dits "développés", ils sont arc boutés sur leurs "valeurs" qu'ils pensent universelles ...

Alors que venant de pays en crise au sens général, ou même de pays émergents, les migrants de ces pays sont capables de prouesses tant leur survie est en jeu ...
Je me souviens avoir connu à Paris, des cambodgiens nouveaux arrivants dont la fille, quelques années plus tard "faisait Médecine" et le fils les classes de prépa ... Ils avaient tout capté en quelques années, de véritables éponges (Dans le bon sens du terme : Magnifique!) ...

La France a longtemps exercé une sorte de fascination sur le monde ... Maintenant, ça devient plus discutable d'autant que les français entre eux se stigmatisent ... C'est devenu comme une habitude ... Et le pire, ce qu'ils n'ont pas perçu, c'est que les comportements qu'ils décrient chez leurs compatriotes leur sont attribués personnellement ... L'arroseur arrosé en quelque sorte ... Quand on était petit on s'amusait à "C'est celui qui dit qui l'est" ...

Pour revenir aux retours en France de ces 73% de français qui ont "tâté" du Portugal, ne vous est il jamais arrivé, loin de votre pays pour longtemps, de ressentir cette énorme "envie de France" ? Moi, si ...

Amitiés, le `propos est sérieux ...  :cheers:

roro

Bonjour,

Retour en Fra. .....de 73% des français expatriés au Portugal........si l'information est sérieuse, Bercy doit se frotter les mains..........souvenez- vous.......un article paru dans un journal économique, laissait entendre que Bercy avait alerté l'Élysée d'une hémorragie inquiétante. Révélée par une enquête qui précisait qu'en 2014, de nombreux foyers fiscaux à hauteur de 100.000€ et plus, avaient quitté l'héxagone pour s'installer au Portugal avec le statut RNH. Un manque à gagner important pour le trésor public. Le Portugal n'ayant parait-il aucune envie de revenir sur cette disposition, ces 73% pourraient être la désinformation susceptible de freiner l'ardeur d'autres candidats à l'expatriation.........c'est une hypothèse !  Une autre, celle qui consisterait à penser que Renaud et ses pinceaux verrait d'un mauvais oeil cette arrivée massive de gaulois, et tenterait de refroidir les projets de ses compatriotes.
Dans mon entourage expat, aucun renoncement, même chez certains un peu fragilisés par les déclarations négatives sur la santé ou les méandres de l'administration pour régulariser les séjours.
Que n'a-t-on pas dit au lendemain du Breixit, à propos des expats  britanniques qui vendaient leurs biens en catastrophe. Ah bon!
Pour l'instant, le soleil brille, les portugais sont toujours des hôtes charmants, la qualité de vie se défend toute seule, et les gesticulations des élus de la Répoublique (de tous bords) au fur et à mesure que 2017 approche, amusent la planète entière.

,

Bonjour,

Un peu étonnée de voir l'analyse plutôt pessimiste des français installés au Portugal (RNH ou pas) et l'implication de ce monsieur -journaliste, peintre, écrivain, reporter??-  dans cette annonce  du retour de 73% des français dans leur mère patrie .
Sa participation à  "Echappées belles" laissait entrevoir, dans mon souvenir du moins, une toute autre vision des choses, Mais peut-être suis-je dans l'erreur.....

https://www.france-em-portugal.com/art- … e-portugal

Rien d'étonnant, le systeme de santé portugais est tellement débile et les assureurances tellement chères que les vieux que nous sommes preferent la sécurité de leur système de santé dans leyr pays d'origine.

Et cela ne va pas s'améliorer,le prix nobel d'économie de 2001, tire la sonnette d'alarme pour le Portugal,   a nouveau.....

sur la centaine de français récemments installés au Portugal, j'y vis depuis octobre 2013, aucun n'est reparti, ni même envisagé ce retour à la mère patrie, alors je m'interroge sur la justesse du pourcentage avancé?

Et bien moi je leur souhaite bien du courage a tous ces français qui repartent dans la jungle , pour ma part quand je suis obligée de rentrer pour regler des ventes (allelouilla) je part avec la boule au ventre  d ailleurs je vais laisser procuration chez le notaire pour ne plus y retourner

Souvenez -vous !!!!
C'est à cause d'une erreur sur la quantité de fer dans les épinards que nous avons eu droit à Popeye...

Gérard

précision sur mon précédent message n°10, il s'agit de français que je connais personnellement.

Qui va inventer le Cassoulet au bacalhau? :unsure  :lol:

:cheers:

Bsr en principe ce pourcentage intègre tous les expatriés y compris ceux qui avaient un contrat professionnel, qui n avaient pas envie de rentrer. C est un pourcentage provocateur il a eu effet escompté. Le profil des expatriés est si complexe qu il faut faire une segmentation

Etonnant que le Quai d'Orsay publie des chiffres, vu qu'ils n'en publient aucun des départs pourquoi publier des retours...
Et d'où vient cette théorie du complot...qui trouverait sa source dans le fait de faire des économies sur les pension de retraite qui ne seraient plus versées... ce qui traduit une réelle méconnaissance du sujet...

zwiki :

Avant de prendre votre décision , testez et verifiez si le pays vous convient :

Voir l'articicle ici

Finalement l'article nous cite 3 "problèmes" :
- la bouffe
- la barrière linguistique
- la chaleur
73 % des français n'ont pas pensé que la nourriture serait différente au Portugal, que les portugais parlaient portugais, et qu'il faisait plus chaud ici que là-bas. Pas passionnants les arguments.
:unsure

.

Moi je veux bien mais je n'ai rencontré personne qui seulement esquissait l'idée d'un retour il faut etre tres maso pour avoir envie de retourner dans un pays devenu aussi ridicule bourre d'interdits de taxes de toute sortes et d'un gouvernement qui fait tout le contraire pour conserver ses citoyens
Et je me contiens

:) je trouve bien et je suis sure qu´il sera trés bon!

De mon côté, de tous les Francais installés au Portugal, aucune de mes connaissances n'est intéressée par un retour en France. Les médias toujours un peu menteurs.

Désolée ,je ne suis pas d'accord avec vous sur le système de santé.Mon mari a un défibrillateur ,aucun problème pour la prise en charge sur l'hôpital de coimbra. Celà ne nous coûte rien.et nous sommes content de la qualité de la prise en charge.Pour ma part ,j'ai suivi une série d'examens pour mes problèmes médicaux ,avec une petite participation de l'ordre de 4 euros.La seule chose à regretter c'est le temps pour àvoir un rendez vous .Sauf urgence .Nous avons fait le choix de ne pas prendre d'assurance ,et nous ne le regrettons pas .Mais pour celà c'est à l'appréciation de chacun.

Hi hi hi, blasting news !  L'émetteur de boules puantes. Il y aurait du Honda la dessous ça ne m'étonnerait pas. Mais cela ne se peut, il a dit qu'il quittait définitivement le forum....

Et pourquoi ne pas avoir titré comme pour les Britons "les Français fuyent le Portugal". C'est un titre qui a de la gueule, non ?

dhuicq :

Désolée ,je ne suis pas d'accord avec vous sur le système de santé.Mon mari a un défibrillateur ,aucun problème pour la prise en charge sur l'hôpital de coimbra. Celà ne nous coûte rien.et nous sommes content de la qualité de la prise en charge.Pour ma part ,j'ai suivi une série d'examens pour mes problèmes médicaux ,avec une petite participation de l'ordre de 4 euros.La seule chose à regretter c'est le temps pour àvoir un rendez vous .Sauf urgence .Nous avons fait le choix de ne pas prendre d'assurance ,et nous ne le regrettons pas .Mais pour celà c'est à l'appréciation de chacun.

L, exception qui confirme la règle, puisque Coimbra est le centre hospitalier le mieux équipé du Portugal.
Malheureusement, tout le monde n'a pas la chance de vivre dans une ville dont l'université est une des plus ancienne du monde et une des plus prestigieuses d'Europe :cheers:

Je viens de lire l'article de Renaud Hadef,  et suis très étonné ....
D'abord par le fait que le ministère ne publie pas le nombre des "partants", ni d'ailleurs ce lui des "revenants".
Dans ces conditions, il est facile d'asséner des vérités.....fausses ! De là à imaginer que Hollande ait facilité le départ des retraités vers le Portugal, il y faut une certaine imagination ...
Bien sûr, il est concevable que des "bidochons" ne se plaisent pas au Portugal et regrettent le cassoulet !
Bien sûr les portugais de plus de 45 ans ne parlent pas ou peu le français, mais ils sont tellement prêts à nous aider.... Peut être pas en Algarve, déjà (sur)saturé de touristes ?
Mais quand je vois le nombre de concitoyens qui viennent à Setubal pour faire connaissance avec le pays et envisager leur implantation, je ne puis croire une seconde à ce 73% de retours.
En clair, pour moi c'est de la désinformation, ou pire ... de l'intox !!!
Mr Hadef, soyez précis sur les nombres de départs et de retours, merci.

La seule réponse c'est que le journaliste n'a pas très bien compris
C'est 73% des français qui se barrent au Portugal pas pour les Impots mais parce qu'ils voient bien qu'avec nos G uignols au gouvernement c'est la meilleure décision
J'en fait partie
Les portugais sont au top en relations humaines

Et puis après tout qu'ils retournent en France ceux qui font parti des 73% ca permettra à ceux qui restent de rencontrer les bonnes personnes qui pensent comme moi  et qui ont découvert un pays et une population devenue rare dans ce siècle

:) nous sommes á Porto et pas de problémes!

Vous avez oublié s. joão  á porto et les hopitaux de lisboa et faites le tour dans le nord oú vous trouvez aussi des hopitaux bien équipés viana do castelo, braga......

Bonjour,
Cela à déjà été dit mais il n'est pas apparemment inutile de le confirmer.
Les meilleurs services de santé au Portugal se trouvent à Coimbra et Porto. Les moins bons sont L'Algarve et Lisbonne. Je vais pas expliquer car trop long...Puis ce sujet à déjà été abordé.

@Hans351
"Bien sûr les portugais de plus de 45 ans ne parlent pas ou peu le français, mais ils sont tellement prêts à nous aider...."
Ce serait plutôt l'inverse car le français était la première langue étrangère enseignée dans le pays. (Jusqu'à 1975). D’où en partie le gros de l'émigration vers la France dans les années 60.

Le Français aujourd'hui est très loin derrière l'anglais (obligatoire)et l'espagnol (facultatif).

Bien à vous,

Ok pour Coimbra ,mais moi je suis suivie au centre de santé de Carregal do sal oû nous habitons ,et là aussi ,aucun problème . Nous sommes heureux depuis un an que nous sommes au Portugal ,les Portuguais sont des gens serviables,gentils, même dans les administrations ,nous n'avons eu aucun problème .Il n'y a que la barrière de la langue qui est pénible ,mais là encore nous sommes aidés '.Heureusement que nous avons des amis portuguais qui sont présent en cas de besoin.Voila  ,et nous ne pensons pas repartir en Françe car ici il y a plus de sécurité ,moins de délinquance ,en tout cas vers chez nous et c'est agréable .bonne journée.🙃

*

L'expatriation  doit être quelque chose  de réfléchi et auquel on doit se préparer au préalable sous peine de faire face à des surprises fort désagréables.


Bien à vous,

avec le BREXIT et leur pound descendue à 1,18 face à l'euro au lieu des 1,35 à 1,40 d'avant, les roosbeefs vont être 90% à "come back", mais comme il y en a bien de trop en Algarve ça va rééquilibrer les pourcentages d'étrangers au Portugal

euh… un peu vache comme remarque Revanchard! haha!
En fait meme si la livre est sous 1.20 euro …je ne vois aucun Brit partir ou vouloir partir dans notre coin …et en discutant avec eux… qu'ils soient pour ou contre le Brexit n'y change rien…
C'est le climat qu'ils recherchent … et le cout de vie reste bien moins cher …et puis ils ont l'habitude que leur monnaie fluctue beaucoup !
En tous cas les Brits que je côtoie sont "cool" et de tres chouettes voisins! Et ils baragouinent le portugais!

D'ailleurs… vu le nombre de Francophones qui arrivent a l'est de Faro… vaut mieux que les Brits ( et autres non-francophones) restent …

Bonjour à tous,

J'ai du enlever quelques posts hors sujet /prises de tête de ce fil. Je vous invite à participer dans le respect et la convivialité s'il vous plait.

Merci.

Bonjour,

A la lecture d'un tel article qui cite un chiffre, isolé, sans en donner véritablement la source (aucun communiqué du Ministère des Affaires étrangères à ce propos ne semble avoir été publié)  on a de quoi se méfier.

Malgré tout, cet article a été repris par un ou deux supports indexés actuellement sur le net. Aucune vérification n'a dû être fait, on cite uniquement.

Une telle information, si on la prend telle que, dans le contexte annoncé, n'est pas vraisemblable car elle ne correspond en rien avec les % qu'on relève habituellement dans ce type de prévision.  (Sauf en cas de coup d'état, états d'urgence etc...   dans le pays concerné !!!)

Les chiffres précédents publiés par les différents organismes officiels ou officieux et qui font état de pourcentage sur des questions se rapprochant du contexte cité, ne corrèlent pas ce chiffre.

Aucune étude publiée sur le net (et aujourd'hui, la première chose qu'un chercheurs fait est de mettre son travail sur le net) ne corrobore ce chiffre.

En matière de statistique, on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres, il est donc indispensable si on souhaite les utiliser, de savoir comment ils ont été élaborés, à partir de quelles questions, dans quel contexte etc...    Colporter des % sans vérification et sans donner plus de détails revient à faire un travail totalement inutile, le fait uniquement de remplir une page blanche afin de gagner du "fric" tout en annonçant via un titre "percutant" une information que je qualifierai de " sans valeur" voir  "sans intérêt et non significative".

En aucun cas un tel torchon ne pourra servir de base à un étudiant qui voudrait faire une étude dans ce domaine particulier.

Nous devons nous, le prendre, à ce même niveau.

Maintenant, je suis tout à fait prêt à prendre connaissance de cette étude publiée par le quai d'Orsay et de ses composantes. Je ne suis pas un spécialiste de la statistique, mais moi aussi, je les ai utilisés, et je les ai pratiqués !!!  Je sais donc de quoi sont capables ces spécialistes du maniement des chiffres....

En tout état de cause cet article ne sort pas de la plume d'un "polytechnicien" car la suite  est éloquente et relève du niveau " sixième», élève fond de la classe.....  il ne faut tout de même pas être aussi nul que cela et penser qu'on va trouver une bonne choucroute Alsacienne  au Portugal (quoique !!!)  Aucun expatrié ne vient ici en pensant qu'il va trouver les produits Français, c'est un contexte purement imaginé par cet auteur et qui ne correspond en rien aux personnes qui viennent résider dans un autre pays !! Incroyable la naïveté.....

Ou  as-t-on vu des rendez-vous sectaires de Français aux quatre coins des rues ! Bien au contraire, tout le monde "peste" car il y a vraiment peu de rassemblement de Français au Portugal. (Eh oui, notre esprit individualiste....)  Ce "Monsieur", ne semble pas savoir que dans le monde entier, n'importe quel expatrié de tous pays, à une priorité: parler sa langue natale et passer quelques heures  de temps à autres avec ses "compatriotes". Je pense qu'il ne sort pas souvent, qu'il ne voyage pas suffisamment,  car en France, ce ne sont pas des rassemblements auxquels on a  à faire, mais à des quartiers entiers de communautés expatriées : chinois dans le 13 éme,  arabes sur Barbes etc.....  C'est un acte tout à fait normal, reconnu et non critiquable. Il n'a rien à faire dans cet article sans aucune pensée et idée fondamentale sérieuse.

Prendre un exemple vieux de 10 ans pour affirmer que les centres commerciaux à la Française n'ont pas survécus, que c'est une preuve,  dans le cas de Leclerc, il serait utile de savoir Pourquoi ! Un centre Leclerc est une initiative personnelle, aidée par le groupe. Normal si le promoteur ne respecte pas les contrats que ses partenaires financiers le lâche.  Deux cas sur des milliers de surfaces commerciales (Intermarché, continente, mini presco et autres)  qui couvrent le pays : c'est vraiment un manque de professionnalisme que d'avoir repris un tel argument !!!  Je suis outré par un tel parti pris....

Quant à l'apprentissage du Français,  sa parole de "scout" ne vaut vraiment rien car il n'a de toute évidence aucune expérience dans le pays. Eh oui, même sans un mot de Portugais, on parvient à se faire comprendre. La preuve,  j'ai bouclé ma paperasserie sans un mot de Portugais.  Mais, même  " un vieux c... " peut apprendre (et en apprendre aux jeunes c...) et mon  futur effort pour apprendre quelques mots de Portugais (je n'ai que  5 mois de vie sur place) sera  100 000 fois récompensé par le futur sourire de nos amis sur le terrain.) Un " gamin" qui n'a jamais vécu à l'étranger, alors que j'ai fait  bien des pays dans le monde, vous de même peut être,  seulement avec mon Français (et un peu d’anglais) et que partout, je suis toujours arrivé à me faire comprendre et même en Chine ou, histoire pour rigoler, la vendeuse n'a jamais voulu me vendre une montre au prix affiché (sourire et rire sont internationaux !!!)  Si bien que le chef, le super chef et le grand chef sont arrivés à son secours pour me vendre cette montre à 50 % de son prix !  Eh  oui,  pas utile de sortir de l'université de Coimbra pour se faire comprendre au Portugal, contrairement à ses  affirmations, université que j’ai visité, très respectable, une des meilleures d’Europe et ou enseigne un «contact » Portugais que je connais depuis 40 ans, bien que nous ne parlions pas la même langue !!).

"Le retour vers la mère patrie, ou l'inéluctable destin du peuple nanti" Là je suis vraiment abasourdi par un tel titre, surtout pour nous expliquer ensuite un acte que toute personne honorable, sensée, équilibrée et éduquée aurait fait, acte que vous faites, que nous faisons quotidiennement pour venir en aide à des personnes qui ont besoin d'un " coup de main".  Combien de fois êtes-vous venu au secours d'un étranger en France ? C'est là notre honneur, l'honneur de notre pays, notre éducation, que nous avons pour chance de mettre en évidence. Inviter à manger et même dormir, accompagner à une adresse, aider à la visite, c'est une chose que j'ai faite bien souvent sur Paris,  en province et vous n'en tirez-vous aussi car  beaucoup l'on fait,  que je n'en tire aucune gloire car c'est un acte  tout à fait normal.  Le Français supporte la chaleur de l'Algarve, nous en sommes tous la preuve, mais, le malaise, car nous commettons parfois des imprudences, peut arriver à tout le monde. Ce Monsieur ne semble pas connaître la vie quotidienne d'un " sauveteur - Maitre-nageur - sur les plages en France ! C'est quelque chose que ces gens font quotidiennement et non pas une fois par hasard et  acte pour lequel on devrait lui donner la légion d'honneur  vu sa grande générosité  exposée !!!  Quant au peuple nanti, je suis désolé, mais il y a tout de même mieux que nous, les supers-imposés, ce qu'il ne sait certainement pas !!!  Je ne comprends vraiment pas pourquoi cette expression a ainsi été utilisée, cela n'a aucun rapport avec l'information relative aux retours de trois Français  sur quatre en France, chose qui est impensable !! C'est faire affront à nos amis Portugais d'affirmer d’ailleurs que Trois Français sur quatre déteste le Portugal et par voie de conséquence les Portugais!  Les prends-t-on pour un pays de sauvages ou un Français ne peut pas vivre ! Il est, et heureusement, loin de la vérité car bien au contraire, c'est à mon avis trois Français sur quatre qui  restent au Portugal, pays d'accueil semble-t-il  bien supérieur à ce que ce Monsieur présente de la France..............

Vous comprendrez aisément que je ne peux pas cautionner un tel " torchon"  écrit sans aucune recherche, sans réflexion,  sans aucun fondement et simplement pour " noircir " du papier.  C'est un peu désolant, un vrai journaliste, comme autrefois, travaillait son article, il le peaufinait et il s'engageait...   

Voilà ma réflexion pour ma part sur cette information  qui ne mérite aucune attention.

Cordialement

Ah si Hadef lit ce dernier post (#38) il va bouillir.
Cher Gérard, Hadef est journaliste car le journaliste est dispensé de citer ses sources.  Sinon on appellerait ça un troll. C'est un provocateur.

Bonjour,

Ne pas comparer un journaliste d'investigation qui à des sources évidemment à ne pas compromettre et un journaliste d'information qui  fait état d'une info, générale ..........

Cordialement,

Renaud Hadef n'est pas un journaliste.
C'est un peintre, écrivain, amoureux des langues et des chevaux, installé à Pera depuis 20 ans.
Il publie des articles sur divers sujets comme les chevaux, la politique ( Mélenchon, Macron, Juppé et autres), l'économie et le papier toilette!...

Tout le monde peut devenir "blaster" et publier dans BlastingNews, les amateurs comme les professionnels.
Il a aussi participé l'an dernier à l'émission Echappées Belles sur France 5 et même posté quelques messages sur expat.com, le dernier il y a 6 mois environ.

:cheers:

Fermé
Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Portugal

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Portugal.

Déménagement au Portugal

Conseils pour préparer votre déménagement au Portugal

Assurance voyage Portugal

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Portugal

Billet d'avion Portugal

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Portugal

2 millions de membres !

Regarder plus tard