Close

Permis bateau pour deriveur ou moteur petite puissance ?

Bonjour à tous,
Je sais que le sujet a été évoqué sans vraiment être approfondi et je ne trouve aucune réglementation
concernant les questions suivantes:

-pour le permis est-il exigé pour toutes les puissances de moteur ou est-ce comme la France où on peut piloter jusqu'à 9cv sans permis ?

-pour un petit dériveur style 420 ou un voilier sans moteur le permis est-il exigé ?

Merci d'apporter quelques éclaircissements concernant la réglementation un peu floue, sachant que pour les grosses puissances la licence est exigée ou la française peut être validée.

Bonne journée.

-

Slt Clauder

Je reviens de france avec mes permis fluvial et mer .........si on pouvez les transfomer par 5 min demarche comme le permis moto ou voiture ca serait cool .
C est quoi la licence pour les grosses puissance ?
Oui pas trop d  info , si je me decidais sur un jet ski ou petite embarcation moteur c est une  question que je me pose aussi  ... peut etre allez voir la police locale ou autre ..ou mieux questionner des proprietaires de bateau dans une marina , y en a forcement un qui a du approfondir la chose , un farang je parle .... les thais je sais pas si ils ont un permis .....................

Mon épouse me dit, après s'être renseigner qu'il ne devrait pas être trop difficile de transformer mon permis mer, dénomination officiel "permis côtier" en permis bateau thaï.

Je tente le coup en octobre et reviens vers vous ...

Bonjour,

Étant propriétaire d'un bateau à moteur en Thaïlande (où je vis) et ayant fait tout le parcours (pas simple du tout comme pourraient le penser les éternels optimistes .... pas les bateaux) pour que la situation de mon bateau et celle de son capitaine (moi en l' occurrence) soient 100% légales, Je réponds de façon précise à CLAUDER et BANGKOK PRAKANONG concernant leurs questions :

Premier principe de base en Thaïlande : est considéré comme "Thai vessel" TOUT engin motorisé navigant quels que soient sa taille, puissance, son nombre de passagers emportés. Tous ces engins sont soumis à possession d'une licence de conduite.(Thailand Vessel Act)

La législation sur la présence à bord d'un diplômé "Capitaine Thaï" diffère selon que vous soyez propriétaire de l'unité ou non, que vous soyez résident ou pas,du fait que le bateau soit immatriculé en Thaïlande ou dans un autre pays, de sa taille et d'autres circonstances sur lesquelles je ne vais pas me répandre puisque ce n'est pas votre question.

Les voiliers SANS MOTEUR AUXILIAIRE  moins de 24 pieds et pas plus de 8 passagers à bord, ne sont pas soumis à ce principe donc vous pouvez sans aucun permis conduire un petit dériveur dans la mesure ou vous êtes assuré et que vous restez non éloigné d'une cote à 3 km.

Si votre voilier est équipé d'un moteur (quelle que soit sa puissance) vous êtes face à différents cas : (je parle ici d'un moins de 24 pieds, pas plus de 8 passagers à bord et usage non commercial)

* Si vous n’êtes pas le propriétaire du bateau, votre licence internationale suffit à vous mettre dans la légalité. (je ne parle que du permis et pas des assurances en cas de pépin)

* Si vous êtes propriétaire de "l'engin flottant motorisé", il doit être immatriculé à votre nom en Thaïlande et vous devez posséder la licence Thaï. Votre limite de rayon d'action est de 10km d'une cote.

* Si vous louez un "engin flottant à moteur" (cela concerne aussi le Jet-ski,) le loueur est responsable de ce qu'il fait et à qui il loue. En théorie, la loi exige que vous ayez une licence nationale adaptée au type "d'engin". La loi est à 99% bafouée mais bonne chance  si vous avez le moindre "incident ou pire accident grave"

* Vous pouvez en effet "transformer" votre licence nationale en licence Thaï (valide 5 ans) à la condition que votre licence soit reconnue internationalement ( bonne chance pour les possesseurs de "côtier" passé à la va vite dans un port ) et surtout d'avoir votre "seaman book" qui est votre CV de marin durant votre vie. Si fait dans les règles, vous devrez aussi passer par une visite médicale générale (comme pour le permis moto ou auto) ET un accord spécifique d'un opthtalmo vous déclarant apte à la conduite d'un engin marin à moteur. Tout cela est grandement facilité si, comme c'était mon cas, vous avez une licence internationale type ICC..

Quant à la "facilité" pour obtenir cette transformation de permis national en licence thaï...... je vous laisse expérimenter !!!!!!!!!!!!!!!

Voila et bonne mer

Bonjour
Merci El Escondido pour cette réponse précise.
Moi je veux juste m'amuser avec un deriveur ou un Hobbie .
Même pour la pêche n'ayant pas de licence moteur en France trop compliqué ici.
Cordialement
Clauder

Avec plaisir. N'oubliez pas de bien assurer votre compagnon de jeux nautiques. Prenez soin de vous et bien du plaisir sur la mer.

merci El Escondido
vous avez quoi comme bateau ? cote assurance ca donne quoi en prix ?

Bonjour,

Je ne peux pas vous donner de prix d'assurances car cela varie énormément en fonction des risques couverts, de la valeur du bateau, de sa motorisation etc.... etc........ mais ce n'est pas donné. Néanmoins, l'assurance n'est chère qu'avant le pépin et souvenez vous que vous serez en tant qu'étranger "presque systématiquement" responsable de tous les maux et de leurs conséquences......

oui entierement d accord  , a moins d avoir des preuves en beton , ( video ) on a toutes les chances d etre responsable designe d office .

Bonjour,

Une info, je viens de faire un stage de 10 jours à SailQuest Pattaya qui m'a permis d'obtenir un Certificat de Skipper International et le certificat Moteur et voile ces deux certificat sont reconnus en Thaïlande et facilitent l'obtention de la licence .
Je peux donner les infos en privé.
Cdlt.
Clauder

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Thailande

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Thailande.

Déménagement en Thailande

Conseils pour préparer votre déménagement en Thailande

Assurance voyage Thailande

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Thailande